AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Isabel Finkenstaedt (Traducteur)
EAN : 9782211065023
30 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (31/01/2002)
3.72/5   91 notes
Résumé :
Quand un enfant se met à décrire son papa, les images qui lui viennent à l'esprit peuvent surprendre. Surprendre, oui, mais aussi amuser et surtout émouvoir. Particulièrement le papa.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,72

sur 91 notes
5
5 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis

Ptitgateau
  16 avril 2021
N'avez-vous pas le souvenir, d'avoir un jour, vanté les qualités de votre papa, ou n'avez-vous jamais entendu un enfant déclarer " je vais le dire à mon papa ?"
C'est ce qu'Anthony Browne rappelle avec beaucoup d'humour dans ce bel album. le texte y est très vite lu, et l'on se précipite vers les illustrations qui sont géniales.
On observera bien la robe de chambre du papa, servie à toutes les sauces, on remarquera d'ailleurs que ce papa passe sa vie en pyjama. Un papa présenté dans toutes les situations imaginables, champion de foot, de boxe, Coureur, funambule, chanteur, danseur...
On s'amusera des illustrations, des comparaisons dont il est l'objet, et de quelques expressions au sens figuré bien illustrées également.
Un album qui termine sur une note tendre, avec l'amour exprimé par cet enfant qui aime tant son papa.
Lien : https://1001ptitgateau.blogs..
Commenter  J’apprécie          580
Ode
  16 juin 2013
– Dans la famille Browne, je voudrais le père.
– Je l'ai !
– Eh bien, c'est un papa sacrément fort que je je vois là : il n'a pas peur du loup, il gagne la course des papas à l'école, et il chante drôlement bien...
– Oui, il est vraiment bien, ce papa ! Comme le mien.
Après Ma Maman, Anthony Browne récidive avec un petit album décalé à la gloire des papas. Les illustrations sont toujours aussi naïves, mettant en scène un père en pyjama à rayures et robe de chambre écossaise. Comme dans l'album précédent, c'est l'imprimé de la robe de chambre, repris dans chaque dessin, qui personnifie ce papa « heureux comme un hippopotame ».
Une lecture rigolote et pleine de tendresse en ce jour de fête des Pères.
Commenter  J’apprécie          272
jamiK
  20 octobre 2017
Le papa de l'histoire à l'air un peu pantouflard, avec son pyjama à rayures, ses charentaises et son peignoir à carreaux, il ne paye pas de mine, et pourtant, il est extraordinaire. Ce décalage entre les images et le texte est drôle, amusant et c'est une belle histoire. J'espère avoir été un papa comme celui de l'histoire, en tout cas, mes enfants adoraient quand je la leur lisait.
Commenter  J’apprécie          133
Lagagne
  10 juin 2011
Pour cet album, Browne utilise la même formule que pour Ma maman (ou inversement, car Ma maman est plus ancien). "Il est bien, mon papa". Il a toutes les qualités qu'on attend de lui : il est fort, sage, grand, doux, heureux, doué en foot... Mais surtout "J'aime mon papa. Et vous savez quoi ? Il m'aime ! (Et il m'aimera toujours)".
L'illustration utilise les mêmes mises en scène que Ma maman (éxagération ou léger décalage avec le texte). Ici la "madeleine de Proust" est le peignoir à carreaux sur pyjama rayé et charentaises. Ah la douceur et la présence rassurante du papa à la maison !
Chez Browne, la famille reste classique, les rôles père/mère sont plutôt clairement défini : la maman cuisine (pas le père), la mère fait les courses (idem), le papa fait du sport (pas la mère).. Et cela même si la mère est active et que le père danse. Mais ce petit goût surané que l'on retrouve souvent chez lui a un côté rassurant et nostalgique. Enfin... ces rôles sont encore aujourd'hui ceux assumés le plus souvent par les parents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pictura
  16 mai 2012
Je m'étais dit : je n'écrirai pas d'avis sur les BD. Il y a suffisamment à faire comme cela dans la littérature ... Mais bon, devant ce livre, je ne peux pas m'en empêcher. J'ai le livre et pour rien au monde je m'en séparerais....
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
OdeOde   16 juin 2013
Mon papa est grand comme une maison,
et doux comme mon nounours.
Il peut être aussi sage qu'un hibou,
et aussi bête qu'un balai.
Il est bien, mon papa.
Commenter  J’apprécie          220
PtitgateauPtitgateau   16 avril 2021
Mon papa, il n'a peur de rien, pas même du grand méchant loup.
Commenter  J’apprécie          180
Virginie94Virginie94   13 août 2018
Jʼaime mon papa. Et vous savez quoi?
IL MʼAIME! (Et il mʼaimera toujours.)
Commenter  J’apprécie          40
dedansodedanso   13 mars 2014
"Il peut être aussi sage qu'un hibou et aussi bête qu'un balai. Il est bien mon papa."
Commenter  J’apprécie          20
LilizLiliz   10 décembre 2014
Mon papa n'a peur de RIEN, pas même du Grand Méchant Loup.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Anthony Browne (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anthony Browne
Et voici le rituel du dimanche matin tout doux ! Les belles histoires de Gersende
« le plat du loup plat » de Michel van Zeveren, L'école des loisirs https://www.filigranes.be/le-plat-du-loup-plat
« Ernest L'éléphant » d'Anthony Browne, Kaleidoscope https://www.filigranes.be/ernest-l-elephant
Bon dimanche !
Lisez, vivez, rêvez, Protegez-vous, Protegez-nous !
Marc et l'equipe Filigranes
autres livres classés : pèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17029 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre