AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Play hard tome 5 sur 5
EAN : 978B09QJFW63R
Hugo Publishing (03/02/2022)
4.1/5   71 notes
Résumé :
C’était une aventure sans lendemain qui ne s’était pas déroulée comme prévu. Et le voilà devant moi, annonçant à mon manager qu’il accepte le poste. Du bout des lèvres. Finn Sanderson. Agent sportif hors du commun. Séduisant à se damner. L’homme qui va contrôler tous mes faits et gestes. Certes, j’ai voulu m’éclater un peu… Hélas, la fête est finie et Finn est la seule personne qui peut m’aider à recoller les morceaux. Cohabiter est une solution temporaire, mais vai... >Voir plus
Que lire après Play hard, tome 5 : Hard to loveVoir plus
Lies, tome 1 : Only lies par Pears

Lies (Jeanne Pears)

Jeanne Pears

4.40★ (295)

2 tomes

Styx riders, tome 1 : La colère d'Hadès par Caldin

Styx riders

Kalypso Caldin

4.13★ (2456)

5 tomes

Love lesson, tome 1 par Chase

Love lesson

Emma Chase

4.12★ (426)

2 tomes

Les règles du jeu, tome 1 : Ne jamais sortir avec un sportif par Madison

Les règles du jeu

Natasha Madison

4.75★ (341)

4 tomes

Slave of one night, tome 1 : Pick me up par Dekdes

Slave of one night

Fanfan Dekdes

4.36★ (81)

1 tomes

Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 71 notes
5
9 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
{Instagram : @aur131}

Je remercie les éditions Hugo Roman pour l'envoi de ce roman.

Alléluia ! Voilà ce que je me suis dit lorsque j'ai pu (enfin) me plonger avec bonheur dans le cinquième et dernier tome de la saga Play Hard, Hard to Love ! Il faut dire ce tome me faisait énormément envie étant donné que celui-ci se concentre principalement sur un personnage qu'il me tardait de découvrir. En effet, ici, il n'est pas question de suivre l'une des soeurs Kincade, mais plutôt de suivre leur concurrent, Finn Sanderson.

Finn est un personnage que nous avions déjà rencontré dans les précédents tomes de la série puisque celui-ci était sans arrêt en train d'essayer de voler plusieurs clients aux soeurs Kincade et par la même occasion de leur mettre des bâtons dans les roues. de plus, nous apprenions également que ce dernier avait eu une relation compliquée avec l'une d'elles. Vu le caractère et le comportement de con***d de Finn tout au long de la saga, disons que son personnage commençait sérieusement à m'intriguer. C'est un personnage complexe et difficile à cerner, un style de personnage masculin que l'on aime particulièrement retrouver dans un roman écrit par K. Bromberg. du coup, est-ce que ce dernier tome m'a plu ? Oh que oui !

Mais avant de vous en parler plus en détail, je vous propose une petite présentation de l'histoire. Stevie Lancaster est la petite chérie du tennis. Meilleure joueuse de sa génération et toujours en tête du classement, la carrière de Stevie ne tient désormais qu'à un fil. Préférant faire la fête plutôt que de s'entraîner, la jeune femme devient un véritable problème pour son manager qui ne sait plus comment la gérer. Celui-ci va donc faire appel à Finn Sanderson, agent sportif de talent, pour remettre Stevie dans le droit chemin et redorer par la même occasion son image. Mais lorsqu'une tempête médiatique s'abat subitement sur la jeune femme, Finn l'accueille chez lui afin de la mettre à l'abri. La cohabitation entre eux est tendue, compliquée, et aucun des deux n'a oublié leur aventure sans lendemain qui ne s'est,  d'ailleurs, pas vraiment déroulée comme prévue !

Comme je le disais, Finn est un personnage qu'il me tardait de découvrir. En fait, en le découvrant dans les précédents tomes, je m'étais dit qu'il y avait forcément un truc à gratter chez lui. Un mec qui se comportait comme un tel abruti devait forcément avoir quelque chose à cacher. D'ailleurs, je dois vous avouer que j'appréhendais de découvrir son personnage. Comprenez qu'à force le voir aussi calculateur et antipathique avec les soeurs Kincade, ça ne m'aidait vraiment pas à l'aimer. Donc, j'étais curieuse de voir la façon dont K. Bromberg allait parvenir à me le faire apprécier. Pourtant, plus j'avançais dans l'histoire et plus je parvenais à comprendre les raisons qui poussaient Finn à se comporter comme il le faisait. Il s'est construit une carapace afin d'empêcher quiconque de faire la connaissance du véritable Finn Sanderson. Car si en apparence, Finn est le roi des cons et ne semble faire son boulot que pour la notoriété et l'argent, il possède en réalité un grand coeur.

Honnêtement, j'ai beaucoup aimé sa personnalité, je ne pensais pas que je parviendrais à l'aimer autant. Il apparaît dans ce tome sous un jour différent, avec des failles, des blessures, un passé compliqué, et on ne peut pas faire autrement que de s'attacher à lui. Par contre, j'aurais juste aimé que Finn se dévoile un tout petit peu plus. Je pense que c'est d'ailleurs pour cela que je n'ai pas eu de coup de coeur. Comparé à Stevie qui est un véritable livre ouvert, j'ai trouvé que Finn ne s'était finalement pas autant dévoilé. Après, je l'ai mis sur le compte de son tempérament puisque Finn est quelqu'un d'assez pudique lorsqu'il s'agit de ses sentiments.

Pour ce qui est de Stevie, j'ai également beaucoup aimé son personnage. Bien qu'elle soit une femme adulte, on a parfois l'impression d'avoir affaire à une petite fille. Attention ce n'est pas un reproche, c'est juste que Stevie manque terriblement de confiance en elle et est toujours en train de chercher l'approbation de quelqu'un. Son père vient de mourir et depuis, Stevie a perdu tous ses repères. Son père, c'était son roc, son meilleur ami et son plus grand supporteur. Il a également été le premier homme de sa vie, Stevie faisait tout pour le rendre fier. Pour tout vous dire, certaines des réactions de Stevie m'auraient en général agacée. Elle peut parfois se montrer colérique et immature, mais en même temps, il y a tellement de fragilité et de combativité chez elle que j'ai carrément fondu. Stevie est quelqu'un qui besoin d'être rassurée, accompagnée et surtout aimée. Elle est attachante, pétillante, amusante… C'est certainement mon personnage féminin préféré de la saga.

Vient ensuite la romance. Bien que le schéma de celle-ci soit tout ce qu'il y a de plus classique, je l'ai vraiment adorée. Elle débute par un flirt, une histoire sans lendemain qui ne se déroule pas du tout comme Stevie et Finn l'avaient imaginée et elle évolue par la suite lentement. En général, je ne suis pas une grande fan des romances qui débutent par une histoire sans lendemain. Souvent, je trouve que cela débouche vers quelque chose de trop rapide, de trop prévisible. Je reste toujours un peu sur ma faim et j'avais peur qu'il en soit de même pour celle de Stevie et Finn. Toutefois, étant donné que leur début de relation est loin de ressembler aux autres, ça ne m'a pas dérangée. On pourrait croire qu'au vu des évènements et de la cohabitation, leur relation évoluerait rapidement, pourtant pas du tout.

Bien sûr, vu que le temps passe rapidement, on a l'impression que les sentiments s'installent vite, mais à côté de ça, ils apprennent à se connaître, ils se rapprochent et se sortent un peu tous deux de la spirale infernale dans laquelle ils se trouvent. Pour Finn, il s'agit de parvenir à faire une place à Stevie dans son coeur et pour Stevie, il s'agit d'aller de l'avant et de vivre enfin pour elle. Vraiment, leur histoire est magnifique ! Pourtant, il m'a fallu attendre de passer la première moitié du livre pour commencer à accrocher. Et puis les pages défilent, on voit Finn et Stevie s'attacher l'un à l'autre, à tomber amoureux et on espére que l'un des deux fera le premier pas. Il y a des moments très doux, d'autres plus sensuels et chaque jour qu'ils passent en compagnie de l'un et de l'autre est un régal pour nous… Alors oui, j'ai trouvé que Finn ne s'était pas trop dévoilé, mais vu la sublime déclaration d'amour qu'il fait à Stevie plus tard, je pense qu'il s'est largement rattrapé !

En conclusion, Hard to Love vient conclure en beauté cette incroyable saga ! Encore une fois, K. Bromberg nous offre une histoire magnifique avec des personnages aussi attachants que touchants. Comme pour le reste de la saga, l'univers du sport est parfaitement mis en avant et les émotions sont au rendez-vous ! Certes, l'intrigue est assez simple, mais c'est efficace, addictif et ça fonctionne toujours autant sur moi ! Que demander de plus ? Je referme ce dernier tome avec un énorme sourire, les larmes aux yeux et avec la certitude que K. Bromberg n'a pas encore fini de nous éblouir !
Lien : https://lesjolieslecturesdep..
Commenter  J’apprécie          30
Suivez-moi sur La Passionnée, sur Facebook: @LaPassionDesLivres

Play Hard, 5. Hard to Love- K. Bromberg

Avant de commencer cette chronique, je tenais à m'excuser envers Finn. J'ai relu mes autres chroniques, repenser à son personnage, et je me suis trouvée drôlement DURE envers lui. Beaucoup trop. Je ne suis pas comme cela habituellement, à juger aussi rapidement, mais dès le premier tome, je l'ai pris pour un salaud. Un prétentieux. Un rien égocentrique… Savoir que nous allions avoir un roman sur lui, je n'avais qu'une hâte : c'est de le lire et apprendre à le connaître! Alors ACCROCHEZ-VOUS :

Cette fois-ci, K. Bromberg nous entraîne dans l'univers du tennis féminin, une joueuse de tennis en tête de classement, Stevie, ET avec son personnage tumultueux : Finn. Une série SURPRENANTE, un autre récit TOUCHANT… que j'attendais avec IMPATIENCE.

« le feu, je sais le gérer.
La colère, je peux la combattre.
Tout plutôt que son silence insondable et son regard hanté. »

Stevie Lancaster s'enfile les verres les uns après les autres, profite des gros partys de Vegas et profite pour la première fois de sa vie. La liberté. Avec une immense dose de tristesse. Elle vient de perdre son père, son repaire, son coach, son ancre. Son TOUT. Et elle ne sait plus où donner de la tête… Stevie se retrouve donc seule pour la première fois de sa vie et, faisant face au deuil à sa façon, s'enfonce dans divers péchés. Cependant, elle est également entrain de gâcher sa carrière de joueuse de tennis professionnelle, son image et sa réputation.

« Chaque seconde, chaque jour me le rappellent. C'était peut-être un tyran, mais c'était aussi mon ancre, ma boussole et, à présent, j'ai l'impression de partir à la dérive. Je ne lutte pas contre la mort de mon père. Je me noie dedans. »

Finn Sanderson est un agent sportif de haut niveau. Il se donne son 110% pour ses clients, mais lorsque son mentor fait appel à lui afin de rembourser sa dette, Finn ne peut refuser. Par conséquent, il travaillera donc à distance pendant quelques temps afin d'aller l'homme qui l'a soutenu dans sa jeunesse. En arrivant à Vegas, il ne s'attendait pas à être « accroché » par une jeune femme voulant profiter de sa soirée. Autant en profiter, il en a envie également… Il s'avère que cette femme est également sa prochaine mission, la dette qu'il doit rembourser : Remettre la jeune joueuse de tennis sur les rails.

« -… Cette fille est tout à la fois une tornade, un tremblement de terre et un tsunami. Et c'était ainsi que je la décrivais avant la mort de son père. Alors maintenant? Bon sang. Elle… »

Stevie n'a pas le choix d'accepter de cohabiter avec ce prétentieux qui se croit tout permis, qui veut contrôler sa vie. La fête est donc finie et elle doit reprendre le sérieux sur son entraînement. Finn, quant à lui, fera tout pour l'encourager, la soutenir et la pousser dans ses retranchements… malgré le fait qu'elle soit en train d'envahir son espace personnel et qu'il en ressent des papillons dans l'estomac. Finn ne sait plus que croire… Son père lui a toujours appris que les femmes n'étaient qu'une distraction, une tentation qui vous brise le coeur. Peut-il vraiment lui ouvrir son coeur? Peut-être est-il trop dur pour elle?

« -Je n'ai pas besoin qu'on me protège. (Je lui vole un baiser, je veux le calmer afin de comprendre ce qu'il dit, mais je ne parviens qu'à rendre les choses encore plus confuses.) J'ai besoin de ressentir, tout simplement… Procure-moi des sensations, Finn.
Pendant un bon moment, il se contente de me dévisager. Son regard exprimer autre chose que de la luxure, mais je suis incapable de comprendre ce dont il s'agit. Je suis bien trop obnubilée par mon désir d'être punie par lui de la plus délectable des façons.
Cette attente prend fin quand il se retire lentement et qu'il se met à me taquiner avec son gland, tout en me massant le clitoris.
C'est une véritable torture.
C'est du plaisir.
C'est une frustration.
Ça me consume complètement. »

Cette cohabitation sera difficile pour tous les deux, surtout avec leur travail mutuel et leur attirance insoutenable. Ils devront faire face à beaucoup d'émotions et d'épreuves. Stevie va devoir reprendre du poil de la bête avant de retourner sur le court et si pour cela, elle doit se rapprocher de Finn, elle n'y voit pas de contradictions. Cependant, elle doit également affronter ses propres démons… seule.
Finn aime de plus en plus d'avoir une femme à la maison, qui lui demande comment s'est passé sa journée. Son père avait-il vraiment raison sur les femmes? Il se met fortement à douter, mais est-il prêt à mettre son coeur en jeu pour autant?

« -Tu parles qu'elle te fait peur! L'amour, ça fait ça. Ça vous fout la trouille. Ça vous fait craindre d'avoir la personne aimée autant que de ne pas l'avoir. Ça prend possession de votre coeur et de votre tête, jusqu'à ne plus penser qu'à ça. »

Je me répète encore, encore et encore, mais lorsque vous avez un K.Bromberg entre les mains, c'est une garantie de passer un EXCELLENT moment. Cette série est addictive, fascinante. Cependant, ce cinquième tome a une touche différente… plus douce, plus tendre. Plus émotive. Notre Finn, que nous avons pris pour un salaud, ne comprend pas ce qu'est l'amour, surtout d'une femme. Alors, lorsqu'il se retrouve avec Stevie chez lui, il en prendra de plus en plus conscience… Mais dans ce tome, on le voit d'une toute autre façon. J'ai ADORÉ. Par ailleurs, j'ai aimé que se soit le personnage féminin qui dépasse les bornes, qui dérape. Sa force de caractère est surprenante, majestueuse ET d'avoir Finn dans les pattes changera tout. Plus on entre dans cette série, plus elle devient POIGNANTE, touchante, DÉVORANTE, surprenante, BOULEVERSANTE. L'auteure mélange toute ses émotions intenses pour former une histoire sensationnelle, une série FORMIDABLE.

À chaque fois que je vais faire une chronique qui me touche autant de cette auteure, je risque d'utiliser cette phrase qui décrit absolument TOUT mon ressenti : « K. Bromberg est une auteure que j'aime, que j'adore. Je me jette littéralement sur TOUS ses romans. Cette auteure a une plume indescriptible! Elle écrit chaque histoire avec PASSION, elle écrit chaque phrase avec INTENSITÉ. Il y a des passages qui donnent tellement de frissons (avec les ptits soldats tous debouts), qui fendent le coeur (à crier), qui font pleurer (toutes les larmes de son corps) et qui te font sourire (jusqu'à en avoir mal aux joues). »

Tomberez-vous sous le charme du dernier tome de la série Play Hard? Une romance sportive MAGNIFIQUE, bouleversante et poignante. Émouvante. Après les quatre soeurs Kincade, rencontrez Finn, un agent sportif hors du commun, déterminé à faire face à tous les… défis! 16/10

Merci pour ce service presse entraînant!
#PlayHard #Série #HardToLove #romance #attirance #amour #aventure #manager #agentsportif #party #fêtes #dette #mentor #deuil #joueusetennis #sports #tennis #carrière #clients #CardsOFun #FlynnRider #Disney #suggestiondelecture #lecturedumoment #chronique #servicepresse

Résumé :
C'était une aventure sans lendemain qui ne s'était pas déroulée comme prévu. Et le voilà devant moi, annonçant à mon manager qu'il accepte le poste. du bout des lèvres. Finn Sanderson. Agent sportif hors du commun. Séduisant à se damner. L'homme qui va contrôler tous mes faits et gestes. Certes, j'ai voulu m'éclater un peu… Hélas, la fête est finie et Finn est la seule personne qui peut m'aider à recoller les morceaux. Cohabiter est une solution temporaire, mais vais-je continuer à me battre pour un homme qui refuser d'être aimé?
Stevie.
Prêter main forte à une cliente est une façon de m'acquitter d'une ancienne dette envers mon mentor. Comment deviner qu'il s'agissait de celle qui avait quitté ma chambre d'hôtel à quatre heures du matin? Stevie Lancaster. Joueuse de tennis américaine en tête du classement. Une fille sérieuse, sur le point de gâcher sa carrière. À présent qu'elle vit sous mon toit, j'ai beau apprécier les avantages annexes de cet arrangement, elle devra, le moment venu, retourner à son destin. Parce que je ne suis pas l'homme qu'il lui faut. N'est-ce pas?
Finn.

Lien : https://www.facebook.com/LaP..
Commenter  J’apprécie          00

🥀Avis
Stevie Lancaster est une joueuse de tennis américaine qui a est à la tête du classement. Elle a perdu son père ( qui était aussi son manager, son coach et son plus grand supporteur) il y a peu qui est décédé d'un cancer et depuis elle n'arrive pas à faire son deuil. Elle n'arrête pas sortir, de faire parler d'elle dans les tabloïds / média et sa carrière est empathie. Stevie est une femme belle, passionnée par le tennis et très douée, qui a ce grain de folie que les circonstances vont faire qu'elle veut profiter de la vie. Elle est aussi en plein deuil ce qui rend ce côté touchante mais qui fait d'elle une battante. Même si elle traverse des moments pas facile, elle a cette cette rage de vivre. Quand à Finn Anderson est un manager sportif, on l'a déjà rencontré dans les précédent tomes de la série étant donner qu'il est souvent en compétition pour les même sportif que les soeurs Kincade, puis il est connu en étant un ex d'une d'entre elle.
Grâce aux précédents tomes, on a déjà une petite idée de la personne mais il m'a aussi beaucoup intrigué parce qu'il se comporte comme un vrai connard par moment qui est prêt à tout pour avoir un client en plus dans son carnet d'adresse. Finn peut être quelqu'un de déterminé, antipathique, calculateur, sa vie professionnelle est ce qui compte le plus pour lui et il y consacre sa vie à ses clients. Grâce à ce tome, on découvre que Finn est un homme qui a un passé compliqué, pudique, il s'est construit une carapace afin d'empêcher toute personne qui se rapproche trop près de lui. C'est quelqu'un de loyal, qui a un grand coeur, protecteur, charismatique, brillant mais il a ses failles, des blessures et son passé qui fait que cela le rend encore plus touchant. La relation de Finn & Stevie, Finn est manager de sport & Stevie est une célèbre joueuse de tennis qui fait des frasques depuis le décès de son père. Leur rencontre c'est un défi une nuit à Las Vegas et des circonstances qui font faire qu'ils devront travailler ensemble afin que Stevie se remette en forme pour les prochains matchs, qu'elle se remet des événements mais surtout qu'elle se fasse oublier ses média. Mais lorsqu'une tempête médiatique s'abat subitement sur elle, Finn l'accueille chez lui afin de la mettre à l'abri. C'est une colocation qui va les rapprocher mais aussi une attirance et des sentiments qui vont évoluer tout du long alors que aucun de s'y attendaient. Une relation qui va chacun leur rapporter quelques chose en soi, Finn va afin s'autoriser à s'attacher a quelqu'un sur du long termes et Stevie va se reconstruire personnellement, elle va gagner sa confiance en soi, sa force et l'amour. Les scènes de sexes sont intense, torride mais elles peuvent aussi se montrer sensuelle à certain moment. Les personnages principaux étaient très mignon, attendrissant et très attachants tout comme les personnages secondaires. En ce qui concerne les personnages secondaires, il y a Liam Lancaster, le père de Stevie qui a élevé sa fille toute seule et du mieux qu'il a pu après le départ de sa femme du jour au lendemain. En plus d'être son père protecteur et sévère quand il faut, il est aussi son entraîneur de tennis, son manager et bien entendu son plus grand supporteur. Un père qui l'a poussait à son meilleur niveau a tout moment afin qu'elle réalise son rêve. Malheureusement, il va décédé suites à un cancer ce qui va la bouleversé. J'en aime son importance dans la vie de sa fille, leur relation aimante et complexe à la fois mais surtout ce lien très unique entre eux. On va rencontré Carson qui est le manager de Stevie depuis le décès du père de Stevie, c'est lui même qui lui a demandé de prendre soin de sa fille à son départ. Mais ce évènement va rendre Stevie ingérable et il va demander un coup de main à son poulain Finn, il l'a pris sous son aile plus jeune et il lui est redevable. La relation entre Finn et Carson se rapproche assez d'un lien père/fils qui l'aide et le conseille au moment venu. On va rencontré Kellan qui va devenir l'entraîneur sportif de Stevie après le décès de Liam. Il est passionné, juste et parfois dur mais il sait l'ambition de Stevie. On va également faire la connaissance de Vivi et Jordan qui sont les meilleures amies de Stevie depuis leur enfance. Des filles attachantes, marrante, qui adore jouer à des défis afin de se mettre dans des circonstances pas net. Elles sont là également dans les bons et mauvais les moments, un lien amical très fort est présent entre eux trois. On va entendre parler de la mère de Stevie qui revient comme un cheveux dans la soupe après des années. On va également croiser une des soeurs Kincades : Chase qui était l'ex de Finn maintenant ils sont concurrents mais avec les années une amitié et de la bienveillance est toujours présent entre eux. On va également croiser l'ex de Finn, il était ensemble au lycée jusqu'au jour où il l'a surpris avec un autre. On va voir que cela n'est pas anodin. On va entendre parler du père de Finn qui était très strict, qui le voyait comme la prochaine sport du sport et qui était prêt à tout pour que son fils ne s'attache à personne. Leur relation était assez complexe et ce depuis le départ de la mère de Finn. Son père est décédé quelques années après qu'ils ont perdu le contact. Les personnages principaux et secondaires sont attachants et très sympathiques même si certain on aurait bien envie de les remettre à leur place. La romance a comme un schéma assez classique, elle débute par un flirt puis une histoire sans lendemain qui se déroule de manière assez surprenante vu les évènements. La relation évolue rapidement mais dans un autres sens pas du tout, les sentiments évolue au fur. Ils apprennent à s'apprivoiser, à se connaître, une amitié se mets en place afin qu'ils se rapprochent cela va leur permettre de se sortir chacun ses démons. Pour Finn, il s'agit de parvenir à faire une place à Stevie dans son coeur et pour Stevie, il s'agit d'aller de l'avant, de faire son deuil et de vivre enfin pour elle. Leur romance est juste très belle, on a les sentiments, les émotions qui vont crescendo tout au long du roman. Les chapitres s'alternes entre le point de vue de Finn et Stevie cela nous permet de comprendre leur rencontre, leur retrouvailles, l'évolution de leur relation, des sentiments mais surtout le côté psychologique de chacun et ce qu'ils devront chacun traverser afin d'avoir droit au bonheur. Il y a aussi quelques chapitres sur le passé de Finn lorsqu'il était adolescent, ce qui comprend également des souvenirs entre la relation de Stevie et son père, l'adolescence de chacun, la place du sport pour chacun.. L'univers du sport plus particulièrement le tennis dans ce tome est vraiment bien traité et nous permet d'avoir un aperçu des entraînements, des matchs, d'investissement que cela demande, la passion du tennis mais aussi de la pression et ce qu'elle demande comme sacrifice. Une plume de l'autrice est toujours aussi fluide, prenante et très addictives, j'aime tellement la plume de l'autrice c'est toujours un plaisir à la lire ! J'ai vraiment adoré ma lecture ! 💕
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          00
Voilà un dernier tome consacré à ce personnage que nous avons découvert dès le premier, celui qui a causé tant de soucis dans la vie des soeurs Kincade : Finn Anderson. Quelle belle idée de finir cette série en nous proposant de le lire lui, après avoir découvert la place qu'il a occupé dans la vie des Kincade. On peut dire aussi que dans des séries du genre, les lectrices adorent lire ces personnages qui ont été détestables tout du long ! J'étais donc très curieuse de le découvrir, de voir un peu ce que cachait cette carapace froide derrière laquelle il se cachait.

Finn Anderson est agent sportif, il est redoutable dans son métier et le portrait que l'on avait de lui jusque là était peu reluisant. Ici, nous le découvrons d'emblée et de le départ comme une jeune sportif promis à un bel avenir, mais plusieurs faits le pousseront à poursuivre sa voie vers le métier d'agent sportif, et non pas de sportif comme son père l'ambitionnait pour lui. Finn a une attitude assez volage avec les femmes, il ne s'attache pas, ne fait pas de promesses et il ne croit pas en l'amour. Pour lui toutes les femmes sont pareils, elles vous feront du mal si on s'y attache. C'est ainsi qu'il répond donc à l'appel du sexe pour le sexe et rien d'autre et c'est ainsi qu'il fera pour la première la connaissance de Stevie un soir dans un bar, alors que le lendemain il apprend que son mentor voudrait qu'il s'occupe d'elle.

Stevie Lancaster est une jeune femme de vingt-cinq ans, numéro un des tennis women mais depuis quelques temps, elle semble un peu trop attirer l'attention et pour autre chose que ses prouesses sportives. Stevie a grandit avec son père, qui l'a élevée et qui l'a propulsée en haut du podium, il a été son père, son agent, son entraineur… il a toujours été à ses côtés, gérant tout de sa vie, jusqu'à son décès, laissant ainsi Stevie bien désoeuvrée et perdue sans lui. Les sentiments de la jeune femme sont emmêlées et si elle aimait son père, elle lui en voulait aussi de l'avoir privé de tant de choses dans ses jeunes années d'adultes, bal de promo, sorties, fêtes… Elle se retrouve ainsi seule et veut vivre tout ce qu'elle a manqué, mais c'est poussé par la colère de sa mort qu'elle agit mettant en péril sa carrière et son avenir. Son agent ne maitrise plus rien et il va faire appelle à Finn, son jeune prodige qu'il a formé pour qu'il l'aide et la prenne en main.

Voilà comment tous deux vont être amenés à se côtoyer, aucun ne voulant le faire ! Finn n'a pas le temps, ni l'envie de côtoyer cette sportive sauvage et si attirante, et Stevie en a marre que l'on continue de vouloir la materner et lui dire quoi faire. Mais si cela ne se passe pas facilement, ils seront toutefois amener à se voir et c'est alors que Finn sera présent pour elle dans un des moments difficiles de sa vie. S'en suit un huit clos, loin de tous, de la pression médiatique, des enjeux et surtout des moments où Stevie va devoir peser le pour et le contre, et Finn être confronté à ce qu'il se refusait de faire, c'est à dire s'occuper d'elle. le roman se déroule donc en partie, ainsi en tête à tête, durant lequel ils vont se rapprocher, d'abord de façon charnel, histoire d'assouvir cette attirance qui ne les a jamais quitté depuis leur première rencontre, mais plus encore par la suite.

Finn et Stevie sont deux personnages pour qui la figure paternelle a eu un impact certains sur leur façon d'être et de penser, tandis que la figure maternelle a été inexistante. Ils ont tous deux été un peu conditionnés, ou forgés par l'image qu'avaient leur père de la vie. Pour Finn, cela eut un impact sur son rapport avec les femmes, tandis que du côté de Stevie, son père l'a mené là où elle est maintenant, sur la marche numéro 1 du podium. Mais chacun a été fragilisé par ces situations familiales particulières et aucun des deux n'est prêts à se confronter aux sentiments d'amour qui va les animer en compagnie de l'autre. J'ai trouvé cela vraiment appréciable de voir comme les sentiments vont venir prendre le pas sur le reste, la façon dont ils vont tomber amoureux malgré leurs blessures. Ils sont tous deux fragiles, mais attendrissants et ils vont se trouver, qui sait peut-être pour ne plus se quitter!

Cette relation qui née entre eux débute en nous offrant de purs moments de délices charnels, où tous deux donneront tout ce qu'ils éprouvent de colère, de tristesse, d'envies et de plaisir à travers les fois où ils craqueront. Ce qui leur permettra aussi de se rapprocher, sans toutefois nommer réellement ce rapprochement, de peur d'assumer cet attachement qui commence à les lier l'un à l'autre. Les moments qu'ils partagent ensemble, en vivant sous le même toit, leur laissent apercevoir ce que cela pourrait être d'être aimer et accompagner par quelqu'un qui serait là dans les bons comme dans les mauvais moments, tout s'y passe ainsi assez naturellement alors qu'ils tentent de se faire à l'idée qu'une fois cette période définie à passer du temps ensemble, chacun reprendra sa route, elle vers l'Open de tennis, lui vers d'autres sportifs à satisfaire.

Ce fut un plaisir que de lire Finn, je m'en doutais mais franchement le découvrir, voir un peu ce qu'il l'avait forgé si dur, froid et manipulateur, c'était très intéressant. Je crois que dès le premier chapitre, on comprend de suite qui il est et on l'aime alors d'emblée. Sa relation avec Stevie sera belle et assez naturelle, elle se passera en huit clos, loin des paparazzis et des contraintes du métier, ils pourront ainsi se découvrir et s'habituer à l'idée qu'ils puissent envisager quelque chose. Stevie quand à elle, est à la fois une personne forte et ambitieuse, mais elle est surtout à ce moment de sa vie, une jeune femme un peu perdue qui ne sait plu comment être sans son pilier, son père qui l'a toujours accompagné. Les découvrir tous les deux, dans un roman où ils partagent la narration et l'attention des lecteurs m'a beaucoup plu. J'y ai passé un très bon moment.
Lien : http://www.livresavie.com/ha..
Commenter  J’apprécie          00
|Instagram : @blogdelyosa|

La saga « Play Hard » a été une révélation pour nous, l'année dernière. C'est ainsi que nous avons découvert K. Bromberg et qu'on a directement succombé à son univers et sa plume. La saga Play Hard, aujourd'hui, représente énormément pour nous, tant au niveau de la lecture qu'au niveau de d'autres domaines dans notre vie. Cette lecture nous a beaucoup aidées et fait du bien. Alors autant vous dire qu'on a sauté de joie à l'annonce de ce cinquième tome et maintenant, c'est fini…pour de bon. Cependant, on est certaines qu'on va les relire plus tard. Alors juste, déjà, foncez découvrir cette saga pépite !

Dans ce cinquième tome, l'auteure nous présente un personnage qu'on a détesté dans les premiers tomes, mais qui dans le quatrième tome a réussi à nous intriguer. Finn est peut-être un vrai connard, surtout envers la gent féminine, mais il reste néanmoins un homme charismatique et brillant. Et finalement, ce cinquième tome a éclairé tous les mystères autour de ce personnage et on a directement réussi à nous attacher à lui. Il nous a charmées, touchées et fait tomber amoureuses de lui et de son âme. Quant à Stevie, on l'a adoré dès les premières pages grâce à ce qu'elle vit et malgré qu'elle n'ait pas beaucoup de choses en commun avec nous. On ne peut faire autrement que ressentir de la compassion, nous sentir proches d'elle et nous attacher à elle immédiatement. Elle a cette rage de vivre qu'on a adoré, ce grain de folie qui en fait toute sa particularité et enfin, elle est une battante.

La romance entre ces deux-là s'est avérée être explosive et remplie d'espoir. Leur relation débute difficilement et non sans accrochage. Ils ne partagent pas des sentiments très florissants pour l'autre, mais c'est grâce à un événement qui va les rapprocher qu'ils vont devoir réaliser à quel point ils cachent leurs sentiments sous des prétextes. Ils vont faire face à la vérité et voir leur relation sous un autre angle va permettre d'attiser une autre flamme que celle de la colère…

Encore une fois, la plume de K. Bromberg a tout pour nous charmer. Elle arrive à décrire des émotions en mots, sans peine et surtout, elle réussit à nous chambouler avec le mélange d'émotions, les événements intrigants qui se succèdent et les passions que se vouent les personnages. Cette saga devient une de nos sagas favorites !

Merci infiniment à la maison d'édition pour l'envoi et l'opportunité qu'ils nous offrent !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
"- J'ai passé un certain temps avec les Kardashian le mois dernier. Pour info, on s'est bien éclatées.

- Ça semblait être une raison suffisante pour rater l'ouverture du tournoi d'Indio Springs.

- J'avais une entorse aux adducteurs.

Je feuillette d'autres photos et j'en trouve une datée d'avant le tournoi d'Indio Springs : Stevie se déchaîne sur une piste de danse Dieu sait où, avec un verre dans chaque main et la tête rejetée en arrière.

- Il paraît clair que tu as choppé cette déchirure aux adducteurs en twerkant trop à fond.

- Tu es un connard.

- Personne ne dit le contraire, mais un vrai connard aurait pu traiter la femme à moitié nue qui s'est évanouie dans son lit la nuit dernière de manière totalement différente, Scarlett.

- Je n'ai pas la moindre idée de ce dont tu parles, répond-elle d'un air suffisant.

- Tu as l'habitude de laisse du fric aux hommes avec qui tu couches ? Parce que si c'est le cas, nous avons beaucoup plus de merdes à gérer que tes petites soirées festives."
Commenter  J’apprécie          10
-Je n’ai pas besoin qu’on me protège. (Je lui vole un baiser, je veux le calmer afin de comprendre ce qu’il dit, mais je ne parviens qu’à rendre les choses encore plus confuses.) J’ai besoin de ressentir, tout simplement… Procure-moi des sensations, Finn.
Pendant un bon moment, il se contente de me dévisager. Son regard exprimer autre chose que de la luxure, mais je suis incapable de comprendre ce dont il s’agit. Je suis bien trop obnubilée par mon désir d’être punie par lui de la plus délectable des façons.
Cette attente prend fin quand il se retire lentement et qu’il se met à me taquiner avec son gland, tout en me massant le clitoris.
C’est une véritable torture.
C’est du plaisir.
C’est une frustration.
Ça me consume complètement.
Commenter  J’apprécie          10
L'amour, ça fait ça. Ça vous fout la trouille. Ça vous fait craindre d'avoir la personne aimée autant que de ne pas l'avoir. Ça prend possession de votre coeur et votre tête, jusqu'à ne plus penser qu'à ça.
Commenter  J’apprécie          40
-Tu parles qu’elle te fait peur! L’amour, ça fait ça. Ça vous fout la trouille. Ça vous fait craindre d’avoir la personne aimée autant que de ne pas l’avoir. Ça prend possession de votre cœur et de votre tête, jusqu’à ne plus penser qu’à ça.
Commenter  J’apprécie          20
Non, toutes les femmes ne partent pas.
Certaines se battent. Peut-être même qu'elles tombent. Mais si vous leur tendez la main assez longtemps, si vous êtes assez patient et si vous acceptez d'être aussi vulnérable qu'elles, alors vous pourriez bien changer la roue du destin.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de K. Bromberg (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de K. Bromberg
Le quatrième et dernier tome de la saga Play Hard de K. Bromberg est enfin disponible dans toutes les librairies ! https://www.hugonewromance.fr/playhard4/
autres livres classés : tennisVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (289) Voir plus



Quiz Voir plus

Flirting with 40

Comment s'appellent les personnages principaux ?

Brookline et Simon
Beverly et Sam
Blakely et Slade
Lizzy et Slim

7 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Flirting with 40 de K. BrombergCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..