AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253076864
Éditeur : Le Livre de Poche (01/12/1996)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 91 notes)
Résumé :
A Mother Lode Lake, au coeur d'un somptueux parc naturel californien, " yuppies " surmenés et cadres stressés peuvent à la fois s'amuser et suivre le régime amaigrissant idéal : celui qui permet de manger autant qu'on veut... Et ils mincissent. Incroyablement vite. Et ils s'amusent. Un peu trop, même. Des blagues stupides et dangereuses les font rire aux larmes, de leurs lèvres curieusement noires... Lorsque cela tourne au drame, David Sarella, leur prof de création... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
kateginger63
  21 février 2018
Une poudre miracle dévorante!
*
Encore une fois du bon Brussolo !
Il est vrai que cet auteur prolifique est de qualité inconstante.
Ce thriller est de bonne facture, avec comme toujours une très bonne idée de départ. Et là, dans cet opus, il a sû tirer profit du sujet jusqu'au final.
*
Brussolo fait partie de mes auteurs préférés dans le genre du thriller. Un résumé alléchant, une idée qui fuse et qui me donne envie d'ouvrir le roman pour voir de quoi il retourne.
Certes, celui-ci n'arrivera jamais à la cheville du très bon "les emmurés" .
*
Ici , il est question de pilule amaigrissante lancée par un savant fou. D'un écrivain de série B et d'une jeune fliquette/agent de sécurité. Tout cela servi dans un paysage grandiose et de beauté saisissante.
Le début est très bon puisqu' on ne devine rien. Et puis cela s'enchaîne avec des retournements de situation étonnants mais possibles. le tout est très crédible.
Un bon page-turner comme toujours. Dans une écriture fluide et sans fioritures qui permet d'aller à l'essentiel sans égratigner la tessiture des personnages.
Une lecture agréable et dépaysante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
kristobalone
  25 juillet 2012
La Californie. le culte du corps. Tout le monde désire avoir une plastique de rêve mais malheureusement tout le monde n'est pas à égalité sous le rapport du physique.
Mais peut-être le régime miracle existe-t-il enfin.
À Mother Lode Lake, de jeunes cadres branchés viennent s'amuser dans un magnifique cadre naturel. Sur place ils peuvent se fournir gratuitement en un nouveau produit de régime révolutionnaire : L' Amazing Diet. Tout simplement.
Ses consommateurs maigrissent à vue d'oeil alors que dans un même temps leur créativité, leur assurance et leur gaieté explosent littéralement.
L' Amazing Diet est-il un banal complément alimentaire ou une nouvelle drogue?
Lorsque trois consommateurs vont jouer gaiement dans des geysers de boue à plus de 80°C et meurent des suites de leurs brulures avec le sourire aux lèvres pendant qu'un quatrième décide d'aller affronter un ours à mains nues, la question ne se pose plus vraiment.
Mais quand David Sarella, écrivain à succès de littérature bon marché est invité à animer un atelier de création littéraire sur le site, il décide de comprendre ce qui se cache derrière ce produit ‘miracle'. Il apparait que le chimiste qui est à l'origine du produit est bien décidé à détruire les fondements de l'Amérique en empoisonnant toute une population de cadres aisés obsédés par leur image. Une classe très influente dans le pays de l'Oncle Tom.
Puis quand David découvre que le savant fou est un ancien camarade d'université, tout se complique sacrément vite…
Serge Brussolo jongle littéralement avec nos fantasmes et nos phobies dans cet ouvrage qui a été l'un des plus lus parmi les dizaines de titres de l'auteur.
Il s'y livre également à une auto-flagellation en règle en multipliant les moqueries dont David Sarella fait l'objet du fait de la médiocrité de sa littérature. Or, Sarella est l'auteur de aventures de Conan Lord, série à succès dont l'auteur véritable n'est autre que Serge Brussolo en personne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombe
  12 juillet 2011
Méfiez vous des régimes ! Voilà le conseil qui émerge de l'excellent thriller de Serge Brussolo Sourire Noir.
On pourrait rajouter:Méfiez vous des drogues! car l'Amazing diet, ce produit miracle, tue plus que de raison. Oh, au début rien de bien méchant, on plane un peu, on ne mange pas trop et on..maigrit.
Mais très vite, ainsi que va l'apprendre à ses dépens Sarah Meads et bien d'autres qui désirent ressembler aux "filles superbes autour de la piscine, en bikini ficelle Top Sungaroo" ou qui souhaitent booster leur imagination pour muscler leur esprit et devenir maîtres du monde, cette drogue qui va décupler leurs capacités et provoquer des hallucinations est dangereuse, car après des lèvres étrangement bleues qui élargissent la bouche en un sourire noir, c'est.... petit à petit...la mort.
En plus c'est gratuit, enfin on départ, tant qu'on n'est pas accro, on vous le propose.
David Sarella, écrivain vient à Mother Lode Lake, un magnifique complexe californien animer des ateliers d'écriture.Il va remplacer Manhood, celui qui promettait à ses élèves de devenir des Dieux. de découverte en découverte,il s'aperçoit que les trois premières victimes étaient des "chouchous du prof", puis il va remonter la piste jusqu'aux vrais protogoniste de cette arnaque qui pue "le fric"!
Au risque de sa vie bien sûr,autrement pas de thriller, ni de Brussolo, maître hors pair du suspense!
Auteur à la production foisonnante, entre polars, romans d'aventures et fantastiques, Serge Brussolo dont l'excellent Chien de minuit a reçu en 1994 le prix du roman d'aventures, manie ici la satire des moeurs américaines et attaque drogues et régimes tout azimuts de ses éclats cauchemardesques.
Angoisse garantie!
Et si c'était vrai? Dans de simples faits divers n'a t on jamais vu des obèses soumis à de trop grandes privations mourir de faim? Certains anti dépresseurs sont de plus anorexigènes! Un récit qui fait froid dans le dos, mais on en redemande!
C'est pour ça que j'ai dévoré chez moi...TOUS les Brussolo!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Bruno19
  11 janvier 2011
Mon avis: Je suis je dois l'avouer fan de Brussolo en général (du moins de ses romans dans le style thriller, moins inconditionnel de ses premières oeuvres de SF/terreur/fantastique bien que certaines contiennent déjà les germes de la suite de son oeuvre) mais si je suis fan, ce roman est un de ceux qui me l'ont fait classer dans mes auteurs préférés.
Prenez un thème toujours actuel: la recherche du régime miracle (thème récurent de tous les magazines au printemps) qui permet de maigrir en mangeant tout ce que l'on désire. le rêve...
Mais on est dans un livre de Brussolo, le rêve se mue donc bientôt en cauchemard: il y a des effets secondaires..mortels.
David Sarella, est lui le quidam au mauvais endroit au mauvais moment qui va se retrouver embarqué dans une enquête inquiétante et dangereuse.
Et peut être même que ce David n'est pas simplement un quidam quelqconque...
Avec Brussolo il y a toujours des situations et des personnages improbables et des rebondissements du début à la fin tenant le lecteur en haleine.
Un des excellents Brussolo que j'ai lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Patmarob
  28 janvier 2019

Avec « le sourire noir », Serge Brussolo associe le thriller au fantastique. La satire des moeurs sociales emprunte aux excès de nos sociétés. le culte du corps, la recherche du bien-être poussent les californiens à suivre un régime révolutionnaire : l'Amazing diet. L'amaigrissement est rapide et irréversible, il autorise les excès alimentaires, stimule les capacités intellectuelles et décuple le sentiment de puissance. David Sorella est écrivain et professeur de création littéraire. Il observe de curieux comportements parmi ses élèves ; blagueurs infantilisés, inconscients, ils affichent sur les lèvres un étrange sourire noir. Des morts suspectes se suivent. David Sorella est approché par la CIA et la mafia, il a connu le concepteur d'Amazing diet.
Une course poursuite s'engage. Après avoir subi, malgré lui, l'inoculation du régime, David Sorella joue sa survie. Il engage, dans la réalité, une nouvelle partie du jeu vidéo qui le confrontait à son camarade d'université.
Le rythme de l'histoire permet de maintenir un intérêt à la lecture. Cependant, les multiples rebondissements oscillent entre rebondissements attendus et évènements (très) improbables. le fantastique apporte ses notes de fantaisie, d'imagination, mais l'accumulation touche l'excès.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
dido600dido600   28 décembre 2015
Tu veux savoir ce que c’est réellement ? C’est une pâte nutritive mise au point par la NASA pour l’alimentation des cosmonautes. Pas question qu’ils grossissent là-haut, dans leurs combinaisons spatiales, tu piges ? Il y a là-dedans un inhibiteur sélectif d’absorption tissulaire.
Commenter  J’apprécie          50
dido600dido600   29 décembre 2015
Le chien recula. Les grondements sortaient de sa gorge avec une régularité mécanique. On eût dit qu’un moteur installé dans sa poitrine essayait vainement de démarrer.
Commenter  J’apprécie          70
dido600dido600   28 décembre 2015
Elle estima qu’elle avait probablement perdu quinze kilos depuis son arrivée à Mother Lode Lake, dix jours plus tôt. Et pourtant elle ne s’était privée de rien. C’était cela l’aspect formidable de la cure. On pouvait manger tout ce qu’on voulait, à satiété, et l’on maigrissait tout de même. Elle ne se reconnaissait plus. Toutes ses détestables rondeurs avaient fondu. Elle qui, jadis, évitait systématiquement de se regarder dans les miroirs, ne se lassait plus d’observer son corps. Au point qu’elle vivait nue en permanence et jouait à se surprendre, se retournant brusquement pour découvrir son image dans la glace de la salle de bains. Qui était cette fille mince, au ventre plat, aux côtes un peu saillantes, qui la dévisageait derrière la surface de verre ? Était-ce vraiment elle, Sarah Meads ? L’ancienne boulotte qui devait discrètement descendre la fermeture à glissière de sa jupe pour se donner un peu d’aisance lorsqu’elle revenait d’un déjeuner de travail ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brigittelascombebrigittelascombe   12 juillet 2011
A une époque de sa vie-si lointaine qu'elle lui paraissait aujourd'hui n'avoir jamais existé-il avait connu l'existence maussade d'un petit professeur de banlieue régulièrement agressé par ses élèves et il s'était dépêché de quitter l'enseignement avant que ne le submerge l'envie d'arriver en classe armé d'un 45...
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   12 juillet 2011
Mon petit,prenez l'habitude de placer le premier cadavre dix lignes après le début du texte.Si vous pouvez démarrer sur la description du macchabée c'est encore mieux.Chaque chapitre doit contenir le même assortiment:sexe,violence et humour de commis voyageur.Aucune description,les lecteurs lisent en diagonale.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Serge Brussolo (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin).
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre
.. ..