AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782733850848
Éditeur : Auzou Editions Jeunesse (25/01/2018)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Balthazar Fox cache un secret. Et pas des moindres. Né avec une improbable queue de renard, le garçon tente de mener une vie banale de collégien... Jusqu'au jour où il est propulsé dans un monde parallèle hors du commun. Très vite, Balthazar y rencontre ses compagnons d'aventure : un ours intimidant, une renarde énigmatique et un chacal inhospitalier. Peu à peu, le garçon va réaliser que sa famille et son histoire jouent un rôle primordial dans l'équilibre des deux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  11 décembre 2018
J'aimerais tout d'abord vous faire sourire en vous contant une anecdote sur cette lecture.
Certains lecteurs sont particulièrement attentifs aux détails que ce soit dans le récit ou sur la couverture. Il s'est avéré, pas plus tard qu'au début de ce roman, que mes yeux m'aient caché un élément important que le récit m'a balancé en face quelques pages plus tard. J'avais raté la particularité de Balthazar alors que la couverture même nous la met sous le nez en gros plan.
Vous avez bien entendu vu, vous, ce détail qui fait de notre jeune héros, un adolescent un peu différent de ses camarades. Ce qui pousse son père, un sénateur influent à lui faire éviter les visites médicales. Et ce qui va l'emmener en un clin d'oeil à passer de l'autre côté du miroir.
Pour information je ne lis jamais les quatrièmes de couverture avant d'entamer un roman.
C'est alors le début d'une aventure hors du commun pour ce jeune ado des villes, habitué au luxe et à la modernité. le voici propulsé dans un monde de forêts, habités par des êtres animaux qui parlent et qui marchent sur deux jambes. C'est déjà en soi surprenant. Mais une autre révélation sur sa famille va lui faire un choc encore plus grand.
Je ne connaissais pas la plume de Pascal Brissy mais la découvrir dans cette série jeunesse est une belle manière de le faire. Il a une façon de conter son histoire qui nous pousse à tourner les pages les unes après les autres. L'histoire de Balthazar est tout de même un fantastique mélange de fantasy épique avec cette quête extraordinaire pour sauver les mondes et de roman jeunesse initiatique.
Ayant le tome 2 dans ma PAL je vous parlerai plus avant des personnages la prochaine fois. Ici je risquerais d'en dire trop et de vous spoiler un élément important. Ce serait dommage car chaque action et événement nous apporte son lot d'émotions et de découvertes.
Sachez seulement que comme pour chaque roman sous forme de quête, les compagnons choisis sont complémentaires. Outre la force, la ruse ou la dextérité ils doivent aussi mettre en avant des valeurs profondes comme l'amitié, l'honneur et le respect de l'autre. Ce roman ne fait pas exception et nous emporte dans ses rets avec la nonchalance d'un jaguar à l'attaque. Car l'action est quasi omniprésente et l'on est emporté par le dynamisme de la plume de l'auteur.
Une très belle découverte publiée chez une maison d'édition trop peu citée dans les blogs ce que je regrette car nous avons dû manquer de nombreuses autres belles lectures ainsi. Je me pencherai donc plus attentivement sur leur catalogue à l'avenir. N'hésitez pas à en faire de même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bislys
  25 mars 2018
Depuis toujours, Balthazar Fox est un garçon à part. Et pour cause, il est affublé d'une encombrante queue de renard. Quand il est soudainement projeté dans un monde où les animaux parlent et où une guerre fait rage, il découvre que cette queue lui vient de sa mère, mystérieusement disparue alors qu'il était tout jeune, et qu'il est un Entredeux qui maintient l'équilibre entre les deux mondes. Balthazar va alors tout faire pour essayer de retrouver sa mère.
Un roman jeunesse qui m'as fait sortir de ma zone de confort et une très jolie découverte. L'histoire est simple avec des chapitres courts. En plus de Balthazar, on y fait la connaissance d'Ernst l'ours grognon, de Vlad le mystérieux chacal et d'Andoria la renard cheffe de ce petit groupe. Une histoire qui mêle fantastique, aventure et humour et qui plaira aux jeunes lecteurs à partir de 8 ans.
A noter aussi la sublime couverture.
Commenter  J’apprécie          110
La_Licorne_a_lunettes
  23 mai 2018
Un jeune adolescent, un peu mal dans sa peau, un peu différent des autres, et qui se pose des questions sur son histoire et sa famille… Vous en connaissez sans doute beaucoup, ça pullule autour de nous… Mais, voilà, Balthazar, c'est un petit peu plus compliqué que ça…
Naître avec une queue de renard ce n'est pas donné à tout le monde, et c'est un secret un peu lourd à porter. de plus en plus lourd à porter au fur et à mesure que Balthazar grandit. Certes, il change de ville (et d'amis) régulièrement, mais c'est justement cela qui ne l'aide pas à mieux le vivre. Et ce n'est pas son père trop absent qui peut l'aider.
Mais voilà qu'un jour, il est propulsé dans un monde parallèle hors du commun. Ce n'est pas un rêve, ça a tout d'un cauchemar et on en veut à sa vie. Heureusement, il va pouvoir compter sur l'aide de nouveaux compagnons pris au coeur d'une aventure extraordinaire qu'il était à des milliers de kilomètres d'imaginer : un ours intimidant, une renarde énigmatique et un chacal inhospitalier. Il va falloir faire marcher ses muscles et ses méninges pour survivre dans ce milieu hostile, car le destin de Balthazar est lié à celui de ce nouveau monde qui est sur le point de basculer.
Ahhh tu trembles lecteur, et bien tu as raison, car ça va déménager, accroche toi !
Avant tout, ce roman est un roman d'aventure, remplis de péripéties, et de luttes entre deux clans. Une quête, un récit initiatique pour ce jeune garçon un peu perdu dans ses repères, entre deux mondes qu'il ne comprend pas bien, poussé en avant par un besoin viscéral de comprendre ce destin particulier hérité de sa famille. La tension est palpable jusqu'au bout.
La présentation de l'autre monde, la mise en place du décor, est riche en détails, très impressionnistes par moment tant du point de vue du narrateur que des personnages. le lecteur plonge ainsi en immersion dans cet univers parallèle, très brut de décoffrage, au plus près de la nature et de son côté sauvage, bestial. Ce voyage, une épopée par certains aspects, est minutieusement transcrit, guidant l'imagination du lecteur (peut-être un peu trop parfois, oui je sais, j'en demande beaucoup 😉 au plus près des émotions ressenties par les personnages (peut-être en suggérant davantage qu'en détaillant ? Question de goût…)
L'intrigue s'installe progressivement révélant toute une brochette de personnages haut en couleurs, comme le trio autour de Balthazar : des êtres complexes, souvent ambigus mais véritablement attachants. Et pour aboutir à une fin spectaculaire (mais chut.. il faut aller acheter le livre, niark niark).
Andoria est une guerrière imposante : intelligente (c'est une renarde, hein…), courageuse, loyale mais avec sa part d'ombre. Ernst (et son bébé, la hache) est un bon gros ours façon Petit Jean, bourru mais au coeur d'or (mon préféré pour ses traits d'humour et son grain de folie). Enfin, Vlad, le chacal (pas choisi par hasard…) plus sombre, plus rusé, est assez difficile à cerner, ce qui fait toute la force de ce personnage : un guerrier furtif et imprévisible.
Dans ce monde nouveau, au plus près de ces « animaux », mi-bête dans leurs réactions, mi-humain dans leurs sentiments, Balthazar apparait comme un être à part, un « entredeux », un pont vivant entre deux univers qui s'opposent avec violence, alors que la survie de l'un dépend de celle de l'autre. Tout est une question d'équilibre à trouver…
La thématique de la quête d'identité mêlée à l'univers d'aventure fantasy permet ainsi d'aborder des sujets comme le respect des différences, l'écoute de l'autre, l'acception de soi, problématiques propres à l'adolescence. le héros doute, il se cherche, son instinct le guide mais il doit apprendre à se découvrir et à bien placer sa confiance en autrui. C'est un point que j'aurai aimé voir encore plus approfondi dans la construction du personnage, un peu plus d'instabilité, d'ambiguité.
Enfin, beaucoup de références qu'on se plait à dénicher : robin des bois bien sûr, mais également Superman et sa kryptonite. La couverture donne le ton et permet de se projeter très vite dans l'univers hybride des personnages : une touche de moyen-âge, des guerriers sans peur entre pirates et vikings, une course poursuite dans cette forêt étrange, un château inquiétant et une meute de vrais méchants bien assoiffés de sang, violents (un peu trop pour moi parfois, aïe aïe) et impitoyables. On verrait bien une adaptation en dessin animé ou en BD.
Action, humour et fantastique, n'est-ce pas Mister Fox ! 😉
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nadael
  29 mars 2018
À treize ans, Baltazar Fox débarque dans un nouveau collège. Une situation qu'il connaît par coeur. Sa vie est un perpétuel déménagement, et ça commence sérieusement à lui peser. Car à chaque fois, il lui faut prendre ses repères, se faire des amis et quand il est bien installé, son sénateur de père le change d'établissement. Baltazar vit dans une grande et luxueuse maison, Ruppert le chauffeur et majordome est aux petits soins pour lui. Son père n'est pas souvent là, quant à sa mère, elle a disparu quand il était petit. le garçon est solitaire et dissimule depuis toujours un secret ; il est né avec une queue de renard – qu'il planque habilement sous un baggy -.
Un soir, alors qu'il rêvasse dans sa chambre en regardant les souvenirs que lui a laissés sa mère, il fait tournoyer de sa main un pendentif lui ayant appartenu. le médaillon couleur ivoire se met à rougeoyer. D'un coup, Baltazar a la nausée… il se retrouve nez à nez avec un loup armé au milieu d'une forêt… le voilà évoluant dans un monde parallèle, peuplé d'animaux doués de parole. Très vite, on lui dira que sa mère n'est pas étrangère ici, qu'elle aurait même une responsabilité envers l'équilibre des deux mondes et, révélation extraordinaire : elle serait en vie; captive d'un certain Faël… Andoria une fine renarde, Ernst un ours bourru et Vlad un chacal revêche feront route avec Baltazar en quête de vérité.
Dans le premier tome de cette saga commence le parcours initiatique de Baltazar. Un cheminement où se mêlent aventure, humour, mystère, magie, amitié, affrontements… Avec empathie, on suit Baltazar dans ses pérégrinations ses interrogations et autres découvertes de soi de sa famille et du monde.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
maudb69
  10 octobre 2018
Très bonne lecture jeunesse. J'ai passé un super moment avec cette histoire et ses personnages assez singuliers.

L'histoire:
Ce livre réunit la bonne dose d'aventures que j'aime dans une lecture jeunesse.
Parfois j'ai pensé à la quête d'Ewilan, avec ce jeune garçon qui se retrouve propulsé dans un autre monde étrange, de la même façon que Camille découvre Gwendalavir.
Et ensuite j'ai pensé au seigneur des anneaux face au petit groupe qui se crée pour remplir une quête...
Bref deux piliers de la fantasy réunit en un seul livre, que demander de plus?
L'histoire est prenante et on découvre un nouveau monde remplit d'animaux qui parlent, se déplacent sur deux pattes et combattent.
Il y a de l'aventure et des intrigues. Des retournements de situations, qui soit dit en passant doivent faire leur petit effet sur les plus jeunes, mais pour moi grande enfant de 32 ans je les ai vu venir très rapidement. Néanmoins cela n'a absolument pas gâché ma lecture. J'attendais simplement avec impatience de découvrir le moment où tout serait divulgué.
J'ai adoré les personnages.

Les personnages:

Il y a forcément Balthazar Fox qui est un garçon assez renfermé. Il change souvent d'établissements scolaires donc n'a pas vraiment d'ami. Il a surtout cette queue de renard qui lui pourrit la vie. Oui vous avez bien lu, c'est un petit garçon avec une queue...
Dans le monde où il est propulsé il va rencontrer de nombreux animaux, tous plus singuliers les uns que les autres.
Mais je vais tout d'abord vous parlez de cet ours mal léché Ernst qui parle à sa hache en l'appelant bébé! Il n'est pas présent longtemps dans cette histoire mais c'est sans conteste mon protagoniste préféré. J'adore cette dichotomie entre la grosse brute et le coeur tendre!
Andoria est la renarde forte de l'histoire. Enfin une femelle courageuse et qui porte le roman à bout de bras.
Vlad le chacal est aussi intéressant. D'un abord difficile (psychopathe en puissance?), il se révèle fidèle et hautement intelligent.
Concernant le côté obscur de la force, nous ne sommes pas en reste. J'aime quand dans une histoire on nous livre un bon gros méchant! Et bien il est présent et j'ai hâte d'en apprendre plus sur lui.
Bref, le gros plus de cette histoire, ce sont aussi ces personnages.
Le style:
On ne prend pas les plus jeunes pour des choses toutes mignonnes en sucre. Non, on leur montre de vrais batailles et combats où certains ne reviennent pas ! Et oui la vie est courte pour des combattants même s'ils ont des idéaux.
La plume est fluide et le récit palpitant.
En résumé, j'ai passé un excellent moment avec ce petit livre qui me donne une forte envie de lire la suite, simplement pour retrouver ces personnages que j'affectionne tant.

Lien : http://maudbonnefond.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ValHou57ValHou57   26 avril 2018
Balthazar poussa son sac sur le côté. Il se pencha et fit ruisseler les dernières gouttes de pluie de ses habits jusqu'à la banquette en cuir pour ouvrir la porte d'un minifrigo et attraper un soda. Il examina son reflet dans la vitre opacifiée. Le fils du sénateur Fox avait les traits plutôt fins, comme dessinés à la plume. Mais la couleur de l'encre utilisée était orange, ce qui l'obligeait à exhiber un bataillon de taches de rousseurs. Un trait hérité de sa mère dont Balthazar se serait volontiers passé pour avoir subi toutes les mauvaises blagues sur les roux quand il était en primaire. Il songea alors avec une soudaine amertume qu'après cette nouvelle visite médicale évitée, il lui était maintenant interdit de participer aux prochaines épreuves sportives intercollèges. En clair, Balthazar voyait s'échapper une belle occasion de s'intégrer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou57   26 avril 2018
L'accueil se fit en amont. Un sifflement pareil à un chant d'oiseau reçut un premier écho, puis Andoria imita le signal en retour. Balthazar ne remarqua pas tout de suite les guetteurs postés dans les arbres. Plus loin, il aperçut des habitations sylvestres. Les membres du clan de la renarde vivaient en harmonie avec la nature et leurs maisons se fondaient astucieusement dans le paysage sans le déranger. L'artisanat y tenait une place prépondérante. Balthazar avait l'impression de vivre en direct une scène de film et observa un souffleur de verre en plein travail. Mais, une fois encore, in lui démontra qu'il n'était pas là pour faire de la figuration.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NadaelNadael   29 mars 2018
» – Car deux mondes il existe, et seuls les entredeux en permettent le parfait équilibre en éveillant le cycle des saisons. Ils sentent. Ils ressentent même, et leurs passages réguliers d’un monde à l’autre permettent la vie pour que les deux terres puissent respirer comme deux poumons qui s’oxygènent à l’unisson. «
Commenter  J’apprécie          10
ValHou57ValHou57   26 avril 2018
Quelques minutes plus tard, le groupe se mot en route : deux mules chargées plus que de raison, une renarde armée d'un arc, un chacal maniaque des couteaux, et un ours qui parlait à sa hache comme à un bébé... Balthazar soupira. Il opta pour la compagnie de l'ours. S'il avait tout compris, ils partaient à la rencontre d'une "chamane". Cette personne semblait important pour les trois animaux. Peut-être qu'elle pourrait l'aider à rentrer chez lui?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NadaelNadael   29 mars 2018
» Certes, il était étrange d’éprouver autant d’affection pour ces animaux rencontrés quelques jours auparavant. Mais Ernst, Vlad et Andoria étaient devenus essentiels en peu de temps. L’amitié n’attend pas le nombre des années. Elle s’ancre en vous, c’est tout. »
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'énigme de l'Orient-Express" de Pascal Brissy.

Comment s'appelle la mystérieuse Belette ?

Euréka
Moustiflair
Miro
Jappe

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Hercule Carotte, détective : L'énigme de l'Orient-Express de Pascal BrissyCréer un quiz sur ce livre