AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702425100
Éditeur : Le Masque (30/11/-1)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Peggy a-t-elle bien fait en acceptant de devenir la baby-sitter de Nuts, le fils du célèbre écrivain de thrillers Tanner Holt ? C'est que le petit garçon est bien remuant, un peu « difficile », et un brin pervers. N'a-t-il pas déjà conduit plusieurs nurses au bord de la dépression nerveuse ? Et puis, d'où lui vient cette fichue manie de raconter partout qu'on va l'assassiner ? En Angleterre, ce sont des choses qui ne se font pas ! Peggy ne sait plus qui elle doit cr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Yggdrasila
  22 juillet 2010
Le visiteur sans visage n'est pas mon roman préféré de Brussolo mais il reste tout de même un bon thriller.
On se retrouve dans l'atmosphère d'une très grande maison assez isolée de tout. Peggy, le personnage principal, doit garder un enfant au comportement aussi étrange que les autres habitants de la maison. On est vite plongé au coeur d'une situation où se mêlent secrets et complots. le mystère tient le lecteur jusqu'à la dernière page.
Commenter  J’apprécie          140
brigittelascombe
  21 juillet 2011
Une bien étrange famille que celle des Holt!
Voilà le genre de pensée qui a du tourner en vrille dans la tête bien faite et bien pleine de Peggy Teegan, l'ex jeune dame de compagnie, lectrice et biographe d'une vieille et méchante princesse russe, lorsqu'elle pénètre dans l'intimité du célèbre écrivain de thrillers Tanner Holt et de sa femme Cécilia (mère d'un bébé qu'elle choit et d'un grand fils qu'elle rejette).
Une bien bizarre fan de la famille que cette Annette (surnommée la tortue ou l'extraterrestre par le jeune Dalton dit Nuts) sur son fauteuil roulant!
Voilà la deuxième pensée pleine d'étonnement qui déstabilise Peggy, lorsqu'Annette l'accueille et appelle Nuts dont elle va s'occupper (et surtout tenir éloigné du petit frère Lee au cas où..)
"L'écuelle du chien est remplie!" : ça choque ce genre de sommation, ça choque!
Il est vrai, que Nuts " a le diable au corps" n'a pas toute sa tête. Déboussolé par un douloureux traumatisme (à la Sharon Tate : ça c'est de moi) perpétré par une secte satanique, il n'a pas toute sa tête.
Ca se sait mais ne s'ébruite pas!
L'enfant est malade psychologiquement, mais quitte à être son souffre douleur, il faut obéir à ses caprices. Il a "un rire de lutin" déplaisant et délire grave, mais Peggy fait son boulot s'en se faire complice. Et puis n'est elle pas là aussi pour observer (chargée de mission par son éditrice) Tanner Holt "la bête de cirque" dont elle va découvrir peu à peu l'énorme secret?
Qui se cache dans le labyrinthe de feuillages, cette prison où l'on s'égare sans trouver d'issue? Quel est cet énigmatique Capitaine Müller qui, dans le labyrinthe, souffle à Nuts de mauvaises choses, est il vrai ou pur objet de délire?
Voilà tous les fils que va déméler Peggy au risque de sa vie!
Un polar psychologiquement bien mené par Serge Brussolo maître de l'angoisse qui a écrit des romans en tous genre (Le chien de minuit prix du roman d'aventure 1994, Conan Lord cambrioleur Masque de l'année 1995) et dont l'imaginaire plonge au coeur des terreurs de l'enfance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BRAINDEAD81
  05 février 2012
J'ai été déçu moi qui suis un fan de Brussolo.
Le début ça se passe bien avec les mystères d'un labyrinthe de la propriété de Hunter Hall,Peggy l'héroïne fait la connaissance de "l'infirme" qui se prénomme Annette et qui lui explique que son nouveau travail de baby-sitter ne vas pas être de tout repos,en effet Nuts(Dalton)n'est pas facile et est perturbé psychologiquement...
Ensuite l'enquête piétine,on tourne en rond et ça devient confus donc assez pénible.
Bien sur que les personnages sont attachants même que ça devient parfois drôle la manière dont Annette s'exprime.
Cependant,cela n'est pas un livre génial.
BRAINDEAD81.
Commenter  J’apprécie          10
Bruno19
  13 janvier 2011
Partant de ce qui semble n'être qu'une terreur ou un fantasme d'un jeune garçon, on en vient à douter de la réalité ou nom de ce mystérieux visiteur. Et la mort vient lui donner corps. Mais que cache ce déguisement? Un fantome, un tueur ou n'est ce qu'un costume pour égarer les soupçons et permettre à un proche de la famille d'accomplir ses basses besognes sans se faire prendre?
Comme toujours avec Brussolo, l'enigme est prenante et la solution, pour logique qu'elle apparaisse quand il nous l'expose enfin (en toute fin de livre) est quasiement (voire totalement) impossible à trouver avant.
Commenter  J’apprécie          10
ZAPATARTHURUS
  15 juin 2016
Le Visiteur sans visage est un thriller psychologique à l'ambiance assez angoissante. Peggy Teegan va rejoindre une drôle de famille : le père qui est l'auteur à succès Tanner Holt ; Cécilia, sa femme, qui n'a d'yeux que pour son bébé Lee quitte à rejeter son premier enfant Dalton ; Annette, une fan de Tanner qui vit avec eux et enfin le petit Dalton qui est un enfant très perturbé. L'atmosphère du livre est rempli de mystères, de suspicion, de doute et de peur. Sans être pour moi un roman à énigme, ce thriller est bien écrit, bien charpenté, on ne peut le quitter une fois commencé.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
YggdrasilaYggdrasila   21 juillet 2010
Elle retenait sa respiration, écoutant craquer le parquet derrière la porte... En fait elle se trompait, la maison n'était pas silencieuse, elle était pleine d'un vacarme minuscule fait d'une addition de bruits infimes: plaintes de lattes travaillées par l'humidité, gémissements arthritiques des armoires et des portes. Il ne se passait pas une seconde sans que le bois de la charpente n'émette un bref craquement, une détonation lointaine, comme si une poutre fragile venait brusquement de se fendre. Tous ces bruits s'amassaient derrière la porte de Peggy, comme si des dizaines d'hommes invisibles s'entrecroisaient au long des couloirs, montant la garde pour interdire à la jeune femme de quitter la maison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
YggdrasilaYggdrasila   04 juillet 2010
L'odeur de la campagne détrempée frappa soudain Peggy au visage. C'était un parfum puissant de fosse ouverte, cela sentait tout à la fois le feu de bois et l'humus, la moisissure des champignons et les feuilles pourrissantes. Cela montait de la forêt et des champs pour déferler sur Hunter Hall en un remugle plein de vie insolente d'une nature en éveil.
Commenter  J’apprécie          120
YggdrasilaYggdrasila   19 juillet 2010
Elle s'était adossée au mur lambrissé, les jambes tremblantes, dans cette partie du salon toujours noyée d'obscurité, et son regard demeurait fixé sur le groupe rassemblé devant la cheminée. Dans une espèce d'hallucination due à la tension nerveuse, elle eut l'illusion d'être en train de contempler l'une de ces gravures moralisantes de l'époque victorienne. Au dessous du dessin figuraient les mots: Les Assassins impunis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
brigittelascombebrigittelascombe   21 juillet 2011
Elle adorait résoudre l'énigme au bout d'une quarantaine de pages, parfois même avant que le premier meurtre ait été commis! Elle détestait se tromper, et, souvent, Peggy devait improviser une nouvelle fin au roman, de manière à ce que la vieille dame n'entre pas dans une colère phénoménale en découvrant qu'elle avait été bernée par un auteur plus malin qu'elle.
Commenter  J’apprécie          00
brigittelascombebrigittelascombe   21 juillet 2011
J'espère que toi, au moins tu prendras la pilule. Tu vois comment on peut gâcher la vie des honnêtes gens pour une minute de plaisir!
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Serge Brussolo (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin).
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre