AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,79

sur 41 notes
5
4 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
3 avis
emysign
  16 novembre 2014
Benoît-Olivier, surnommé Bine, est un adolescent ordinaire qui a la particularité d'amuser ses camarades de collège dès qu'il le peut. Cette année, pour son Noël, Bine n'a qu'une envie : avoir un chien. Les parents réticents à cette idée doivent composer avec leur fiston trouver un compromis.
L'action se situe durant les fêtes de Noël, nous avons l'occasion de découvrir une partie des membres de la familles de Bine : les oncles et tantes farfelus, et également les grands-parents attendrissants. Comme tout adolescent, Bine va vivre ses premiers émois avec la jeune fille de ses rêves : Maxim. Comment faire pour créer des liens ? le nouveau cadeau de Noël de Bine va résolument les rapprocher, en les faisant voyager dans des petites aventures rocambolesques. le lecteur est dépaysé puisque l'auteur a pris le parti de ne pas traduire le langage canadien, à des fins de nous « initier aux expressions bizarres » de ce pays. Roman jeunesse emprunt d'humour, de légèreté et parfait à l'approche des fêtes de Noël !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Frogzine
  06 juin 2013
Pour ma part, j'ai vraiment adoré cette lecture jeunesse. J'ai pu aisément me mettre dans la peau d'un jeune de 12-13 ans voir moins et apprécier ce roman. Même s'il y a quelques coquilles dans le texte, le tout n'empêche aucunement d'apprécier ce dernier. Il est juste rafraîchissant et est rempli d'un humour satyrique! J'ai pu rire ou sourire du début jusqu'à la toute fin ! Un roman jeunesse amusant, drôle à profusion, rempli d'auto-dérision ! Je le recommande... Vous pourrez lire mon avis détaillé sous peu ...
Commenter  J’apprécie          111
coquinnette1974
  31 mars 2018
Bine, tome 1 : Nom d'un chien de David Brouillette m'a été envoyé par Kennes éditions et net galley.
Même si je ne suis plus la cible (adolescent entre 10 et 14 ans) j'ai eu envie pour changer un peu de lire un roman jeunesse.
Benoit-Olivier a 13 ans. Nous le découvrons le 22 décembre, jour de son anniversaire. Nous sommes au Canada, où habite le jeune garçon et sa famille. Bine (c'est ainsi qu'on le surnomme) a donc 13 ans, il a redoublé deux fois et il est le plus vieux, le plus grand et le plus rigolo de l'école. Il est en sixième année ( ce qui me semble être l'équivalent de notre sixième) et a une seule enseignante : Madame Béliveau. Elle est de mauvaise humeur, fait faire des dictées et adore mettre des retenues à notre pauvre Bine. A trois jours de Noël le jeune garçon apprend que ses parents fêteront son anniversaire en même temps ! du coup il décide de demander un super cadeau... Un chien ! L'aura t'il ? Et arrivera t'il à faire en sorte que la jolie Maxim accepte de sortir avec lui ?
Nom d'un chien est un roman jeunesse sympathique, je ne l'ai pas trouvé exceptionnel mais je rappelle que je ne suis pas du tout la cible :)
Bine est un adolescent plutôt sympathique, il est plus grand que les autres (1 m 75 à 13 ans, quand même ! ). En plus il est plus vieux, adore faire des blagues.. Bref c'est un sacré numéro :)
Je trouve qu'on a la un premier tome réussi avec un personnage principal intéressant.
Même si ce roman se passe au Canada, il est facile à comprendre car il n'y a pas trop d'expressions typiquement canadienne difficiles à déchiffrer pour nous français ;)
Il y a de l'humour, l'histoire est facile à suivre et j'ai lu ce premier tome avec plaisir.
Pas de coup de coeur mais je n'hésiterais pas à l'offrir, je trouve que c'est une bonne idée de cadeau, d'où le quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
orbe
  22 février 2015
Un jeune adolescent, cancre mais sportif a un seul désir dans la vie : avoir un chien.

A l'approche de son anniversaire, il ne manque aucune occasion de faire en sorte que son projet se réalise.

Surtout que son amie doit venir jouer avec lui et son animal de compagnie pendant les vacances.

Ses parents font planer le doute sur leurs intentions...

Une bande dessinée qui prend ses racines au Canada. On y découvre qu'il est possible de jouer à toutes sortes de jeux par n'importe quel temps et que le langage mérite parfois une traduction pour le lecteur français.

Les aventures du jeune garçon qui fait figure d' anti-héros sont intéressantes mais on y trouve aussi un humour à base de rot et de déjections diverses qui peut dérouter.
Commenter  J’apprécie          92


Kazzzimir
  27 octobre 2016
Récemment, j'ai fais une découverte. Cette découverte est un livre du nom de Bine 1. L'affaire est pet shop créé par Daniel Brouillette. Dans ce court texte, je vous résumerai de quoi il sagit et je vous décrirai à quoi il ressemble.

Premièrement, je vais vous décrire sa couverture. le haut est orange et le bas est jaune. le personnage principale est en couleur et les personnages secondaire sont en noir et blanc. le mot Bine est entourer de jaune claire, il est colorier en noir et il reste du blanc.

Deuxièmement, je vais vous résumer son contenu. Il sagit d'un garçon de treize ans qui a ressu un chat comme cadeau. Quand il la sorti, il s'est enfuit et il se passe une série d'aventure après. Par exemple, quand il a fini de faire une course avec son amie, il la reperdu et son amie la retrouver le soir au millieu de la rue.

En conclusion, je préfére se livre autent pour contenu que son apparece. Je le conseille a tout le monde. Pour ceux qui aime se livre, il y a six autres livre qui le suit.

Nathan Fréchette
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
classeannecaro
  08 décembre 2015
J'ai lu ce livre parce que c'était mon défi mais moi je ne l'ai pas aimé. L'histoire parle d'un petit garçon qui a sa fête le 22 Décembre. Mais ses parents ne veulent pas le fêter parce qu' ils veulent le fêter à Noel mais lui il ne veut pas.
par Louka
Commenter  J’apprécie          40
Biblihuberdeau
  09 décembre 2014
Livre qui relate une histoire banale, en tablant sur la vulgarité des personnages, du langage et des situations. le sexisme est aussi à l'honneur.

..«les femmes à la vaisselle, les hommes discutent hockey…» p.86


Langage utilisant souvent la vulgarité
«Maudit tata, t'as failli tout faire fouerrer !»p. 164
»Lorsque mon père lâche un gros pet puant, on ne le sent plus au bout de quelques secondes» (p. 186)

Son père sacre allègrement et l'auteur utilise des paroles de chansons de Noël pour marquer ces moments.

Donc, roman qui reste à un niveau très bas. Peu d'éléments pouvant déclencher des émotions ou des questionnements positifs.
Commenter  J’apprécie          40
gwenleen
  23 novembre 2014
Mesdames et Messieurs, votre attention je vous prie, veuillez accueillir comme il se doit mon binôme-lecture maison, celui grâce à qui je peux justifier certains achats, celui qui m'étonne chaque jour par son niveau de lecture, j'ai nommé "Le p'tit", mon fils, Gwendal.

Et oui aussi bizarre que cela puisse parraître sa vie littéraire ne se limite pas aux grosses briques et il lui arrive même de prendre un roman pour jeunes de son âge (je vous ai parlé de sa nouvelle passion pour Robin Hobb?).

Benoît-Olivier figurait dans la liste "Masse Critique", et sa curiosité avait été titillée par un extrait distribué à la Foire du livre de Bruxelles, Babelio a fait le reste quelques mois plus tard... Et c'est parti pour l'avis du principal intéressé.

Benoît-Olivier est très rigolo et chouette, jene me suis pas ennuyé en le lisant. J'aime tous les personnages et mes préférés sont Michèle (parce que j'adore quand elle pleure pour rien), Benoît-Olivier (aprce qu'il est rigolo), et Marion (qui parle en rotant).

Les noms de chapitre sont drôles eux aussi et donnent envie de lire.
Oui c'est court, mais rédiger une chronique .... c'est pas son truc ( rédiger c'est perdre du temps pour lire d'autres pages comprenez ...). Alors je m'y suis plongée aussi (un avis à 4 mains bande de petits veinards).

C'est bourré d'humour, certes parfois douteux (le merveileux humour pipi-caca de nos chères têtes blondes), les phrases sont justement dosées en complexité (pas trop simple pour ne pas les lasser pas trop compliquer pour ne pas les faire fuir), c'est rythmé (autant que peut l'être la vie d'un môme de cet âge, bien connu ils en vivent des aventures). Un roman pour amener à la lecture les plus réfractaires et offrir une petite pause sympa aux plus téméraires des pages enchaînées.

Une chouette découverte faire grâce à Masse Critique et Babelio que l'on remercie.
Lien : http://desmotssurdespages.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cielvariable
  18 mai 2013
Un peu bébé comme récit, je ne le conseille que pour les élèves de première secondaire ou plus jeunes, ou encore pour ceux qui ont apprécié Journal d'un dégonflé. le ton est humoristique et il y a des anecdotes amusantes pour les très jeunes, mais le roman n'est pas très bien écrit et il reste des coquilles dans l'édition que j'ai lue.
Commenter  J’apprécie          43
1234567890l
  05 juin 2015
Ce livre est très bons je le conseille a tout les gens qui aime bien rire.
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18121 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre