AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791095397120
80 pages
Éditeur : Éditions Issekinicho (23/02/2021)
4.31/5   32 notes
Résumé :
Naoko, jeune Japonaise un peu rêveuse, vit parmi les ombres. Chaque été, dans son village, on célèbre une fête ancienne très particulière pendant laquelle les âmes errantes des disparus reviennent. Naoko aura pour mission de guider l'âme d'un homme privée de souvenirs, hantée par un terrible secret. Si elle échoue, au bout d'un an, l'âme sera perdue à tout jamais. Au fil des saisons, naissent entre Naoko et cette âme des sentiments qui brouillent la frontière entre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,31

sur 32 notes
5
7 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

LePamplemousse
  09 juin 2021
Naoko est une jeune fille avec des capacités un peu particulières, elle peut voir les « ombres », les âmes errantes des personnes récemment disparues qu'il va falloir aider à accepter cette transition vers l'au-delà.
J'ai été très touchée par cette histoire, par les dessins et par l'émotion qui se dégagent de cette bande dessinée qui se passe au Japon.
Une bande dessinée d'une grande poésie, colorée, douce et délicate à la fois.
Commenter  J’apprécie          230
Rhl
  05 juin 2021
Naoko est chargée de guider une "ombre", à savoir l'âme errante d'un mort qui a perdu tous ses souvenirs et qu'il faut aider à retrouver son identité. La jeune femme va alors mener une véritable enquête pour essayer de connaître l'histoire du jeune homme qui est devenu fantôme...
Une histoire très originale, imprégnée de légendes japonaises et de beaux paysages qui amènent le lecteur dans une autre dimension, auprès de ces ombres errantes et des vivants qui se dévouent pour les aider.
Graphiquement, j'ai beaucoup aimé les décors et certaines compositions originales mais j'ai été un peu gênée par la représentation de l'héroïne, très proche du manga, avec des expressions hyper exagérées et surtout parfois l'apparence d'une petite fille, ce que j'ai trouvé perturbant dans la fluidité du récit qui est déjà bien surnaturel... Cela ne m'empêche pas d'avoir envie de lire la suite !
Commenter  J’apprécie          70
Millina
  11 septembre 2021
Ma tante a longuement insisté pour que je lise cette bande dessinée. Elle l'a fait craquer et moi aussi. Les dessins sont mignons même si les yeux m'ont un peu dérangé au début. Ils sont très grands surtout chez la protagoniste. Je me suis ensuite, habituée et enfin de compte, ça ne me déplaît pas. Ça rentre même un peu en résonance avec le récit. C'est comme si ses yeux si particuliers lui permettaient de voir les âmes, peut-être.
Une histoire mignonne avec des esprits et des ombres… Dans un petit village isolé du Japon, des âmes errantes qui ont tout perdu jusqu'à leur nom hantent les habitants. Chaque âme a un accompagnateur. le but de cet accompagnateur est de l'aider à retrouver la mémoire. Ce périple dure un an. Si à la fin de cette durée, l'âme n'a pas retrouvé la mémoire, elle est perdue à jamais.

Naoko est une jeune femme qui en est à sa deuxième âme. La première n'était pas une réussite et elle compte bien s'améliorer. Les autres accompagnateurs y vont tous de leur bon conseil, mais Naoko n'est pas prête à les écouter. Elle n'a pas su faire avec la première. Elle voudrait continuer de faire à sa façon avec la deuxième. Réussira-t-elle à aider cette âme-ci à se souvenir de sa vie passée ? En tout cas, elle avance lentement, les saisons passent et la mémoire ne revient pas. Que peut bien cacher ce jeune homme ? Son passé est-il obscur ?


C'est une belle manière de voir les choses et en même temps assez tristes. On galère avec la vie et dans la mort, c'est pareil à la différence qu'on ne galère pas seul. Personnellement, j'aimerais bien être aidé par les habitants de ce village.
Les planches sont pleines de mélancolie et d'émotion. Les traits me plaisent malgré les yeux qui m'avaient un peu perturbée au début. Je n'y ai plus attaché autant d'importance, surtout que tout le reste est très bien maîtrisé : les couleurs, les proportions et les paysages. L'atmosphère est prenante. J'ai beaucoup aimé.
En résumé : Une très bonne bande dessinée ! Elle est superbement dessinée, colorée, touchante et émouvante. La fin est un véritable cliffhanger. Quel suspense ! J'ai qu'une envie : « lire la suite ».
Lien : https://lesparaversdemillina..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissYasaki
  24 avril 2021
La couverture et le titre de cette bande dessinée m'ont de suite intrigué. Je m'attendais à une histoire pleine de poésie et de mystère et je n'ai pas été déçue. Une jeune fille déboussolée, un village perdu dans la montagne et des ombres ( âmes errantes des morts) qu'il faut aider à retrouver leurs identités. Je me suis tout de suite immergée dans cet univers grâce aux dessins très travaillés et plein de douceur. L'histoire est découpée en deux saisons L'automne et L'hiver (ces deux planches sont magnifiques) puis en plusieurs histoires qui ont chacune un titre, qui rythment le récit. J'ai vraiment adoré les gros plans mais un peu moins les plans larges qui sont plus simplifiés dans un esprit manga. Au final, une très belle découverte au dénouement inattendu et dont j'attends la suite avec impatience. Ce titre m'a donné envie de découvrir Onibi des mêmes auteurs. Si vous envie de vous voyager et de vous évader par la pensée avec des personnages attachants et plein de tendresse, n'hésitez pas à lire La fête des ombres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Instagramlelapinquilit
  03 mai 2021
Pour le premier volume de ce diptyque, l'Atelier Sentô nous transporte dans un voyage culturel au coeur d'un petit village japonais. Ici, nous sommes immergés dans un Japon quelque peu inhabituel, bien loin des clichés, où nous découvrons des traditions ancestrales qui rythment le quotidien d'un petit village typique. le fantastique et les esprits ont une place prépondérante. Ce rapport à la mort, au surnaturel, berce un grand nombre de légendes japonaises, et s'associe ici à une touche de modernité. Car la jeune Naoko est tiraillée entre les traditions, et son envie d'indépendance, d'une vie plus contemporaine. le scénario est découpé en fonction des quatre saisons : dans ce premier tome, sont réunies les deux premières, à savoir l'automne et l'hiver. Les illustrations à l'aquarelle traduisent l'ambiance mystique qui règne dans ce village, et permettent d'apprécier les particularités culturelles japonaises. Un voyage mêlant ombre et lumière, à poursuivre dans le prochain tome.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (3)
BoDoi   03 août 2021
La Fête des ombres est un album subtil et doux, qui emmène le lecteur dans le Japon profond, où nature et spiritualité se mêlent dans une culture traditionnelle qui flirte avec les frontières du réel, où vivants et morts cohabitent volontiers.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   11 mai 2021
Une réflexion intelligente et sensible sur le deuil et le souvenir de ceux qui sont partis.
Lire la critique sur le site : BDGest
Telerama   22 mars 2021
Cette histoire entre réel et imaginaire, Cécile Brun et Olivier Pichard, de l’Atelier Sento, la racontent avec une incroyable précision des détails et une douceur splendide.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MillinaMillina   11 septembre 2021
On ne s'en rend pas compte au début ... Mais le temps s'écoule plus vite qu'on ne le croit. Et ce qui nous semblait éternel ne dure jamais bien longtemps.
Commenter  J’apprécie          30
ColibrilleColibrille   03 mai 2021
- Ah, ce monde dans lequel nous vivons est bien étrange, Naoko... Ce n'est pas chose aisée que d'y trouver notre place.
Commenter  J’apprécie          20
MaplumedepaonMaplumedepaon   17 mai 2021
Tout ce que nous pouvons faire, c'est accepter leur présence et les accompagner avec bienveillance, le temps de leur bref passage parmi nous.
Commenter  J’apprécie          10
MissYasakiMissYasaki   24 avril 2021
Si les ombres occultent leur passé, c'est avant tout pour se protéger de la souffrance qui s'y tapit.

Comment savoir ce qu'on risque de réveiller en cherchant à les aider ?
Commenter  J’apprécie          00
MissYasakiMissYasaki   24 avril 2021
Un an ici, c'est déjà un petit bout d'éternité.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : âmeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Mozart dans les titres, avec ou sans musique

"Plus jamais Mozart" Autre livre de l'auteur : Cheval de guerre

Alessandro Baricco
Nina Berberova
François Cavanna
Gilbert Cesbron
René Fallet
Sacha Guitry
Christian Jacq
Michaël Morpurgo
Saint-Exupéry
Eric Emmanuel Schmitt
Philippe Sollers

11 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : mozart , ésotérisme , génie artisteCréer un quiz sur ce livre

.. ..