AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782848653396
392 pages
Sarbacane (06/01/2010)
3.59/5   27 notes
Résumé :
Alléluia, Clémence est de retour ! Toujours complexée, toujours flanquée d'Elo la " zombie bimbo ", mais forte de nouveaux pouvoirs, notre lycéenne démone entame une terminale d'enfer - et pas seulement à cause du Bac. Entre sa résurrection, son séjour linguistique en Angleterre et sa reconquête du beau Ronald, elle a fort à faire., d'autant plus que ses maîtres démoniaques lui ont confié une mission d'envergure : éliminer les derniers anges restés sur Terre. Mais c... >Voir plus
Que lire après La mort, j'adore ! Saison 2 : L'enfer n'est pas si loinVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Les suites, c'est toujours un peu dangereux. On a tendance à prendre les mêmes éléments, à le dire en pas pareil et puis on voit le résultat.

Pour ce deuxième tome, vous pouvez cracher sur c'que je viens de dire, parce qu'en fait ça se passe pas trop comme ça.

Bon si en fait, un peu. On prend les mêmes et on recommence, MAIS.

Mais ce filou d'Alexis Brocas sait comment nous captiver dès le début. Alexis Brocas utilise un procédé aussi fourbe que la fin de la saison 4 de Dexter : le Suspense !

Contexte :

Clémence (la démone) et Elo (sa bimbo goule), mortes à la fin du premier volume, réapparaissent en pleine forme, en voyage scolaire en Angleterre.

What the fuck ?! Quoi ?! Comme par magie, genre (vous aussi essayez de pas placer des genre après avoir littéralement explosé de rire face à la répartie cinglante d'Elo, métamorphosée en goule philosophe) elles sont mortes et pouf aucune explication ?

Si ! Il faut juste être un peu patient. Clémence ne torture pas que les humains et les anges, elle torture aussi le petit lecteur qui se mordille les bouts de peaux entre les ongles quand elle annonce "vous le saurez d'ici peu". Et on en a pour notre curiosité. Ça permet de nous tenir en haleine sur quatre cent pages (ce qui est quand même plutôt pas mal, nan ?).

Bilaï. C'est drôle, cruel, c'est diablement bon de suivre ces deux ados complètement jetées.

Pas seulement. Qui dit deuxième volet dit maturité (clin d'oeil au magicien dont-on-peut-dire-le-nom) : en fait Clémence a quand même évolué, elle a affiné ses pouvoirs, Elo s'essaye à la philosophie et elle atteint une certaine forme de sagesse (hommage à Nietzsche), entre deux bouchées de pauvres cataphiles/racailles du métro, ...

En plus ça crache sur la génération Lol que MA génération a découvert grâce/à cause à de Sophie Marceau. Ça fait fait monter dans mon estime, y'a pas à chier.

Le point commun entre Harry Potter, The Cure, le livre sans nom (oui oui en version light), et un film réussi de George A. Romero ? Devinez ?

Côté bande son, c'est juste énorme ; The Good The Bad and the Queen, The Cure, Elliot Smith, Leonard Cohen, ... Pour un peu j'ai l'impression de voir ma garde robe du bahut en B.O. (pardon, je veux dire mes t-shirts achetés sur le marché ou dans une boutique obscure qui jalouserait celles de Camden).

C'est ce qu'on appelle de la critique pas du tout constructive, mais au fond je m'en carre un peu. C'est un pur moyen de s'envoyer en livre. Un shoot d'air frais sur l'overdose que peuvent produire d'autres sagas jeunesse. Et j'arrête là avec mes métaphores à six sous (spéciale dédicace à Clémence, ma poto démone que je kiffe).

Bref, j'ai lu le deuxième tome, true story !
Lien : https://www.instagram.com/lo..
Commenter  J’apprécie          10
J'avais adoré le premier, je prends donc avec beaucoup d'impatience le deuxième tome en me demandant comment l'auteur va faire revivre Clémence, l'héroïne qui se prend quand même un coup d'épée fatal à la fin du premier tome.
Bon, disons que c'est plausible (enfin pour une histoire avec des anges, des démons et des pouvoirs surnaturels) mais pas extraordinaire.
Que dire? La magie de la découverte est passée : le récit prend toujours la forme d'une interview de Clémence au journaliste avec des éléments qui rappellent le tome précédent.
Clémence reprend une vie de lycéenne avec un luxe de détail qui la rend plutôt réaliste (Aah, le voyage en Angleterre avec la classe de SOS, euh SES. C'est mon passage préféré!) et dans ce tome-ci aussi, il y a un passage avec une formation en enfer de Clémence qui rappelle ses années d'enfance mais bon...j'ai trouvé moins original que dans le tome1. La partie décrivant le paradis telle que le découvre Clémence n'est mal non plus. Bref, c'est toujours bien écrit, bourré d'humour voire de sarcasme; il y a moult péripéties et suspense (sans oublier la romance) mais faut croire que j'ai été trop gâtée par le premier tome et que je suis blasée. J'ai un peu moins aimé mais cela ne m'empêchera pas de mettre la main sur le troisième tome et de dire que c'est une excellente série sur le thème ange/démon à la mode française (avec une touche de goule!), que le ton est rafraîchissant et change des séries classiques un peu sirupeuses ou sérieuses!

A partir de 15-16 ans
Commenter  J’apprécie          00
Dans ce second tome, Clémence a bien changé. Elle a appris qu'avant de devenir une démone, elle est née parmi les anges, et qu'elle possède des pouvoirs des deux espèces. Cette double compétence apparaît comme un avantage aux Enfers : la voilà promue démon d'élite, amenée à combattre les anges. Sa mission : éliminer les derniers anges sur Terre ! Elle se donne également une mission personnelle : reconquérir le beau Ronald dont la mémoire a été effacée. Missions qu'elle réussit au-delà de ses espérances…

Ce tome est sans doute le plus drôle des trois, avec des situations extrêmement cocasses : un voyage scolaire cauchemardesque en Angleterre, une séance de spiritisme pendant laquelle Clémence s'amuse à effrayer les gothiques du lycée, la comparution de Clémence devant le conseil du Paradis, et de nombreux autres encore. Les dialogues, plus travaillés, font mouche. L'amitié de Clémence et de sa goule Elodie, a progressé. Ce roman recèle davantage de trouvailles que son prédécesseur, et sa narration est mieux maîtrisée. Et, pour ne rien gâcher, c'est aussi le plus épais des trois !

Alors lisez-le, vous vous évaderez dans un monde extrêmement original, où tout est permis. Savourez-le pleinement…puis jetez-vous sur le 3e tome comme une goule affamée !
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
Commenter  J’apprécie          50
cette histoire, justement, est celle de Clémence, revenue sur Terre après sa mort, pour accomplir une mission tout en poursuivant un but personnel… Ca ne vous semble pas clair ? Et bien tout le roman est ainsi. L'auteur nous donne des bribes d'informations sans jamais aller vraiment plus loin. Par exemple, Clémence n'arrête pas de dire "surtout, il ne faut pas que je pense à mon but secret, sinon mes ennemis pourraient lire dans mes pensées". Toutes les 5 pages, ça devient lassant !
A part ça, le style se veut jeune, avec un vocabulaire volontairement peu recherché, des tripes qui explosent un chapitre sur deux et une violence gratuite, sans doute normale pour une démonte, mais qui en devient écoeurante.
Il y a de l'humour, pourtant, j'ai même trouvé ça drôle… les premières pages. J'ai abandonné après un gros tiers du roman, mais je sais que d'autres ont beaucoup aimé. Disons que là, ce n'était pas pour moi.
Lien : http://made-in-mel.blogspot...
Commenter  J’apprécie          10
J'avais adoré le premier, je prends donc avec beaucoup d'impatience le deuxième tome en me demandant comment l'auteur va faire revivre Clémence, l'héroïne qui se prend quand même un coup d'épée fatal à la fin du premier tome.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
- "Sur Terre, à l'époque, Elo divisait déjà l'humanité en trois groupes :

1) Les filles canons, c'est-à-dire celles qui lui ressemblaient.

2) Les filles moches, qui ressemblaient à qui vous savez.

3) Les mecs canons...

- Et les mecs pas canon ? grince le journaliste.

- Ceux-là ? Selon elle, ils ne méritaient pas d'exister; elle agissait donc comme s'ils n'existaient pas."

Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alexis Brocas (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexis Brocas
Est-ce que - si je vous dis "science-fiction" - vous visualisez des extra-terrestres, des combats interstellaires et des robots ? Oui ? Pourtant, la SF, ce n'est pas que ça ! Et n'en déplaise aux idées reçues, ce n'est pas non plus un genre "pour les garçons".
Dans cette vidéo, je vous propose de définir ensemble quelques sous-genres de la SF, de voir comment elle a s'est (parfois) éloignée des sciences dures pour introduire dans ses récits des sciences sociales (et des enjeux féministes !), mais aussi - et surtout - de vous présenter quelques lectures SF ado & YA mettant en scène des héroïnes !
Vers l'infini et au-delà ? Pourquoi pas. Mais aussi ici et maintenant !
+ Lire la suite
autres livres classés : adolescentesVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (53) Voir plus



Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
82 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre

{* *}