AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207246930
Éditeur : Denoël (09/10/1998)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 71 notes)
Résumé :
Delphine aime les hommes, la photographie et son chat Edward. Celui-ci le lui rend bien. Doutant des choix amoureux de sa maîtresse, il décide de lui trouver un mari. Il connaît déjà l'amant qu'il destine à Delphine ; un homme très bon qui l'a soigné lors d'une traversée vers la Nouvelle-France en 1670... Edward espère qu'il s'est, comme lui, réincarné et qu'il habite aujourd'hui à Paris. La tâche est ardue. Heureusement, Catherine, sorcière sous Henri IV, lui a tra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Fantine
  16 mai 2010
Histoire d'amour fou entre Edward, authentique chat Abyssin, et, sa maitresse adorée, Delphine Perdrix, photographe professionnelle.
Las des amants de passage de son 2 pattes, Edward prend la décision de sa vie : marier sa maitresse. Son choix se porte sur Sébastin Morin, qu'il a connu au 17 eme siècle, lors d'un voyage vers la Nouvelle France (Québec). Trouvera t'il l'heureux élu dans lequel s'est réincarné Sébastin Morin ? Sa quête sera longue, difficile, et, surtout dangereuse.
Petit détail... ... En bon matou qui se respecte, Edward a déjà vécu 8 vies avant de s'installer “confortablement” dans sa 9eme et dernière vie. Edward a vécu diverses aventures et mésaventures lors des croisades, au moment de l'Occupation, lors des procés pour Sorcellerie menés par l'Inquisition, etc.
Une sorcière lui a même transmis un don, celui de télépathie. Comment Edward utilise t'il son don ? Il “teste” les hommes, et, devine ainsi leurs intentions.
Ecrit sur un ton caustique, voire même caricatural, Edward jette un regard féroce sur les moeurs et modes de vie “bizzaroïdes” des 2 pattes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sabine59
  08 janvier 2016
Voilà un livre original puisqu'il adopte le point de vue d'un chat réincarné plusieurs fois depuis l 'Egypte ancienne jusqu'à nos jours. Il a aussi une dimension policière.Les senteurs sont ici primordiales.J'ai aimé le côté singulier, vivant et piquant de ce roman, qui se lit avec beaucoup de plaisir.
Commenter  J’apprécie          62
mosaique92
  01 novembre 2014
Edward vit sa dernière vie. Il a acquis expérience et intuition dans ses huit vies précédentes au cours desquelles il a eu diverses aventures et mésaventures lors des croisades, au moment de l'Occupation, lors des procès pour Sorcellerie menés par l'Inquisition, etc… Il souhaite quitter cette dernière vie en s'assurant du bonheur de Delphine, sa maîtresse qu'il vénère. Il va s'y employer en utilisant le don de télépathie que lui a légué une sorcière avec qui il a vécu lors d'une de ses réincarnations, don qui lui permet de deviner les intentions des humains. Son but est d'amener Delphine à abandonner son amant (un homme qui menace sa vie) pour se marier avec l'homme qu'il lui a choisi, celui dans lequel se serait réincarné un homme ‘'bien'' qu'il a connu dans une précédente vie. C'est le début d'une aventure difficile et dangereuse.
A mi-chemin entre roman historico-policier et livre animalier, ce livre est original. le chat est irrésistible et analyse les moeurs des humains avec un humour caustique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Shan_Ze
  06 mai 2015
Edward est un chat abyssin qui a beaucoup d'expérience : il en a à sa neuvième et dernière vie. Avant de mourir pour « de bon », il veut trouver un mari pour sa maîtresse, Delphine qui n'arrête de collectionner les aventures. Et même qu'en ce moment, son amant parait suspect à Edward…
Bon, je n'ai pas vraiment aimé cette histoire « toute en couleurs ». Elle ne m'a pas à aucun moment emballé, une intrigue policière qui m'a embrouillée, même si j'étais curieuse de connaître le dénouement. Je ne me suis pas intéressée à lire les vies antérieures d'Edward, trop nombreuses, qui me faisaient perdre le fil de l'histoire. le style de Brouillet ne m'a pas convaincu, je l'ai même trouvé irritant.
Commenter  J’apprécie          10
hibernatus88630
  17 septembre 2012
un livre très orignal, à lire pour vraiment changer de genre, sortir des sentiers battus, je me régale, c très orignal, à lire sans modération, après du "lourd"
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
asnicoasnico   13 décembre 2015
Elle connaissait des hommes qui flirtaient par habitude, mettant beaucoup de conviction dans les premières approches, mais qui abandonnaient très vite leur proie. Sans regret apparent.
Ils faisaient mille compliments, papillonnaient, vous touchaient des yeux et des mains, et changeaient facilement d'objectif si vous refusiez d'entrer dans leur jeu. (p127-128)
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2014
Elle proclamait que l’amour est aussi beau, aussi digne, aussi envoûtant à six ans qu’à soixante-six ans. Qu’il n’y a pas d’âge pour la passion. Qu’elle espérait fondre pour un homme quand elle serait octogénaire. Et que son cœur avait battu de cette manière si particulière pour la première fois le jour où elle fêtait son quatrième anniversaire.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2014
Elle aimait ces hommes et ces femmes qui cherchaient une ligne, une ombre, un éclair depuis des siècles et qui savaient lui donner le désir d’en faire autant. Elle aimait l’intensité de leur regard, leur façon de reculer devant la toile pour mieux s’en rapprocher. Elle aimait leurs ongles brisés, leurs mains rugueuses, âpres, sensuelles.
Commenter  J’apprécie          10
sld09sld09   06 septembre 2017
Delphine se demandait comment elle avait pu vivre sans Edward. Avant Edward.Il s'étira, ouvrit un œil. La troisième paupière laissa apparaître une pupille d'un noir absolu tranchant sur un iris d'un vert très pâle moucheté de gris cendré et de champagne, ou de ce jaune unique des vins de Jura. Il regarda Delphine avec bienveillance, elle n'allait pas tarder à lui gratter le ventre, lui masser le dos les pattes et lisser son museau de la pointe du nez jusqu'aux oreilles. Elle compterait machinalement ses vingt-quatre vibrisses et lui dirait qu'il était le plus beau chat du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2014
Quand il s’agissait de la beauté d’un vase ou d’un manteau, Delphine s’exclamait mais le ton était moins sensuel, moins chaud. Edward devait toutefois admettre que ses intonations étaient plus vibrantes quand il s’agissait d’un homme. Excitées, anxieuses, elles exprimaient l’affût, la chasse.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Chrystine Brouillet (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chrystine Brouillet

sous surveillance de Chrystine Brouillet - Bande-annonce
"sous surveillance", le nouveau polar de Chrystine Brouillet, en vente partout dès le 15 juin 2010! La courte échelle remercie tous ceux qui ont collaboré à ...
autres livres classés : littérature canadienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien l'oeuvre de Chrystine Brouillet

Dans quel livre Maud Graham apparaît-elle pour la première fois?

Préférez-vous les icebergs?
Le collectionneur
Le poison dans l'eau
Le complot

14 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Chrystine BrouilletCréer un quiz sur ce livre