AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281120735X
Éditeur : Milady (18/05/2012)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Quelle est cette muraille infranchissable qui coupe le royaume d’Almoha ? Au nord règne une pesanteur qui lamine les humains et les transforme en monstres pathétiques, au sud… Personne ne sait ce qu’il y a au sud. Les légendes parlent d’un pays où tout n’est que richesse et beauté. Un jour, Nath décide de quitter son enfer quotidien pour partir à la conquête du paradis. Mais la muraille cache plus d’un secret… plus d’une épouvante ! Il l’apprendra à ses dépens.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
DrJackal
  08 juin 2012
Livre reçu dans le contexte des masses critiques, encore merci à Babellio et aux éditions Milady.
Tout a commencer au Maroc, seul réveiller a 8 heure du mat perdu au milieu du haut Atlas je découvre que OK il y a pas d'eau courante, pas de lumière dans les chambres mais le Wi-Fi est limite meilleur que chez moi, à tiens une nouvelle édition masses critique, n'ayant pas trop le temps je choisie des livres plus ou moins au hasard et on verra bien... Et voilà que je reçois se livre qu'il ne me serait même pas venu à l'idée de retourné dans une librairie, vu comme la couverture et le 4éme coupe toute envie... enfin bon un engagement est un engagement donc me voilà parti à le lire.
Ba quelle surprise agréable. de l'aventure, du rebondissement enfin un livre comme on les aimes avec juste se qu'il faut de SF pour être en juste mesure.
Donc nous voilà planté sur une ancienne colonie de la Terre ou suite a une malédiction Almoha a été séparé en deux par une haute muraille punissant tout l'hémisphère nord a vivre dans un enfer de boue avec une pesanteur hors norme et des nuage solide crachant du gravier (dans le meilleur des cas). Nath après quelque mésaventure se décide a faire le grand voyage plein de rebondissement pour savoir si c'est mieux de l'autre côté de la muraille.
Somme toute un scénario assez simple mais bien ficelé, et malgré des facilité pour abréger certaine scène (ce qui est parfois franchement dommage) et d'autre qui sont un peu trop couru d'avance, on rentre bien dedans, et on a envie de savoir comment ils vont s'en sortir, avec leur lot de désagrément, de trahison, et d'humanité mal placé...
Non franchement ici Serge Brussolo nous sert un très bon début de série qui me donne envie de voir la suite quand elle sortira, encore merci pour cette découverte qui aura égayé ma semaine sur terre battu ;) .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Titisse_75
  31 mai 2012
"Nath est parti de sa famille afin de vivre avec Nioucha, une Tête-Molle. Les Têtes-Molles ne réfléchissent pas, ils n'ont pas de noms, ils ne savent pas s'exprimer et ont peu de mémoire. C'est pourquoi Nath a été rejeté par sa famille et son peuple lorsqu'il les a trahis en prenant pour compagne Nioucha.
Cependant, après avoir tout perdu, Nath décide de retourner dans sa ville d'origine, Solterra. Il devra alors faire face à un nuage pétrifié avant de rejoindre sa ville natale où il sera mal accueilli. Les nuages pétrifiés sont comme des icebergs volants qui tuent les habitants et s'abattent sur les villes. Autant dire qu'ils sont très dangereux et que vous n'avez aucune chance de survivre face à eux.
Nath, de retour dans sa ville natale, devra trouver du travail et un toit pour dormir, chose non aisée sachant que tout le monde le repousse. Il est prêt à prendre n'importe quel travail, surtout que la ville n'est pas sûre ; dans tout l'hémisphère Nord d'Almoha, les plaines sont recouvertes de boue, avec des lézards ou des rampants qui attaquent les habitants la nuit en leur tranchant les pieds. Heureusement, la nouvelle sentinelle de Solterra, Ghun, en charge de guetter les nuages, lui propose alors de devenir son assistant. Cela lui permet d'être nourri, logé et de gagner de nouveau la confiance des habitants.
Des choses étranges arrivent à Solterra et les rampants attaquent de plus en plus les habitants… Nath rêve alors de franchir la muraille, celle partageant Almoha en deux hémisphères : le Nord et le Sud. Selon la légende, au Sud se trouve "le jardin des secrets", un endroit verdoyant et ensoleillé où les habitants vivent dans la joie et le bonheur. Cependant personne ne sait réellement ce qu'il y a au-delà de ce rempart (sauf les oiseaux) car cette muraille est tellement haute que personne ne peut y accéder sans que la pesanteur ne vous tue. Bref, l'hémisphère Sud est un paradis inaccessible pour tous les habitants de l'hémisphère Nord d'Almoha. Nath cherchera cependant à l'atteindre, au risque d'y laisser sa vie…
C'est un réel plaisir de lire un livre de cet auteur que je découvre ; sa plume est très agréable à lire, malgré de très rares fautes de frappe comme une lettre qui apparaît en trop à la fin d'un mot.
Dès le début, je me suis facilement plongée dans l'histoire et les pages défilaient à une vitesse folle. J'ai suivi avec plaisir les aventures de Nath, Sigrid et Neb Orn. Quelques moments peuvent sembler un peu longs lorsqu'il n'y a pas beaucoup d'actions, mais cela ne m'a pas gênée et ne m'a pas ennuyée.
Concernant les personnages, j'ai trouvé Nath et Neb Orn, un ami rencontré sur un bateau lorsqu'il essayait de rejoindre sa ville natale, très courageux. Neb Orn, sous ses airs de grand costaud est attendrissant. Quant à Nath, je le trouvais naïf au début du livre, puis il a fini par évoluer. Sigrid, amie d'enfance de Nath, a un rôle important surtout au début de l'histoire, mais c'est dommage qu'elle se laisse si facilement manipuler même si on peut la comprendre vue le monde dans lequel elle vit.
L'auteur nous tient en haleine tout au long de la lecture avec cette histoire de muraille infranchissable. On se demande si Nath va réussir à l'atteindre mais aussi si la légende dit vrai. À côté de cette intrigue, Nath et ses amis vont devoir faire face à plusieurs situations qui mettront leurs vies en danger. Tout au long du roman, on est happé par leurs aventures, par l'ambiance sombre du livre dans un monde où il ne fait pas bon vivre.
Je ressors très satisfaite de cette lecture où je me suis vraiment régalée ! Ce n'est pas un coup de coeur mais ça n'en est pas loin… J'ai vraiment hâte de connaître la suite des aventures de Nath dans le deuxième tome intitulé le Serment de feu qui sera publié fin 2012.
J'ai eu la chance de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l'imaginaire."
Lien : http://rexlit.wordpress.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AleraElwing
  12 septembre 2018
J'ai voulu lire ce livre surtout grâce à l'auteur, que je connaissais déjà, mais aussi car je ne peux pas dire trop souvent non à des romans fantasy, qui reste quand même mon genre préféré. le résumé promettait d'être une grande aventure, de découverte et de combat. J'ai plus au moins eu raison. Je remercie donc le forum Club de Lecture et les éditions Milady pour m'avoir permis de lire ce formidable livre.
Donc comme je le disais, j'avais déjà lu du Serge Brussolo, surtout avec la grande série Peggy Sue, que j'adore. Mais dans ce livre, j'avais l'impression de le redécouvrir avec un vocabulaire moins jeunesse, avec des propos plus crus… Même j'ai été un peu désorienté au début, c'est vite passé, et la lecture à filer droit, les pages défilaient, et j'ai retrouvé ce que j'aimais dans l'écriture de cet auteur : la fluidité, le plein d'action et un vocabulaire compréhensible par tous même si c'est un fantasy.
Une histoire prenante, même si j'ai eu un peu de mal au début, mais c'est vite passé, surtout quand Nath rentre dans son pays natal. Alors, la première partie est peut-être un peu longue, même si pour moi elle est bien passé, car Nath reste donc toute la première partie chez lui, donc pas de voyages (à part au début). Même s'il reste stationnaire, il y a quand même de l'action surtout avec un certain ennemi (d'ailleurs je me demande où il est passé après la fin de la première partie) et des humains pas comme les autres… Mais l'aventure commence vraiment à la deuxième partie où nos héros partent à l'aventure, et vont à la rencontre dans la grande muraille, mais le voyage ne sera pas sans problèmes. Et je peux vous dire que là vous ne lâcherez plus le livre.
Il y a trois aventuriers : Nath, Sigrid et Neb Orn. Nath est un homme, je tiens à le préciser. Je n'étais pas vraiment attacher à ce personnage, je le trouvais peut-être un peu mou, un peu trop passif. Même s'il veut des choses, j'avais l'impression qu'il ne le voulait pas à fond. La preuve, il laisse filer celle qu'il « aime » : Sigrid (entre guillemet, car même lui n'est pas sûr de ses sentiments). Par contre, elle, je l'ai beaucoup aimé, elle a un fort caractère, elle ne se laisse pas faire, et ne se tracasse pour de simples broutilles, elle veut faire bouger les choses. Bref, tous les deux ils sont complètement différents. Par contre, j'ai encore plus aimé Neb Orn, un petit coup de coeur pour ce personnage, que j'ai trouvé très attachant. Il est toujours là pour aider, mais je n'ai pas aimé la fin pour ce personnage, mais je n'en dirais pas plus… En tout cas, j'espère qu'il reviendra dans le deuxième tome.
Bref, c'est un très bon premier tome, il n'y a que la fin que j'ai trouvé bizarre, mais ça promet une bonne suite quand même. J'ai hâte de l'avoir entre les mains pour continuer les aventures de Nath. Un livre que je vous conseille donc car j'ai vraiment adoré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nepenthes
  22 décembre 2012
Un début de lecture laborieux... C'est rare que je ne lise pas un livre jusqu'au bout, même quand je n'adhère pas. J'ai cette maladie qui me pousse à toujours continuer ma lecture, peut-être dans le fol espoir d'un mieux au fil des pages...
Ce ne sera pas le cas avec ce roman.
Au bout de 150 pages, je ne sais toujours pas où l'auteur veut en venir. L'intrigue s'éparpille, ce n'est qu'une succession d'événements sans lien. le récit se lit assez facilement, il faut le reconnaître, mais il reste creux. Les personnages sont sans relief, l'histoire ne décolle pas. L'univers pourrait être intéressant, répondant à ses propres règles. Mais il est terriblement mal exploité. Tout semble bien convenu.
L'une des "justifications" de ce roman est d'être édité dans sa totalité, dans sa version adulte initiale. Mais je n'ai pas l'impression de lire un roman pour adultes : l'enchaînement d'événements me fait plus penser à un récit pour enfants où le héros croise de multiples obstacles. Mais pour être honnête, j'ai déjà lu des romans jeunesse bien mieux écrit que ça. le style un peu haché et grossier manque franchement de finesse et n'aura pas relevé le reste.
En tout cas, l'aventure s'arrête là pour moi, au bout de 150 pages... Déjà 150 pages de trop...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
luthien
  17 juin 2012
Serge Brussolo est un auteur français qui écrit depuis des années. Almoha est un univers qu'il a déjà exploré à plusieurs reprises dans Les sentinelles d'Almoha ou encore dans Sigrid et les mondes perdus qui sont deux séries destinées à la jeunesse. La version que j'ai pu découvrir grâce à la masse critique de Babelio n'est ni édulcorée ni incomplète, les éditions Milady ont choisi de publier une version fidèle aux manuscrits d'origine. le ton est par ailleurs beaucoup plus adulte. La série sera un diptyque et ce premier tome comporte deux parties. La première partie présente l'univers particulier qu'est Almoha ainsi que les personnages principaux. Cela n'empêche pas le héros de vivre déjà de multiples aventures – ou mésaventures. Dans la deuxième partie, les protagonistes tentent d'atteindre la muraille et découvrent ce qu'il y a réellement derrière…
Almoha est une planète très différente de la Terre et pour que le lecteur la perçoive bien, l'auteur la compare souvent avec notre planète. Des décennies auparavant des colons en provenance de la Terre se sont installées sur Almoha. C'était au départ une planète au climat accueillant mais par la suite, elle a été victime d'une malédiction jetée par un sorcier exécuté. Comme ce sorcier condamné à l'écrasement par des pierres, la pesanteur écrase les gens. Il est impossible de s'élever dans les airs sans devenir fou puis mourir rapidement en raison du manque d'oxygène. Toutefois certaines potions existent mais seuls des chimistes/sorciers savent les préparer. La pesanteur a aussi affecté le climat : les nuages sont devenus durs et descendent sur les cités qu'ils rasent, la pluie se transforme en gravier, la terre est boueuse et il est difficile de trouver un sol sec. du moins, c'est le côté Nord d'Almoha. Les deux hémisphères sont séparés par une muraille que peu de monde a vue et personne n'est revenu pour en témoigner. La légende dit qu'au Sud existe un paradis terrestre où l'on peut vivre et respirer librement.
Ce monde est peuplé d'étranges créatures comme des lézards qui se nourrissent de chair humaine. Il y a aussi les Têtes-Molles, ces humains qui se comportent comme des animaux. Des sorciers, des pirates, des démons, des fantômes, des aventuriers…que de monde ! Nath, le protagoniste, est un jeune homme qui a fui sa ville natale, Solterra, en quête de liberté. Finalement, après quelques mois, il retourne chez lui. Mais il est alors considéré comme un paria car il a cherché un ailleurs meilleur. Tout le monde est dans le même désespoir et personne ne peut tenter d'échapper à son destin misérable. Il lui est alors difficile de trouver un travail et un toit sans quoi il ne tiendra pas deux jours vivant. Courageux, il va se battre pour un avenir qu'il n'entrevoit pas. Les deux autres personnages importants sont Sigrid et Neb Orn. La première est une amie d'enfance de Nath, jeune femme forte et volontaire, elle n'a pas sa langue dans sa poche. le héros fait la connaissance du second, harponneur de nuages, lors d'un voyage en bateau et ils vont se lier d'amitié. Homme d'âge moyen, il cache une certaine tendresse derrière son corps robuste.
J'ai été plongée dans l'histoire dès la première page, la lecture est plutôt rapide. La narration est dans un style courant tandis que différents types de registre (familier, courant, soutenu) sont présents dans les dialogues selon les personnages. Quantité de choses arrivent au héros et rares sont les bonnes nouvelles. Rien n'est épargné aux personnages : ils perdent des êtres chers, ils sont mutilés, ils souffrent…mais ils survivent. J'ai vraiment hâte de connaître la suite de leurs aventures !

Lien : http://andimagine.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Elbakin.net   04 juillet 2012
Brussolo reste Brussolo. Un auteur unique, aux antipodes des romans aseptisés ou formatés qui inondent les étals des librairies.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Videos de Serge Brussolo (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin).
autres livres classés : sorciersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre