AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253051233
Éditeur : Le Livre de Poche (09/11/1989)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Quatrième de couverture :

La réalité de la survie après la mort devient maintenant un fait scientifique. L'humanité commence à entrer en communication avec l'au-delà.

L'ouvrage de François Brune nous fournit tous les éléments de ce dossier encore objet de suspicion. Il fait le point sur les principales découvertes scientifiques les plus récentes : on enregistre les voix des morts sur bande magnétique. On capte les images vidéo de l'au-d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
colimasson
  15 octobre 2014
François Brune aimerait changer la vie de ceux qui ne pensent jamais au-delà de la mort, sans se douter que ceux-ci ne liront sans doute jamais son livre. Quant aux autres, cela tombe bien, ils n'attendent qu'une démonstration habile de leurs croyances.

Les premiers chapitres compilent presque objectivement les expériences commises au cours de ces derniers siècles dans le domaine de la communication avec les morts. François Brune ne cherche pas à les expliquer rationnellement car il admet que certains phénomènes doivent rester un mystère pour l'homme : nous pouvons les expérimenter, mais nous n'avons pas encore les moyens de les comprendre. Quelques pistes sont parfois lancées sous forme de modestes propositions : ainsi l'inertie des images et des sons, pouvant parfois se prolonger de nombreuses années après leur apparition, pourraient expliquer certaines visions ou enregistrements magnétiques. Mais ils n'expliquent pas les dialogues directement enregistrés entre un homme vivant et un esprit de l'au-delà alors que les témoignages foisonnent.

Cette première partie, proposant et critiquant modestement une certaine quantité de formes de communication avec l'au-delà, ne se poursuit malheureusement pas sur le même ton. Bientôt, François Brune se désintéresse des phénomènes en eux-mêmes pour bâtir une théorie de la vie dans l'au-delà. Bien qu'il admette que la grande quantité des témoignages rapportés de l'autre monde se contredisent très souvent et représentent une diversité des personnalités aussi riche que celle qui régit notre monde, il essaie de repérer les facteurs communs des conversations rapportées afin de dessiner l'image la plus probable possible du monde qui nous attend après notre mort. le discours devient alors très banal. Les Expériences de Mort Imminente transmettent une énergie lumineuse puissante qui est la force d'amour ; nous retrouvons nos proches décédés voire notre ange gardien ; nous retrouvons notre vie dans toute son étendue afin de juger de ses accomplissements et de ses échecs. Tout ceci a bien sûr une fonction édifiante et devrait nous permettre de progresser, bien qu'on ne sache pas précisément dans quelle direction.

François Brune redéfinit sans cesse les conceptions catholiques de l'au-delà et surprend par sa souplesse d'esprit, quasi-reniement de sa fonction ecclésiastique de prêtre, pour mieux s'accorder avec les constantes universelles de toutes les religions confondues. Les morts nous encourageraient non pas à viser la perfection mais l'Amour (personne ne peut donc se dérober) et dans cette liesse cosmique, alors que François Brune nous a presque convaincu de l'indéniable égalité de toutes les formes de la foi, Jésus Christ fait une apparition triomphale. La dernière partie du livre est une ode en son honneur, et chaque témoignage ne devient plus qu'une métaphore humblement soumise au Messie chrétien.

Erreur de fin de parcours ou conviction réelle de François Brune, cette fixation christique qui semble relever d'une confession de foi personnelle amoindrit la portée des premières considérations. Encore une fois, dans le domaine du paranormal, l'objectivité et la subjectivité réunies conduisent à de curieuses conclusions…
Lien : http://colimasson.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          363
florinette
  19 septembre 2012
Comme il est précisé sur la quatrième de couverture, ce livre est, effectivement, un ouvrage de référence, car le Père François Brune explore en profondeur les domaines de l'après-vie tels que les EFM (expériences aux frontières de la mort), les EHC (expériences hors corps) et toutes sortes de communication avec les décédés qui nous incitent à révolutionner notre manière d'envisager la mort et donc notre propre vie. Car cet ouvrage, qui conclut à l'éternité de la vie spirituelle, met scrupuleusement en lumière les résultats des recherches les plus avancées dans le domaine de la science contemporaine. Si ces sujets vous intéressent, je ne peux que vous conseiller ces 2 Tomes passionnants et extrêmement bien documentés.
Commenter  J’apprécie          130
ChristianAttard
  05 février 2018
François Brune, prêtre catholique nous parle des morts qui nous parlent.
Autant dire qu'il joue les funambules sur fil de rasoir !
Comment aborder l'étude de l'au-delà en dehors du dogme chrétien et de son interdiction de flirter avec un domaine interdit ?
Soupape de sécurité ouverte aux égarés du New-âge ?
Le père Brune en tout cas est sincère. Il a été confronté par le passé à la machine à remonter le temps de père Ernetti, on lui a parlé de ces bandes magnétiques qui donnent de mystérieuses réponses à des questions posées par les expérimentateurs et il teste tout cela, avec succès !
C'est troublant, très troublant que cette vision de l'au-delà qui se dessine par ces témoignages magnétiques. Errances des âmes hors du purgatoire ? Absence d'un enfer rôtissant ?
Où est la vérité ?
Qui donc communique ainsi ?
Ce livre fut un best-seller qui propulsa la transcommunication magnétique et le père Brune sur le devant de la scène.
A son corps défendant ? Pas vraiment.
Il faut être habile, vrai, honnête et pasteur de brebis égarées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Yuean
  20 juillet 2018
On ne présente plus le Père BRUNE. Homme d'Eglise qui n'a pas sa langue dans sa poche, y compris pour critiquer son "employeur terrestre", il s'intéresse avec une grande ouverture d'esprit à la réalisation du principe divin sous toutes ses formes. Il est aussi connu à travers le monde pour ses travaux sur l'au-delà, réalisés notamment par le biais de la TCI (technique permettant de parler avec les défunts via support radiophonique).
Ce livre est magnifique ! Il ne cherche pas à convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit. Il présente de façon organisée et factuelle différents faits permettant d'expliquer que :
- l'âme et la conscience perdurent dans d'autres plans après la mort terrestre
- les défunts suivent différents parcours en fonction de leur degré de spiritualité
- les différents mondes peuvent communiquer entre eux et s'interpénètrent
L'intérêt de ce livre consiste notamment en le fait que le Père BRUNE ne se contente pas de compiler des témoignages de défunts ou d'expérienceurs de NDE. Il procède également à la présentation de tout le parcours que suit l'âme, mais aussi de l'influence du monde intangible sur le notre, et enfin, de l'existence de l'énergie divine. Bien sûr, certains passages sont théologiques, mais la religion n'occupe pas une place dominante dans cet ouvrage, qui souhaite avant tout se concentrer sur la survivance de l'âme.
Je recommande à tous la lecture de ce livre, que l'on veuille y croire ou non d'ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Tatooa
  12 juin 2013
C'est un livre très intéressant sur les expériences de mort imminente, l'au-delà, la vie après la mort, et le témoignage de certaines personnes qui communiqueraient avec les personnes décédées. Quiconque cherche un peu s'intéresse forcément à tout cela.
Dans le même registre j'ai lu "La source noire" de van Eersel qui est très bon aussi.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
colimassoncolimasson   29 octobre 2014
Requiescat in pace –qu’il repose en paix, dit toujours le prêtre lors de l’enterrement. La paix dont il s’agit n’est pas précisément un repos. C’est un glissement de sens, dû à une traduction trop littérale, d’abord en grec (eirène), puis en latin (pax) enfin en français (paix) du mot hébreu shalom dont le sens est beaucoup plus riche. C’est la paix, mais aussi le bonheur, la plénitude, la vie. Dans bien des religions, les rites censés assurer le « repos des morts visaient surtout à rassurer les vivants qui n’avaient que trop peur de voir les morts revenir sous forme de fantômes insatisfaits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
colimassoncolimasson   15 octobre 2014
Par la force des choses et pour respecter les termes exacts des messages des vivants de l’au-delà, j’ai été amené à utiliser un vocabulaire qu’une longue tradition de sentimentalisme religieux a vidé de son sens et rendu odieux à beaucoup. Je n’ai pu faire autrement. […] Prenez-les comme des mots de poètes, c’est-à-dire nettoyés de toute scorie.
Commenter  J’apprécie          150
colimassoncolimasson   17 octobre 2014
Si la bande se déroulait lors de l’enregistrement à la vitesse 9,5 à l’audition, on pouvait très bien percevoir aux mêmes endroits trois et même quatre voix de défunts différentes : une à la vitesse de l’enregistrement, donc 9,5 ; une autre à la vitesse accélérée de 19, avec un autre texte mais prononçant à la vitesse normale ; une autre encore avec un troisième texte prononcé à vitesse en déroulant la bande au ralenti, c’est-à-dire à vitesse 4,75 ; et parfois, ce qui est encore plus inexplicable, une quatrième voix, normale, avec un quatrième texte, en faisant passer la bande en marche arrière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
colimassoncolimasson   18 juin 2015
Certains prétendent que nous ne pouvons faire de découverte scientifique, sur notre terre, que lorsqu’elle a été d’abord faite dans l’au-delà. Ce qui expliquerait peut-être que, très souvent, la même découverte soit faite presque au même moment par des équipes de chercheurs complètement indépendantes.
Commenter  J’apprécie          155
colimassoncolimasson   26 mai 2015
Il semble d’ailleurs qu’il y ait au moins une autre façon d’accéder aux mondes supérieurs, ou, peut-être, de traverser ce tunnel : en dormant. Beaucoup de nos chers disparus nous affirment que, très souvent, nous les rejoignons pendant notre sommeil. Ce sont alors de vraies retrouvailles provisoires, de doux entretiens, dont malheureusement nous perdons presque toujours le souvenir au réveil.
Commenter  J’apprécie          94
Videos de François Brune (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Brune
François Brune, prêtre catholique a parlé et parle aux morts. Images et conversations exclusives. René Ferron producteur de Caméra89 présente ce phénomène.
Dans la catégorie : SpiritismeVoir plus
>Phénomènes paranormaux. Pseudo-sciences>Parapsychologie et occultisme>Spiritisme (93)
autres livres classés : au-delàVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1087 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre