AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2701100429
Éditeur : Editions Belin (30/11/-1)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Au lendemain de la guerre de 1870, deux enfants, André et Julien, parcourent la France. Sur les pas de ces deux jeunes Lorrains patriotes, le lecteur découvre la vie des métiers et les nouvelles techniques de la première Révolution industrielle. Un témoignage extraordinaire sur une époque, à travers "le livre de lecture" de nombreuses générations de Français. Dans son Cheval d'orgueil, Jakez-Hélias l'appelle "le livre"... C'est devenu un document irremplaçable sur l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Davalian
  02 octobre 2012
Véritable best-seller du XIXème siècle, le Tour de la France par deux enfants appartient aujourd'hui à ces ouvrages dont on se méfie. Il est certes ici question de patriotisme, mais également d'une oeuvre unique, qui a marqué les esprits en son temps, bien plus que les livres écrits par Lavisse, Hugo, Sue ou encore Zola.
Partis de Phalsbourg bientôt cédée au nouvel Empire, André et Julien Volden sont lancés dans une quête épique et patriotique. Elle les fera traverser et connaître tout le pays. La nuit passée dans les montagnes des Vosges, les étapes à Epinal, en Auvergne, en Savoie, à Marseille, à Bordeaux, les aventures vécues sur la Méditerranée et tout au long de la côte Atlantique ne sont que les points forts d'un périple qui a passionné des générations d'écoliers et leurs parents. Lu au XXIème siècle, la verve patriotique et les références à la divinité suprême font sourire ou agacent, elles restent révélatrices d'une époque troublée. Tout comme d'autres passages qui paraissent aujourd'hui encore plus dérangeants.
Conçu comme un livre de morale émaillé de leçons de choses sans nombre, l'ouvrage est fort agréable et surtout impressionnant à lire. La présence de l'auteure est perceptible à chaque page, ce qui se traduit par des personnages stéréotypés (qui ne rêverait pas de connaître d'aussi charmants bambins ?). Mais le plus important est ailleurs. Il ne réside pas non plus dans les descriptions et la qualité des nombreuses illustrations, ni dans le savoir encyclopédique vulgarisé avec talent. Car lire ce monument permet de vivre une tradition aujourd'hui oubliée. Une expérience à vivre certes, mais qui ne saurait faire l'économie d'un effort critique.
Lien : http://kriticon.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
madameduberry
  16 février 2014
Monument sauvegardé et resté dans son jus. C'est rare. Essayez donc aujourd'hui de trouver un élément du patrimoine qui ne soit accompagné de panneaux explicatifs, de montage audio visuel en cinq langues et de table d'orientation. Evidemment, le lecteur enfantin du 21ème siècle qui ne connaît de l'école que la réforme des rythmes scolaires et la querelle autour de la notion de genre, sera perplexe devant ce voyage autour d'un pays qui n'existe plus, par des enfants qui sont des parangons de vertu et de soumission, fin prêts à se faire tuer à la guerre pour défendre les intérêts des autres. Ce livre très marqué idéologiquement et historiquement possède aujourd'hui la saveur intemporelle des eaux-fortes et gravures de Gustave Doré, parfumé de la naïveté roublarde de certains ouvrages édifiants.
Commenter  J’apprécie          140
Vermeer
  29 janvier 2017
Ce n'est pas pour sa qualité littéraire qu'on se plonge dans ce manuel de lecture (quoique..) mais pour son intérêt historique et sociologique. Enorme succès, édité à des millions d'exemplaires, écrit sous le pseudonyme de G. Bruno par Augustine Fouillée dans les années 1870. ll a servi de manuel de lecture courante à des générations d'écoliers de la IIIème République surtout de 1880 à 1918.
Il relate en effet le périple de Julien et André deux enfants alsaciens qui choississent la France au lendemain de l'annexion de Phalsbourg, leur ville.Le sous titre du manuel est "Devoir et Patrie", c'est dire si son contenu patriotique est clairement affiché, il vise à préparer les jeunes générations d'alors au sacrifice permettant la reconquête des provinces perdues. Ce manuel revêt évidemment un côté désuet notamment par ses leçons de morale assénées à chaque page, son patriotisme, sa morale laïque. N'oublions pas cependant que nos manuels contemporains, notre perception des choses et des événements prêtera aussi à sourire dans cent ans. Ce manuel constitue pour les enfants de l'époque un Tout. Manuel de lecture, il est aussi manuel d'histoire (avec ses petits arrangements : on oublie des épisodes les plus sombres ou on minimise l'apport de la monarchie, on n'évoque pas non plus la Terreur, la vision de la colonisation est très début IIIème République et choque aujourd'hui), de géographie, de techniques, de morale. Les enfants parcourent la France et c'est l'occasion pour eux de découvrir combien leur pays est beau, riche et varié. Il permettait aux enfants de l'époque qui n'avaient ni radio, ni télévision et si peu de livres, qui bien souvent n'avaient jamais quitté leur village de voyager, de s'ouvrir l'esprit. Aujourd'hui, il peut prêter à sourire. Il a pourtant permis à des générations d'écoliers bretons, basques, auvergnats, provençaux...d'avoir des références communes, une culture, des valeurs de base, identiques ce qui est la définition même d'une Nation. Il prône la fraternité et la solidarité entre les hommes (entre Français tout au moins) et cela au moins, peut nous inspirer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
feanora
  28 juillet 2014
Très lointaine lecture d'enfance, qui aujourd'hui doit paraître bien désuète et invraisemblable.
Nous sommes bien loin de l'éducation du 19ème siècle qui conduisait les enfants à une soumission exemplaire et la France a tellement changé et évolué dans la modernité.
Un jeune lecteur actuellement risque d'être vraiment surpris et peut-être désorienté car il n' a vraiment plus aucun repère pour accrocher à ce roman.
Commenter  J’apprécie          131
Levant
  06 mai 2016
Il faut s'apprêter à lire et ouvrage avec un oeil d'enfant. Curieux de la découverte du monde. Celui qui commence aux confins de son village. L'esprit en éveil sur un spectacle dont on voudrait qu'il fût merveilleux.
Tableau noir, encre violette, galoches cloutées, un récit bon enfant à la façon d'une époque où les avions ne rayaient pas le ciel, quand l'aventure se faisait le long des chemins caillouteux, quand le simple devenait fantastique du seul fait qu'il était nouveau.
C'est avec ce regard-là qu'il faut aborder cet ouvrage. Sinon vous ferez comme moi, à la première lecture vous direz qu'il s'adresse aux simples d'esprit.
Alors, refermant cet ouvrage, regardant le spectacle qu'on nous jette au visage tous les jours dans la petite lucarne, vous reviendrez à la parabole et vous direz à vous-même : heureux les simples d'esprit, etc… etc…
Commenter  J’apprécie          101
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
ivredelivresivredelivres   22 août 2010
C’était déjà le soir quand nos voyageurs arrivèrent près de Lyon. Devant eux se dressaient les hautes collines couronnées par les dix-sept forts de Lyon. Ces collines étaient encore éclairées par les derniers rayons du crépuscule, tandis que la ville se couvrait de la brume du soir. Mais bientôt tous les becs de gaz s’allumèrent comme autant d’étoiles qui, perçant la brume de leur blanche lueur, illuminaient la ville tout entière et renvoyaient des reflets jusque sur les campagnes environnantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ivredelivresivredelivres   02 novembre 2010
L'ascension du Mont Blanc
D’abord, il faut marcher deux journées, toujours en montant, comme bien tu penses, et la marche n’est pas facile. Ces hautes montagnes ont sur leurs flancs de vastes champs de glace et de neige durcie qu’on appelle glaciers.
L’un des glaciers qui sont au pied du Mont Blanc à huit kilomètres de large et vingt-quatre de long : c’est une vaste mer de glace, tantôt unie, tantôt bouleversée comme les flots de la mer dans la tempête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DavalianDavalian   30 septembre 2012
Tenez, mon enfant, lui dit-elle, je vous donne ce livre : il parle de la France que vous aimez et des grands hommes qu'elle a produits. Lisez-le : il est à votre portée ; il y a des histoires et des images qui vous instruiront et vous donneront, à vous aussi, l'envie d'être un jour utile à votre patrie.
Commenter  J’apprécie          40
gillgill   08 octobre 2016
Par un épais brouillard du mois de septembre, deux enfants, deux frères, sortaient de la ville de Phalsbourg en Lorraine.
Ils venaient de franchir la grande porte fortifiée qu'on appelle "porte de France" ...
Commenter  J’apprécie          40
ivredelivresivredelivres   22 août 2010
Ces hautes maisons d’aspect pauvre d’où l’on entend sortir le bruit actif des métiers. C’est là qu’habite la nombreuse population ouvrière. Chacun à là son petit logement ou son atelier, souvent perché au cinquième ou sixième étage, souvent aussi enfoncé sous le sol, et il y travaille tout la journée à lancer la navette entre les fils de soie.
Commenter  J’apprécie          20
Video de G. Bruno (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de G. Bruno
« On en avait rêvé de ce voyage. C?était une sorte de pari, et le livre d?Augustine Fouillée, dite G. Bruno, traînait depuis longtemps sur nos chevets. Cap ou pas cap ? On avait sorti les cartes et retracé le voyage exact d?André et Julien Volden. On prendrait le chemin des écoliers. Départementales, nationales, et roule ! »
Dans la catégorie : France : histoireVoir plus
>Histoire de l'Europe>Histoire de France>France : histoire (760)
autres livres classés : livres scolairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1600 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre