AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221044612
476 pages
Éditeur : Robert Laffont (30/11/-1)
4.03/5   18 notes
Résumé :
Certaines personnes, dit-on, sont nées sous une mauvaise étoile. Certaines espèces aussi. Comme celle-ci, composée de végétaux pensants, dont le système tout entier doit traverser une région de l'espace encombrée de poussières, de météores, de planétoïdes errants.
Elle se découvre condamnée au moment même où elle invente les rudiments de la science et commence à comprendre l'univers qui l'entoure.
Un univers qui lui est hostile.
Mais qu'elle ne ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
finitysend
  27 novembre 2013
Dans ce roman Brunner invente une civilisation extraterrestre et une espèce intelligente qui anime cette civilisation .
Ces êtres sont des plantes mobiles et cet aspect des choses est bien rendu dans ce roman où la caractérisation est bonne et où les descriptions sont assez suggestives .
Ces plantes mobiles et intelligentes sont très convaincantes . Elle sont assez anthropomorphes néanmoins ( un peu trop selon mes misérables critères de prédilection en matière de thématique du contact ) pour ce qui est de leur psychologie et de l'histoire de leur civilisation .
L'auteur parvient vraiment à rendre cet univers tangible et le lecteur passe un bon moment au contact de cette espèce sympathique menacée de disparition par un géo croiseur qui percutera leur monde avec une quasi-certitude .
C'est une course contre la montre dans laquelle est projeté le lecteur , selon un tempo qui va s'accélèrent au grès du temps et des époques que traverse cette civilisation à la description assez dense .
La menace se précise progressivement sur une assez longue période historique où nous voyons ces plantes bâtir une civilisation , découvrir la menace .
Découvrir la science également , et tenter finalement de parer à la fin de ce monde qui est le leur ou tout du moins de sauver leur espèce .
Cependant , pour ce qui est de cette évolution historique , il faut constater qu' il s'agit d'un calque à peine extrapolé de l'histoire de l'Europe .
De même leurs mentalités et les fondements de leurs pensée symbolique et scientifique , n'ont rien de très spécifique ou bien d'original .
Ce qui est bien développé , c'est l'anatomie de ces êtres biens caractérisés ainsi que l'environnement astronomique de leur système solaire qui est exploité et imaginé par l'auteur à la perfection .
Donc ce peut être assez décevant , même si cela demeure incontestablement une lecture très agréable et prenante , car ce n'est pas assez inventif ou étrange du point de vue évolution historique et mentalités .
BREF : pour passer un bon moment sans plus , mais un assez bon moment de planète opéra pas de doutes .
Si ce n'était une exigence très personnelle de crédibilité et d'originalité dans le traitement du thème du contact , j'aurais conseillé ce roman sans réserve car c'est malgré tout une bonne distraction .
Si c'est pour passer le temps agréablement et pour aller vers un ailleurs qui aie suffisamment de présence ce texte fera l'affaire car si ce n'est ses quelques manquements QUELQUES il reste très avenant à explorer malgré le temps qui s'est écoulé depuis sa parution .
Un texte qui n'a pas vieilli du tout , c'est un John Bruner quand même , même si il nourrit simplement le but de distraire ..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          432
lehibook
  02 janvier 2020
Brunner , dans cet ouvrage , abandonne les horizons bouchés de notre pauvre planète pour le grand large de l'espace , notre espèce désespérante pour des végétaux intelligents , et le pessimisme noir pour un optimisme prudent . Mais la saga de ces êtres confrontés à la découverte de leur némésis ( un évènement cosmique qui va les éradiquer dans un futur lointain ) et qui mettent en oeuvre des plans à long terme pour sauver leur espèce , ne peut qu'éveiller notre sympathie . Ou la colère de voir à quel point notre propre espèce est incapable de surpasser ses intérêts immédiats pour sauvegarder l'avenir de l'humanité !
Commenter  J’apprécie          60
Myrddin02
  31 octobre 2013
Certaines personnes sont nées sous une mauvaise étoile et jouent de malchance au cours de leur vie. Mais là, le destin s'acharne sur une race entière de plantes intelligentes.
En effet, à peine s'éveillent-elles aux sciences et à la connaissance de l'univers qui les entourent, qu'elles découvrent avec horreur leur inéluctable futur : leur système stellaire s'apprête à traverser un bras galactique chargé de poussières et de météorites dont les collisions les menacent d'extinction.
Un fantastique récit retraçant l'histoire ainsi que les progrès techniques et sociaux de ces végétaux pensants. On pourra faire le parallèle avec notre histoire et reconnaître Galilée, Newton, Christophe Colomb, Marie Curie, Werner von Braun... ces génies qui tentent de sortir leur peuple de l'obscurantisme et de trouver une solution à ce problème crucial : l'annihilation imminente de leur espèce.
À lire absolument !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
finitysendfinitysend   15 septembre 2012
Il remontait un courant rapide et risquait de se faire drosser contre les écueils qui hérissaient le chenal , où il aurait perforé ses vessies natatoires . Après avoir tenté à maintes reprises de le stimuler , le timonier posa son aiguillon et déversa en grommelant dans le jabot ouvert le contenu du dernier baril de poissons et d'algues fermentés qui servaient à nourir indifferement bateau , équipage et passagers .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lehibooklehibook   02 janvier 2020
Pensez-vous qu'il y ait d'autres gens ,là-bas?
-Il doit y en avoir !répondit-il d'un ton plein d'assurance . Et quand nous les rencontrerons , nous pourrons nous sentir fier de ce que nous avons fait!
Commenter  J’apprécie          20

Video de John Brunner (1) Voir plusAjouter une vidéo

Panorama international de la science fiction
Emission consacrée à la place de la littérature de science fiction au niveau international avec une pièce radiophonique de Frédéric CHRISTIAN "L'ambassadeur de Xonoï (avec une voix synthétique dans le rôle de l'extraterrestre) (48'00) - René BARJAVEL, Pierre STRINATI, John BRUNNER, Eremei PARNOV (en russe, traduction simultanée), Forrest J. ACKERMAN, James BLISH, Paul ANDERSON (en...
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3671 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre