AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de womens_books


womens_books
  25 janvier 2019
"Un jour, à l'automne de 1845, je tombai par hasard sur un manuscrit de poèmes, de la main de ma soeur Emily. Bien entendu, je ne fus pas étonnée, sachant qu'elle était capable d'écrire des poèmes et qu'elle en écrivait. Je parcourus le manuscrit et c'est bien plus qu'un sentiment de surprise qui s'empara de moi : j'eus la conviction profonde que ces poèmes n'étaient pas de banales effusions, qu'ils n'avaient rien de commun avec la poésie qu'écrivent en général les femmes. Je les trouvai denses et concis, vigoureux et authentiques. A mon oreille, ils possédaient en outre une musique toute particulière - sauvage, mélancolique et qui élevait l'âme." Voici ce que nous dit Charlotte, la soeur aînée d'Emily Brontë à propos de ses poèmes.

Emily avait rassemblé ces meilleurs poèmes en deux cahiers :
- le cahier "E. J. B.", plus personnel, qui nous transmet son évolution, que ce soit sur le plan littéraire ou personnel,
- et le cahier "Emily Jane Brontë, poèmes de Gondal", qui regroupent des poèmes plus longs, en lien avec l'univers imaginaire de Gondal, royaume créé par les enfants Brontë, où l'on trouvent parfois une sorte de préfiguration de Wuthering Heights.

Dans ce livre, on retrouve une belle sélection extraite de ces deux cahiers. J'y ai découvert la poésie d'Emily Brontë pour la première fois. Ce ne fut pas toujours simple, et certains poèmes m'ont laissés sur le carreau... Mais d'autres m'ont touché, surtout dans le premier cahier !

Cette édition bilingue a participé à la véritable découverte de cette oeuvre poétique, car ce n'est que dans la langue originale que l'on retrouve la musicalité et la force de la composition d'Emily. J'ai parfois trouvé certaines traductions un peu fades, face à la beauté sonore de la langue anglaise, même si je n'ai pas le niveau pour tout comprendre sans l'aide de la traduction... Ah paradoxe !

J'ai aussi aimé retrouver certains thèmes qui font le charme de son roman Les Hauts de Hurlevent : la lande et sa végétation (bruyères, campanules...), le souffle du vent, l'errance fantomatique des morts, l'amour tragique, les nuits lunaires, les âmes tourmentées, les sentiments exacerbés...
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr