AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Eniaa


Eniaa
  21 avril 2015
Ce livre m'a beaucoup attirée dès que j'ai lu les premières lignes du résumé. Et il semble bien que je ne me sois pas trompée puisque c'est définitivement mon premier vrai gros (ajoutez tous les adjectifs que vous souhaitez ici) coup de coeur de l'année.

Valérie doit retourner au lycée quelques mois après que son petit ami, Nick, ait tué des personnes présentes sur une "liste de la haine" qu'ils avaient écrit tous les deux, avant de se suicider. Cette liste n'était qu'un défouloir aux yeux de Valérie qui se retrouve seule et accusée de complicité après la tuerie. Bien qu'elle ait été disculpée, certains élèves, professeurs et parents (même les siens...) lui en veulent toujours énormément. Cette oeuvre est le récit d'une longue reconstruction : celle de Valérie, certes, mais aussi de ses camarades et de sa famille.

J'ai été happée par ce livre car l'auteure n'essaie de pas de faire deux camps, de séparer "les gentils" et "les méchants", là où l'oeuvre aurait justement pu sombrer dans la facilité. Ce n'est pas parce qu'une personne qu'on a aimé a commis un acte atroce qu'on ne l'aime plus, et Valérie s'accroche toujours au souvenir du Nick gentil, attachant et drôle qu'elle a connu avant la tuerie.

Elle lutte contre son sentiment de culpabilité de n'avoir pas su lire entre les lignes, de ne pas avoir ressenti que pour Nick, cette banale liste prenait une toute autre signification. Sentiment de culpabilité que certaines personnes ne se lassent pas de lui rappeler, puisque même sa meilleure amie et son père lui tournent le dos.

Elle découvre également que tout n'est pas noir ou blanc. Pendant l'adolescence, on se réfugie parfois dans des bandes pour échapper à la solitude, et on agit en suivant les autres par peur du ridicule. Ce n'est pas pour autant qu'on est profondément mauvais en tant qu'individu.

Personne ne sait comment il réagirait face à tout ce qui se passe dans ce livre, et Jennifer Brown m'a fait beaucoup réfléchir, parce que face à un tel acte, j'aurai aussi bien pu être du côté de ceux qui soupçonnent Valérie et qui ne la pardonnent pas pour un acte qu'elle n'a pourtant pas commis et qui a détruit sa vie comme celle des autres victimes.

Je crois bien que je pourrai encore parler de ce livre pendant des heures (ou plutôt des lignes), je vais m'arrêter ici en vous recommandant vraiment de le lire.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus