AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de alouett


alouett
  17 janvier 2018
Hollywood, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Charlie Parish est scénariste. Depuis qu'il est revenu du front, Charlie n'est plus le même. Une part de lui-même est resté là-bas, incapable d'accepter les horreurs dont il a été témoin… incapable d'imaginer un lendemain à sa vie. Auteur renommé, il a déjà écrit les scénarii de plusieurs films et a été récompensé pour cela. Mais c'était avant la guerre… Depuis, il est incapable d'écrire plus de deux mots d'affilée. Ses textes, c'est Gil qui les écrit. Gil Mason est celui grâce à qui il est entré dans le métier, celui qui lui a tout appris. Mais Gil est communiste et depuis la terrible « chasse aux sorcières » cet homme est devenu un paria dans le microcosme d'Hollywood. Les deux amis se sont mis d'accord : Gil écrit les textes et Charlie les signe. Leurs faiblesses font leur force.
Leur fragile équilibre est quotidiennement mis à mal par leurs frasques d'ivrognes. Tous deux ont déjà sombré depuis longtemps dans l'alcool et le décès soudain d'une jeune actrice en pleine ascension, Valeria Sommers, est le grain de sable qui va gripper la machine. Val était l'actrice principale du dernier film de Charlie et sa mort survient pendant le tournage du film. Charlie est le premier à découvrir le corps de Val ; lorsqu'il découvre des traces de strangulation sur le cou de sa collègue (et compagne), il prend peur et quitte précipitamment les lieux du crime. le problème, c'est que Charlie n'est pas fichu de se rappeler ce qui s'est passé durant la soirée.
L'intrigue est riche, très riche. Dans un contexte social délétère de chasse aux sorcières, de faux-semblants, de profit et d'industrie cinématographique, ce thriller psychologique prend plaisir à torturer son personnage principal. Ce dernier, un homme brisé par son expérience au front, lutte chaque jour pour garder un semblant de dignité et sauver les apparences. Mais derrière le masque, il n'a plus de libre-arbitre, plus d'ambitions [... lire la chronique intégrale sur le site : https://chezmo.wordpress.com/2018/01/17/fondu-au-noir-brubaker-phillips/]
Lien : https://chezmo.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus