AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2844206840
Éditeur : Thierry Magnier (15/10/2008)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La vie est trop moche a la maison : un père toujours entre deux verres, une mère usée par la vie qui s'éteint. Alors il part, laissant derrière lui la grange en feu. Au plus profond de la forêt vosgienne, il se réfugie dans une maison vide. C'est là qu'il va tenter de se mettre dans la peau d'un autre. Il endosse la personnalité d'Antoine, dont il occupe la chambre. Mais la voix obsédante de son père ne le lâche pas. Dehors, à l'image de ce qui le tourmente, la temp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
florishmaya
  26 février 2015
Pour tenter de se débarrasser de tous les souvenirs affreux et obsédants de sa vie en famille, et pour ne pas céder à l'envie d'en finir, un matin il part, bien décidé à s'inventer une nouvelle identité. Aussi lorsqu'il découvre une maison abandonnée en catastrophe en pleine forêt, la maison d'une famille telle qu'il en rêve, il n'hésite pas : il endosse l'identité d'Antoine, cet adolescent dont il occupe alors la chambre et dont il se met à écrire l'histoire fantasmée. Mais la voix de son alcoolique de père, individu nocif et dispensateur de malheur, ainsi que les images de sa mère qui a peu à peu laissé s'éteindre en elle toute étincelle de vie, le poursuivent inlassablement, de jour comme de nuit. La folie le guette.
Un texte tumultueux pour accompagner la tentative désespérée mais acharnée de cet adolescent qui lutte pour ne pas courir à sa perte dans le sillon de ses parents. La narration par le je est comme une voix intérieure qui tantôt persécute, tantôt est un échappatoire. Ce qui traduit avec force, de même que les phrases courtes, le désarroi de ce garçon, qui a encore la force de lutter contre la tempête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ziliz
  17 juin 2011
Cet adolescent ne supporte plus la vie à la maison entre ses deux parents alcooliques, son père méchant et méprisant, sa mère dépressive. Alors il met le feu à la grange et il part, il fugue. Il est pris en auto-stop par un routier slovène, passe une nuit à l'hôtel sans payer, puis profite de la tempête qui a sinistré la forêt vosgienne pour s'y réfugier dans une petite maison. Là, après avoir regardé les photos des propriétaires, il s'invente une nouvelle identité, il est Antoine Prat. Il imagine une autre vie qu'il consigne dans un journal, avec une soeur et des parents aimants. Arrive un vieil homme musicien qui le distrait de ses pensées lancinantes : les paroles venimeuses de son père, "Daddy"...
Un roman émouvant et plaisant à lire sur le malaise des adolescents qui vivent dans des milieux difficiles, qui ne se sentent pas aimés...
Commenter  J’apprécie          20
Tmor
  11 juillet 2017
Ce bref roman est très fort. le récit est simple. Un ado brûle la grange de ses parents alcooliques et décide de se faire une nouvelle vie. Il part, puis au hasard des rencontres, il apprend qu'un carré de forêt est bouclé, les maisons ont été évacuées. Il va donc s'introduire dans un logement et se construire une nouvelle vie, une nouvelle identité, tâchant de chasser la voix nauséabonde de son Daddy. refuser d'où on vient jusqu'à en perdre la raison ? Mais comment faire quand on n'a plus de repères ? Très belle réflexion et un style sans faille.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ZilizZiliz   17 juin 2011
Un père n'a pas le droit de faire pitié à son fils. Ça ne fait pas partie du programme. (p. 19).
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Benoît Broyart (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benoît Broyart
Marc Lizano et Benoît Broyart en interview pour planetebd.com
autres livres classés : fugueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox