AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2847345388
Éditeur : Tallandier (09/10/2008)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :

On n'a pas tout dit, loin s'en faut, de Louise Brooks quand on a dit qu'elle avait le plus beau visage du monde. Car c'est toute sa tête, pour reprendre le mot de Montaigne qui était bien faite : on s'en convaincra aisément à la lecture des textes de Louise ici réunis. Elle en était parfaitement consciente et elle a eu le courage d'assumer son intelligence plutôt que de se laisser enfermer dans sa seule image, cette repr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Citations & extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui17 septembre 2013
Pour devenir une femme idéale, en 1922, il me fallait perdre mon accent du Kansas, singer les manières mondaines, apprendre à m'habiller avec goût. Je ne pouvais pas corriger mon accent dans une école chic, ni apprendre comment me tenir à table auprès de cavaliers gênés par mon infériorité sociale, ni me permettre les couturiers de la Cinquième Avenue.
Aussi me suis-je éduquée auprès d'inconnus experts en ces matières – les gens au bas de l'échelle dont le labeur contribuait à la satisfaction du tout New York.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui17 septembre 2013
Un homme ne compte que dans la mesure où il agit, aime et incite les autres à agir et à aimer, bien plus que par ce qu'il laisse derrière lui.
Commenter  J’apprécie          51
rkhettaouirkhettaoui17 septembre 2013
De petite taille, brun, calme, enjoué, énergique, mon père n'eut dans sa vie que deux amours : sa femme et sa profession d'avocat. Il ambitionnait de devenir juge fédé ral des États-Unis – rêve insensé parce que son horreur de l'ivrognerie, des jurons et de la débauche plaidait contre lui auprès des rudes politiciens de l'époque.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui17 septembre 2013
Un acteur, un peintre, un compositeur, un auteur peut se montrer aussi égoïste qu'il le souhaite sans encourir de reproches du public, à condition que son art soit superbe ; et il ne peut remplir cette condition sans un effort et un sacrifice qui lui procurent le sentiment d'être noble et martyr en dépit de son égoïsme.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui17 septembre 2013
De toute façon, les contrats de cinéma ont toujours été une plaisanterie en ce qui concerne le salaire des comédiens. Les studios pouvaient dénoncer ou suspendre ces contrats à leur guise ; les comédiens étaient paralysés par la crainte de procès ruineux et du chômage permanent.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mythesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Louise Brooks (1)Voir plus




Quiz Voir plus

A chaque grand cinéaste son grand écrivain

Luchino Visconti pour le Guépard

Curzio Malaparte
Giuseppe Tomasi de Lampedusa

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre