AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pierre Furlan (Traducteur)
ISBN : 2070428648
Éditeur : Gallimard (13/05/2003)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Des manuscrits refusés par tous les éditeurs new-yorkais, une ex-femme hargneuse qui réclame sa pension alimentaire, deux jeunes enfants qu'il ne voit que très rarement... Leon Barlow a connu des jours meilleurs. Heureusement, il y a la bière glacée, les copains de beuveries, les couchers de soleil, et surtout l'écriture.

Entre désespoir et solitude, dans une Amérique rurale, le portrait lumineux et dur d'un homme qui croit en son talent.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
soleil
  12 septembre 2016
En plus de la chaleur et de la moiteur ambiantes, Leon doit supporter sa solitude, les refus des maisons d'édition de publier ses nouvelles, son ex-femme, sa mère qui se désole et pleure de le voir ainsi. Finalement la seule chose qu'il supporte tant bien que mal c'est la bière ; avec lui et ses copains, les brasseries sont promises à un bel avenir. Difficile de remonter la pente quand la vie personnelle et le boulot vous tournent le dos et pourtant Leon garde en lui une part d'espoir et sait se reprendre avant de plonger pour de bon. En tout cas, on a très envie qu'il s'en sorte.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je l'ai pris et n'ai pu le lâcher. Un beau moment, un bon moment de lecture pour deux euros un lundi matin en compagnie de Leon Barlow. de belles remarques. Un humour discret. J'ai juste eu un peu faim à la fin de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          40
RobinsonFlo
  27 juillet 2013
2€ pour une claque, ça vous dit ?
C'est le meilleur point d'entrée dans l'univers de Larry Brown que j'aime d'amour.
Je vous en supplie lisez-le ! Ce type est mort trop tôt, et il n'est pas assez connu en France.
Ses nouvelles sont des pépites d'humanité, ne passez pas à côté et surtout, si vous aimez (mais si vous avez un coeur, vous aimerez), partagez-le. C'est la seule bonne chose à faire avec les gars comme lui.
Commenter  J’apprécie          60
Eleonore
  11 mars 2014
Ce livre m'a... litéralement ennuyé. C'est dommage car le personnage est touchant, il n'est pas un surhomme ou tout clyché de ce genre mais il est attachant et l'on en vient à souhaiter qu'il lui arrive quelque chose mais les pages s'égrennent et aucune véritable péripétie ne vient maintenir la tension. C'est dommage.
Commenter  J’apprécie          00
puchkina
  14 mars 2018
Leon Barlow vit seul depuis son divorce avec sa femme. Il boit de la bière et encore de la bière et essaye désespérément d'écrire. Mais sa femme lui réclame sa pension alimentaire, ses potes viennent boire avec lui et lui faire lire leur poèmes. Pour vivre il peint des maisons pendant quelques jours le temps de se renflouer et de remplir le garde manger et se remet à écrire. Il envoie ses nouvelles aux quatre coins du pays mais son talent n'est pas encore reconnu à sa juste valeur et il ne reçoit que des refus…
92 jours est une novella, une longue nouvelle, à la sauce Bukowski. On y retrouve les thèmes chers à l'auteur du Journal d'un vieux dégueulasse : l'alcool, l'écriture, la précarité, les petits boulots, les femmes… Une bonne histoire qui donne envie de lire les autres livres de l'auteur.
Lien : http://puchkinalit.tumblr.com/
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
soleilsoleil   12 septembre 2016
Le monde entier s'efforçait d'avoir l'air décent, et j'étais apparemment quelque chose d'indécent en son sein. Je voulais des nichons. Je voulais entendre ZZ Top jouer Legs. Je voulais habiter une maison sur une colline avec une piscine et un porche bien frais derrière. Mes potes pourraient venir y écouter de la musique après que je leur aurais préparé des cocktails. J'ai considéré ce que je souhaitais, puis j'ai considéré ce que j'avais. Il y avait un abîme entre les deux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          43
Videos de Larry Brown (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Larry Brown
Michael Farris Smith réussit un polar âpre et brûlant sur les terres du sud des Etats-Unis, à la manière d'un Larry Brown ou d'un William Gay. Mario Condé, le héros désormais fameux de Leonardo Padura, traîne sa nonchalance sous le soleil noir de la mélancolie cubaine. Et Julien Capron nous embarque dans un futur d'autant plus glaçant qu'il est proche de nous. Belle manière, à travers ces trois romans noirs, de prendre la température du monde.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1280 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre