AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253143456
Éditeur : Le Livre de Poche (19/11/1997)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 67 notes)
Résumé :
Un envoi anonyme vous raconte par le menu quelques faits de votre vie, de ceux que vous avez préféré cacher à votre femme, à vos amis et relations...
Vous attendez logiquement que ce maître-chanteur très bien renseigné fasse connaître ses exigences.
Erreur. Votre correspondant vous veut du bien. Il vous révèle les trahisons dont vous êtes victime. Il vous suggère d'écrire la suite, d'imaginer la punition, de donner des ordres aux puissances de l'ombre.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
brigittelascombe
  28 mai 2012
Un roman policier, au suspense haletant, qui fait froid dans le dos!
Georges, éditeur notoire névrosé, traumatisé par le suicide, quelques années auparavant, de sa première épouse Jeanne "à la beauté démodée", une illustratrice de livres d'enfants dont il a toujours tu la folie galopante, s'est remarié avec Nicole parfaite "poupée têtue" qui a travaillé pour une revue d'occultisme mais dont il a refusé le manuscrit la renvoyant par là même à la case anonymat.
Il reçoit jour après jour, chapitre par chapitre, sa propre histoire écrite par un mystérieux auteur qui sait tout de lui, son passé, son présent (il lui révèle que Nicole le trompe avec Laurent son ami d'enfance, médecin généraliste) et lui demande d'écrire l'avenir....un avenir placé sous le sceau de la vengeance. Jalousie, effroi, dépression....Que d'émotions palpables!
Qui est donc ce nuisible, ce manipulateur qui tire les ficelles de la mort?
Le nuisible de Serge Brussolo (écrivain imaginatif dont le chien de minuit a reçu le prix du roman d'aventures 1994) est un thriller haletant qui manie avec brio les névroses ou folie des personnages pour insuffler l'angoisse!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Crossroads
  28 août 2011
Bon , terrible constat en refermant ce Brussolo : j'adore systématiquement l'idée de départ mais j'accroche définitivement assez peu avec le style...
La bonne idée de départ : faire croire à un homme , Georges , sous couvert de courrier anonyme , que sa femme Nicole et son meilleur ami Laurent entretiennent une liaison . Un courrier délateur qui commencera par l'appater en lui parlant , de façon tres détaillée , de son précédent mariage avec Jeanne , de leur relation atypique et du suicide final de cette derniere puis viendra le temps de semer un terrible doute qui le rongera jusqu'a l'obsession en lui dévoilant la tromperie de sa nouvelle promise . Georges , trop lache pour affronter la vérité frontalement , se perdra dans les méandres de l'incertitude en élaborant les façons les plus éfficaces de se venger une fois l'adultere avéré...
Terrible manque d'empathie envers tous ces personnages ! Georges et sa lacheté , Jeanne et sa folie , Nicole et sa vénalité , la personnalité de Laurent font que l'on s'attache tres peu à leurs histoires et leurs éventuels déboires...Seul l'écheveau de ces destins croisés présente un réel intéret à mes yeux mais comme je l'ai déja évoqué précédemment , cette cinquieme tentative vient clore définitivement mes vibrants espoirs d'apprehender le style Brussolo . Cinq bouquins lus , un véritable coup de coeur , le ratio est faible...Frustrant d'adorer le postulat de départ et de derouler le récit sans plus de plaisir que ça , sans se replonger avec fébrilité et impatience dans un bouquin que l'on a , finalement , plutot hate de terminer pour aller voguer vers d'autres horizons littéraires...De plus , tres déçu par l'énorme ficelle ( corde d'amarrage ) finale qu'il est difficile de ne pas apprehender à moins de souffrir de perte de la mémoire immédiate , et encore...
Le Nuisible , titre prémonitoire s'il en est , sera surement le dernier Brussolo à mon actif mais ne dit-on pas : fontaine...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
patachinha
  22 août 2015
Georges est le digne héritier d'une maison d'édition spécialisée dans le thriller et les romans policiers. La vie lui sourit. Les affaires fleurissent, il peut se targuer d'avoir épousé une belle donzelle, très vivante, douce et épouse modèle, ce qui provoque forcément des commérages et des jalousies...
Sa vie et son équilibre psychologique basculent soudainement quand il reçoit une enveloppe anonyme contenant le manuscrit de sa propre vie. Il voit resurgir en lui de vieux démons, qu'il avait méticuleusement tenté d'effacer de sa mémoire... On découvre une face cachée de cet individu névrosé à souhait, qui perd peu à peu le sens du réel, mais qui conserve jusqu'à la fin la volonté de paraître aux yeux du monde.
Son passé conjugal, loin des convenances sociales, le brisera inéluctablement au cours de ce face à face avec lui-même. Mais comment ne pas perdre les pédales quand on s'attend à faire l'objet de chantages et qu'au final on nous révèle sournoisement des détails croustillants de sa vie actuelle tout en lui proposant de le « servir » dans sa vengeance ?
Les rouages bien huilés de cette machination sont parfaitement maîtrisés et font de la lecture de ce roman, un moment de suspens et d'angoisse palpitants. On pouvait se douter de l'issue et des personnages gravitant autour de ces méfaits, mais les pièces du puzzle ne s'assemblent qu'à la fin et tiennent le lecteur en haleine.
Un auteur que je découvre avec plaisir avec une histoire assez originale; et qui me donne envie de lire d'autres titres plus connus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Rubinowy
  29 novembre 2013
C'est dans un climat malsain et pervers que l'auteur nous emmène dans les dédales machiavéliques de la machination.
Le lecteur est entrainé dans un triller psychologique servi par des personnages angoissants, et par Georges le protagoniste principal sur qui un "corbeau" s'obstine impunément.
Un très bon roman qui se lit d'une traite basé sur les névroses et les délires obsessionnelles de la nature humaine.
Palpitant
Commenter  J’apprécie          90
books2heaven
  03 mai 2010
Serge Brussolo signe ici un thriller à l'efficacité démoniaque. En moins de 180 pages, Georges sombre dans une folie désespérée et devient tour à tour bourreau et victime.
A la lecture de ce roman, on se demande - dans le cas d'une manipulation - qui est vraiment le pantin et qui est vraiment celui qui tire les ficelles et jusqu'où l'interdépendance des deux va t'elle ?
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
greg320igreg320i   20 août 2016
Pour plaire à Jeanne il aurait fait pis encore. Il ne savait rien d'elle, et en aucune manière il ne cherchait à percer cette opacité .
" L'amour meurt de ce qu'on se connait trop,avait-il expliqué à Laurent, il faut aimer dans le mystère, l'inconnu...
Commenter  J’apprécie          110
CrossroadsCrossroads   26 août 2011
Il sourit . Il se sentait bien , seul maitre à bord , dans l'odeur du papier , de l'encre . Souvent il ouvrait un vieux livre , une édition originale de Carl Chester Lives , portait les feuillets jaunis à ses narines et respirait , profondément... S'il avait pu , il aurait collectionné non les livres , mais leur parfum .
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombebrigittelascombe   28 mai 2012
La vie est pleine de ces guerres muettes qui déchirent les êtres et les familles,de ces fleurs vénéneuses qui ont germé sur le fumier des vétilles enfantines et empoisonnent les relations des adultes."Nous avons quarante ans et je te hais parce que tu m'as poussé dans le lavoir le jour de ma communion solennelle!" Combien de rancoeurs cultivées sur ce terreau dérisoire?
Commenter  J’apprécie          50
ZiziMuleATresseZiziMuleATresse   27 octobre 2010
Il y avait des signes avant-coureurs. Des présages que Georges n’avait su interpréter, des choses troubles se déplaçant à fleur d’eau telles ces ombres que l’on perçoit du coin de l’œil à la limite du champ visuel, et qui disparaît sitôt qu’on tourne la tête.
Commenter  J’apprécie          50
brigittelascombebrigittelascombe   28 mai 2012
Nicole restait irréelle, c'était un pur produit de l'art, sans faille et sans défaut, un objet qu'on se devait de posséder à toute force avec la jalousie féroce d'un collectionneur.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Serge Brussolo (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin).
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre