AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365753361
Éditeur : Marivole Editions (28/09/2016)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
"Paris, le métro, la Tour Eiffel, les musées, Montmartre, les Champs-Élysées... Le luxe, les paillettes, les plaisirs, la vie de bohème, les journaux, le boulot... et sur un quai de la Seine, le corps d'une inconnue. Assassinée. La Brenne, à des kilomètres de là ; les mille étangs, la famille... mais la même souffrance ; la même solitude ; les mêmes souvenirs. Face à face. Des pièces à assembler, une vie à recomposer, un crime à élucider... L'auteur : Journaliste et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
danielegodardlivet
  07 février 2018
C'est un service de presse des éditions Marivole, c'est mon premier service de presse et je sens que je vais décevoir.
Une narratrice qui ne dit pas son nom, journaliste et parisienne, tombe amoureuse de Chloé, la locataire d'en face qu'elle observe jusqu'à l'obsession.
Chloé est assassinée, la narratrice perd son emploi et repart vivre dans son Berry natal auprès de ses parents. Son oncle l'emploie à faire l'inventaire de sa quincaillerie; moment dont on espère beaucoup, car l'auteur connaît visiblement bien le Berry et tout ce qu'il peut y avoir d'originalité dans certains destins campagnards.
Peine perdue, la narratrice persiste dans son obsession vaine pour cette Chloé morte; elle traîne sa misère de vivre jusqu'à une rencontre qui fait surgir un souvenir, mais nous sommes déjà à la page 152.
Dans les dix dernières pages nous apprendrons le terrible accident du passé et dans une longue lettre confession le déroulement (et les raisons) du meurtre de Chloé !!!!
C'est peu de dire qu'on est loin de la densité de "Fenêtre sur cour"! Pas d'enquête, pas de suspens, des personnages sans véritable épaisseur, une narratrice à peine attachante (malgré les remises en cause que lui impose la vie), une construction et un style décevants...j'avoue que je n'ai pas aimé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ngie
  30 janvier 2018
#Elle #Chloé #Camille
#Fuite #Perdu #Passé #Présent #Vivre #Survivre
#Paris #Êtresoi #ÊtreElle #LaBrenne #Famille #Reconstruction
Je tiens a remercier Marivole Éditions pour ce service presse.
Ce livre est un tout. Un polar qui, pour moi, mélange à merveille : le suspens, le développement personnel, la découverte et l'acceptation.
Notre héroïne fuit le passé, mais ce n'est pas pour autant qu'à Paris elle a trouvé sa place. C'est une jeune femme effacée qui se cache derrière tout et rien pour ne pas qu'on la remarque. Une jeune femme qui vit le bonheur, l'amour et la joie par procuration des autres. Elle ne dit pas ce qu'elle voudrait, mais ce que les gens veulent entendre.
Mais un jour, une nouvelle voisine va arriver et, de sa fenêtre, notre protagoniste va l'espionner. Jour après jour, nuit après nuit et, peu à peu, cela va la pousser à se découvrir elle-même au travers de cette femme qui devient une obsession, un besoin et qu'elle apprend à aimer à distance.
Toutefois, le jour où cette jeune femme disparaît cela est impensable pour notre héroïne. Elle cherche, retourne et fouille. Arrive le jour où elle apprend que le corp sans vie de “Elle”, Chloé sa voisine, a été retrouvé. La douleur est telle qu'elle préfère tout abandonner et retourner dans son village, chez ses parents, cet endroit qu'elle a jadis fuit aussi.
La perte, la douleur, la solitude, les regrets, les souvenirs et bien plus encore. Toute ces sensations et émotions que ressent notre protagoniste, nous les vivons avec elle page après page, découverte après découverte. On est plongé tellement fort dans l'intrigue qu'on veut en savoir plus, ce qui fait qu'on a du mal à lâcher ce livre.
Le cerveau est un organe bien mystérieux. Il suffit d'un choc, d'une ressemblance, d'un événement pourtant anodin pour que passé et présent se mélangent, qu'il nous fasse perdre connaissance et qu'au reveil plus rien ne soit pareil… Pour que tout soit enfin élucidé ou non…
Quand la douleur du passé rencontre celle du présent, qu'un simple visage se superpose à un autre alors votre vie et ce que vous croyez peuvent basculer.
Cliquez juste ici pour vous aussi découvrir la plume riche, pleine de surprises et complètement inattendue de Maud Brunaud. À travers son récit, elle nous apprend à nous aimer , à être bien dans notre peau pour nous et pas pour ce que les autre voudrait que l'on soit.
Lien : http://labibliothequedunechi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bookliseuse
  07 mai 2017

La narratrice (à aucun moment on ne sait son prénom) à une nouvelle voisine de vis à vis.
Elle se sent de suite troublée par celle-ci, la trouve séduisante....alors qu'habituellement elle n'est pas attirée par les femmes.
Celle-ci l'obsède, elle l'épie, l'observe à son insu. S'installe un voyeurisme dérangeant, on se demande si la narratrice, journaliste, n'est pas un peu "dérangée", ou si c'est seulement de la déformation professionnelle...
Voilà que tout s'enchaîne, sa voisine, qui se nomme Chloé, disparaît mystérieusement et la narratrice se fait virer de son journal au même moment (motif : elle ne serait pas à la hauteur du poste).
Elle décide de mener une sorte d'enquête, en fouillant sur les réseaux sociaux et en volant un cahier chez elle...jusqu'à la tragique nouvelle : Chloé est retrouvée morte, étranglée sur les bords de Seine.
Commence la 2eme partie du roman, la narratrice, inconsolable devant la mort de sa voisine (bizarre elle ne la connait pas en faite....), repart s'installer chez ses parents dans la Brenne.
Elle y retrouve une vie simple, loin du stress de Paris, une vie faite de routine, près de gens qu'elle connait depuis toujours, mais aussi un nouveau travail dans la quincaillerie de son oncle.
Ce livre ce lit vraiment rapidement, il serait faux de dire qu'il ne s'agit que d'un polar car c'est bien plus que ça. Il nous montre comment la vie peut prendre un virage à 180 degrés suite à un drame. Comment des événements peuvent changer notre vie, voir nous faire prendre de mauvaises décisions devant un surplus d'émotions ingérable.
Un beau roman, une belle histoire, simple, sans grand discours ni leçon de moral, qui nous fait réfléchir sur les priorités de la vie, l'importance d'avoir un pied à terre et un retour aux sources possible en cas de coup dure dans la vie.
Ce roman ne m'a vraiment pas laissé indifférente, m'obligeant à réfléchir sur ma vie....
L'auteur décrit des choses importantes avec des mots simples et beaucoup de facilité. Je vous le conseille fortement !
Lien : http://bookliseuse.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Melvie77
  03 septembre 2018

Déjà la quatrième de couverture mise en résumé ci-dessus n'est pas très représentative du roman...
La narratrice, dont on ne connaît pas le nom, est une journaliste effacée. Elle perd son emploi au moment où une nouvelle voisine aménage face à elle. La narratrice développe une sorte d'obsession pour cette jeune femme, une véritable passion. le jour où la voisine disparaît, elle se met en tête d'enquêter pour la retrouver...
De Paris au Berry, une véritable quête sur elle-même va commencer et révéler un passé enfoui...
Cette lecture fut assez particulière, je dois bien l'avouer... Je m'attendais à beaucoup mieux.
Un suspense plutôt hitchcockien dans sa première partie, qui, sans être palpitant, n'était pas dénuée d'intérêt.
Dans la seconde partie, la partie berrichonne, le côté polar est quasiment abandonné. On assiste à une sorte de résilience du personnage principal qui reste cependant obsédé par la voisine disparue.
Une partie plus contemplative où la narratrice se révèle un peu plus et se ressource jusqu'à déterrer un passé tragique jusque là bien enfoui...
Malheureusement, ce regain de récit intervient à 10 pages de la fin ce qui est un peu vain, je trouve.
Une lecture quelque peu décevante, bien qu'elle se lise aisément.

Lien : https://aufildesevasionslivr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BookliseuseBookliseuse   07 mai 2017
Je déteste les monuments aux morts. Nul besoin de socle ou de tombe, les morts se portent en nous. Tout cela tien bien plus de la politique que de la religion, du symbole que du respect. la mémoire ,n'est pas de béton, elle coule dans notre sang. Elle le devrait en tout cas.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : drameVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1797 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre