AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791028103873
448 pages
Éditeur : Bragelonne (13/11/2019)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 12 notes)
Résumé :
La guerre des mondes a déjà commencé, hélas, personne n'a jugé bon de vous en informer ! Kurt Angström est mort, cela ne l'empêche pas d'être employé comme espion par la redoutable firme ANATOMIK Biotech qui a découvert le moyen de transformer les fantômes en agents secrets invisibles capables de hacker les programmes informatiques les plus complexes ou de s'introduire dans les pensées des vivants pour leur dicter des idées de meurtre et de suicide.
Chuck Oz... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Lenocherdeslivres
  02 janvier 2020
Avis aux amateurs de Brussolo, la lecture d'Anatomik va vous ravir. Quant aux autres, ceux qui ne connaissent pas encore cet auteur (ou alors seulement de nom), vous pouvez y aller les yeux fermés. On retrouve toute la maestria de cet auteur, son imagination débordante et son sens de l'histoire.
La fin du monde est en route et personne ne le sait. Les États-Unis d'Amérique se sont fait massacrer par le Cartel, association de tous les groupes de vendeurs de drogues d'Amérique centrale et du Sud. Suite à cette déculottée, ils ont dû accepter des conditions de reddition drastiques : la drogue coule à flots de façon obligatoire sur le territoire américain, transformant la population en zombies attendant leur came. Pendant ce temps, des éclairs frappent les cimetières et ramènent à la vie des ectoplasmes en quête d'un corps pour se réincarner. le chaos sur terre ! Quelques individus vont tenter de comprendre ce qu'il se passe et, accessoirement, de sauver leur peau et, pourquoi pas, la Terre. Un sacré job !
Un fois lancé, on ne s'arrête pas. Serge Brussolo nous trimballe d'un côté à l'autre sans temps mort. Et ça explose dans un coin et ça détruit dans un autre. Les villes sont de vrais champs de foire où les affrontements font des victimes à la pelle. Et au milieu de tout ça Chuck Ozzborn, ancien soldat désabusé, va s'allier à Kurt Angström, un ectoplasme entraîné aux missions d'espionnage les plus dangereuses. Rien que cette alliance montre le côté fantasque de l'auteur qui possède une imagination fertile qu'il sait mettre en valeur. Jamais on ne se dit qu'il en fait trop : tout s'enchaîne à merveille et les pages tournent toutes seules.
Anatomik est un vrai moment de plaisir, un cadeau, encore de Monsieur Brussolo.
Challenge Trio d'auteurs SFFF : David Gemmell - Serge Brussolo - A.E. van Vogt
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
beauscoop
  29 février 2020
Comme à son habitude, Serge Brussolo nous surprend avec des êtres que l'on a pas l'habitude de rencontrer dans nos lectures: les zombies, morts vivants, fantômes et autres esprits sont des classiques, mais des ectoplasmes prenant le relais des corps morts, voilà un intérêt nouveau.
L'auteur va donc surfer sur le scénario mettant en scène des créatures ayant quitté leur enveloppe charnelle se transformant (on ne peut pas écrire se matérialisant car rien n'est matérialisé) en un genre d'évanescence nommée ectoplasme. A partir de cet état de fait, rien de plus simple de laisser libre cours aux créations de l'auteur. Certaines parties du roman sont excellentes de créativité, d'autres sont moins pertinentes mais l'ensemble est intéressant.
Commenter  J’apprécie          190
twinckel
  23 novembre 2019
Dévoré d'une traite c'est peu de le dire, un Brussolo au sommet de son art.
Pour une fois les événements destructeurs ne se passent pas sur une planète lointaine mais sur notre bonne vieille Terre.
Tout commence par le conflit entre les USA et les cartels de la drogue, en quelques lignes nous sommes plongés dans l'horreur de cette guerre avec Chuck Ozzborn, que les Etats-Unis perdront comme beaucoup d'autres pays, on ne défie pas impunément des cartels riches à milliards.
Le traité de paix conclut entre les états et les cartels donnera à tous le droit dès 6 ans (pas de discrimination pour les enfants) d'accéder aux drogues qui vous aideront à passer le cap et d'accepter la défaite. L'approvisionnement illimité est garanti.
Chuck s'est engagé dans le conflit pour fuir sa femme enceinte. Jouer au père de famille très peu pour lui. Il aurait dû naître à l'époque des pionniers, vivre à l'écart comme un trappeur, combattre les ours à mains nus ; pas de militantisme militaire en lui, nous sommes de la chair à canon, juste la sensation de faire son devoir et de griller la chandelle plus vite pour que la vie soit plus intense au lieu de changer des couches et d'entendre sa femme se plaindre.
20 ans plus tard Chuck vieillissant et seul, sa femme est morte, sa fille s'est barrée très tôt et bosse pour une entreprise secrète ANATOMIK Biotech, il assiste au délitement du monde.
Une foudre surpuissante ramène les morts à la vie, pas une invasion de zombies, mais des corps ectoplasmiques flottants cherchant à communiquer, parfois agressifs, parfois serviteurs dociles, parfois sans mémoire, parfois rendus fous par les souvenirs de leurs vies passées. Personne n'est capable d'expliquer ce phénomène, alors faisons avec.
Les camps s'affrontent, la ligue des Vrais Vivants s'insurgent des intentions du gouvernement pour ces réincarnations considérées comme abominables et que beaucoup trouvent utiles au sommet de l'état ; imaginez de la main d'oeuvre gratuite à foison si nous la contrôlons, ayez chacun votre ectoplasme chez vous !
La Nouvelle Ligue contre les Agissements Racistes s'élève contre la discrimination, exige le droit de vote pour les ectoplasmes, les morts sont des vivants : Pas de spectrophobie !
Mais cette cohabitation s'effiloche, des ectoplasmes prennent possession des vivants, infiltrent les corps pour se l'approprier effaçant du même coup les souvenirs de l'hôte. Volonté propre d'exister à nouveau comme avant ? Attaque concertée ? Projet d'invasion ? Qui les contrôle vraiment ? Pourquoi convergent-ils tous vers des endroits qui semblent prédéfinis où les vivants ne peuvent pénétrer ?
Très vite Chuck est confronté à l'invasion dans son bled paumé, retrouve dans ce chaos sa fille envoyée en mission par sa société avec un ectoplasme espion, Kurt, communiquant par télépathie avec les vivants pour l'appuyer dans son aventure et découvrir ce qui ce passe vraiment.
Ils vont se retrouver face à des puissances qui les dépassent et qui bouleversent l'équilibre de notre monde, le mettant en péril de manière définitive. Peut-on arrêter la catastrophe ou est-il déjà trop tard ?
L'apocalypse est-elle pour demain ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
culturevsnews
  17 novembre 2019
Voici le nouveau Serge Brussolo et ce livre se lisent d'une traite, malgré le fait que c'est de la Science Fiction, on se dirait dans un futur proche. C'est un livre intéressant car assez précis mais du coup très noir et pessimiste .
Le paradoxe de nos héros est l'absence de contact avec les entités dites fantôme alors que nous devrions avoir ces contacts depuis longtemps. Est-ce que l'explication est à chercher dans l'effondrement inévitable et très rapide de toute civilisation technologiquement avancée (maîtrise de l'atome)?
Le livre contient de la violence. Cependant, il n'est pas sentimentalisé par les normes d'aujourd'hui et les meurtres qui ont lieu sont plus d'un style menaçant avec un sinistre sous-entendu que le meurtre viscéral.
Le livre passe d'un style narratif à l'autre et bien qu'il puisse prêter à confusion, il ne l'est pas et fonctionne très bien.
Brussolo n'utilise pas une surabondance de mots dénués de sens. Il réussit à évoquer l'émotion et à la capacité de raconter une belle histoire en utilisant le minimum de mots, ce qui permet un style de narration rapide. Brussolo incorpore également un style d'humour noir de potence dans le livre, ce qui convient à la tonalité sombre de l'ensemble.
L'écriture est réellement créative et jamais ennuyeuse ; la construction tant du récit que de l'univers est sans failles. de la science-fiction certes mais politique. Un livre à lire de toute urgence par les fans de science-fiction, et par ceux qui dénigre ce genre littéraire d'une originalité et d'une force rare.
Note : 9,5/10
Lien : https://culturevsnews.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Sagweste
  03 janvier 2020
Je suis Brussolienne de coeur... depuis plusieurs décennies, aussi il m'est difficile voire impossible de passer à côté d'un nouvel écrit de cet auteur dont je possède pléthore de ses romans. Les deux derniers sortis chez Bragelonne offrent une cohérence dans les couvertures que j'apprécie même si j'aime le particularisme.

Brussolo, l'aimer c'est aimer plonger dans ses mondes imaginaires, ses histoires fantastiques, et ici j'ai été ravie: un des héros est un ectoplasme, l'autre un vieil ours mal léché, et enfin sa fille. Les morts reviennent mais dans quel but? Est-ce l'oeuvre de Dieu? de son éternel ennemi? Ou d'une activité extra-terrestre? Kurt et Chuck vont essayer de s'en approcher au plus près pour découvrir l'effroyable vérité.

Chaque avancée met en oeuvre une scène particulière avec ses codes intrinsèques. Plusieurs 'mondes' se côtoient, réagissant de manière différente selon l'approche faite aux évènements.

C'est ça aimer Brussolo, c'est s'immerger dans une réalité fantastique où le lecteur se laisse porter par des revirements plus ou moins attendus. Cela devient addictif, presque hypnotique. Force est de constater que cela fonctionne, même si l'auteur ne rend pas spécialement ses personnages bienveillants et sympathiques, le fait de se crisper pour tels ou tels comportements ou discours met en exergue l'impact que ses mots ont sur l'émotion ressentie.

Il m'en reste un dégoût de voyager au sein d'un gastéropode géant au risque d'être transmuté et la pénétration d'un ectoplasme dans un corps vivant m'a révulsée. Et qu'est ce que j'ai aimé ça!!!!!

J'ai eu un coup de coeur, celui qui, en refermant la dernière page du livre, vous laisse avec une merveilleuse sensation au fond de vos tripes.

Enjoy!
Lien : http://saginlibrio.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   13 décembre 2019
La Terre était peut-être un simple laboratoire où des multinationales extraterrestres testaient de nouvelles technologies, ou des produits révolutionnaires, avant de les lancer sur le marché ! (p.269)
Commenter  J’apprécie          40
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   09 décembre 2019
Jadis, il aurait éclaté de rire si on lui avait affirmé qu'après sa mort il deviendrait un super-héros ! (p.20)
Commenter  J’apprécie          30
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   13 décembre 2019
Pour des créatures évoluées, le mode de vie des Terriens devait paraître dénué de sens et relever de la folie furieuse... ou du numéro de cirque. (p.268)
Commenter  J’apprécie          10
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   13 décembre 2019
Il se rappela que certains pilotes devenaient aveugles lorsque l'afflux de sang faisait éclater le nerf optique et les vaisseaux afférents. (p.266-267)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Serge Brussolo (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
ATG#94 : le Retour de Brussolo
Serge Brussolo fut l’un des premiers invités de l’ATG ! Pratiquement 7 ans plus tard, Serge écrit toujours d’excellents romans mais c’est pour une plongée dans un passé plus lointain qu’il est de retour : la Rome antique !
Misteur D, encadré par L.U.D.M.I. et Lord Ton Père, ont écouté religieusement le professeur Serge Brussolo qui nous a emporter vers les rives du Tibre.
J’espère que vous serez aussi passionnés que nous le fûmes et merci encore à Serge pour ce moment de pur bonheur !
autres livres classés : fin du mondeVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre