AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  13 décembre 2017
Ultime volume de la trilogie « Les Princes Immortels », le vampire de Khepesh est donc cette fois consacré à celui-ci et à la plus âgée des soeurs Haliday, Josslyn. Autant dire que l'on avait hâte de découvrir comment allait se passer la rencontre entre la belle blonde n'hésitant pas à brandir son fusil à pompe, cartésienne jusqu'au bout des ongles, et le demi-dieu plurimillénaire... D'autant que les récents évènements ne facilitent pas les choses entre ces deux-là ! La guerre entre Khepesh et Petru gronde, l'affrontement est désormais inévitable, et au milieu de tout ça, Nephtys se retrouve tiraillée entre son frère et Haru-Re, envers qui ses sentiments sont toujours aussi contradictoires.

Autant le dire tout de suite, l'histoire entre Josslyn et Seth est de très loin la moins intéressante des trois. On y retrouve vaguement le léger côté « je t'aime moi non plus » du tome précédent, mais sans en avoir la saveur. On ne peut pas dire que la personnalité des deux protagonistes soit très bien exploitée... Et pour ne rien arranger, la romance semble encore plus expédiée que celle entre Gillian et Rhys, en plus de posséder un aspect longuet absent jusque là. Bilan : on s'ennuie.
Bref, ce n'est clairement pas le couple principal qui fait l'intérêt du tome.
Du côté de Nephtys, celle-ci se trouve étrangement en retrait, alors même que le dénouement de son histoire se trouve au coeur de tout. Celui-ci, prévisible, a le mérite d'être crédible en dépit d'une narration un peu maladroite, avec des revirements un poil rapides.

Non, vraiment, la seule chose qui nous tiendra en haleine durant les quelque 280 pages du roman, c'est le conflit entre les deux cultes. Là, par contre, Nina Brunhs a pris le temps d'offrir une vraie, bonne conclusion à son histoire, développée autant qu'il le faut, avec même un peu d'action, sans oublier l'indispensable blabla séant à la situation. Vraiment, de ce côté-là, il n'y a absolument rien à redire. Et c'est bien ce qui sauve ce tome. Qui eût cru que le conflit-prétexte du premier tome prendrait une telle importance scénaristique ? Probablement personne, et pourtant. Enfin, tout ça reste tout de même relativement léger, on est toujours dans une romance.

Bref, globalement, la série aura été une lecture très plaisante, malgré ce dernier livre moins bon que les deux autres. Une paranormal romance simple et sans prise de tête, avec en plus un petit côté dépaysant et original très appréciable.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (1)voir plus