AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Martine Desbureaux (Traducteur)
EAN : 9783314200250
34 pages
Éditeur : Nord-Sud (11/03/2010)
4.49/5   38 notes
Résumé :
Dans une ville triste et grise, sans un brin de verdure, vivait un petit garçon nommé Liam. Un jour, il fit une surprenante découverte : un îlot de fleurs sauvages ! Hélas, elles avaient mauvaise mine, il fallait à tout prix les aider à pousser. Voilà comment Liam s'improvisa jardinier, sans se douter que son jardin aurait bientôt des envies de voyage... Un réjouissant hymne à la nature, qui démontre que les efforts d'une seule personne peuvent aider à changer le mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,49

sur 38 notes
5
11 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Myriam3
  13 avril 2016
De petites fleurs sauvages qui se font leur trou entre deux pavés ou dans une fissure de bitume, ça fait toujours quelque chose. C'est à la fois touchant et rassurant, il y a de la vie là-dessous, une vie qui pourrait reprendre toute sa place si on lui abandonnait la ville quelques années. (Comme la zone sinistrée de Tchernobyl par exemple, ou ces villages abandonnés...)
C'est en observant la High Line, une ligne désaffectée qui traverse Manhattan, que l'auteur de cet album a pu l'imaginer.
Liam est un petit garçon vivant dans une ville triste, glauque et polluée: de longs volutes de fumée noire s'échappent des usines.
Mais, au bord d'une vieille ligne de chemin de fer, il s'arrête un jour devant un pauvre arbrisseau tout sec et quelques herbes jaunes et se déclare apprenti jardinier. C'est ainsi que jour après jour, il arrose, coupe, taille ce qui deviendra un petit jardin puis un plus grand qui se met à voyager tout le long de la ligne.
L'histoire est simple mais j'aime le principe de cette végétation qui gagne la ville si on prend la peine de s'en préoccuper. Liam est un petit garçon gentil, patient, opiniâtre, à la fois rêveur et les pieds sur terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
isabiblio
  01 septembre 2010
Une ville aux cheminées noires, sans arbres, sans fleurs, Des habitants qui s'enferment chez eux. Une ville bien triste. Un jour Liam qui est le seul à mettre le nez dehors quand il pleut, découvre sous l'ancien viaduc un escalier menant aux voies de chemin de fer. Là-haut, il voit de la couleur : des plantes et fleurs sauvages. Alors Liam s'improvise jardinier. Rapidement, de fleurs en massifs, le jardin grandit. le jardin s'étale, le jardin voyage. C'est alors que les pages s'emplissent de couleurs. le jardin court sur les voies, partout à travers la ville. Il grimpe, il descend, il s'accroche, il explore. Il s'insinue partout, dans les moindres recoins. Bientôt, la ville ne compte plus que des jardiniers amoureux de la nature. C'est album est une invitation au voyage, le texte est simple et court, les couleurs sont douces avec un dessin de style ancien et moderne à la fois...vraiment un régal pour les yeux et l'âme.
Commenter  J’apprécie          40
chardonette
  12 mai 2013
Une ville sans le moindre jardin, pas de verdure voilà commence cet album. Mais Liam, un petit garçon va découvrir des plantes et fleurs abandonnées sur des rails de chemin de fer. Alors, il s'est décidé, il va faire revivre ce jardin et devenir un vrai petit jardinier.
Au fur et à mesure de cet album on va découvrir un sublime paysage qui va être perpétué par de nouveaux jardiniers.
L'auteur, Peter Brown laisse une note à la fin de cet album en indiquant que pour cet album il s'est inspiré de la High Line, ancienne ligne de chemin de fer aérienne dans l'ouest de Manhattan ou la nature a repris ses droits.
Cet album est une ode à la nature, aux fleurs, au pouvoir de celles-ci qui peut réunir l'humain.
Belle lecture...
Commenter  J’apprécie          50
IreneAdler
  08 août 2012
Dans une ville industrielle, pas un brin d'herbe, pas un habitant qui se promène. Sauf Liam. Il découvre un jour un jardin sauvage que une voix ferrée désaffectée. Il décide d'en prendre soin.
Une ôde au jardin, au jardinage et à la ville verte ! Non pas d'un parti écolo mais des espaces verts, des parcs, des jardins, partout où cela est possible. Ce n'est pas un retour à la nature, mais de la nature. D'un plus grand respect de notre environnement.
Et ce n'est pas aussi moralisateur que mon avis !
Commenter  J’apprécie          50
Gwendo
  09 juin 2013
"Il était une fois une ville sans le moindre jardin.
Pas un seul arbre. Pas un brin de verdure.
Jamais les habitants ne mettaient le nez dehors.
C'était un endroit affreusement ennuyeux."
Mais voilà qu'un petit garçon nommé Liam aime se promener et découvre une ligne de chemin de fer désaffectée. Et sur ces vieilles voies, quelques plantes et fleurs sauvages qui font triste mine.
Fort heureusement les plantes sont patientes et Liam courageux, le voici qui s'improvise jardinier !!! Et au fil des semaines, Liam se sentit devenir un vrai jardinier. Alors son îlot de plantes sauvages se sentit devenir un vrai jardin.
La verdure commence à recouvrir le chemin de fer lorsque l'hiver arrive. Liam prend patience et en profite pour parfaire ses connaissances, c'est ainsi qu'au printemps jardinier et plantes redoublent d'ardeur, les voilà qui fleurissent les recoins les plus improbables de la ville ! Réveillant ainsi l'âme de jardinier qui sommeille en chacun de nous...
Voilà comment un petit garçon fait reverdir le monde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
chardonettechardonette   06 mai 2013
Depuis le début, le jardin de Liam n'avait qu'une envie: explorer le reste de la ville. Ce printemps-là, il sentit que le moment était venu; Les courageuses petites mousses et les grandes herbes folles prirent à nouveau les devants: elles sautèrent du viaduc et se répandirent de loin en loin, bientôt suivies par les plantes plus timides.
Commenter  J’apprécie          50
PlumelinePlumeline   20 janvier 2011
« La plupart des jardins restent sagement où ils sont seulement celui-là n’était pas un jardin comme les autres : il était curieux. »
Commenter  J’apprécie          100
Maya26Maya26   14 décembre 2016
Au fil des semaines, Liam se sentit devenir un vrai jardinier. Alors son îlot de plantes sauvages se sentit devenir un vrai jardin.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Peter Brown (II) (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter Brown (II)
Peter Brown Interview
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz sur « robot sauvage»

Combien y-a-t’il de robot(s) cassé(s) en arrivant sur l’île?

1
2
3
4

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Robot sauvage de Peter Brown (II)Créer un quiz sur ce livre