AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Patrick Imbert (Traducteur)
ISBN : 2253134643
Éditeur : Le Livre de Poche (03/11/2010)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 356 notes)
Résumé :
Les règles essentielles pour survivre à une attaque de zombies...
Un détournement pince-sans-rire des divers guides de survie disponibles sur le marché. 1, Organisez-vous avant leur arrivée. 2, Ils ignorent la peur, faites de même 3, Coupez leur la tête mais utilisez la vôtre 4, avec des machettes (pas besoin de munitions)... etc etc
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (63) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  19 juin 2015
Ça manque de mordant
Du même auteur que le très bon World War Z, qui lui, est une des indéniables références en matière zombiesque.
Sauriez-vous survivre face à une épidémie zombie de catégorie 1 à 3 ? Oui ? Lecture non indispensable alors. Non ? Ce guide recense les armes, les véhicules, les terrains, les attitudes avec avantages et inconvénients pour survivre. Vous aurez en prime la liste détaillée des attaques connues à travers les âges.
L'univers zombiesque est plutôt sombre et sérieux à l'image de la géniale série The Walking Dead. L'humour est un exercice extrêmement périlleux dans ce domaine (et il y a des réussites). Ici ? Plutôt pas. D'accord. Si l'auteur avait rédigé son guide en mode sérieux cela aurait été uniquement chiant. (Il n'y a pas d'autre mots). Mais là du coup, c'est chiant et pas même drôle.
Moins qu'un guide, un catalogue, un amoncellement. On pourrait penser que l'auteur à jeté pêle-mêle tout ce qu'il n'a pas pu mettre dans son excellent roman. Même pas puisque cette oeuvre a été publiée 3 ans avant. Ou alors il a séparé le bon du mauvais et collé tout le mauvais ici.
Une idée de départ sympathique, mais qui ne tient pas ses promesses, puisqu'au lieu de me sauver la vie, il me l'a plutôt ennuyée.
C'est souvent répétitif, parfois contradictoire et puisque le feu est une arme, parfois efficace, parfois dangereuse et inefficace lors d'une attaque zombie (en fonction des circonstances), vous pourrez donc emmener ce guide pour vous servir d'éventuel combustible (pour paraphraser un autre commentateur qui se reconnaîtra).

Bon allez, je suis un peu de mauvaise foi, puisque les textes ou parties pseudo-historiques sont quelque fois lisibles. Mais à tout prendre, lisez plutôt du Loureiro (Apocalypse Z), du Zito (L'homme des morts), du Bourne (Chroniques de l'armaggeddon) du Recht (le virus Morningstar) du Dilouie (Homeland of the dead). Vous en apprendrez autant, si ce n'est plus et vous vous divertirez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          945
finitysend
  03 septembre 2013
Un manuel , pas un roman .......
Guide de survie en territoire zombie est un manuel qui a quand même quelques idées derrière la tète .
C'est ainsi qu'il se moque gentiment des survivalistes et des obsédés de la carabine en se servant d'ailleurs de leurs défauts comme de leurs qualités .
C'est aussi un texte drôle sans être hilarant pour autant .
D'abord ce texte aux rubriques détaillées a pour objectif de vous convaincre de la réalité du risque zombie .
Cette thématique va même jusqu'à recenser les épidémies zombies qui ont déjà eu lieu au cours de l'histoire .
Ensuite , le texte vise également à vous permettre de maximaliser vos chances de survies face à un contact zombie . C'est de ce point de vue un irremplaçable investissement .
C'est ainsi qu'il est fortement déconseillé au lecteur ( par exemple ) d'établir un contact sexuel avec un zombi , car c'est redoutablement dangereux et mortel à 100 pour cent pour des raisons virales aussi bien que comportementales .
Ce texte passe également en revue toutes les informations nécessaires pour se confronter le plus sereinement possible à la survie en région infestée .
Alors par exemple les armes improvisées et celles de fortunes et les autres , celles qui sont en vente dans tout supermarché respectueux de la constitution des états unis .
Egalement examinées en détail dans cet ouvrage , les stratégies défensives et d' autres qui relèvent d'une logistique plus généraliste , telle que la gestion efficace des approvisionnements ou de la mobilité en territoires malsains .
Cet ouvrage est précieux et il peut véritablement , contribuer pour le lecteur prévoyant , à faire la différence entre la vie et la mort .
Il est divisé en chapitres qui présentent chacun des suites de mots-clefs parfaitement en rapport avec le sujet et qui ouvrent sur des définitions soignées , bien étayées , qui sont le plus souvent des paragraphes passionnants aux implications éminemment pratiques et définitivement cruciales .
Un livre à lire de préférence avant l'apocalypse zombie de façon à pouvoir y survivre , parce que après ce serais un peu tard , imaginez-vous par exemple une seconde dans un supermarché infesté avec une liste improvisée !
Sinon ce livre qui n'est pas un roman , est un ouvrage très détaillé . Il peut servir à passer un bon moment au coin du feu , à entretenir le feu aussi .....
Il peut aussi servir de par son exhaustivité , à réfléchir au genre zombie et à conduire une approche raisonnée du fonctionnement de cette thématique .
PS 1: à la fin du manuel il vous est recommandé de tenir un journal en période d'invasion zombie .
Personnellement , je vous recommande de le faire , parce que d'autres l'ont fait , et ils ont même réussi après les apocalypses zombie , à les faire publier car maintenant , pour certains , ce sont de véritables succès internationaux de librairie !
PS 2: j'ai rédigé ce texte en essayant de singer l'humour de l'auteur .
C'est une misérable tentative pour vous donner un misérable aperçu de son style !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4723
Philemont
  21 décembre 2012
Le Guide de survie en territoire zombie est bel et bien ce qu'il paraît être : un guide pratique pour survivre à une invasion zombie ! Outre son titre, il en prend la forme, s'inspirant même de la structure des manuels d'instruction de l'armée américaine, et le fond, les idées de l'auteur étant développées sur un ton très sérieux et argumentées de manière très concrètes.
Il faut dire que cet auteur est Max BROOKS, fils du réalisateur Mel Brooks, connu en France pour ses parodies extrêmes. En digne héritier de son père, le jeune auteur est doté d'un humour décapant dont le énième degré risque bien de déconcerter plus d'un lecteur. En outre, BROOKS est américain et rédige son Guide en tant que tel. Il exploite donc la fascination de ses compatriotes pour les armes, ce qui ajoute encore au surréalisme de l'oeuvre pour les lecteurs européens.
Le Guide de survie en territoire zombie est donc une bizarrerie littéraire qui devrait ravir les amateurs du genre que constitue le thème du zombie. Il pourrait également intéresser les curieux de tout poil, voire même constituer une excellente introduction à un thème largement exploité dans de multiples media. A moins qu'il ne soit que l'Outil indispensable à la survie de l'humanité face à une menace latente !?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Neneve
  27 mars 2017
Étant grande fan de zombies, je me délectais à l'idée de feuilleter et de lire ce bouquin... Malheureusement, je n'ai pas été aussi enchantée que prévu... et je dirais même que je me suis ennuyée à la lecture de ce petit manuel. Il y a quelques bonnes idées, certes, mais au final, sans reste plat, hyper didactique et plutôt sans magie. C'est mon opinion, et elle n'engage que moi... mais, pour bien me préparer à une éventuelle attaque, je vais plutôt écouter des séries du genre Walking Dead ! Je m'amuserai surement plus !
Commenter  J’apprécie          160
Gwenaweb
  01 novembre 2016
L'idée d'un tel guide était sympa. Hélas, passée la surprise de la nouveauté, il y avait beaucoup trop de flottements et d'explications vagues à mon goût.
Par exemple, on nous explique que les zombies n'ont aucun équilibre, mais ils ont quand même la capacité de marcher. C'est pas une perte d'équilibre récurrente ça ? Aussi, ils ne peuvent pas escalader un obstacle mais, par contre ils sont sensés pouvoir se hisser le long d'une chaine d'ancre de bateau… Le pied de biche est la meilleure arme possible car on peut le planter facilement dans une orbite. Faut déjà avoir le bon angle d'attaque, et surtout, comment retirer le bout recourbé de l'outil de l'orbite en question ? On nous dit aussi que les SUV sont moins sûrs que les berlines. Et on est sensés prendre cette phrase comme vérité absolue sans explication.
A part le manque de développements (parfois, parce qu'à d'autres moments, là, l'auteur est très prolixe, comme par exemple pour détailler chaque type de terrain que la terre fournit, leurs inconvénients, leurs avantages… encore un peu et on avait un cours sur les reptiles des déserts), j'ai aussi eu du mal avec ce qui semblait évident à l'auteur. Bien sûr, nous avons tous dans notre pharmacie un kit d'opération chirurgicale. Et bien, en Amérique peut-être, mais c'est pas spécialement le cas du reste du monde.
Mon problème a aussi été que l'auteur utilise sans cesse le même schéma dans sa rédaction : on aborde un sujet en expliquant en quoi il diffère du précédent. Ensuite on expose les avantages du terrain ou de l'arme pour ensuite passer le reste du chapitre à prouver le contraire. J'ai fini par me perdre vu que tout a beaucoup d'inconvénient et beaucoup d'avantage. Dans le contexte où on aurait besoin de lire un guide de survie, j'ai pas l'impression qu'on aurait le temps de faire un tableau comparatif et prendre ensuite une décision.
C'est seulement à partir de la moitié du livre qu'on commence à parler d'apocalypse mondiale. C'était assez déstabilisant, parce que je vois mal comment une invasion de zombies ne serait pas d'office très rapidement étendue à l'échelle de la terre. L'auteur nous conseille souvent d'attendre les secours… Non, ça va aller merci.
J'ai parfois eu l'impression d'être dans le Truman show, et que l'auteur faisait sa propre pub en plein milieu de tout. A la fin, l'auteur nous regroupe plusieurs histoires d'invasion de zombies dans le monde et à toutes les époques. Et dans ces récits "historiques", il nous sort tout d'un coup, comme si c'était l'auteur de la petite histoire qui parlait, que telle arme est très adaptée. Evidemment, c'est l'arme dont l'auteur vente les mérites un peu plus haut dans le texte. Bah oui, faut étayer ses dires grâce à des histoires qu'on a aussi inventées… Il tente de montrer que ses conclusions du début du livre sont attestées par les récits historiques placés à la fin du livre (d'ailleurs, ça ne serait pas plus logique de mettre les témoignages du passé au début du livre pour ensuite amener ses conclusions ?).
Au final, l'auteur nous fait une critique de la société (avec laquelle il n'est pas tendre), du sida, et des corps ramollis par les gouvernements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   21 juin 2015
Le voici qui sort de terre, le corps rongé de vers et souillé d'ordures. Dans ses yeux ne brille aucune vie. De sa peau n'émane aucune chaleur. Dans sa poitrine, aucun battement. Son âme est aussi vide, aussi obscure que le ciel nocturne. Il se rit de l'épée et méprise la flèche car rien ne peut blesser sa chair. Il errera sur la terre pour l'éternité à la recherche du sang des vivants, et festoiera sur les os des damnés. Gardez-vous ! Voici le mort-vivant.
(Texte hindou d'origine inconnue (vers 1000 av. J.C.))
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
fnitterfnitter   23 juin 2015
Les pouvoirs publics disposent de leur propre matériel et ont élaboré un plan (espérons-le) pour traiter ce genre de situation non conventionnelle. S'ils s'en occupent, parfait. Asseyez-vous, détendez-vous et voyez comme vous impôts sont judicieusement dépensés. Mais si ceux que nous payons pour nous protéger ne se montrent pas ?
Commenter  J’apprécie          4611
fnitterfnitter   21 juin 2015
Les Américains sont célèbres pour leur mauvais régime alimentaire, leur manque d'exercice et leur fétichisme regrettable envers les machines qui leur permettent d'éviter de se fatiguer. On pourrait les traiter de « légumes », mais le mot « bétail » nous paraît plus adapté : gros, paresseux, mou et tout prêt à se faire dévorer.
Commenter  J’apprécie          390
fnitterfnitter   20 juin 2015
Les morts sont parmi nous. Zombies, goules, somnambules – appelez-les comme vous voudrez –, jamais l'humanité n'a connu péril plus dangereux (en dehors d'elle-même, bien entendu). Gardons-nous de les considérer comme de simples prédateurs avides de chair humaine. Ce sont avant tout des parasites, que nous hébergeons malgré nous.
Commenter  J’apprécie          270
fnitterfnitter   22 juin 2015
Un événement qui force un pays aussi médiatique que le nôtre à interdire toute couverture presse mérite votre attention. Quelle que soit la nature exacte de la « vérité », ça risque pas d'être une bonne nouvelle.
Commenter  J’apprécie          360
Video de Max Brooks (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Max Brooks
Bande annonce du film World War Z avec Brad Pitt.
autres livres classés : zombiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Seriez-vous un survivant Anti-Zombie ?

Quel est l'origine du mot "Zombie"

Zonbi
Zhombi
Sonbi
Zomby

15 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Guide de survie en territoire zombie de Max BrooksCréer un quiz sur ce livre
.. ..