AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781473646766
400 pages
Éditeur : Hodder & Stoughton (12/02/2019)
5/5   2 notes
Résumé :
For a decade Darrow led a revolution against the corrupt colour-coded Society. Now, outlawed by the very Republic he founded, he wages a rogue war on Mercury in the hope that he can still salvage the dream of Eo. But as he leaves death and destruction in his wake, is he still the hero who broke the chains? Or will another legend rise to take his place?

Lysander au Lune, the heir in exile, has returned to the Core. Determined to bring peace back to man... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
louji
  17 juin 2020
J'ai préféré attendre quelques jours avant de faire une critique. Parce que je crois que c'était nécessaire de prendre un peu de recul et de laisser mon esprit cogiter un peu sur les 800p de DA. J'crois qu'en réalité quelques jours c'est pas assez, j'ai toujours l'impression d'être vidée !
Alors, DA ? le plus gros pavé de toute la série, le plus… remue-méninges aussi, je dirais ! Depuis le T2, P. Brown s'éloigne de la dystopie pour le space opera et les intrigues politiques… C'est bien cette montée en puissance qui a fait passé la série parmi mes coups de coeur et qui en a fait autre chose qu'une série dystopique pour jeunes adultes. Et le second cycle confirme cette tendance; ce n'est clairement pas à mettre entre toutes les mains, pour des questions de violences, mais aussi de thèmes. Ici, les philosophies de vie et de construction de la société humaine s'empiètent les unes les autres, avec toujours plus d'arguments et d'exemples pour fonder les paradigmes des différents personnages… Et qu'est-ce que c'est passionnant ! Mais, forcément, ça peut en rebuter quelques-uns, comme les intrigues politiques qui sont au coeur de ce T5. Celles-ci sont bien dosées et sous différentes formes : que ce soit par le biais des débats au Sénat de la République, ou lors des échanges entre les différentes personnages de différentes sociétés… Qui dit philosophie de vie dit politique et P. Brown sait vraiment s'y faire pour expliciter les raisons qui poussent tel personnage à penser de telle manière.
Ce que je trouve vraiment fin et réussi, dans RR et, surtout dans le 2e cycle avec l'apport des nouveaux PDV, c'est la façon dont P. Brown arrive à nous faire comprendre ses personnages et leurs façons de voir les choses. J'ai rarement été aussi convaincue par les motivations et les caractères des personnages. Que ce soit Darrow, Lyria, Lysander, Ephraim, Mustang, Sefi, Dancer, Ajax, Atalantia, Alexandar, Athlas, Harnassus, Kalindora… Ils ont tous leurs point de vue propre, même s'ils font partie d'un même camp… Et c'est vraiment là la richesse de RR, dans ses personnages évidemment, mais surtout dans leurs agissements et leurs pensées… L'apport des nouveaux PDV permet de prendre beaucoup de recul sur Darrow et ses actes. de même, l'entrecroisement des PDV et des discussions permet de voir la manière dont les personnages s'analysent entre eux… c'est génial ! C'est aussi très sympa de voir plus de nouvelles couleurs et les batailles qui leur sont propres (notamment pour les Rouges et les Obsidiens).
Question intrigue, on retrouve les stratégies incroyables que P. Brown sait concocter depuis un moment, que ce soit du côté de la République, du Syndicat ou du Noyau. Alors, ce qui est frustrant, c'est que Darrow, maintenant bien connu des mondes, a moins de succès dans ses plans surprenants… et c'est bien plus réaliste ainsi ! Sachant que les victoires, quel que soit le camp, ne sont jamais totales et peuvent rapidement être mises à bas par l'arrivée d'un élément complètement inattendu, mais bien souvent logique… Parce que des surprises, il y en a, dont certaines font résonner de douloureux souvenirs (Abomination, coucou) et nous donnent l'impression d'être de retour au début du T2. D'ailleurs, question progression de la République, c'est à peu près ça.
Question morts… On a vu dès le début du T1 que P. Brown n'avait peur de rien et surtout pas du courroux des lecteurs. Donc préparez vos petits coeurs, car le Dramatis Personae diminue de tome en tome (même lorsque de nouveaux personnages arrivent dans le tome !). Certaines m'ont fait suuuuper mal, surtout que la mort n'arrive pas toujours dans l'honneur et qu'on a un lourd sentiment d'injustice (même si ça fait bien longtemps que la justice n'est plus trop présente dans RR)… Mais c'est aussi intéressant de voir des personnages, dans des camps opposés, et chacun agacé par la violence et la cruauté de l'autre, donner la mort exactement dans les mêmes circonstances…
À présent, il y a tellement de camps (la République, le Syndicat, les Ascommani, l'alliance Noyau-Bordure), tellement de personnages brisés, tellement d'alliances fragiles et de trahisons faciles, d'échecs et de réussites, d'intrigues aux quatre coins du Système Solaire que j'en ai du mal à réaliser l'ampleur de l'univers et de ses intrigues. le T6 risque d'être très très costaud, sous tous PDV, et de nous faire arracher nos petits cheveux. M'enfin, on a du temps d'ici là !
Lien : https://littcentcinquante.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          35


autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3622 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre