AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755687187
Hugo et Compagnie (01/04/2021)
4.2/5   64 notes
Résumé :
"Elle est tout ce dont j'ai besoin et rien de ce que je mérite "
Lorsque l'agente de sportifs Lennox Kincade, reine de beauté, découvre que le joueur de l'équipe de football de première division qu'elle est supposée recruter, n'est autre que Rush McKenzie, un joueur vedette, enfant terrible du football, elle comprend qu'elle a pactisé avec le diable !
Anglais. Tatoué. Sexy. Au coeur d'un énorme scandale...
Ce qui aurait dû redorer sa réputation ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
4,2

sur 64 notes
5
16 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Beli_LivreSaVie
  26 avril 2021
J'ai bien apprécié ma lecture du premier tome de cette série, même si j'ai trouvé les débuts un peu longs, mais ici je n'ai pas ressenti de longueurs, non dès le début j'ai aimé les personnages et la situation. J'ai pris d'autant plus de plaisir à le dévorer, m'octroyant le plaisir de découvrir cette histoire avec délice.
C'est auprès de Lennox Kincade, l'une des soeurs de l'agence sportive que nous allons découvrir cette histoire. Lennox vit actuellement une période de sa vie où elle doute de tout, de tous et surtout d'elle-même. Elle évolue dans un milieu masculin et les femmes agentes sportives se font rares, elle est donc confrontée à cette vision péjorative conférée par certains, comme quoi elle obtient ses contrats en couchant avec ceux qu'elle recrute, ce qui est bien entendu une idée infondée et préconçue, mais qui fait toutefois son petit chemin dans le milieu. C'est à cela qu'elle devra se confrontée à de maintes occasions, et le doute va s'insinuer en elle, surtout quand elle s'imaginera que sa propre famille ne la sent pas capable de gérer les missions qu'on lui donne.
Elle décide de partir à Los Angeles, pour prouver qu'elle est tout autant capable de faire ce métier que son père et ses soeurs, mais aussi pour rabattre le clapet à cet agent sportif Flinn qui les désespère et qui tente de leur mettre des bâtons dans les roues, tout en s'attaquant à elle de bien des façons. En se réfugiant chez son meilleur ami, elle ne s'attendait à partager la maison avec un sportif sexy et dangereux, qui a fuit l'Angleterre. Elle se retrouve face à un sportif inattendu ! Rush McKenzie est un joueur vedette du football en Europe, et son succès fait de lui quelqu'un de mondialement connu mais il vit des moments difficiles et il a décidé de prendre le large, le temps que la tempête médiatique lancée contre lui ne s'apaise, si cela est possible.
Nous allons ainsi découvrir ces deux personnages plus en approfondissement, ce qui nous permet de bien les cerner. Lennox est cette jeune femme, qui a été profondément meurtris par la mort de sa mère, depuis elle a vécu entouré de son père et de ses soeurs, qu'elle aime et avec qui, il y a toujours eu cette entente particulière. Dans ces moments de doutes qu'elle vit, ses relations avec sa famille seront ainsi aussi développées, nous permettant de comprendre ce qu'elle ressent vis à vis de tout ce qu'il se passe ! de son côté, Rush nous dévoile son histoire. Sa vie a été jalonnée par la situation désastreuse dans laquelle il s'est retrouvé à la mort de sa mère. Mais la volonté et la chance lui ont permis de rencontrer quelques personnes qui lui ont donné la possibilité de réussir, son talent a fait le reste ! Mais aujourd'hui, il subit le retour de bâtons de cette aide qu'il a eu, alors qu'il n'était qu'adolescent et il en subit les lourdes conséquences. Son avenir au sein de l'équipe de Liverpool est mis en danger et cela le désespère car il se retrouve bloqué par une promesse qu'il a faite il y a quelques années.
Malgré la tension occasionnée par les situations qu'ils affrontent, et qui peut avoir un poids certain sur leur avenir, leur relation se veut très agréable à suivre ! Elle débute sur un ton très léger, et plein de charme et de séduction. Ils vont se rencontrer dans un cercle très intime, puisqu'ils sont tous deux loger par un ami commun. Loin des yeux curieux extérieurs, ils seront ains amener à se rapprocher, cédant ainsi à l'attraction des corps. Les scènes que nous proposent K. Bromberg ne laissent aucun doute sur leur attirance, et il serait difficile de résister à l'autre aux vues des descriptions qu'elle nous fait. Tous deux joueront de cette attirance, provoquant quelques rapprochements bien tendus et débordant de sensualité, jusqu'au moment où ils céderont, au grand damne de cet ami commun, qui devra faire avec cette libido débordante au sein de sa maison, qui devient le théâtre de leurs ébats et ce rapprochement incontrôlable, malgré la situation qui ne le recommande pas. Petit à petit, ils se découvrent tant charnellement, qu'intimement, et les sentiments ne tarderont pas à naitre entre eux, apportant ainsi une dimension supérieure à leur relation.
Dans ce tome, on retrouve cet amour du sport, cet attachement à un métier, et si pour certains cela constitue l'essentiel de leur vie, ils vont être aussi amenés à considérer d'autres aspects de leur vie. Mais ils ne nieront jamais cet passion pour le sport et l'importance qu'il revêt dans leur vie et ce qui est aussi assez intéressant, c'est de constater que tous deux évoluant dans ce monde avec passion et dévotion, n'interviendront pas dans les décisions de l'autre sur l'avenir qu'il leur est offert. Et ce parfois au détriment de ses propres sentiments ! On continue de découvrir ce monde, à travers l'oeil d'un sportif, mais aussi celui des agents qui gèrent leurs carrière. de ce côté-là, nous serons une nouvelle fois à constater que certains agissent de manières calculatrices, sans réellement tenir compte de l'humanité de ce sportif qu'ils représentent.
Pour conclure, un tome que j'ai préféré au premier, on y retrouve des personnages intéressants et d'emblée attachants et attirants. J'aime beaucoup la façon dont K. Bromberg nous présente les différentes soeurs Kincade, à travers une mission qui met en lumière les difficultés que les femmes peuvent rencontrer dans un monde régi par des hommes. A cela, elle nous propose de découvrir des personnalités masculines, qui nous sont d'emblée sympathiques et qui malgré leurs positions vont eux aussi nous montrer quelques faiblesses, qui les rendent vulnérable face à ce monde dans lequel il gravite. Ce second tome est entrainant et très intéressant à lire, j'ai beaucoup aimé ce couple qui s'est formé avec le naturel des émotions qui vont les animer. Je suis d'autant plus curieuse de découvrir les autres soeurs Kincade et ceux qui les accompagneront.
Lien : http://www.livresavie.com/pl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesJoliesLecturesdePapier
  09 avril 2021
{Instagram : aur131}
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman.
Après avoir découvert Dekker et Hunter, j'ai décidé d'enchaîner avec Lennox et Rush. Pour tout vous dire, j'ai hésité à lire immédiatement le second à la suite de l'autre. J'avais aimé le premier tome, mais il y avait tout de même quelques petits points qui m'avaient dérangée et j'avais peur que ce soit la même chose pour celui-ci. Seulement, j'étais beaucoup trop impatiente de découvrir le personnage de Lennox, alors je me suis lancée.
Globalement, je ne regrette absolument pas de m'être plongée sans délai dans ce second tome. Bon, je vous l'accorde, le schéma reste malgré tout un peu similaire que le premier tome, mais c'est surtout au niveau des personnages que ça change. D'ailleurs, c'est justement grâce aux personnages et aussi à la romance que ce deuxième tome s'est révélé être, pour moi, meilleur que le premier. de plus, contrairement au précédent, je n'ai eu aucune difficulté à rentrer dans l'histoire.
Tout d'abord, pour cette romance, j'ai eu droit à « la première rencontre ». Vous savez ? Cette première rencontre où les deux principaux protagonistes tombent très souvent et sans le savoir amoureux au premier regard ? Eh bien là, je l'ai eu et je dois dire que je l'attendais désespérément (je sais, il faut vraiment que je me fasse soigner :D ) Dans la précédente romance, on n'y avait pas eu droit entre Dekker et Hunter. Ils se connaissaient déjà, avaient déjà eu une relation ensemble par le passé, ce qui fait que leur romance était allée beaucoup trop vite à mon goût. Par conséquent, j'avais eu un peu de mal à apprécier leur couple, c'était comme si j'avais loupé des épisodes de leur histoire.
