AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Yumiko


Yumiko
  01 septembre 2016
J'avais lu il y a longtemps le premier tome d'une série jeunesse de cet auteur, un tome qui m'avait peu convaincue je dois bien l'admettre. Mais n'ayant pas envie de lâcher l'affaire, j'avais décidé de lire un de ses romans « adultes » pour me faire une idée plus précise de son style, surtout que les couvertures sont souvent attirantes. C'est donc chose faite et je suis ravie d'avoir persévéré, car cette intégrale est une pépite !

Ce qui m'a immédiatement plu, c'est que les personnages sont totalement atypiques. Entre une géante ayant une nature bien particulière et un homme sans jambe, autant dire que l'aventure s'annonçait directement originale et inattendue, ce qu'elle a été jusqu'au bout. le début est un recueil de différentes aventures vécues par nos héros, pour s'orienter petit à petit vers leur vraie aventure, celle qui nous tiendra en haleine jusqu'à la fin, celle qui pourrait bien être la dernière.

L'auteur nous offre tout le meilleur de la fantasy dans ces différentes histoires, sans compter que ses personnages sont vraiment attachants et leur relation est touchante et intéressante à découvrir. de plus, ils nous offrent de très belles joutes verbales qui ne vous laisseront pas indifférents. Si peut-être il manque un peu de développement concernant notre cher Roi Squelette et d'autres éléments évoqués, le côté récits multiples réunis en un recueil était un excellent choix de la part de l'auteur. Cela amène un rythme intéressant et fait que notre intérêt est constamment éveillé et maintenu.

En bref, j'ai découvert une autre facette de la plume de l'auteur qui m'a beaucoup plu ! J'ai hâte de plonger dans un autre de ses romans et de le suivre sur une autre histoire et dans un autre univers.
Commenter  J’apprécie          91



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (9)voir plus