AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782896955398
254 pages
Éditeur : La Courte Echelle (04/06/2013)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Dans sa maison d'une rue paisible de Québec, un homme est retrouvé mort, poignardé. Tout le voisinage est sous le choc.

Pourquoi ce comptable, si dévoué et si tranquille, a-t-il été tué ? Mais cet homme était-il si innocent? C'est ce que la détective Maud Graham se demande.

Elle ne tardera pas à découvrir que Jean-Louis Carmichaël a fait beaucoup de victimes sur son passage. Des vies brisées, saccagées, détruites.

Pend... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
argali
  15 septembre 2014
Je retrouve avec plaisir Maud Graham dans ce roman même s'il me semble que je n'ai pas suivi la chronologie de l'histoire. Grégoire et Maxime ayant bien grandi.
Nous sommes en 2012. le roman débute par le meurtre d'un homme sans histoire. Mais cela ne convainc pas Maud Graham, cette enquêtrice tenace. On ne meurt pas assassiné si on est sans histoire. Elle part donc en chasse, interrogeant l'entourage de la victime.
Le chapitre suivant nous fait faire une plongée en arrière de douze ans et nous comprenons à mots couverts qu'une toute jeune fille vulnérable, Rebecca, orpheline depuis peu, est violée par son voisin. Très vite, le lien est créé. Alternant les chapitres évoquant l'enquête et ceux retraçant le passé de Rebecca et du violeur, Chrystine Brouillet construit l'intrigue au rythme des avancées de son enquêtrice vedette. Fidèle à sa trame narrative, elle place le lecteur face aux faits, à lui de créer les liens nécessaires pour relier entre eux les protagonistes et les indices.

Comme toujours chez Chrystine Brouillet le récit s'attarde sur un fait de société, la pédophilie ici. Tout au long de l'intrigue, elle n'aura de cesse, à travers une analyse psychologique fouillée de ses personnages, de nous montrer comment certaines personnes sont capables de résilience après avoir vécu un tel traumatisme et comme elles peuvent en faire une force, moteur de vie. Elle explique également pourquoi une victime d'agression peut souhaiter ne pas en parler. Décision légitime et toute personnelle.

Les nombreuses allusions aux affaires précédentes et aux personnages récurrents de cette série apportent à la fois un dynamisme au récit et une connivence avec le lecteur fidèle. Quant à la ville de Québec, toujours au premier plan, elle nous livre ici quelques bonnes adresses de restaurants (Laurie Raphaël, Château Bonne Entente...) qui faudra absolument que je découvre un jour.

Lien : http://argali.eklablog.fr/sa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MarianneRichard
  02 juin 2014
Quand j'aime beaucoup un roman, je me mets généralement à la recherche des autres romans du mêmes auteur et ce, jusqu'a ce que l'auteur me décoivent suffisament pour que je le quitte à tout jamais. J'ai découvert Chrystine Brouillet à l'adolescence et depuis, j'aime beaucoup tout ce que j'en ai lu. Mais comme elle fait vivre son personnage principale fétiche depuis plus de douze tomes (dans différentes enquètes policières) je suis rendue à un point où l'enthousiasme n'y est plus et songe a abandonné cette auteure québécoise à succès.
Dans cette plus récente aventure de Maud Graham, la policière tente d'élucider le meurtre de Jean-Luc Carmichaël, un comptable qui semble sans histoire. Mais des histoire de chantage, de pédophilie et d'incendie criminel viendont compliquer l'enquête.
L'histoire est en outre plutôt réussie, elle est intrigante même si les auteurs des différents crimes de ce romans sont rapidement identifiable pour la lectrice de roman policier que je suis. Mais comme je le disais plus tôt, les douze romans de l'auteure, tous formater selon le meme modèle, en sont venus à me rendre lasse. Je ne sais pas si j'acheterai le prochain, c'est vous dire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
LaPresse   17 juin 2013
Chaque roman de Chrystine Brouillet a sa structure: cercles qui s'emboîtent, zigzags, vagues... Saccages est en escalier, son prochain roman sera «saccadé», La chasse est ouverte était circulaire et Le collectionneur était une montée qui se terminait avec un précipice.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2013
Utiliser les souvenirs de son adolescence ruinée pour ses chansons tout en restant juste à la bonne distance de sa douleur. Elle ne la quitterait jamais, Rebecca avait fait le deuil de nuits sans cauchemar. Elle n’oublierait rien. Mais cette ombre qui pesait sur son âme, elle pouvait l’utiliser. Comme du compost pour sa musique, pour ses textes. Compost, composer. Le compost était le résultat de la pourriture. Ses chansons seraient bien nourries, elles ne manqueraient jamais de rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2013
On tue les gens pour les mêmes motifs depuis deux mille ans: la passion, l’envie, la jalousie, la peur d’être dénoncé ou l’appât du gain. L’argent mène le monde…
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2013
Elle sait qui elle est, où elle est, mais elle ne se souvient pas de tout. Ce n’est pas inhabituel après un tel choc ou un accident. Les gens se rappellent ce qui s’est passé avant l’événement mais pas l’événement lui-même.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2013
Elle avait soigneusement évité de regarder son père. Elle ne voulait pas le trahir. Si c’était lui. Mais ce n’était peut-être pas lui? Connaissait-elle si bien son père, au fond? Elle pouvait se tromper. Tout le monde se trompe sur tout le monde.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2013
Rebecca était une résiliente. Forte, très forte. Passionnée. Mais l’art ne pouvait pas suffire à la sauver des spectres de son passé. Qui revenaient maintenant la hanter de manière trop tangible.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Chrystine Brouillet (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chrystine Brouillet
Le Salon dans tes oreilles - S1E04 - Cuisine et confinement
Au cours des derniers mois, nombreux sont ceux·elles qui se sont tournées vers la cuisine pour se désennuyer, passer le temps ou évacuer le stress. Qu'ont fait Véronique Bouchard, Lesley Chesterman, Geneviève Everell et Jean Soulard durant le confinement? Ont-il·elle·s fait du pain? Des conserves? Ont-il·elle·s des conseils à nous donner?
Avec : Jean Soulard, Auteur Lesley Chesterman, Autrice Geneviève Everell, Autrice Véronique Bouchard, Autrice Chrystine Brouillet, Animatrice
Livres :
Cuisiner sans recette : Guide de résilience alimentaire https://www.salondulivredemontreal.com/livres/cuisiner-sans-recette-guide-de-resilience-alimentaire
Chef, oui chef! https://www.salondulivredemontreal.com/livres/chef-oui-chef
Le Salon dans tes oreilles est un balado issu des entrevues, tables rondes, et cabarets enregistrés dans le cadre du Salon du livre de Montréal 2020. Écoutez des auteurs, autrices et personnalités parler de livre, de lecture et d'écriture et échanger autour des cinq thématiques suivantes: le Féminisme, la Pluralité des voix, 2020, et après?, Récit et inspiration et Famille et enfance. Bonne écoute!
Abonnez-vous: https://feeds.buzzsprout.com/1678609.rss Retrouvez la version vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=VpvvlbmClW4
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien l'oeuvre de Chrystine Brouillet

Dans quel livre Maud Graham apparaît-elle pour la première fois?

Préférez-vous les icebergs?
Le collectionneur
Le poison dans l'eau
Le complot

14 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Chrystine BrouilletCréer un quiz sur ce livre