Pour Lennox et Rush, c'est légèrement différent. Ils ne se connaissent pas, n'ont pas de passé ensemble et, surtout, il y a une alchimie de dingue entre eux. Je ne dis pas qu'il n'y en avait pas entre Dekker et Hunter, mais avec Lennox et Rush, sérieux, j'ai failli faire une crise à force de les voir se tourner autour sans jamais se sauter dessus ! Lennox et Rush nous offrent une romance explosive, sensuelle, mais aussi très tendre. Néanmoins une fois qu'ils se jettent (enfin) l'un sur l'autre, je ne vous cache pas que c'est quand même assez rapide, mais cette fois-ci ça ne m'a pas ennuyée. Dans l'ensemble, on est sur un schéma relativement classique, au début ce n'est que du sexe et au final ça devient beaucoup plus.
Peut-être que ce genre de romance devrait m'agacer après toutes ces années de lecture, mais allez savoir pourquoi, je suis toujours autant accro. Je n'ai presque rien à reprocher à cette romance si ce n'est que j'ai tout même trouvé, comme je le disais plus haut, que le scénario était similaire au premier tome. L'agent qui couche avec son client, c'est également ce qu'on a eu avec Dekker et Hunter. Ça ne m'a pas dérangée outre mesure, mais si K. Bromberg répète ce schéma pour les deux autres tomes, j'ai peur de finir par me lasser. En tout cas, c'était une très belle romance et je me suis vraiment régalée.
Pour ce qui est des personnages, j'ai adoré le personnage de Rush. Sûr de lui, un brin provocateur et oui, son personnage est bourré de clichés, mais c'est aussi ce qui fait son charme. Rush est vraiment un élément-clé de l'histoire et c'est également pour cette raison que j'ai autant aimé ce second tome. Au départ, il difficile à cerner, complexe et on devine facilement qu'il se sert de son humour pour éviter de  se dévoiler. Son histoire personnelle est très intéressante, on veut toujours en savoir plus sur les raisons qui l'ont poussé à vouloir s'éloigner de l'Angleterre. Là encore, les chapitres qui concernaient Rush, notamment sur son passé, me motivaient encore plus à poursuivre ma lecture.
Quant à Lennox, si j'avais eu du mal à m'attacher à Dekker j'ai été ravie de voir que ce n'était pas le cas pour sa soeur. Lennox est très attachante, pétillante et, tout comme Rush, son personnage est assez intéressant. J'ai bien aimé sa détermination à montrer aux autres que malgré son physique avantageux, elle sait également faire fonctionner sa cervelle. Par contre, je dois dire que j'ai trouvé le comportement de Lennox un peu contradictoire avec le fait qu'elle veuille prouver qu'elle ne couche pas avec ses clients pour gagner un contrat. Elle veut se montrer responsable et professionnelle, mais quand je l'ai vu se jeter aussi facilement sur Rush, je mentirais si je disais que son comportement ne m'a pas laissé perplexe. Sur le moment, ça ne collait pas vraiment avec sa détermination. Maintenant, si elle n'avait pas succombé à Rush il n'y aurait pas eu de romance… Vous comprendrez donc que je ne lui en veux absolument pas !
En conclusion, Hard to Hold s'est révélé être bien meilleur que Hard to Handle, du moins en ce qui me concerne. J'ai davantage aimé la romance et davantage accroché aux personnages. La plume de K. Bromberg est toujours aussi fluide, addictive et se lit facilement. Malgré quelques similarités avec le premier tome, c'était très agréable, une lecture sans prise de tête comme on les aime. Un second tome plein d'humour, de tendresse et de suspense qui nous donne très envie de découvrir le reste des soeurs Kincade !
Lien : http://lesjolieslecturesdepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Carole94p
  29 mars 2021
Il y a quelques jours, je lisais le premier tome de la série Play Hard de K. Bromberg. Assez mitigée sur ma lecture, j'avais quelques appréhensions concernant ce second tome. Pourtant, j'avais tout de même envie de laisser sa chance à une autre Kincaid. Il faut dire que d'un personnage à l'autre tout peut changer, alors je n'ai pas trop attendu et me suis plongée dans Hard to hold.

Bon concrètement, je ne suis pas sûre que cela ai été une bonne idée de les lire si rapprochés car finalement, j'ai la sensation de suivre le même schéma que pour le premier tome. L'histoire se déroule dans le monde du sport, avec des enjeux pour la famille Kincaid. du coup, j'ai eu un peu la sensation de répétition... C'est aussi le risque, quand deux tomes sortent simultanément.

Dans Hard to hold, nous suivons donc Lennox, la soeur de Dekker que nous avons rapidement rencontré dans le premier tome. Honnêtement, j'étais curieuse de découvrir son personnage, car j'avais la sensation que cela pourrait donner un personnage un peu plus complexe au vu des quelques infos que nous avions.

En effet, la jeune femme a beaucoup fait parler d'elle pour son physique et sa beauté. Mais aujourd'hui, elle voudrait montrer à tous qu'elle peut être professionnelle et obtenir des contrats uniquement sur ses compétences. Il faut dire que les rumeurs vont bon train... et Lennox veut leur prouver le contraire. Sa première mission, convaincre un joueur de football en plein tapage médiatique de signer pour eux. Mais entre eux l'attirance est flagrante et les bonnes résolutions de Lennox vont voler en éclats.

Pour tout vous dire, à la lecture du résumé, j'ai déchanté. Les reproches que je faisais au premier tome avec notamment la rapidité de la relation des personnages et le manque de professionnalisme s'annonçait d'ors-et-déjà pour cette suite à la lecture de la quatrième de couverture. J'ai donc commencé ma lecture quelque peu refroidie.

Les premiers chapitres nous présentent une Lennox prête à tout pour prouver aux autres qu'elle ne couche pas avec ses clients et c'est bel et bien ses compétences qui font d'elle une bonne agente. Je me suis dit que finalement, peut-être que ça irait, que cette lecture ne serait pas totalement mauvaise.

De son côté, Rush est un personnage comme l'autrice les aime. Un peu cliché sur les bords, il se montre assez sur de lui, un peu frimeur (à mon goût) et sanguin. Il réagit au quart de tour sauf quand il s'agit de cette fameuse affaire médiatique. Là il se ferme comme une huitre. J'ai trouvé que pour le coup, cette affaire autour de lui avait quelque chose d'intéressant et donnait un petit plus à l'histoire. Sans pour autant être hyper recherchée (on devine tout de suite ce que cela cache), cela donne tout de même un peu de "suspense" à l'histoire.

En revanche, ce qui m'a plu dans ce second tome, c'est les passages dans le passé de Rush. D'ailleurs, je dirais que c'est finalement, la seule chose qui aura retenu mon attention. Ces passages avaient vraiment quelque chose de plus profonds et donnaient vraiment plus d'intérêt au personnage de Rush. C'est d'ailleurs vraiment dommage que cette partie de l'histoire n'est pas été un peu plus centrale...

Pour ce qui est de la romance entre nos deux personnages, je suis restée totalement de marbre. Si dans le premier tome j'étais mitigée, trouvant quelques éléments positifs, notamment dans la seconde moitié du récit, ici, je me suis ennuyée... C'est prévisible et une fois encore BEAUCOUP trop rapide. En fait, l'héroïne veut montrer qu'elle est professionnelle mais craque à la vitesse de l'éclair aux avances du héros... Alors oui, c'est ce qu'on s'attend tous à voir arriver, mais pourquoi si vite ? Alors que justement l'héroïne veut prouver tout autre chose ? Honnêtement, je ne comprends pas... et puis ça m'a plus blasé qu'autre chose.

Au final, j'ai lu Hard to hold sans grande conviction et uniquement pour les passages concernant le passé de Rush... C'est tellement dommage parce que les personnages avaient de quoi plus se démarquer, les liens familiaux autre Lennox, ses soeurs et leur père me plaisent bien et j'aurais bien envie de découvrir tout ce mystère autour du père de famille... mais delà à endurer un nouveau tome ? J'en doute.

Finalement, ce second tome de Play hard est similaire au premier. Si vous avez aimé le premier, vous devriez également apprécier celui-ci. En revanche, si vous avez été comme moi, assez mitigé eh bien... celui-ci est dans la même veine et suit les mêmes bases... ce qui donne une sensation de déjà vu et un manque d'originalité. J'en attends bien plus d'une romance et ici, je suis restée sur ma faim.

En conclusion, ce second tome souffre des mêmes points négatifs que le premier tome. J'ai perdu en intérêt au fil des pages et les personnages n'ont pas réussi à me convaincre pour me tenir en haleine. Je passerais mon tour pour le prochain tome, même si le mystère autour de la famille Kincaid m'intriguait.
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lespetitsdetailsdejess1
  22 mars 2022
Le premier tome de cette saga a frôlé de peu le coup de coeur et, de fait, je n'ai pas attendu longtemps avant de me plonger dans la suite avec Hard to Hold. Dans ce tome, nous recroisons le personnage de Lennox, une autre des soeurs Kincade que l'on a vaguement croisé dans le tome précédent. À travers son point de vue, nous la découvrons comme une femme forte et intelligente mais qui est jugée, seulement, pour son physique. Je craignais que les sujets se répètent mais j'ai été agréablement surprise puisque l'autrice a su intégrer un aspect nouveau pour parler de l'une des soeurs Kincade. J'ai ressenti un peu plus d'émotion vis-à-vis du vécu de Lennox comparé à Dekker mais j'ai eu, tout de même, beaucoup de mal à m'attacher à elle puisqu'il m'était difficile de la comprendre et de la cerner. C'est ce qui fait que cette lecture n'est malheureusement pas un coup de coeur…
Psychologiquement parlant, nous nous concentrons principalement sur Rush et son passé. Grâce à des flashbacks essentiels au récit, nous en apprenons énormément sur sa personne, sur son caractère et son évolution. Je me suis, dès lors, énormément attachée à lui puisqu'il est apparu comme un personnage extrêmement touchant et attachant. J'ai apprécié que l'on alterne les points de vue avec lui et Lennox puisque cela m'a permis de le comprendre, de le cerner et de l'aimer à sa juste valeur. La construction de ce protagoniste a été un véritable coup de coeur pour moi puisqu'il représente la bienveillance, une très belle évolution et il prouve, par son évolution, que rien n'est impossible.
À travers ce récit, nous découvrons qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture, qu'il ne faut pas se fier seulement à ce qu'on a entendu ou vu mais qu'il faut se faire son propre avis sur telle ou telle chose. Vous l'aurez sans doute compris, à travers ce deuxième tome, K. Bromberg aborde des sujets toujours aussi touchants mais pas récidivants pour autant. Nous allons parler de la famine, l'abandon, le deuil, les liens familiaux au-delà du sang, les rumeurs et bien d'autres aspects sensibles et complexes. Je me suis sentie touchée et proche de ces nombreux sujets qui m'ont fait passer par de multiples émotions. Cela prouve que K. Bromberg a vraiment une plume touchante, fluide, addictive et construite ; c'était un réel plaisir de me plonger, une énième fois, dans son univers et dans son imagination.
Comme dans chaque tome de cette saga, nous abordons un sport différent. Dans celui-ci, nous découvrons la passion du football que l'autrice a su s'approprier comme ce fut le cas pour le hockey, dans le premier tome. C'était un plaisir de rencontrer un énième sport se mêlant à une romance ainsi qu'à une psychologie construite et recherchée. J'ai hâte de voir ce que nous réserve K. Bromberg pour la suite de Play Hard, que ce soit au niveau des passions, de la famille Kincade – qui est toujours aussi attachante, de la psychologie ou encore de la romance !
Je ne regrette vraiment pas d'avoir découvert ce deuxième tome et je vous invite à découvrir cette saga, surtout, si vous aimez les différents sports mêlés à une romance psychologie intense et une sensualité prenante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Hollischenbooks
  25 avril 2021
Merci infiniment aux éditions Hugo roman pour l'envoi de ce roman.
J'avoue, j'avais quelques craintes concernant ce deuxième tome, des appréhensions justifiées par le fait que je n'ai pas réussi à accrocher avec le tome 1. Malgré tout j'ai enchaîné la lecture par curiosité, par envie d'aimer l'histoire de Lennox et de Rush.
Ici nous allons fait la connaissance de Lennox, la soeur de Dekker, qui d'ailleurs fait une petite apparition dans le tome 1. Lennox est belle, peut être même trop, et les gens on donc tendance à la juger que par rapport à son physique et non à ses compétences professionnelles.Pour prouver qu'ils ont tords, Elle doit convaincre Rush, Star du football en pleine tourmente de signer avec l'agence de son père. Mais voilà, entre eux c'est l'attirance au premier regard et tout va basculer pour Lennox.
Bon, ce tome ci suit clairement le même schémas que le tome précédent. Pour la romance, je n'ai pas accroché plus que ça.
Tout va très vite, et elle reste prévisible. Je n'ai pas été touché par leur relation, va tout aussi vite est reste prévisible.
Si j'ai bien aimé les personnages, je n'ai pas accroché à leur histoire d'amour. En soi ils sont vraiment mignons tout les deux mais j'ai vraiment trouver ça dommage que cela ne se fasse pas plus en douceur. J'ai vraiment eut la sensation que la romance était précipitée.
Lennox qui veut faire taire les mauvaises langues et qui fait au final tout l'inverse de ce qu'elle s'était dit.
J'ai trouvé Rush sympa, je l'ai bien aimé, même si il est un peu cliché sur bord. Un peu imbu de lui même, colérique, il s'emporte très facilement mis à part quand c'est par rapport à l'histoire médiatique dans laquelle il est mêlé. J'ai beaucoup aimé ce petit côté mystérieux lié à ça.
J'ai bien aimé Lennox aussi, même si je n'ai pas pu m'identifier à elle. J'ai bien aimé son tempérament.
Comme pour le premier tome, j'ai beaucoup aimé les passages où l'on découvre le passé de Rush. C'est ce qui m'a le plus plu dans ma lecture. J'ai trouvé que ça donnait une profondeur à l'histoire ainsi qu'à Rush. Et j'aurais aimé plus, que ce soit le fil conducteur de l'histoire.
J'avoue que je suis un peu déçue, pas de ma lecture mais des sentiments que je ressens après avoir fermé ce second tome. Cette histoire aurait vraiment pu me plaire, mais il n'y a pas eut ce petit truc en plus auquel je m'attendais. J'ai aimé le côté famille, le fait que chaque tome soit sur une soeur différente.Et même si j'ai bien envie de découvrir tout ce qui se cache autour du père, je ne pense pas lire la suite pour le moment.
Pour conclure, je pense que ce livre, que cette saga peut plaire à beaucoup. Seulement, pour moi, je n'ai tout simplement pas réussi à entrer dans l'histoire comme je l'avais cru.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
LesJoliesLecturesdePapierLesJoliesLecturesdePapier   27 mars 2021
L’amour ne prend pas qu’une seule forme. Ce n’est pas livré avec un moule conçu pour être reproduit. C’est un échange, mais aussi le reflet de ce que chacun a besoin que ce soit. Ma mère disait que chacun a son propre langage amoureux. Tout le monde a besoin d’être aimé et donne l’amour d’une façon spécifique. Quoi que cela signifie.
Commenter  J’apprécie          20
Pr3cilliaPr3cillia   26 mars 2022
Mais jour après jour, nuit après nuit, entre les baisers et les rires, ce truc entre nous, qui au départ était un moyen amusant de passer le temps, est devenu plus que cela.
Il réchauffe des parties de moi qui s’étaient refroidies et enflamme celles que d’autres avaient tiédies sans jamais vraiment les attiser. Avant Rush, je ne m’étais jamais embrasée. Embrasée à un point…
Commenter  J’apprécie          10
Pr3cilliaPr3cillia   24 mars 2022
Nos regards s’accrochent. Son sourire se déploie à chaque seconde qui passe, le charme est à son comble et plus encore.
J’ai déjà entendu le mot magnétisme. Je pensais le comprendre. Mais je n’avais pas idée de ce qu’il impliquait, de ce que l’on ressentait jusqu’à cet instant.
Jusqu’à lui.
Commenter  J’apprécie          10
LesJoliesLecturesdePapierLesJoliesLecturesdePapier   27 mars 2021
Mon seul espoir est qu’un jour, il trouvera le chemin pour revenir jusqu’à moi. Là où il a sa place.
Parce que je l’aime de tout mon cœur.
Commenter  J’apprécie          20
Pr3cilliaPr3cillia   25 mars 2022
Comme moi, comme Scottie, il y a tant d’enfants dans le monde dont les parents dépenseraient l’argent qu’ils n’ont pas pour perpétuer un rêve. Pour donner à leur enfant la meilleure chance dans la vie.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de K. Bromberg (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de K. Bromberg
Le quatrième et dernier tome de la saga Play Hard de K. Bromberg est enfin disponible dans toutes les librairies ! https://www.hugonewromance.fr/playhard4/
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Flirting with 40

Comment s'appellent les personnages principaux ?

Brookline et Simon
Beverly et Sam
Blakely et Slade
Lizzy et Slim

7 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Flirting with 40 de K. BrombergCréer un quiz sur ce livre