AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782253098843
512 pages
Le Livre de Poche (22/02/2017)
4.11/5   532 notes
Résumé :
Dans un monde où les femmes disponibles ne manquent pas, je dois représenter un défi pour Colton Donovan. Un homme arrogant et terriblement séduisant., du genre à obtenir exactement ce qu'il désire dans tous les domaines. Un Boy téméraire, constamment sur le fil du rasoir, à la frontière entre perte de contrôle et sortie de piste.

JE FAIS EXCEPTION A LA RÈGLE

Colton a fait irruption dans ma vie comme une tornade, sapant mon self-contrôl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (140) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 532 notes

Gaoulette
  29 avril 2016
Alors dans un new adult vous faites un mélange des tous les Beautiful , d'Hardin Scott, de Damien Stark et un peu de Christian Grey, en rajoutant le physique de votre fantasme (pour moi un mélange de Matt Bomer et de Bradley Cooper) vous obtenez un Colton Donovan tout en puissance. Tu m'étonnes que cette romance ait passionné les foules. Moi-même je me suis prise au jeu de cette histoire d'amour torturée entre Rylee et Colton (en plus on rajoute le milieu de la course F1 ça fait fureur dans ma tête).
L'histoire certes pas très original est celle d'une rencontre de deux mondes (la fille simple et passionnée et le bad boy hollywoodien). Une histoire de « coup foudre » devant un placard et le besoin de posséder l'autre. Un homme qui ne s'attache pas et oui un mini contrat c'est mieux (l'auteur a du aimé Cinquante nuances car l'impression de relire certaines répliques mais pas dérangeant) et une jeune fille romantique et naturelle. Et là on me dit c'est du déjà-vu. Je suis d'accord mais ici K. Bromberg accroche sa lectrice avec les échanges musclés et très drôle entre Rylee et Colton qui représente une grosse partie de son premier tome. Très peu de partie de jambes en l'air (3 à tout casser), ça m'a beaucoup plu. Ça change du coup de foudre et de suite on écarte les jambes tout le long du livre. La lectrice fantasme en même temps que Rylee sur cet homme énigmatique. Même si on se doute des fêlures de Colton, on n'apprend rien dans le tome 1.
K. Bromberg donne un premier tome addictif pour plusieurs raisons : les blessures des deux héros, la drague intensive de Colton, les personnages de Tawny et Zander, la fondation de Rylee, l'acronyme ACE et cette fin qui tombe comme un cheveu sur la soupe.
Elle nous embarque dans cette relation avec des héros tout en couleur. Rylee est belle et sexy mais ne le sait pas encore. C'est une romantique et garde toujours son self-control mais Colton va tout faire pour baisser ses gardes. Les coups d'un soir ce n'est pas pour elle. Elle est drôle, douce et pleines de surprises dans ses propos. Passionnée par son métier et elle aime ses « garçons » (sa priorité). Colton lui apparence du parfait beau gosse imbu de sa personne. Arrogant et drôle dans sa manière de choper. Il peut se montrer très tendre ce qui ferait fondre n'importe quelle femme (je parle de la rencontre avec Zander). Mi ange mi démon. Physiquement un Adonis dans toute sa splendeur et il peut tout donner à une femme sauf son coeur. Chacun a des grosses valises à transporter et il faut les lâcher pour pouvoir avancer.
Donc vous l'aurez compris j'ai adoré ce tome 1 et j'ai enchainé en suivant le 2. Ce n'est pas qu'une histoire de sexe mais une rencontre de deux âmes soeurs. Un besoin viscérale de l'autre pour apaiser ses peurs. Pour moi si on enlève le coté hollywoodien, c'est une histoire réaliste. Et oui l'auteur n'en mets pas des caisses sur le luxe et la richesse de Colton. J'adore le new adult et celui-là fera partie de mes préférés. J'ai hâte de connaitre par quoi Rylee et Colton vont passer pour connaitre leur happy end.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
LaBiblidOnee
  09 janvier 2016
C'est grâce à Sheona que j'ai découvert cette série. Comme d'habitude, j'ai commencé par n'acheter qu'un tome pour tâter le terrain ; Mais j'ai commandé le deux et le trois dans la foulée, dès que j'ai compris que ce n'était pas une série de romances mais la même histoire découpée en 3 tomes – et quelle histoire ! Mon challenge est de vous donner envie de la lire sans vous révéler les péripéties de chaque tome. Mais sachez que l'auteur fait vraiment tout pour nous remuer et nous suspendre à ses lèvres autant qu'à celles de son mâle alpha…

Et comme il s'agit d'une seule et même histoire dans ces trois tomes, et que je ne veux pas spoiler les péripéties des tomes 2 et 3, je vous fais ici une présentation de la série dans son entier :

L'auteure nous raconte la rencontre explosive et inattendue entre Rylee, éducatrice de 26 ans dans un foyer pour orphelins et enfants maltraités, et Corton, pilote de course ténébreux et séducteur dont l'entreprise sponsorise des bonnes oeuvres. Rylee est totalement dévouée à son travail et fuit toute possibilité d'amour à cause de la perte de son fiancé dans un terrible accident. Corton fuit également le grand amour, mais multiplie les conquêtes visant à servir son image publique et surtout à oublier son passé : Sa mère biologique ayant abusé de lui dans son enfance en se servant de son amour comme prétexte, il méprise ce sentiment qui l'a avili, lui a fait faire des choses qu'il ne peut oublier ni même n'a pu avouer à sa famille adoptive depuis ses 8 ans. Au surplus, il se sent tellement sali par cet amour qu'il est persuadé que, si son entourage actuel connaissait ses démons du passé, personne ne voudrait de lui.

Lors d'un gala de charité organisé par le foyer de Rylee pour lever des fonds, Colton sauve Rylee d'une crise de claustrophobie et en profite pour la draguer. Il le fait avec tellement d'arrogance que Rylee le repousse vigoureusement malgré son attirance immédiate, qui réveille en elle des sentiments endormis depuis bien longtemps. Pourtant, il est inenvisageable de céder aux avances prétentieuses d'un tel homme. Alors Colton, que ce premier refus de la part d'une femme a piqué au vif, profitera de sa position de donateur pour s'immiscer dans la vie de Rylee. Il veut la convaincre de s'amuser avec lui puis de passer à autre chose, tout en sentant que cette fille sera particulière pour lui. Quant à Rylee, elle ne sait pas ne pas s'investir dans une relation, mais ce beau ténébreux la tente malgré tout…

*****
En 3 tomes de 450 pages, vous pouvez me croire, il y aura des rebondissements à la pelle et votre coeur fera le yoyo ! On sent tout de suite une attirance mutuelle, mais si les barrières de Rylee sont plus fines, celles de Colton sont immenses : A chaque pas qu'elle fait vers lui en réponse à ses avances, il en fait deux en arrière, se renferme et même se braque contre Rylee. Celle-ci est donc intriguée de savoir qui se cache réellement sous ce personnage, elle perçoit de réelles blessures et, en plus d'être touchée par cette fragilité, elle voudrait les réparer et commence petit à petit à les aimer. Mais Colton ne veut rien laisser entrevoir pour ne pas être manipulé ni par ses sentiments, ni par des informations que sa vie publique trouverait très intéressantes et qu'il n'a jamais livrées à ses proches.

Pourtant, ne pouvant pas totalement résister à la douceur désintéressée de Rylee, il s'attache à elle chaque jour un peu plus et lui en veut pour ça : Ils se déchirent mutuellement, lui pensant qu'elle va le quitter une bonne fois quand elle verra comment il est, et faisant tout foirer exprès, elle comprenant qu'elle doit lui prouver qu'elle ne va pas s'enfuir devant sa personnalité, mais souffrant en même temps de la manière dont Colton la repousse lorsque leur relation l'effraie.

Au total, la complexité des personnalités et sentiments est bien rendue : Cela donne trois tomes de « je t'aime moi non plus » dans lesquels on ne s'ennuie pas, entre scandales publics, accidents, blessures intimes, réconciliations, espoirs et déceptions : Voici l'histoire de personnages bien attachants qui luttent contre leurs démons. Avec ces trois tomes, on ne peut pas reprocher à l'auteur de faire tomber trop rapidement et de manière caricaturale les barrières de Colton : Rylee va l'apprivoiser petit à petit, pour notre plus grand plaisir ! le monde des pilotes change un peu, et j'aime bien les intrusions dans des univers différents au fil de la lecture : Si vous avez envie d'une romance un peu chaude, vous pouvez vous jeter dans cette histoire d'amour compliquée mais palpitante et addictive.

Lien : http://onee-chan-a-lu.public..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          95
amelieclem
  04 août 2022
🔹 J'ai eu un coup de coeur pour cette histoire. Cette romance est passionnante et bouleversante.
❤Ont va faire la connaissance de Rylee Thomas et de Colton Donovan qui vont se rencontrer le jour du gala de charité quand Rylee va se retrouver coincer dans un cagibi, elle va faire une crise de panique et faire du bruit pour qu'ont lui ouvre. C'est Colton qui va lui venir en aide en lui ouvrant la porte et elle va lui tomber dans les bras et tout de suite une alchimie sensuelle va naitre entre eux, mais Rylee va s'y refuser car elle est rongée par la culpabilité et refuse de vivre de nouveau. Pour Colton au début elle va représenter un défi mais au fil du temps il vont s'attacher l'un à l'autre. Leur rencontre va les chambouler à tout jamais.
❤J'ai beaucoup apprécié Rylee qui ma beaucoup touché par sont histoire. C'est une femme forte qui ne se laisse pas faire.
❤J'ai beaucoup aimer Colton qui derrière ses air de Bad Boy arrogant c'est un homme qui à été bousillé par sont enfance.
❤J'ai beaucoup aimer la relation de Colton et de Rylee. Elle va permettre a rylee de vivre de nouveau et de ressentir de nouvelle sensation et colton à sont contact va être un autre homme mais il à des démons qui le ronge.
� roman ma fait ressentir beaucoup d'émotions, j'ai ris et j'ai pleuré.
𧙌'est une histoire pleine de rebondissement.
❤J'ai beaucoup aimer nos personnages principaux et nos personnages secondaires, je me suis beaucoup attaché à eux.
❤Je me suis beaucoup attaché aux enfants du foyer qui m'ont aussi beaucoup touché par leur histoire.
�tte histoire est écrite du point de vue féminin.
𧙌'est la 1ere fois que je lis un roman basé sur la course automobile et j'ai beaucoup apprécié.
❤J'ai beaucoup aimer les musiques abordés dans le roman.
❤j'ai apprécié les thèmes abordés.
❤Le point négatif c'est que il ma manqué le point de vue de Colton pou mieux le comprendre et en découvrir d'avantage sur sont passée.
❤J'ai beaucoup aimer la plume de l'autrice qui est captivante et addictif,c'est une très belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Carole94p
  13 février 2022
Depuis de nombreuses années, j'ai envie de me laisser tenter par la série Driven de K. Bromberg. A vrai dire c'est depuis ma lecture de Sweetheart, de l'autrice, que cela me tente. Mais qui dit série, dit plusieurs tomes et donc une petite appréhension de suivre un couple aussi longtemps (en romance). Car clairement, cela annonce quelques galères pour eux. Si en imaginaire cela passe sans problème en romance, j'ai quelques difficultés à apprécier sur la durée. Mais avec la sortie en poche, je me suis dit que c'était le moment où jamais de tenter l'aventure. Avec tous les bons avis que je voyais passer, je me suis dit, pourquoi pas.

Si vous me suivez sur Instagram, vous n'avez pas du passer à côté de mon ressenti. D'ailleurs, j'ai pu constaté que c'était soit tout blanc, soit tout noir avec cette série. Pour le coup, les avis vont du coup de coeur à l'abandon. Malheureusement pour moi, je vais aujourd'hui me ranger du côté de ceux qui n'ont pas aimé cette série. Pour tout vous avouer, si cela n'avait pas été un service presse, j'aurais abandonné ma lecture vers les cent premières pages du premier tome. Mais comme il s'agissait d'un service presse et que la suite m'attendait, je me suis faite violence pour continuer. D'autant que nombreux m'ont dit que la suite serait meilleure.

Aujourd'hui, c'est donc une chronique globale des quatre premiers tomes, centrés sur le couple Colton/Rylee. Pour la simple et bonne raison que mon avis n'a pas beaucoup changé au fil des tomes si ce n'est que plus j'avançais et moins j'avais envie de continuer l'aventure. Alors autant vous faire un ressenti globale plutôt que de répéter les mêmes choses.

Parlons un peu plus en détail du premier tome. L'entrée en matière donne de suite une idée de ce couple. Rylee (que je pensais apprécier) m'a surprise et pas dans le bon sens du terme. Tout débute par une crise d'angoisse de la jeune femme. Je me suis dit, pourquoi pas, cela laisse le lecteur réfléchir sur le traumatisme qui semble la hanter. Mais qu'elle n'a pas été ma surprise du revirement de situation qui suit. Enfermée dans un placard, quelqu'un fini par lui ouvrir et voilà que la demoiselle se laisse totalement peloter par un inconnu qui vient tout juste de se taper quelqu'un d'autre juste à côté. En plus de ça, notre cher héros se la joue tombeur comme pas possible. Franchement, cette entrée en matière ne pouvait pas être pire. Déjà, passer d'une crise d'angoisse à ça en 2 sec chrono ce n'est pas très crédible mais en plus ça en dit long sur les personnages eux même. Ca a été la première d'une longue série de douches froides.

Les personnages n'ont pas réussi à me charmer. Comme je vous le disais, le mystère autour de l'héroïne aurait pu m'intriguer un peu plus si cela n'était pas à ce point entaché par le reste de l'histoire. J'entends par là qu'à part se répéter qu'un homme comme lui ne pourrait pas s'intéresser à elle, qu'il est trop possessif, imbus de lui même et j'en passe et que ce n'est pas l'idée du siècle de craquer pour lui, ses réflexions ont un côté un peu ennuyeux. D'autant que les dés sont jetés dès leur première rencontre dans ce fameux placard. Guidée par ses hormones elle perd en crédibilité par la suite. J'avais envie de la secouer toutes les deux pages.

Mais je crois que le pire, ça a été Colton. Non franchement, je ne comprends pas ce qui peut plaire avec ce personnage. Je l'ai tout de suite mis dans la catégorie personnage détestable à l'image de Christian Grey, que j'ai aussi détesté. Riche, beau gosse, possessif, qui refuse qu'on lui dise non, qui use de tout ses atouts pour avoir ce qu'il veut, bref, ce "gentleman" ne recule devant rien. Dépenser un million pour obtenir un rendez-vous ? Sans problème. Personnellement, cet étalage de richesse et cette volonté d'obtenir ce qu'il veut à coup de : tu me désires aussi donc pourquoi résister, très peu pour moi. La goutte d'eau a été ses fameuses exigences au début de leur relation. J'ai cru mourir de rire tellement la situation me blasait. Une vague impression de Christian Grey et son contrat.


C'est dommage de partir à ce point dans les clichés du genre et ces relations du "je t'aime moi non plus" qui traine en longueur. Car si dans le premier tome ce jeu du chat et de la souris fonctionne, par la suite (les tomes suivants donc), cela devient extrêmement lassant. de même que les scènes de sexe à répétition. Passée la première avec une vingtaine de pages, j'ai fini par les lire en diagonales car elle n'avait aucun intérêt. Rylee apprécie fortement le langage cru et vulgaire, ce qui n'est pas mon cas.

Là où je suis déçue, c'est qu'il y avait pas mal d'éléments prometteurs. Déjà tout ce qui touche au foyer avec les enfants. L'investissement de Rylee est vraiment intéressant et donne envie d'en savoir plus. le côté F1 est aussi pas mal et change un peu des romans du genre. Mais la romance prend tellement de place que c'est finalement noyé dedans. de plus, même si c'est cliché, le passé de Colton aurait pu être aussi bien plus en avant. le mystère autour de son personnage donnait envie d'en savoir plus mais cela est vite résolu puisque la majorité des réponses le concernant est donné au début du second tome. Moi qui espérais que cet élément me tiendrait en haleine pour la suite...


Clairement, comme je vous le disais plus haut, j'aurais aussi pu m'arrêter au premier tome, car mon avis n'a pas changé du tout au fil des tomes et si on apprécie pas le démarrage, je doute que cela change par la suite comme cela a été le cas pour moi. Leurs disputes puis retrouvailles m'ont paru trop répétitives et pas assez crédibles pour que je trouve ça plaisant. Enfin, l'épilogue du troisième tome aurait pu conclure l'histoire du couple et pour le coup, le tome 4 m'a paru superflu... A moins d'avoir apprécié le couple jusqu'au bout, dans ce cas, c'est une sorte de "bonus" pour prolonger un peu l'histoire mais pour ma part, l'essentiel était dans les épilogues du tome 3.

Je ressors donc de ce marathon Driven très déçue. Je suis totalement passée à côté de cette romance qui regroupe pas mal d'éléments que je n'apprécie pas. Un peu trop 50 nuances/After à mon goût (en version soft) bien sur. Je n'ai pas été sensible aux charmes de Colton, bien trop cliché et arrogant pour moi. Rylee de m'a pas convaincu non plus. Alors certes, cela reste du K. Bromberg et les pages défilent assez facilement mais je suis ravie d'avoir fini ces lectures, histoire de passer à autre chose.

Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Missnefer13500
  10 mai 2016
Ce doit bien faire plus de 6 mois , peut être plus que ce roman attend sagement dans ma PAL depuis la série After . Série que j'ai abandonné au troisième tome. Ceci expliquerait- il cela ? Cette série Driven malgré sa cote de popularité, ou plutôt à cause d'elle est du coup tombé aux oubliettes. C'est Gaoulette et ses chroniques récentes qui m'a finalement décidée à l'en sortir, nos gouts sont très ressemblants et nos avis souvent très similaires. Alors qu'est ce que je risque, un coup de coeur au pire ? En matière de romance il est assez rare que nos avis divergent, parce que nous sommes des grandes romantiques ,qui croient aux contes de fées
Cette fois, vu que la "gloutonne "vient de terminer le dernier volet publié en France de cette série , la LC se fera uniquement en binôme avec Patpépette.
Nous plongeons directement dans les coulisses avec cette passe d'armes entre les deux protagonistes principaux. Allez hop, quelques pages à peine et l'attraction physique irrésistible est là et le jeu peut commencer. Entre manipulations et désir , le pouvoir de l'argent change la donne.
Rien de nouveau sous le soleil, dirais je, scènes tellement jouées , un sentiment de déjà lu , en plus de 50 nuances. Oui mais...
Mais Colton Donovan qui cherche à apprivoiser sa belle pour la cueillir dans sa coupe, celui à qui nulle femme ne résiste , et bien ce Bad boy au sourire ravageur et au physique que l'on imagine sexy en diable nous tient nous aussi dans le creux de ses mains, en tout cas moi
Oui , oui moi aussi , moi comme une adolescente , je veux bien croire que je serais aussi sujette à des comportements et réactions ambivalentes devant un tel séducteur.
Oui je suis tombée sous le charme, et oui ma curiosité m'a emportée , l'envie dévorante de découvrir ses sombres secrets qui conditionnent son personnage et son désir de ne pas s'engager ,profiter des plaisirs de multiples relations physiques s'en s'encombrer de sentiments
Qu'en est-il de Rylee ? Qui est Max ? quel drame a bouleversé sa vie au point d'être aussi engagée dans son foyer pour enfants ? Existe-t-il une raison à cet investissement ? Pourquoi ne parvient elle pas à lâcher prise, profiter des moments tout simplement ?
Le style est simple , fluide et agréable , avec des joutes verbales particulièrement savoureuses. Un atout pour cette histoire (somme toute pleine de stéréotypes, et de phrases clichés lues et relues ), que K. Bromberg mène au pas de course et rend superbement addictive.
Petit bémol, je me suis par moments un peu embrouillée les pinceaux , parce que quand même il me semblait qu' Ace ( moi aussi j'ai envie de savoir ce que çà veut dire) avait clairement défini les règles, aussi je me suis un peu perdue dans la scène de l'appart.
Mais Colton tire cette histoire par le haut, charismatique, attachant, sexy et malgré son 747 à bloc de valises ( et l'auteur dans ce tome nous révèle très peu d'indices), son coté arrogant et dominateur , et bien je me sacrifierai bien pour pavaner à son et dans ses bras On lui pardonne même de souffler le chaud et le froid en alternance et de nous perdre dans tous les sens du terme.
Oui Colton est bien le personnage principal de cet histoire, ses interactions avec les enfants du foyer que gère Rylee sont touchantes. On devine deux personnages qui cohabitent , se télescopent au point de le rendre totalement imprévisible
En face de lui une Ryle et ses propres blessures , on devine assez vite lesquelles, donc un passé qui la conditionne, une fille carrée qui bien sur va avoir du mal à prendre les choses comme elle viennent et tellement cérébrale ,qu'elle se trouve perturbée par cette alchimie physique qui attire les jeunes gens l'un envers l'autre.
C'est une belle histoire avec de bons ingrédients, une fin époustouflante comme il se doit dans ce genre, bien que j'ai trouvé certaines scènes plutôt bof, d'autres sont époustouflantes et riches en émotions.
Je n'irais pas à dire que c'est un coup de coeur mais j'ai beaucoup aimé et que je suis impatiente de connaitre le passé douloureux de Colt, de découvrir comment Rylee va gérer la situation, au point de continuer cette saga dans la foulée.
Ps est ce que quelqu'un a déjà essayé de descendre des escaliers quatre à quatre ? parce que çà me semble assez casse gueule Ça c'était pour le moins cohérent comme descriptif
Mais je relèverais aussi un petit plus dans cette histoire, bien que là encore, c'est deja plus qu'utilisé, ceux sont les références musicales qui jalonnent ce récit, et j'ai écouté ces morceaux totalement inconnus pour moi et j'avoue que certains sont super émouvants et romantiques
Allez go au suivant, peut être l'auteure nous fera-t-elle le plaisir de faire parler Colton, parce que j'aimerais bien être un peu dans sa tête.
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51

Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
TinkerChaTinkerCha   28 octobre 2015
- Comment ça se fait que le soleil semble mettre une éternité à atteindre l'horizon et que, à l'instant où il y est, il disparaisse aussi vite?
- C'est à l'image de la vie, vus ne croyez pas?
- Comment ça ?
- Parfois nos parcours dans la vie semblent durer une éternité pour atteindre le point culminant de nos efforts, pour atteindre notre but. Et une fois que nous y sommes, tout s'accélère et c'est déjà fini.
Il hausse les épaules. Je suis étonnée de cette introspection.
- Nous oublions que le meilleur moment, c'est le parcours lui-même. La raison pour laquelle nous l'entreprenons. C'est la que nous apprenons le plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
MissEchoMissEcho   05 octobre 2015
– Je vais vous dire un truc… Vous me voulez uniquement parce que je suis la première femme qui dit non à votre superbe visage et votre corps d’étalon sexy. Vous avez tellement l’habitude que toutes les femmes tombent à vos pieds, au sens littéral du terme et sans jeu de mots, que vous considérez comme un défi qu’une femme soit insensible à votre charme ! Et vous ne savez pas comment réagir.
Commenter  J’apprécie          180
armand7000armand7000   30 septembre 2021
Il montre du doigt l'horizon où le soleil tombe dans l'eau, une boule brillante qui sombre en faisant gicler des couleurs pastel dans le ciel.

Contente de changer de sujet, je tourne la tête pour admirer le spectacle.

-Comment ça se fait que le soleil semble mettre une éternité à atteindre l'horizon et que, à l'instant où il y est, il disparaisse aussi vite?

-C'est à l'image de la vie, vous ne croyez pas?

-Comment ça?

-Parfois nos parcours dans la vie semble dure une éternité pour atteindre le point culminant de nos efforts, pour atteindre notre but. et une fois que nous y sommes, Tout s'accélère et c'est déjà fini.

Il hausse les épaules. Je suis étonnée de cette introspection.

-Nous oublions que le meilleur moment, c'est le parcours lui-même. La raison pour laquelle nous l'entreprenons. C'est là que nous apprenons plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
TinkerChaTinkerCha   28 octobre 2015
[...] Il est mon feu en une nuit froide, le soleil qui réchauffe ma peau en un frais matin de printemps, le vent qui caresse mon visage en un jour d'automne - il est tout ce qui me fait me sentir vivante, et entière, et belle. Et désirée.
Commenter  J’apprécie          190
TinkerChaTinkerCha   28 octobre 2015
- Votre mère ne vous a pas appris que quand une dame dit non, c'est qu'elle veut dire non, Ace ?
Je hausse un sourcil dédaigneux. Son sourire narquois revient en force et il hoche la tête d'un air entendu.
- Si, mais elle m'a aussi appris que quand je désire quelque chose, je ne dois jamais renoncer à l'obtenir.
Super. Maintenant il ne va plus me lâcher. J'ai gagné un harceleur, séduisant, sexy, mais très agaçant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de K. Bromberg (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de K. Bromberg
Le quatrième et dernier tome de la saga Play Hard de K. Bromberg est enfin disponible dans toutes les librairies ! https://www.hugonewromance.fr/playhard4/
autres livres classés : romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Flirting with 40

Comment s'appellent les personnages principaux ?

Brookline et Simon
Beverly et Sam
Blakely et Slade
Lizzy et Slim

7 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Flirting with 40 de K. BrombergCréer un quiz sur ce livre