AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782747058544
450 pages
Éditeur : Bayard Jeunesse (08/06/2016)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 60 notes)
Résumé :
Les habitants du manoir ont dû prendre le chemin de l'exil, et découvrent enfin un refuge : un collège dont le dernier étage est fantôme. À l'école primaire voisine, Liam aperçoit deux fantômes : la jeune Charmaine, qui ignore qu'elle vient de succomber mystérieusement, et un vieil homme qui attend son petit-fils pourtant mort avant lui. Mais ni l'un ni l'autre n'a créé l'étage fantôme du collège. Qui, alors ? Liam et Cléa craignent que ce soit l'oeuvre d'un fantôme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  23 avril 2017
Après avoir été obligés de quitter le Manoir suite à l'évasion des gris de la cave et leur appropriation de la demeure, nos héros se sont séparés en deux groupes. Les premiers constitués des membres fondateurs du Manoir et d'Alisande et Nathan préfèrent rester proche du Manoir afin de surveiller les gris et protéger Raoul gravement blessé ; les seconds partent à la recherche d'un nouveau refuge. Arrivés près d'une école, Liam et ses amis font plusieurs découvertes . Et d'une, ils rencontrent deux nouveaux fantômes blancs, Charmaine morte le jour même et Roger, un vieux monsieur... et de deux, le second étage de l'école semble habiter par un autre fantôme. Reste à déterminer si ce dernier est blanc (gentil) ou gris (dangereux).

Le collège de la délivrance est sans aucun doute le plus détaillé et le plus travaillé de la série jusqu'à maintenant. Il permet également à Évelyne Brisou-Pellen d'agrandir le vaste champ des possibles dans les intrigues. Cela permet de comprendre la dénomination "Saison 2" sur la couverture. Ici, l'intrigue n'est plus cantonnée à l'histoire franco-française mais s'ouvre totalement à L Histoire mondiale. Au travers des aventures de Liam, le lecteur découvre la Seconde Guerre mondiale au travers du récit d'Ichino, un kamikaze japonais un peu maladroit mais touchant et; l'histoire du ghetto de Varsovie via Victor.
Une intrigue également plus travaillée que dans les précédents livres avec de nombreux chapitres "flash-back" où l'on découvre l'horreur du passé au travers des yeux de Liam. L'auteur semble avoir pris le parti d'augmenter l'aspect historique de son livre et le pari est gagné selon moi. Cela apporte plus de consistances et plus d'émotionnels au récit avec - comme toujours chez Évelyne Brisou-Pellen un art indéniable de relater l'horreur sans le rendre pour autant anxiogène.
Les personnages sont également plus vivants et plus complexes dans ce roman. Nous avons cette fois-ci une opposition via Charmaine et Victor. La première superficielle et narcissique, centrée sur elle-même et ses petits tracas , le second complètement mûr, altruiste et blasé. Avoir réussi à transposer ses deux caractères avec cette intrigue "sombre"... CHAPEAU ! 👍
Une série à lire. D'une part, pour l'ambiance que dégagent ses romans et les messages positifs véhiculés comme courage, solidarité, entraide, abnégation ; d'autre part, découvre ou faire découvrir l'Histoire de manière ludique mais sérieuse. Autre atout majeur : l'auteur ne semble pas ancré sur ses acquis et cherche à étoffer l'univers de cette série comme en témoigne la fin de ce livre. Cela laisse supposer pour l'avenir des thèmes plus variés avec des lieux plus lointains.😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Lire-une-passion
  10 novembre 2016
Vous commencez à connaître mon amour pour cette série, alors il était évident que ce tome-ci allait rejoindre ma PAL et surtout, qu'il n'y resterait pas longtemps ! Même s'il est vrai que j'étais contente de retrouver ces personnages auxquels on s'attache très vite, j'ai un peu moins apprécié ce tome-ci, bien qu'il se lise aussi vite que les précédents !
Nous retrouvons donc Liam & Co, alors qu'ils sont obligés de changer de lieu de vie. En effet, suite aux événements du tome 6, ils n'ont plus le choix. Néanmoins, trouver un lieu pour les fantôme n'est pas si facile que cela. Ils finissent par élire domicile au dernier étage d'une école primaire, qui n'est visible que par ceux de leur condition. Là-bas, ils rencontrent une petite fille nommée Chamaine, qui ne sait pas qu'elle est morte, et un vieil homme qui attend son petit-fils pourtant déjà mort. Mais que cachent-ils ? Que leur est-il arrivé ? Et pourquoi un étage spécial fantôme a été créé ? Qui en est l'instigateur ? de nouvelles enquêtes pour Liam, qui prend un plaisir certain à recommencer ses petites quêtes.
Comme dit plus haut, j'ai un peu moins apprécié ce tome-ci. Pourquoi ? Je ne sais même pas, parce que mon plaisir de retrouver toute cette bande est toujours d'actualité. Et le fait qu'ils aient changé d'adresse m'a aussi beaucoup plu, parce que cela apporte un nouveau souffle à l'histoire. Peut-être qu'en fait, j'ai eu beaucoup de mal avec le caractère de Charmaine. Il faut dire que malgré son jeune âge, je la trouve un poil condescendante et un peu diva. Elle fait des concours de miss, sous l'égide de sa mère, et prend ce rôle très au sérieux. Elle veut gagner, prouver à sa mère qu'elle peut y arriver. Et je pense que d'un côté, justement, elle se met trop de pression et de contrainte. Elle est dans son univers, et ne fait pas attention à ce qu'il y a à l'extérieur, et c'est dommage. Elle est encore jeune, elle a toute la vie devant elle (enfin, pour le coup, là, toute la mort lol), mais son objectif pour elle, c'est que sa mère soit fière d'elle, au risque de mettre sa santé en danger.
En parallèle, nous avons ce vieil homme qui a du mal à accepter ce qu'il s'est passé récemment dans sa vie. Il s'en veut, et n'arrive pas à quitter le monde des vivants pour celui des morts. Il veut se faire pardonner, mais ne sait pas comment. Il m'a beaucoup touchée, même quand on ne savait pas ce qu'il avait bien pu faire. Il a du vécu, il sait ce que c'est de vieillir et de faire des erreurs. Il est un peu le grand-père du groupe, et ça apporte un nouveau souffle à l'histoire. Et pour finir, nous avons le fantôme inconnu, qui semble avoir créé le dernier niveau de l'école. Mais qui est-il, d'où vient-il et qu'est-ce qui lui est arrivé ? Liam est très curieux, et va creuser le maximum qu'il peut pour en savoir plus.
Encore une fois, l'auteure mélange les époques avec habileté, même si pour le coup, j'ai trouvé que l'une des époques qu'elle cite, devient répétitive à force, car c'est la troisième fois qu'on la retrouve dans cette série. Bien sûr, à chaque fois l'intrigue est différente, mais j'aurais aimé qu'elle s'attaque à autre chose de l'histoire, pour changer un peu. Il y a tellement de choses à dire, tellement d'époques à décrire et découvrir ! Après, je conçois que l'on fait les choses selon nos préférences, et je ne juge pas là-dessus, évidemment !
Et je dois bien avouer que certains personnages m'ont aussi manqué. Ceux qui sont restés en arrière, par leurs choix, ont manqué au récit. Je m'étais attachée à eux, et de ne pas les voir fait un peu mal au coeur (mais cela, c'est entièrement personnel, j'ai un coeur shamallow, et quand je m'attache, j'aime pas être séparée!). J'espère vraiment que nous allons les retrouver dans le prochain tome !
En résumé, c'est une suite que j'ai appréciée, mais un peu moins que les précédents. Néanmoins, j'ai adoré retrouver ces personnages auxquels je me suis beaucoup attachée durant 6 tomes, même s'ils n'étaient pas tous présents. le fait que certains doivent changer de lieu de vie apporte un nouveau souffle à la série, que j'ai beaucoup apprécié. de nouveaux personnages rentrent en jeu, avec leur passé, toujours aussi intriguant. Il me tarde de lire la suite, car j'ai hâte de tous les retrouver ! Une saga vraiment doudou, pour moi !
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Heleniah
  14 juin 2016
Le Manoir étant en danger, seuls quelques uns sont restés pour se battre contre les gris. Liam et Cléa sont partis avec les autres. Ils arrivent devant un collège dont le 1er étage est fantôme. Près de celui-ci, à la sortie de l'école primaire, ils découvrent Charmaine, une enfant de 10 ans morte dans la journée sans s'en apercevoir et un vieil homme fantôme depuis déjà longtemps qui attend son petit-fils lui aussi mort. Mais ni l'un ni l'autre n'ont crée l'étage fantôme de collège. Est-ce l'oeuvre d'un gris, ou d'un fantôme blanc qui se cache ?
Dans cette deuxième saison, nos fantômes préférés ne sont donc plus dans leur Manoir. Ils arrivent au collège fantôme désert, cherchant à la fois à trouver le créateur du lieu, mais aussi à rassurer Charmaine qui ne sait pas qu'elle est morte.
On a donc quatre nouveaux personnages : Charmaine, 10 ans, petite princesse à sa maman, qui lui faisait faire des concours de petites miss, espérant que sa fille gagne un jour là où elle avait toujours échoué. Il y a aussi Roger, le vieil homme mystérieux qui reste sur terre pour se punir, sans qu'on sache pourquoi. Et on découvre Victor, caché dans le collège. Tout d'abord très mystérieux, on apprendra qu'il a en réalité vécu pendant la 2nde Guerre Mondiale, à Varsovie.
Il y a aussi un mystérieux aviateur, torturé par son passé, qui se joindra à l'équipée !
Comme d'habitude, Liam décide de fouiller pour comprendre ce qui s'est passé, notamment interroger Roger pour qu'il se libère d'un poids; voir si Charmaine a été assassinée pour une histoire de jalousie, et évidemment découvrir pourquoi et comment Victor est mort, et pourquoi il refuse de quitter cette existence. Pour cela, il utilisera la carte d'éternité rescapée du manoir et se trouvera plongé en pleine guerre mondiale. Une bonne partie du roman se passe donc à Varsovie durant la guerre. Même si c'est une partie très intéressante et bien écrite, je l'ai trouvé un peu longue, ou peut-être pas assez intercalée avec les autres énigmes, mais en tout cas très prenante. Charmaine, la peste, est un personnage qui évolue beaucoup au fil du roman.
Encore une fois le roman regorge d'aventures, d'explications historiques, d'humour et de découvertes. Comme je l'ai déjà dit, je crois, la seule chose que je reproche à ces romans c'est qu'on perd parfois un peu en route les personnages secondaires qui deviennent moins importants. Certes les tomes sont déjà gros, mais j'aimerais parfois les voir un peu plus (et pour ceux qui les lisent dès parutions avec parfois de longues attentes, rappeler les noms, les âges, les époques et les causes de la mort de tout ce joyeux monde pour se rafraîchir la mémoire !)
Mais je ne suis toujours pas déçue par cette saga et j'attends avec la même impatience la suite !
Lien : https://girlkissedbyfire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
balloonvenus
  22 novembre 2016
Le Manoir a été partiellement détruit par les fantômes gris. Raoul, Léonidas et le docteur Roy y sont restés pour mener le combat et tenter vaille que vaille de reconstruire le château. Pendant ce temps, Liam, Cléa et les autres doivent trouver un endroit où se réfugier. Il découvre un étage fantôme en haut d'un collège. Qui l'a construit ? Pourquoi ? Liam voit de temps en temps passer une ombre furtive. En attendant d'en savoir plus, il doit aider Charmaine, une mini-miss (ou qui voudrait le devenir) décédée dans les toilettes de son école, ainsi que Roger, un vieil homme traumatisé par les escaliers. Mais bientôt, Liam va être amené à utiliser la Carte d'éternité et partir pour Varsovie en pleine Seconde guerre mondiale. Car c'est de là que vient Victor, le créateur de l'étage; et il a des raisons de vouloir encore hanter notre monde.
Dans cette nouvelle "saison", la plupart des protagonistes sont condamnés à l'exil, ce qui les amène à rencontrer de nouveaux fantômes, sur leur terrain, cette fois. J'ai très tôt regretté qu'une partie de l'action ne se déroule pas malgré tout dans le Manoir, mais l'énorme travail qui attend Liam avec Victor compense. Une façon habile pour Evelyne Brisou-Pellen de nous parler du ghetto de Varsovie, de Janusz Korczak et d'un sinistre personnage devenu gris. Mais aussi du Japon et des kamikazes, qui sacrifiaient leur vie pour une cause perdue. Dans un domaine plus contemporain, le personnage de Charmaine nous fait entrer dans le monde autrement terrifiant des concours de beauté des enfants et de la pression mise sur leurs frêles épaules. Et la fin annonce déjà beaucoup d'aventures à venir, car nos amis doivent trouver un autre endroit à "hanter". Même s'il y a certaines longueurs dans ce tome, la série reste toujours aussi plaisante à lire et la suite est déjà attendue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
merryfantasy
  14 janvier 2018
Et voilà, je reviens tous vous embêter avec ma saga chouchou du moment ! Ou plutôt, avec la suite de ma saga chouchou du moment. le Manoir : l'exil, la suite du Manoir est apparemment en cours d'écriture, car il n'y a que deux tomes pour l'instant… et j'en ai lu un !
Ce tome reprend peu de temps après les événements du tome 6, et le moins qu'on puisse dire est qu'il y a du changement. Nos personnages sont séparés : les adultes sont restés au Manoir avec Raoul, tandis que la bande des enfants, toujours chaperonnée par les adolescents, a décidé de migrer et de se trouver une nouvelle place à hanter.
C'est dans un étage fantôme d'un collège qu'ils trouvent refuge et rencontrent trois nouveaux personnages à aider. Plusieurs intrigues sont alors mises en place, et j'ai adoré chacune d'entre elles. Mais c'est surtout sur Charmaine que l'on se focalise : la petite princesse, comme ils l'appellent tous par ironie, semble avoir bien des soucis pour réaliser sa nouvelle condition. Ils ont du pain sur la planche.
Ce tome n'est pas différent des précédents : on s'amuse, et on prend du plaisir à lire les aventures de nos personnages. J'avais un peu peur que Liam ne puisse plus utiliser la Carte d'éternité, mais si ! Ils ont trouvé une parade ! Cet aspect était pour moi trop important dans cette saga pour le supprimer complètement. Il était vital qu'il y ait toujours des voyages dans le temps !
En bref, ce fut une suite à la hauteur de ce que j'en attendais, et, comme toujours, je suis pressée de découvrir la suite. Je vais essayer de faire un peu durer le plaisir tout de même, car je ne sais pas quand sort le tome 3… Alors, l'attente sera longue après le 2...
Lien : http://mes-reves-eveilles.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   22 avril 2017
– Oui… On ne sait jamais comment virent les choses. Je n’aurais pas aimé vivre à cette époque. Est-ce que j’aurais résisté ou collaboré ?
– Je te connais, tu aurais résisté…
Cléa eut un sourire un peu triste :
– C’est ce qu’on préfère croire de soi-même. Mais si on est menacé et qu’on a très peur, on n’est pas forcément le héros qu’on voudrait. Il est facile de penser qu’on aurait réagi avec courage et noblesse… quand on n’a pas eu l’occasion de le prouver.
– C’est vrai. Alors on ne juge pas. Ivan n’a sûrement pas pu faire autrement, surtout qu’il a sa sœur à charge, et maintenant Victor.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Souri7Souri7   23 avril 2017
– Laisse faire les professionnels, plaisanta Momo. Encore que quelqu’un a dit : N’oubliez pas que ce sont des professionnels qui ont construit le Titanic et des amateurs l’arche de Noé.
Commenter  J’apprécie          320
Ninon66Ninon66   16 juin 2018
"Ceux qui font de leurs vêtements l'essentiel de leur personnalité finissent en général par ne valoir guère mieux qu'eux."
William Hazlitt.
Commenter  J’apprécie          50
vassia7178vassia7178   07 décembre 2018
En 1895, à la faculté des sciences de Paris, nous étions vingt-sept filles pour sept cent cinquante garçons. Et quand, par la suite, j'y ai enseigné, les étudiants ont ouvert des yeux comme des soucoupes en me voyant monter sur l'estrade.
Commenter  J’apprécie          20
EnyaPoloczekEnyaPoloczek   12 février 2019
- Non mais y en a ras le cul, de celui-là !
Le vocabulaire fit pouffer Miracle, et l'avion poursuivit sa route sans sourciller (vu qu'il n'avait pas de sourcils).
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Evelyne Brisou-Pellen (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Evelyne Brisou-Pellen
À l'occasion du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2018, Evelyne Brissou-Pellen vous présente ses ouvrages " le manoir" aux éditions Bayard jeunesse.
Retrouvez les livres :
https://www.mollat.com/recherche?requete=Evelyne%20Brisou-Pellen%20le%20manoir
Notes de Musique : Free music archives.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : kamikazesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ :Le Manoir Tome 7, le collège de la délivrance

Pourquoi la petite troupe du Manoir est obligée d'aller dans le monde des vivants ?

Le Manoir est devenu trop petit pour que tout le monde puisse rentrer
Les gris ont envahi Le Manoir
Il y a eu un tsunami et Le Manoir a été ravagé

15 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Le manoir, tome 7 : Le collège de la délivrance de Evelyne Brisou-PellenCréer un quiz sur ce livre