AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755647440
Éditeur : Hugo et Compagnie (20/05/2020)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 24 notes)
Résumé :
"Le jeu en vaut-il la chandelle ? "
Toute cette histoire de concours était censée se dérouler simplement. Je sais, je sais. Lancer le concours du " Papa le plus sexy " pour regagner la confiance de mon patron, et sauver l'un des magazines en ligne pour lequel je travaille, c'était mon idée. Mais je ne pouvais pas pévoir que le concurrent numéro dix, soit le terriblement sexy Grayson Malone. Mosieur Compliqué en personne. Parce que Grayson m'a bien connue lors... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
LesJoliesLecturesdePapier
  30 mai 2020
Après une longue attente, le troisième volet de la fratrie Malone était enfin entre mes mains. C'est pour cela qu'une fois en ma possession, je n'ai fait qu'une seule bouchée de ce dernier opus. On peut dire qu'avec celui-ci la boucle est bouclée et K. Bromberg nous offre une très jolie conclusion à cette sexy et ô combien attachante fratrie Malone.
J'avais énormément hâte de découvrir le personnage de Grayson, mais aussi beaucoup d'appréhension. En effet, j'ai eu un énorme coup de coeur pour le tome précédent qui concernait Grady et je redoutais que Grayson ne soit pas à la hauteur. Comme je le disais dans ma chronique sur le second tome, une fois que l'on a goûté au personnage de Grady, difficile de faire mieux. Néanmoins, Grayson peut également se vanter d'être quelqu'un de très intéressant. Avec son statut de papa sexy et célibataire, le plus jeune frère Malone a malgré tout su me convaincre, bien que Grady reste pour moi le numéro un.
Concernant le personnage de Grayson, c'est sans doute celui qui m'intriguait le plus dès le début. Père célibataire d'un adorable petit garçon, Grayson avait tout pour me pousser à découvrir toutes les facettes cachées de sa personnalité ainsi que les épreuves qui ont fait de lui l'homme qu'il est aujourd'hui. On parle souvent de femmes que l'on appelle des « mamans courage», mais on ne parle pas assez des « papas courage », et Grayson fait partie de cette catégorie de papa. Abandonné par la mère de son fils âgé seulement de cinq mois à l'époque, Grayson se démène depuis pour être un bon père et essaye de combler le vide que cette femme a laissé après son départ. Ce départ a provoqué chez Grayson un sentiment d'abandon et une peur monstre de l'engagement.
J'ai beaucoup aimé la fragilité et la douceur que son personnage dégageait. On comprend facilement ses peurs et son comportement même si celui-ci agace quelquefois. le seul point négatif que je pourrais relever chez lui, c'est sa façon constante de souffler le chaud et le froid. C'est très frustrant et je n'ai pas trouvé cela très sympa vis-à-vis de Sidney. En dépit, de sa maladresse et de sa façon de se comporter, Grayson reste tout de même une très belle personne qui a réussi à me faire succomber à son charme.
Pour ce qui est de Sidney, je l'ai également bien appréciée. Si au départ, la jeune femme semble hautaine, froide et sortir tout droit d'un défilé de mode avec ses fameuses chaussures à semelles rouges, elle ne tarde pas à montrer une tout autre image d'elle. En réalité, Sidney est une personne simple, généreuse et sympathique qui va, grâce à son retour à Sunnyville, se rendre compte que le mode de vie de Grayson est peut-être ce qu'elle désire depuis le début. Sidney en apprend davantage sur elle-même au fil des pages et devient une personne très différente de ce qu'elle était en débarquant à Sunnyville. Par exemple, pour quelqu'un qui se disait pas très à l'aise avec les enfants, Sidney se révèle être à l'écoute de Luke et certains passages sont trop craquants. Elle sait trouver les justes mots lorsqu'il s'agit de lui expliquer les choses et une belle complicité prend rapidement naissance entre eux. Je n'ai pas eu pour son personnage le même coup de coeur que j'avais eu pour les personnages de Dylan et d'Emerson, mais la personnalité de Sidney est très attachante.
La romance, quant à elle, est dès le départ explosive et l'attirance entre Grayson et Sidney est indéniable. Pourtant, Grayson est très clair : il ne veut en aucun cas avoir affaire à Sidney. Cette dernière lui rappelle beaucoup trop Claire, son ex-compagne et également, ancienne meilleure amie de Sidney. Grayson ne veut pas prendre le risque de s'attacher et de se faire abandonner une fois encore par la femme qu'il aime. du coup, c'est le jeu du chat et de la souris qui se met en place entre les deux personnages. Leur relation crée une tension sexuelle que l'on ressent tout au long du roman et leurs échanges peuvent souvent être à la fois tendres et abrupts. Grayson est très différent de ces frères et très dominateur, chose à laquelle je ne m'attendais pas du tout.
Je dois avouer que des trois couples, c'est certainement celui de Grayson et Sidney que j'ai le moins aimé. Je ne dis pas que ça ne fonctionne pas entre eux, mais je pense que c'est surtout le comportement et les propos blessants de Grayson qui m'ont un peu refroidie. Je n'ai pas tellement aimé qu'il se permette de juger Sidney et de lui coller une étiquette simplement parce qu'elle aime la mode et les vêtements de créateur. Les gens changent et Sidney est bien là pour lui prouver. de plus, sa façon de l'identifier en permanence à Claire m'a profondément agacée. Je peux comprendre qu'il ait souffert, mais à son âge, Grayson aurait dû savoir faire la part des choses. Hormis cela, ils nous offrent tous deux une histoire très touchante.
Pour finir, l'écriture est comme d'habitude; fluide et super-addictive. K. Bromberg retranscrit toujours aussi joliment les émotions des personnages et nous emporte une fois de plus au coeur d'une intense et magnifique histoire d'amour. C'est constamment avec bienveillance et courage que l'auteure fait évoluer et avancer ses personnages qui se révèlent être à chaque fois uniques à leur manière. 
En conclusion, malgré le fait que ma préférence revient au second tome et tout particulièrement au personnage de Grady, j'ai quand même beaucoup aimé ce troisième et dernier volet. J'ai adoré que l'amour inconditionnel qu'un père puisse porter à son fils soit aussi bien mis en valeur. J'ai été ravie de retrouver l'ensemble de la famille Malone pour ce clap de fin et surtout Luke. C'est un petit garçon adorable qui m'a aussi bien fait rire que pleurer. Je ne peux que vous recommander les aventures des frères Malone, vous ne resterez pas insensible à leur charme…
Lien : http://lesjolieslecturesdepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kimysmile
  30 mai 2020
J'avais eu un coup de coeur pour le tome précédent et il me tardait de découvrir l'histoire de Grayson, le troisième frère Malone. Et j'ai adoré, j'ai ressenti un coup de coeur pour cette histoire et il me tardait donc de vous en parler aujourd'hui.
Plus je lis K. Bromberg, et plus je suis sûre qu'elle fait partie de mes autrices de romance préférées. J'adore sa plume, j'adore ses histoires et une nouvelle fois, elle m'a embarquée. Dans ce tome, elle nous présente le plus blessé des 3 frères Malone, et je l'ai adoré (Bon, il est papa – sexy – célibataire, je craque, j'en peux rien). Face à lui, on retrouve Sidney, jeune femme qui souffre d'une image superficielle et qui va se révéler lors de son installation provisoire à Sunnyville. Même si lors des premiers chapitres, j'ai eu du mal à m'attacher à elle, car j'avoue que comme Grayson, j'avais des préjugés, et je me suis surprise à faire tomber mes barrières au fil des pages. Et rien que pour ça, je salue la plume de K. Bromberg, c'est une des raisons qui me font mettre la note coup de coeur à ce livre d'ailleurs.
Cockpit est une lecture parfaite, comme je les aime tant. On y retrouve de l'humour, de l'émotion, mais également des thématiques que j'aime et des valeurs qui me tiennent à coeur comme la loyauté, la famille ou encore le pardon ! J'ai aimé voir les personnages devoir faire leur propre chemin avant de pouvoir se trouver, et s'aimer. Grayson doit faire la paix avec son passé (et bravo K. Bromberg de ne pas avoir utilisé la ficelle habituelle!!) et Sidney a des choses à se prouver à elle-même. Et lentement, chacun va faire son chemin et j'ai apprécié les voir s'épanouir (même difficilement) !
La romance en tant que telle est très jolie, sexy et n'arrive pas comme un cheveu sur la soupe. J'ai eu des papillons dans le ventre pendant toute ma lecture. Et puiiis, évidemment, comment ne pas citer Luke, le fils de Gray, tellement adorable. Cet enfant était un peu comme la cerise sur le gâteau de cette histoire. Bref, je crois que vous avez compris, j'ai S-U-R-K-I-F-F-É !
Everyday Heroes est une trilogie que je relirai, c'est certain. ❤️❤️❤️ (Et puiiis, dans la petite note de l'auteure à la fin, elle nous annonce quelque chose de sympa 😏mais je vous laisse découvrir !). Je recommande à 1000%.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KingdomOfWords
  31 mars 2020
Cette série a été un peu mitigée pour moi. J'avais moyennement aimé le premier tome « Cuffed » qui m'avait laissé sur ma faim, j'avais beaucoup aimé « Combust » alors avec « Cockpit » (ou « Worth the Risk » selon les éditions et la version) je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais en même temps c'était le tome qui me tentait le plus parce que j'étais très intriguée par Grayson et que je voulais en savoir plus sur lui. Et autant dire que j'ai adoré ce personnage! Grayson peut paraître assez bourru et parfois un peu brutal dans sa manière d'être, surtout avec Sidney, mais lorsque l'on apprend son histoire, cela peut se comprendre. Mais sous ses airs un peu sauvage, Grayson Malone est quelqu'un de loyal, protecteur et altruiste, prêt à tout pour venir en aide aux autres sans rien attendre en retour. Il a une relation très forte avec son fils, qui m'a énormément touchée et j'ai beaucoup aimé le voir échanger avec ses frères et le reste de sa famille. On sent que le clan Malone est vraiment proche. Malheureusement, si j'ai adoré Grayson je n'ai pas du tout aimé Sidney. Je l'ai trouvé trop superficielle et égocentrique. Pour moi il y a un vrai manque de profondeur et son histoire ne m'a pas du tout touché. A cause de cela je n'ai que peu adhéré à la relation entre elle et Grayson. Je n'ai ressenti aucune alchimie et c'est vraiment dommage. Il m'a aussi manqué de l'action, je pense que l'on aurait vraiment pu avoir quelque chose de plus animé, notamment grâce au travail de Grayson. Comparé à ses frères on ne le voit que très peu à l'action et c'est vraiment dommage… J'ai lu ce roman jusqu'au bout simplement pour Grayson et le clan Malone qui font vraiment la force de ce livre, sinon j'aurai bien vite abandonné…
En résumé, un personnage fort, un autre qui ne m'a pas plu, une histoire à laquelle j'ai moyennement adhérée… Mon avis est vraiment mitigé. Grayson sauve vraiment la donne sinon je pense que ce livre aurait été une énorme déception, mais rien que pour lui (et Luke) je mets ce livre dans la catégorie « Moyen ». Pas de coup de coeur, mais pas de grosses émotions non plus… C'est dommage parce que je suis sûre qu'avec un personnage féminin plus fort et plus touchant (comme Dylan et Emerson des tomes précédents par exemple), je suis sûre que j'aurai pu avoir un vrai coup de coeur. Après ce n'est que mon avis et il peut être biaisé par le fait que j'ai souvent du mal avec les personnages comme Sidney… Les filles à papa ce n'est pas vraiment ce que je préfère (il y a des exceptions bien évidemment) mais là je trouve qu'elle représentait vraiment tout ce qui m'agace dans ce genre de personnage…
Au final, « Everyday Heroes » a vraiment été une série en dents de scie et je reste un peu mitigée. Heureusement que le tome 2 sauve la mise avec l'histoire de Dylan et Grady que j'ai adoré. C'est ce tome qui me donne envie de découvrir d'autres romans de K.BROMBERG pour voir ce que cela peut donner dans un autre univers et un autre contexte. J'ai quelques uns de ces livres dans ma PAL et je m'y essaierai probablement dans les semaines/mois à venir, je devrais donc reparler de cette autrice sur le blog et donc savoir si c'est simplement cette série qui n'a pas très bien marché avec moi ou simplement l'univers de l'autrice qui ne prend pas (cela arrive malheureusement on ne peut pas aimer tout le monde).
Lien : https://kingdomofwordsblog.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Carole94p
  30 mai 2020
Après avoir fait la connaissance des deux premiers frères Malone de la série Everyday Heroes j'étais vraiment curieuse de découvrir davantage Grayson, le pilote, sans doute le plus mystérieux.

Avec Cockpit, on rencontre Sydney. La jeune femme a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Fille d'un riche homme d'affaire à la tête d'un magazine plus que réputé, elle doit aujourd'hui faire ses preuves suite à une erreur qui a eu de lourdes répercussions. La jeune femme va devoir retourner dans sa ville natale pour travailler sur le magazine dédié aux familles, un sujet qu'elle ne maîtrise pas très bien. Là bas, elle va retrouver une vieille connaissance qui semble avoir bien des griefs contre elle. Grayson Malone, père célibataire a une dent contre elle mais arrivera t-il a faire abstraction du passé ?

Dès le début de ce troisième tome de Everyday Heroes, on est rapidement dans l'ambiance. On retrouve toute la famille Malone, et je dois dire que c'est un vrai plaisir de découvrir véritablement Grayson et son fils Luke. J'avoue avoir eu un peu de mal au début avec Grayson. Il a beaucoup de rancoeur vis-à-vis des femmes, filles d'un riche chef d'entreprise. Il ne m'a pas vraiment séduite, il a un côté trop brute de décoffrage, trop sanguin.

Fort heureusement, il bénéficie d'un atout non négligeable, Luke ! Ce petit garçon au coeur tendre fera craquer les lecteurs tout comme il m'a faite fondre. Je dois dire que c'était une véritable bouffée d'air frais. J'ai aimé son innocence, son humour et surtout le lien père/fils. J'ai trouvé que l'auteure avait vraiment réussi à nous retransmettre cette relation à la fois compliqué et pleine de douceur.

Sydney, de son côté se révèle bien plus intéressante qu'elle ne le laisse paraître. Derrière cette image de fille superficielle et pourrie gâtée qu'elle traine, se cache en réalité une jeune femme qui veut réussir et avec du coeur. Sa volonté de prouver aux autres ce dont elle est capable est tout à son honneur. Je regrette qu'elle ne s'impose pas un peu plus face à Grayson.

La romance entre Sydney et Grayson commence sur les chapeaux de roues. A l'image de la colère de Grayson. Ce qui m'a dérangé c'est que Grayson semble vraiment détester Sydney au début et pourtant, il veut se la faire la seconde suivante. Honnêtement, je n'ai pas trouvé ça très réaliste. Tout va très vite entre eux mais tout deux savent que le moment de se poser les bonnes questions arrivent. Globalement, la romance m'a plu sans pour autant sortir des clichés. Elle est essentiellement physique, une bonne partie du roman et c'est le reproche que j'ai a lui faire. Alors que dès que Luke entre dans la balance, là les émotions sont de la partie.

En conclusion, je suis ravie de connaître enfin Grayson et Sydney. Une fois de plus on passe un bon moment de lecture avec la famille Malone et je suis vraiment curieuse de découvrir ce que K. Bromberg nous réserve
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2020..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml
  24 mai 2020
UNE HÉROÏNE DÉTERMINÉE + UN PAPA SEXY = UNE ROMANCE TOUCHANTE ET ADDICTIVE !
J'avais hâte de découvrir Grayson Malone, que voulez-vous, j'ai un gros faible pour les papas dans les romances. Et K. Bromberg nous offre un papa sexy qui risque bien de vous faire succomber !
Les frères Malone m'ont vendu du rêve, je dois avouer qu'ils avaient tous ce petit quelque chose qui ravage le coeur et les sens ! Grayson est un homme torturé et déterminé à ne pas bouleverser l'équilibre de son fils. Et ce n'est pas une Princesse descendue de sa colline qui va le faire changer d'avis. Grayson se retrouve embarqué dans le concours du « Papa le plus sexy », concours organisé par Sidney, une jeune femme qui lui rappelle bien trop son passé. Sidney débarque à Sunnyville pour faire ses preuves et sauver un des magazines pour lequel elle travaille. Cela n'incluait pas de tomber amoureuse, ni de tomber sous le charme d'une petite ville et d'un adorable petit garçon.
Comme avec les deux précédents opus, j'ai passé un excellent moment de lecture. L'intrigue est aussi intense que sexy. Nos deux héros vont se lancer dans une lutte acharnée, Grayson campe sur ses positions pendant que Sidney essaye de lui démontrer que les gens changent… Mais que faire face à un homme fermé et méfiant ? Sidney aura-t-elle la chance de toucher le coeur d'un homme qui ne souhaite pas prendre de risques avec elle ?
J'ai vraiment adoré l'histoire de A à Z. J'ai un seul petit grief contre Grayson, je l'ai trouvé très très dur avec Sidney. Dès le début de l'histoire, on nous dresse un portrait peu flatteur de notre héroïne… Issue de la haute, elle a un passif peu glorieux du temps du lycée, et elle va devoir se battre de tout coeur pour prouver aux gens quel genre de femme elle est devenue. J'ai donc ressenti beaucoup d'émotions et parfois j'ai trouvé que Sidney encaissait bien trop facilement la colère de Grayson. C'était intéressant car l'aspect psychologique est vraiment abouti et cela a contribué à me faire oublier le côté buté de Grayson. Il y a une belle évolution au niveau des personnages.
J'ai eu un gros coup de coeur pour Luke, le fils de Grayson. Je l'ai trouvé tellement attachant et il m'a touché au plus profond de mon coeur. Son histoire est déchirante et on comprend très bien pourquoi Grayson fait tout son possible pour le protéger. Dans ce roman, c'est ce qui m'a le plus émue, je suis maman et j'ai ressenti toute la souffrance de ce petit garçon qui donnerait tout pour que sa maman l'aime.
On retrouve les personnages des tomes précédents et de nouveaux entrent en scène. L'autrice nous offre vraiment une série captivante et addictive qui véhicule beaucoup d'émotions. J'ai dévoré ce roman en quelques heures et j'ai adoré ! Quelle surprise de découvrir dans les remerciements que nous aurons droit à l'histoire de Desi, l'amie d'Emerson. J'ai tellement hâte !
En bref, ce troisième opus met en scène un papa so sexy et protecteur ! J'ai adoré cette histoire touchante et bienveillante qui nous prouve que dans la vie on peut sans cesse s'améliorer et qu'il ne faut jamais fermer la porte au bonheur et à l'amour. K. Bromberg m'a fait aimer chacun des frères Malone à tel point que je ne sais pas lequel je préfère ! Pourquoi choisir alors qu'ils sont tous les trois exceptionnels ?!?
Lien : http://www.lmedml.fr/2020/05..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
DeboDebbyDeboDebby   26 avril 2020
J'avais peur de te perdre en te le disant, mais il semblerait que ce soit déjà le cas. De même que tu as peur de te battre pour me garder, parce que tu pourrais être amené à t'ouvrir pour laisser entrer quelqu'un. Eh bien tu sais quoi? La possibilité de souffrir fait toujours partie de l'équation. Toujours. Mais tout comme le fait d'être aimé et chéri et comblé. Ce sont des choses dont tu ne parles jamais ou que tu ignores. Les appels le soir juste pour dire je t'aime. Les regards du matin au-dessus d'une tasse de café. Le fait de savoir que tu as une amie qui se tient à tes côtés en silence à la fin d'une journée merdique. Ce sont ces choses-là que tu oublies. Ce sont les choses dont tu prives Luke pour le "protéger". Ce que tu ne vois pas, c'est que lorsqu'il sera grand, il n'aura aucune idée de ce qui est normal et épanouissant. Donc, tu peux continuer à avoir peur, parce que, Grayson .... tu me fiches la trouille, toi aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DeboDebbyDeboDebby   26 avril 2020
Les meilleures choses de la vie ne sont jamais simples. On doit travailler et lutter pour qu'elles marchent, mais c'est ça la vraie récompense... le fait de n'avoir pas baissé les bras et d'avoir obtenu quelque chose de très beau. Nous pourrions faire de ce qui existe entre nous quelque chose de beau.
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   28 mai 2020
– Je sais que tu as une vie, que tu veux reprendre le cours de cette vie d’avant. Eh bien, tu sais quoi ? Moi aussi. Une vie dans laquelle il n’y avait pas de place pour toi, mais dans laquelle tu as réussi à te faufiler, je ne sais pas comment. Et maintenant, qu’est-ce que je suis censé faire ?
Commenter  J’apprécie          10
DeboDebbyDeboDebby   26 avril 2020
Il arrive un moment où il te faut choisir soit de rester ancré dans ton passé en ressassant les souffrances qu'elle t'a infligées, soit d'avancer et de repartir à zéro. On a toujours le choix Grayson.
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   28 mai 2020
Parfois, il faut plus de temps à un cœur pour surmonter les épreuves du passé. J’imagine que cela prend plus de temps au mien qu’à la plupart des gens.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de K. Bromberg (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de K. Bromberg
K. Bromberg : ses conseils d'écriture
autres livres classés : préjugésVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1122 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre