AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alex Nikolavitch Racunica (Traducteur)
ISBN : 275601138X
Éditeur : Delcourt (19/03/2008)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 13 notes)
Résumé :

De retour au pays après plusieurs années dans l'armée, en Irak et en Afghanistan, Tracy Lawless apprend la mort de son petit frère Rick, devenu criminel de bas étage peu après son départ. Afin de le venger, Tracy infiltre son ancien gang et plonge chaque jour un peu plus dans le quotidien sordide du Milieu. Son unique atout: personne n'a la moindre idée de qui il est et de ce dont il est capable.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
okka
  08 mai 2019
Criminal tome 2... Ça commence avec un meurtre de sang-froid dans une nuit enneigé pendant la période de Noël. À première vue, cet homme à l'air d'être un assassin méthodique, c'est Tracy Lawless.
Plus nous avançons dans l'histoire, plus le vrai visage de Tracy se livre à nous.
Un homme traumatisé par son père et la violence qu'il exerçait sur lui, sur son jeune frère et sa mère. Et c'est normal de détester qui nous sommes à cause des gênes d'un tel monstre qui est en nous, et la peur de devenir un monstre comme lui...
Les traumatismes comme ça ne partent jamais, sans oublier tous ceux qui se sont accumulé aux files de notre vie qui nous réveille fréquemment en pleine nuit, ... mais au-delà de ces souvenirs, il est rongé par le fait qu'il n'a pas été là pour protéger son jeune frère Ricky quand il avait besoin d'aide. Des deux, Ricky était le plus doux et fragile, mais nous n'encaissons pas pareil les chocs, même si nous avons été enfanté par des mêmes parents, car nous sommes tous différents. Pour Ricky, d'avoir subi cette enfance pourrit, la fin de vie de sa mère, et le centre fermé... tout ça lui a gâché sa vie.
Tracy va mettre à profil les talents qu'il a développés à l'armée, c'est-à-dire retrouver et tuer le ou les gens qui ont tué son jeune frère. Ses pas vont l'amener dans l'ancienne bande de Ricky composé de Mallory une très belle femme, Simon la tête qui prépare les coups mais qu'il va falloir sortir de prison, Davey le chauffeur et Nelson le costaud.
🕮 Un comics polar excellent, et dont son récit m'a beaucoup touché par ce riche et triste passé qui se dévoile à nous au fur et à mesure des souvenirs de Tracy. La souffrance est ce qui nous fait devenir plus humain et non de faire souffrir sadiquement l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Louis_LUCAS
  18 mars 2016
Je me suis donc aventuré dans ce deuxième tome de Criminal et, une fois n'est pas coutume, je dois dire que je me suis fortement trompé sur cette série, du moins c'est ce que ce deuxième volet me fait penser. Sous couvert d'une banale histoire de vengeance fraternelle, Brubaker et Phillips nous emmènent de nouveau dans l'univers violent et sombre du crime avec lequel on s'est un peu familiarisé via l'histoire tragique de Léo dans le tome précédent. On retrouve donc par la même occasion l'Undertown et son gérant, Lagrogne, de qui on apprend du même coup qu'il a pris en charge la fille assassinée dans Lâche !. La boucle bouclée en début de récit, on peut donc plonger dans l'histoire de Tracy Lawless, remontant au fil des pages son passé. de son enfance brutale entre son jeune frère et son père violent aux tueries et à son incarcération pour avoir contrecarré la barbarie de certains collègues militaires zélés, chaque étape de sa vie est ainsi passé en revue. Contrairement à Lâche !, Impitoyable donne une crédibilité à ses personnages, expliquant la logique de leurs gestes par le biais de leur histoire personnel y compris pour le personnage de Tracy coincé entre sa "famille" et son amour naissant pour Sam/Tracy. L'histoire est mené tambour battant, respectant les codes du genre tout en s'offrant un contexte à la fois historique par le biais de la guerre et psychologique du fait de de l'hérédité caractérisée par la remarque juste et prémonitoire - quand on connait la fin de l'histoire - de Lagrogne qui dit à Tracy : "T'es un Lawless. Et au bout du compte, vous êtes tous pareils." Je ne surprendrai donc personne en disant que ce deuxième tome donne furieusement envie de lire la suite, d'autant plus qu'il s'agit de la même paire de créateurs et que ces deux là ont largement fait leurs preuves dans le domaine du comics.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
EnkiEnki   30 novembre 2014
[…] il avait compris que les riches étaient encore plus faciles à plumer que les pauvres. Les pauvres il fallait leur vendre les mensonges qui les poussaient à donner de l’argent. Les riches il suffisaient de trouver un mensonge qu’ils avaient envie de croire.
Commenter  J’apprécie          250
okkaokka   08 mai 2019
p.80-1.
Il se souvenait de la peur. Une peur si totale qu'elle l'engloutissait. Personne d'autre ne lui avait plus jamais fait peur. Mais rien que le son de la voix de son père suffisait à le faire trembler de rage et de frustration. Et il se détestait pour ça. Contrairement aux autres garçons, son frère y compris, il ne recherchait ni l'amour, ni l'admiration de son père. Il voulait juste être loin de lui. Qu'on le laisse seul.
Ricky, c'était l'inverse. Il n'avait pas peur de leur père. Il avait juste peur de lui déplaire. Et malgré les violences, l'alcool et les femmes et tout ça... Il l'aimait comme un fils censé aimer son père. Avec respect. Depuis tout petit, Ricky était fier d'être un Lawless. Fier d'avoir un père célèbre. Même s'il était célèbre pour être un monstre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
okkaokka   08 mai 2019
p.53.
Mallory : Leur éclater le pneu, c'était du beau travail. T'es resté longtemps dans l'armée ?
Tracy : Assez longtemps pour apprendre à tirer comme ça.
Mallory : Longtemps, alors. Mais j'imagine que ça te plaisait pas, d'obéir aux ordres.

Mallory avait tort. Tracy s'était glissé dans sa vie de soldat comme dans une deuxième peau. Ce type de structure lui assurait une liberté très particulière : Ne plus avoir à faire de choix.

Tracy : Personne n'aime qu'on lui en donne.
Mallory : Et pourtant, des fois, je me dis que les gens aiment ça, d'obéir... comme des robots. On s'arrête au rouge, on roule au vert, on paye ses impôts... La plupart de ces connards finissent même par voter...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   08 mai 2019
p.11.
- On s'en est pris plein la tronche par ta faute, Lawless. Oublie jamais ça.
- Tu veux dire que vous m'avez bouclé en attendant que ça se calme.
- Joue pas sur les mots. Dix-huit mois au trou, c'est rien à côté de ce que t'aurais pu ramasser.
- Ouais. L'armée évite le scandale, et je garde mon boulot.
- Ne sous-estime pas ta valeur pour cette unité.
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   08 mai 2019
p.58.
- Et tu peux pas me dire ce qu'on attend, exactement ?
- Tu verras. La patience est une vertu.
- Ouais, mais l'ignorance, par contre, c'est pas le cas.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : comicsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
182 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre