AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782749951744
336 pages
Michel Lafon (13/10/2022)
4.02/5   98 notes
Résumé :
Arnac-la-Poste. Haute-Vienne. 900 habitants. Capitale mondiale de Noël. Mais derrière ses décorations fastueuses, son concours de chocolat chaud et son célèbre marathon de Noël se cache un mystérieux écrivain. Ben travaille dans une grande maison d'édition mais il est cantonné à la rédaction des lettres de refus, jusqu'au jour où il découvre le manuscrit qui pourrait révolutionner la littérature.

Arrivé au village, rien ne se passe comme prévu. L'écri... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 98 notes
5
16 avis
4
22 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

soniaboulimiquedeslivres
  18 décembre 2022
Ben, notre narrateur, rêve de devenir éditeur. Pour le moment, il travaille aux Éditions Delamare, où il s'occupe des photocopies, du café et des lettres de refus. Pas mirobolant, mais au moins, il a un pied à l'étrier et espère gravir les échelons. D'ailleurs, il pense avoir trouvé une idée !! Dans la pile des manuscrits refusés, il en choisi toujours un à lire durant son week end. Et là, il vient de dénicher le futur Goncourt. « La réconciliation » est une véritable pépite.
Shanti, la directrice éditoriale, carbure à la vapoteuse saveur pop-corn et n'est pas spécialement avenante. Ben va réussir à la convaincre de le laisser se rendre dans le village de l'auteur de « La réconciliation » et de revenir avec un contrat signé.
« Il y a des jours qui changent une vie. Des moments qui marquent un tournant dans notre existence. Ces petits riens qui, mis bout à bout, finissent par devenir quelque chose d'énorme. »
Vous vous doutez bien que les choses ne seront pas simples pour Ben. le voilà qui débarque à Arnac-la-Poste (ne riez pas, ce village existe vraiment en Haute-Vienne). Comment appelle-t-on les habitants d'Arnac-la-Poste ? Les arnaqueurs ? Imaginez le discours du Maire qui commence par « Arnaqueurs, Arnaqueuses,… ». Ledit maire qui répond au doux nom de Robert Courrier, on ne peut pas l'inventer….Robert est également taxi, épicier et responsable du centre esthétique. Multitâches, quoi….Et ce qui est sûr, c'est que ce village est le parfait ambassadeur des fêtes de Noël. Décorations à gogo, nombreuses festivités autour du thème de Noël, pour Ben, c'est un cauchemar. Ah oui, j'ai oublié de vous dire : il déteste Noël.
« Qui pouvait bien vivre dans un tel environnement ? Un lutin ? Mon écrivain avait dû de tromper en notant son adresse. Il n'habitait pas Arnac-la-Poste. J'aurais peut-être dû me rendre à Nique-la-Police, finalement. »
Nicolas, l'auteur de « La réconciliation », et Père Noël officiel du village, propose un marché à Ben : il signera le contrat d'édition à la condition que Ben réussisse à redonner l'esprit de Noël à sa fille, Laly, qui vient tout juste de divorcer. Laly traverse une grave crise existentielle. Ben va devoir revoir son plan, et surtout, rester plusieurs jours à Arnac-la-Poste. le jeune homme, désoeuvré, s'installe à la maison d'hôtes du village, et se voit contraint de participer au Marathon de Noël avec Laly.
Ce roman est une succession de situations toutes les plus cocasses les unes que les autres. C'est une plongée dans le monde merveilleux de Noël. Si vous me connaissez, vous savez que je n'aime pas spécialement les fêtes de Noël. Je me suis donc totalement retrouvée dans Ben, entre allergiques, on se comprend ! Et comme lui, je me suis prise au jeu. La plume de Zoé est agréable, fluide, drôle, un brin sarcastique. Les chapitres courts se boulottent rapidement, une tasse de chocolat chaud à la main. le récit est bien mené, rythmé, les personnages sont très attachants. D'autant que Zoé n'hésite pas à proposer des clins d'oeil à ses précédents romans, et j'adore !
J'aime la faculté de Zoé de nous brosser des personnages hauts en couleur, qui sont à la fois farfelus, décalés mais également que l'on pourrait très bien croiser au détour d'une rue et auxquels on peut s'identifier facilement, en définitive. Ils sont tous plus ou moins fracassés par la vie, ce qui les rend proches de nous. Mention spéciale à Phinéas, le geek de l'entreprise, que j'ai adoré.
Cette lecture est l'occasion d'apprendre des choses totalement folles. Par exemple, Angelica, la propriétaire de la maison d'hôtes, possède un animal de compagnie qui s'appelle un « cuy ». Ça se prononce « kouwi » et ça vient du quechua. En gros, c'est un cochon d'Inde géant. 50 centimètres sous la toise et 3 kg de muscles et de gras….Je dis ça car en Amérique du Sud, on en apprécie sa viande…
Le monde de l'édition n'aura (presque) plus de secrets pour nous. L'envers du décor est intéressant à découvrir, même si les Éditions Delamare font plus peur qu'autre chose lol !
« La fille qui n'aimait pas Noël » est un récit drôle, chaleureux et émouvant, où l'esprit de Noël tient la place centrale, mais où se côtoient également la famille, les rêves, la passion et l'amour. Nous sommes dans une romance, ne l'oublions pas. Entre la féerie de Noël et l'histoire d'amour qui pointe son nez et se développe au fil des pages, le lecteur se laisse envahir par un sentiment de bien-être. On savoure cette lecture, une parfaite lecture doudou comme je les appelle. Celles où on oublie tout, où on ne réfléchit plus, où la détente est au rendez-vous. Et lorsqu'en plus, le rire est présent quasiment à chaque chapitre, que demander de plus ?
Alors oui, l'histoire est prévisible, nul besoin d'appeler Madame Soleil pour savoir de qu'il va se passer, mais quelquefois, cette prévisibilité a du bon. On sait à quoi s'attendre dès le début et c'est justement ce que l'on cherche.
J'ai même eu envie de me rendre à Arnac-la-Poste, histoire de vérifier si leurs décorations de Noël sont aussi belles en vrai que dans le roman.
Une lecture dans le thème de Noël, pour vous faire passer un moment agréable. C'est ce que vous recherchez en ce moment ? Alors, ne vous privez pas d'un petit détour par Arnac-la-Poste, vous ne le regretterez pas.
« Un Père Noël maître-chanteur, sa fille bûcheronne dépressive, une hôtesse mystique, un cochon d'Inde géant et maintenant un hacker. Noël s'annonçait vraiment de tout repos ! »
#LafillequinaimaitpasNoël #ZoéBrisby #MichelLafon #arnaclaposte
Lien : https://soniaboulimiquedesli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Carole94p
  29 novembre 2022
Vous le savez, je ne résiste pas à une romance de Noël. C'est mon péché mignon à chaque fin d'année. Un petit résumé accrocheur, une couverture dans l'ambiance et hop, j'ai envie d'en savoir plus. J'avais donc hâte de découvrir La fille qui n'aimait pas Noël.

Dans ce roman, nous allons suivre Ben. Ben qui travaille dans une grande maison d'édition et qui aimerait vraiment apporter sa pierre à l'édifice en dénichant la perle rare. le seul problème c'est qu'actuellement, il est plus utile à la photocopieuse qu'à autre chose. Pourtant, le dernier manuscrit qu'il a repéché dans la pile des refus l'a tellement marqué, qu'il tente le tout pour le tout, rencontrer cet auteur mystérieux et lui faire signer un contrat. D'autant que son poste est sur la sellette s'il n'y parvient pas. le voilà donc parti pour Arnac-la-poste à quelques jours de Noël. Un séjour qui ne sera pas du tout comme il s'y attendait.

Clairement, La fille qui n'aimait pas Noël est un roman que j'imagine en téléfilm. Je pense que visuellement parlant ça serait parfait. Des traditions de Noël, il y en a, un côté festif également et ce petit village a de l'humour et de la joie à revendre. Nous cochons donc toutes les cases des ingrédients d'un roman de Noël. Et c'est d'ailleurs ce qui chagrine un peu Ben, notre héros. Car si le titre du récit annonce la couleur pour la jeune femme qu'il va rencontrer, Ben n'est pas en reste. Il n'aime pas Noël non plus. Toutefois, pour les besoins de sa mission (signer ce contrat d'édition), il va devoir convaincre Laly, de participer aux festivités de cette année, alors qu'elle s'y refuse.

J'ai apprécié le fait que l'autrice ne tombe pas dans le dramatique. Elle aborde certes quelques sujets importants, notamment concernant les deux personnages centraux et leurs raisons de ne pas/plus aimer Noël, mais cela ne vient pas plomber l'ambiance. Cela reste joyeux et léger, tout ce que l'on demande pour un roman de Noël. Sur le papier, cette histoire avait donc tout pour me plaire et franchement, je ne comprends vraiment pas pourquoi je n'ai pas été séduite.

Car je ressors de ma lecture assez... perdue. Et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, notre héros, Ben. Je reconnais une part d'originalité dans le choix du caractère de son personnage. En effet, Ben est un timide, voir plus, un grand réservé. Il n'est pas des masses sociables, parler en public et s'affirmer ce n'est pas son fort et il n'aime pas Noël donc. Je trouve ça chouette d'avoir un personnage qui casse les codes mais... je n'ai pas réussi à m'attacher à lui malheureusement. A vrai dire, je n'ai pas été séduite par son personnage ce qui fait que j'ai eu du mal à aller au delà puisque c'est lui, le personnage central de l'histoire.

Côté romance, elle est discrète et plutôt mignonne. On se doute bien que la vérité va éclater, que le subterfuge concernant les raisons qui poussent Ben dans cette aventure vont causer quelques soucis à un moment donné. Cet aspect m'a plutôt plu. Mais je reste un peu sur ma faim. Je n'ai pas eu les papillons dans le ventre. La présence de l'ex ne joue pas en sa faveur non plus. Vous savez, l'ex lourdingue... Je n'ai pas eu le feeling attendu pour cette romance en toute simplicité et j'avoue avoir vu venir les rebondissements finaux ce qui est assez dommage.

Enfin, niveau rythme, malgré les événements festifs et la pointe d'humour avec ces jeux de mots, j'avoue avoir tourné les pages sans grande conviction. Peut-être que je n'accroche pas à la plume de l'autrice ? Peut-être que si j'avais plus adhéré avec le personnage principal ça aurait été totalement différent. Pour tout vous dire, je suis déçue d'être autant passé à côté de ce roman. D'autant que j'avais besoin de quelque chose de mignon, joyeux et festif en ce moment avec mon mood déprimant mais ça n'a pas réussi à m'embarquer.

En conclusion, je ressors de cette lecture assez perplexe. Sur le papier, il avait tout ou presque pour me plaire mais la magie n'a pas opéré sur moi. Je ne doute pas qu'il plaira à d'autres et encore une fois, je pense vraiment que les fans de Noël y trouveront sans doute leur compte mais malheureusement, je ne le retiendrais pas.
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VELGHE
  30 décembre 2022
�n travaille dans une maison d'édition et a la fastidieuse tâche de rédiger les lettres de refus.
Son rêve : devenir éditeur.
Alors quand pour lui, il déniche une pépite, il s'empresse d'en faire part à sa directrice Shanti en lui promettant qu'il détient là un trésor qui pourrait bousculer le monde de la littérature.
Le voici donc à Arnac La Poste (oui vous lisez bien et sachez que ce village existe vraiment) à la recherche de ce mystérieux écrivain.
Une fois trouvé, ce dernier accepte de signer le contrat à une seule condition : redonner le sourire et le goût de la fête de Noël à sa fille Laly.
Petit hic : Ben est d'une timidité maladive mais surtout il déteste noël...🎅
𦀾n ce qui me concerne, lire un roman de Zoé Brisby est une valeur sûre.
Alors quand Zoé s'est lancée dans une comédie de Noël, je ne pouvais que le lire.
Lire, que dis-je... dévorer oui !
Nous retrouvons l'humour de Zoé avec toujours cette imagination débordante pour passer de merveilleux moments.
Des personnages à mourir de rire, comme le maire Robert Courrier, aux multiples casquettes, l'écrivain mystérieux qui n'est autre que Nicolas, le père noël officiel du village, un immense cochon d'Inde et tant d'autres... Et la joie de retrouver notre chère Maxine (il faut avoir déjà lu Zoé pour connaître cette formidable mamie).
Vous participerez à un concours de chocolats chauds, un marathon de Noël, et une ribambelle de traditions de Noël dans ce village aux multiples décorations pour vivre des situations plus cocasses les unes que les autres.
Un régal.☃
RÉSUMÉ  :
📖 Stupeur et bataille de boules de neige à Arnac-la-Poste ! Un Noël pas comme les autres.
" Un Père Noël maître-chanteur, sa fille bûcheronne dépressive, une hôtesse mystique et maintenant un hacker...
Noël s'annonçait vraiment de tout repos. "
Arnac-la-Poste. Haute-Vienne. 900 habitants. Capitale mondiale de Noël. Mais derrière ses décorations fastueuses, son concours de chocolat chaud et son célèbre marathon de Noël se cache un mystérieux écrivain.
Ben travaille dans une grande maison d'édition mais il est cantonné à la rédaction des lettres de refus, jusqu'au jour où il découvre le manuscrit qui pourrait révolutionner la littérature.
Arrivé au village, rien ne se passe comme prévu. L'écrivain propose à Ben un drôle de marché : redonner le sourire à Laly, sa fille, en échange de la signature du contrat d'édition.
Entre sa timidité maladive et sa phobie de Noël, Ben parviendra-t-il à remplir sa mission ?📖
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Book_rockeuse
  24 décembre 2022
C'est un flop … 🤷
Résumé :
Arnac-la-Poste. Haute-Vienne. 900 habitants. Capitale mondiale de Noël. Mais derrière ses décorations fastueuses, son concours de chocolat chaud et son célèbre marathon de Noël se cache un mystérieux écrivain.
Ben travaille dans une grande maison d'édition mais il est cantonné à la rédaction des lettres de refus, jusqu'au jour où il découvre le manuscrit qui pourrait révolutionner la littérature.
Arrivé au village, rien ne se passe comme prévu. L'écrivain propose à Ben un drôle de marché : redonner le sourire à Laly, sa fille, en échange de la signature du contrat d'édition.
Entre sa timidité maladive et sa phobie de Noël, Ben parviendra-t-il à remplir sa mission ?
Intriguée par le village d'Arnac-la-poste, qui soit dit en passant existe vraiment, et cette jolie couverture de saison, la présence de Zoé Brisby à la fête du livre Saint-Etienne a été l'occasion rêvée pour me procurer ce roman.
Malheureusement, ça ne m'a pas vraiment plu et pourtant je suis bon public pour ce genre de roman.
Mais pour moi, c'est une histoire sans surprise, sans obstacle ni retournement de situation. Tout m'a semblé trop facile, le dénouement n'a pas, non plus, été une révélation… Et, pour finir, les personnages ne m'ont pas touché.
Je poursuivrai tout de même ma découverte des écrits de Zoé Brisby car les romans de Noël sont un genre à part et je ne veux pas me cantonner à cet avis.
Comme toujours, ceci est mon propre ressenti, je vous incite à vous faire votre propre avis ! D'autant que j'ai vu beaucoup de retours positifs !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
perette85
  01 janvier 2023
Ben, qui se rêve éditeur est cantonné à son poste de "celui qui envoie les lettres de refus". Mais à force de piocher dans la pile des manuscrits refusés, il déniche une pépite. Il espère qu'avec cette trouvaille, sa despotique chef lui accordera enfin toute la reconnaissance qu'il mérite.
Elle lui laisse (presque) carte blanche pour aller chercher le nouveau prodige de la littérature.
Voilà donc comment Ben se retrouve dans le petit village d'Arnac-La-Poste en Haute-Vienne, à quelques jours de Noël... ce petit village où Noël est une institution, où Noël a son propre festival et où les habitants rivalisent de créativité en matière de décorations de Noël... Un petit village qui pourrait donner des boutons à Ben, lui, ce phobique de Noël !
A peine arrivé, Ben fait d'étonnantes rencontres... et il n'est pas au bout de ses surprises ! Surtout quand son écrivain mystère aux allures de Père Noël lui propose un deal...
Tous les ingrédients sont réunis pour une parfaite comédie de Noël: de l'amour, des non-dits, une Réconciliation, des gourmandises au goût d'épices, de la neige et surtout la féérie et la magie de Noël !
Merci Zoe Brisby pour ce si bon et doux moment passé à Arnac-La-Poste. Un plaisir de croiser une nouvelle fois Maxime sur notre route. Et moi aussi, j'ai eu un petit coup de coeur pour Phineas !
Un des bonheurs avec cette autrice, c'est que quand on referme le livre, qu'on est triste de quitter les personnages, il y a toujours le "chapitre bonus" qui nous permet de prolonger le plaisir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Lovebooks200Lovebooks200   05 décembre 2022
Il y a deux catégories de personnes. Les premières se referment comme une huître après avoir souffert. Elles ferment le volet sur la fenêtre de leur vie. Il fait noir mais elles sont en sécurité. Les deuxièmes vivent chaque instant comme une chance. Elles ouvrent en grand leur fenêtre. Elles savent que des orages et des tempêtes se déchaîneront mais ne veulent pas se priver de la joie d'un soleil d'été.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NoopieNoopie   17 décembre 2022
- Tu as déjà vu une femelle paon ?
Elle ouvrit de grands yeux se demandant manifestement où je voulais en venir.
- Je ne crois pas, non.
- Elle est d'un marron triste et délavé qui fait bien ressortir le plumage coloré du mâle.
- Je ne vois pas très bien le lien avec moi...
- Cet Antoine est un paon qui se pavane en faisant la roue.
- ...
- C'est le genre d'homme qui a besoin d'un faire-valoir pour se sentir fort et d'un public pour faire son spectacle.
- Et moi, je serai la femelle délavée ?
- Exactement. Jusqu'à ce que tu découvres la vérité.
- Quelle vérité ?
- Tu n'es pas une spectatrice, Laly, tu es le spectacle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
josette-costeuxjosette-costeux   30 décembre 2022
Les rêves ne sont pas des choses figées : ils évoluent en même temps que nous.
Commenter  J’apprécie          60
leplaisirdelire31leplaisirdelire31   02 décembre 2022
- Vous êtes tombé sur la bonne personne. Je suis Robert Courrier, le maire.
- Vous ma faites marcher?
- Non, pourquoi?
- Robert Courrier, maire d'Arnac-la-Poste...
Commenter  J’apprécie          20
Lovebooks200Lovebooks200   05 décembre 2022
Nous avons décidé de donner sa chance à un arbre moins favorisé par la nature. Non mais c'est vrai, qu'est-ce que c'est que ce diktat qui favorise toujours les plus beaux sapins ? Pourquoi est-ce qu'un spécimen un peu moins beau ne pourrait pas bénéficier lui aussi des plaisirs de Noël ? C'est quand même un scandale, cette société qui se focalise uniquement sur la beauté extérieure.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Zoé Brisby (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Zoé Brisby
Sagesse, philosophie et humour... c'est la manière dont on peut résumer les romans de Zoé Brisby !
Diplômée en histoire de l'art, elle est lauréate du Mazarine Book Day 2018 avec son roman L'habit ne fait pas le moineau.
Découvrez son interview feel good, en vidéo !
Pour découvrir son dernier roman, Plus on est de fous... aux Editions Michel Lafon, c'est par ici : https://bit.ly/3v0QxLR !
#ZoeBrisby #PlusOnEstDeFous #Roman #Litterature #Humour #ParolesdAuteurs #interviewGibert #GibertMonLibraire #Interview #InterviewAuteur
Retrouvez-nous sur Facebook : Facebook.com/GibertOfficiel Nous suivre sur Instagram : instagram.com/GibertOfficiel Voir moins
+ Lire la suite
autres livres classés : noëlVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18646 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre