AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
4,13

sur 15 notes
5
2 avis
4
1 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
suite toujours aussi bonne, vivement le tome 6 !
Commenter  J’apprécie          10
EXTRAIT: "Attention, très bel album dans sa construction scénaristique. Luc Brunschwig mélange les flash-backs, les lignes narratives, sans que l'on se perde un seul instant. Dès la première page, on sait que Lloyd s'est mis dans de sales draps, et on suit en même temps la façon dont il s'y est fourré et les conséquences de cette situation elle-même. Tout en suivant l'évolution de l'histoire de la famille Singer. Chargé ? Non point, le scénario est parfaitement bâti, on ne souffre d'aucun temps mort et d'aucune désorientation"
Lien : http://chroniquesdelinvisibl..
Commenter  J’apprécie          10
Après quatre ans d'attente, voici enfin la suite du second triptyque de « Makabi » … euh … non « Lloyd Singer ». Et oui, cette excellente série change non seulement de nom, mais également d'éditeur. C'est le catalogue « Grand Angle » des éditions Bamboo qui récupère le héros des éditions Dupuis et lui offre une nouvelle identité et un nouveau look.

Le format plus grand, les couvertures plus modernes et la colorisation revue ont pour but de toucher un public plus large. le fait d'abandonner la colorisation plus intimiste d'Isabelle Cochet pour les couleurs plus lumineuses de Marie Versaevel permet également d'ajuster cette série aux valeurs plus cinématographiques de cette collection « Grand Angle ». Mais bon, peu importe le flacon …

Au niveau du scénario, les premières pages de l'album ne manqueront pas non plus de surprendre. Alors que, lors du tome précédent, notre agent du FBI essayait encore de faire parler Pasty Lee Pumpkin, la dernière victime et unique survivante des sévices d'un sérial killer qui tue et défigure méticuleusement de jolies jeunes femmes depuis plus de dix ans, on le retrouve enfermé dans le coffre d'une voiture. Et il faut bien avouer que cette construction narrative à l'aide de nombreux allers-retours constitue l'un des points forts de cette série. A l'aide de nombreux flashbacks qui aiguisent l'attention du lecteur sans jamais le perdre, Luc Brunschwig fait avancer l'enquête du FBI, tout en développant de manière magistrale la psychologie de son personnage principal.

Car Lloyd Singer, alias Makabi, est un héros complexe et attachant. Dès le début de la série il avait du mal à accepter son rôle de justicier et semblait un peu perdu au sein de sa double identité. En cherchant à transformer Lloyd Singer en agent de terrain du FBI, Brunschwig semble cependant vouloir faire tomber le masque de Makabi, en essayant de faire assumer pleinement cette partie de sa personnalité à Lloyd Singer. La psychologie et la finesse narrative qu'il utilise pour arriver à ses fins sont d'une intelligence rare. Une transformation qui se prolonge d'ailleurs également au niveau du titre de la série.

Retrouver le tueur baptisé « La chanson douce » et gérer sa double personnalité, ne sont pas les deux seules obstacles que doit franchir Lloyd Singer. Il est également en pleine reconversion professionnelle et doit faire face à de nombreux problèmes familiaux. Cela fait beaucoup de choses à gérer pour un homme qui doit déjà quotidiennement affronter ses propres peurs et nul doute que l'auteur exploitera ces nombreuses blessures par la suite.

Le dessin réaliste d'Olivier Neuray demeure classique, mais parvient à se placer au diapason du développement psychologique des personnages.

Au rayon des bonnes nouvelles, notons finalement que la conclusion de ce second cycle, intitulé « Seuls au monde », est déjà prévue pour juin 2011 et qu'un troisième cycle, dessiné par Olivier Martin, est déjà sur les rails.

Retrouvez cette BD dans MON TOP 2011 !
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
Commenter  J’apprécie          00


Lecteurs (31) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5215 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}