AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu (40)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
LunaZione
  19 janvier 2014
Quand j'étais petite, je vouais un véritable culte à cette saga, alors, forcément, quand la petite soeur m'a emprunté le premier tome, j'ai eu envie de me replonger dans cet univers que je n'avais pas visité depuis pas loin de 10 ans... du coup, dès qu'elle a eu le dos tourné, je lui ai piqué ! ;)

Ce qui me plaisait tant dans cette saga, c'est que l'auteur ne prend pas les enfants pour des enfants, il leur parle d'Homme à Homme, comme si il n'y avait pas de différence d'âge entre le lecteur et lui. Bien sur le langage et les thèmes abordés sont choisis, mais quand j'étais plus jeune, ça me plaisait de ne pas lire une histoire totalement édulcorée.
Celle-ci à beau rester enfantine, elle a ce petit quelque chose qui fait qu'elle ne ressemblait à aucunes autres publiées à l'époque : j'aime beaucoup cette idée de super-pouvoir que seul Peggy Sue aurait avec la terrible mission de sauver le monde en combattant les fantômes... Ça me plait de voir que l'auteur va assez loin avec cette histoire de soleil bleu qui rend tout le monde intelligent et des animaux qui en viennent à prendre le pouvoir. Y'a un côté très Orwell dans tout ça ! Je trouve intéressante la façon dont le cannibalisme est abordé dans ce tome : il y a un côté assez drôle dans cette façon de parler de tout ça qui fait que ça passe tout seul... D'autant plus, que je pense que des enfants s'imaginent de temps en temps ce genre d'histoire pour se faire peur !

Je crois que c'est ça aussi qui fait la force de cette histoire : elle est amusante ! Il a beau se passer des choses terribles dans cette petite ville, les situations sont pleines d'humour ce qui fait que tout passe quasiment tout seul. Il y a une façon assez innocente de voir les choses les plus graves : c'est étrange mais c'est intéressant. Personnellement, j'apprécie beaucoup.
L'écriture de Serge Brussolo est également très agréable : elle est fluide, à la fois tranquille et dynamique, plutôt imagée et l'auteur sait parfaitement s'adapter à l'humour et à l'imagination des enfants.
Une saga que je vous conseille !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Yumiko
  10 novembre 2012
C'est le premier livre que je lis de cet auteur et j'ai hésité entre ses oeuvres jeunesses et celles plus adultes. Pour une question de temps et aimant les livres jeunesses, j'ai tenté celui-ci. Seulement, je crains ce que cela n'ait pas été le meilleur choix, puisque je n'ai pas du tout adhéré à ce livre où je me suis ennuyée presque tout du long…

Pourtant l'idée d'une jeune fille qui serait la seule à voir des Invisibles dont le seul intérêt est de rire aux dépens des humains était vraiment intéressante. Ces Invisibles présents depuis la nuit des temps, modulent la terre et les évènements en fonction de leurs envies du moment et de leur ennui. La présence de Peggy a tendance à les énerver puisqu'elle arrive à les voir, à leur faire du mal et qu'elle est protégée contre leur magie. du coup, où qu'elle aille, ils font en sorte qu'elle soit prise pour une folle et ils n'arrêtent pas de lui gâcher la vie pour son plus grand malheur. Et le dernier coup d'envergure qu'ils lui ont préparé pourrait bien très mal se finir.

Comme dit plus haut, le postulat de départ est vraiment très intéressant et palpitant. Seulement après une cinquantaine de pages, il devient lassant et ennuyeux. Car pendant des pages et des pages, tout est répété, redit, remontré, et c'est énervant. Les Invisibles vont transformer la vie d'une ville en enfer avec des humains qui perdent leur place au profit des animaux. de nouveau, cela est très intéressant, mais les idées s'épuisent très vite une fois de plus, j'ai été déçue! Dommage…

Le plus déstabilisant c'est le mélange entre des passages très enfantins (l'héroïne est assez jeune finalement) et d'autres très matures avec des meurtres parfois très durs et des scènes violentes. du coup, on ne sait jamais trop où on se situe, comme si l'auteur voulait faire une sorte d'histoire d'horreur pour enfants. Mais vu comme les scènes sont amenées, je n'ai pas réussi à leur trouver un quelconque intérêt alors qu'elless auraient pu être les moments chocs du livre.

Quant à Peggy, elle ne m'a pas vraiment touchée. Je l'ai trouvée fade, sans grand caractère et pas vraiment attachante. La seule émotion qu'elle a éveillé en moi c'est de la pitié de part sont quotidien avec les Invisibles, mais rien de plus. Pareil pour les autres personnages qui n'ont pas relevé mon intérêt.

En bref, un récit dont je suis totalement passée à côté et où je me suis vraiment ennuyée. Ce sentiment n'a rien à voir avec le fait que cela soit un livre jeunesse puisque je suis une grande fan de ce type de littérature. C'est juste que je n'ai pas réussi à entrer dans le récit et encore moins à y voir un intérêt. Dommage car j'étais impatiente de le découvrir!

Cela ne m'empêchera pas de lire d'autres livres de l'auteur, mais je me lancerai plutôt dans ses romans plus adultes :)
Lien : http://evasionslitteraires.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lokipg
  29 janvier 2018
Parce qu'elle est la seule capable de les voir, Peggy Sue est la cible favorite des "Invisibles", des démons qui jouent des tours mortels aux hommes depuis la nuit des temps. Leur dernier tour en date, particulièrement cruel, commence par l'apparition d'un étrange soleil...

De Serge Brussolo, j'ai déjà lu des romans de science-fiction, historique, fantastique, de fantasy et des thrillers. Dans tous ces genres, il se dégageait de ses histoires une ambiance décalée, un peu malsaine, voire franchement glauque. C'est pourquoi j'étais particulièrement surpris d'apprendre qu'il avait également écrit des romans pour enfants.

On retrouve bien cette ambiance malsaine, dans ce premier tome de la série des Peggy Sue. Il y a en effet quelques scènes qui m'ont surpris par leur dureté, avec des enfants qui subissent des sévices cruels, des morts franchement atroces... que le ton relativement léger du texte rend encore plus dérangeant, je trouve. En le lisant' je me suis fait la réflexion qui si on réalisait une série live de ce roman, il faudrait drôlement édulcorer l'intrigue pour qu'on puisse diffuser cela à des enfants.

Difficile, par contre, de s'attacher aux personnages quand ceux-ci sont réduit à n'être que des noms, avec parfois un trait de caractère caricatural, pour les identifier. Même l'héroïne n'est pas spécialement attachante tant on sait si peu d'elle. Je n'ai même pas retenu son âge, c'est dire.

Au lieu de prendre le temps d'installer décor et personnages, Brussolo préfère se concentrer sur l'action. Les Invisibles enchainent leurs blagues macabres et se montrent particulièrement imaginatifs. Toutefois, malgré la brièveté de l'histoire, j'ai finit par trouver cela longuet.

Sans doute pour plaire aux enfants, les adultes de cette histoire sont stupides pour la plupart. Leur scepticisme face au surnaturel, compréhensible au début, devient franchement ridicule quand ils ont en eu la preuve de son existence des dizaines de fois plus tôt.

Je sais bien que je ne suis pas la cible de ce type de roman. Sans doute qu'un jeune lecteur ne sera pas gêné autant que moi par les différents points que j'ai soulevés. Pour ma part, je n'ai pas été emballé par cette histoire.
Lien : http://lenainloki2.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73
Kangle
  11 novembre 2015
Très sympathique saga à lire au collège! L'auteur vous emmène dans un étrange univers et vous avez du mal à rejoindre la réalité une fois le livre fermé.

Les personnages ont chacun leur petite personnalité bien développée, et je me souviens encore de l'histoire et du plaisir que cela m'a procuré 10 ans après.

A partir de 10 ans.
Commenter  J’apprécie          70
JoedeCarc
  16 juin 2017
Je savais qu'en ouvrant ce livre, j'allais m'aventurer dans la tête d'un auteur hors-norme. La réputation de Serge Brussolo est celle d'un auteur à l'imagination débridée, et il m'intéressait de voir ce que cela pouvait donner dans le cadre de la littérature jeunesse. Il a selon moi livré, avec "Le jour du chien bleu", une copie presque parfaite. Pourquoi ?

D'abord parce que Brussolo laisse libre court à ce que je considère comme de la pure créativité. Il fait preuve d'un talent d' imagination beaucoup plus captivant qu'une certaine maman de sorcier... et s'amuse à pousser les idées si loin, que d'étranges sujets de réflexion émergent du récit (On pense à Orwell...).

Mais aussi parce que ce roman tire sa force de cette folie du récit. Il donne le sentiment d'avoir été écrit d'un jet, sans contrainte. Sorti du four, c'est une sorte de gâteau littéraire expérimental encore chaud. C'est selon moi la qualité première du livre : l'auteur reste libre de nous emmener là où ses idées le guident. TOUT peut arriver.

"Le jour du chien bleu" est une petite fable moderne débridée. Les jeunes adultes et les enfants aiment avoir peur, aiment être interrogés. Brussolo s'en donne à coeur joie, et ne prend pas ses jeunes lecteurs pour des neuneus. Il n'hésite pas à évoquer le cannibalisme ou la mort d'enfant sans jamais sombrer dans le morbide car son humour noir et sa plume enlevée donnent à son histoire un éclat chantant. Même si c'est un chant bizarre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
zazaone
  06 avril 2012
Quand Brussolo se met à la portée des enfants...
Si on peut dire ! Ce roman reste du Brussolo c'est à dire qu'il fait passer Gaiman pour un optimiste à tout crin et les contes classiques pour des histoires de gentils schtroumpfs. Si ici, tout est bleu aussi, ce n'est certes pas la même atmosphère. Un peu comme celle d'un cauchemar, englué dans un brouillard malsain où toute pensée heureuse serait bannie.
Bref, une véritable atmophère. On déteste ou on adore.
Commenter  J’apprécie          60
Lalivrophile
  17 novembre 2011
Comme tous les romans pour la jeunesse de Brussolo que j'ai lus, celui-ci démarre très vite, et ne traîne pas. En outre, l'idée du soleil bleu qui cause des dommages sur les êtres est une bonne idée.

On trouve, dans ce roman, une variante au thème utilisé dans "Le sourire noir". Dans "Le sourire noir", un régime révolutionnaire, qui semble être une bénédiction, se révèle être quelque chose d'extrêmement dangereux. Ici, le soleil bleu commence par rendre tout ceux qui s'y exposent intelligents. Les gens se ruent sur l'aubaine, mais les cerveaux ne peuvent pas supporter cela, et finissent par griller, si j'ose dire.

Ensuite, il y a le thème des animaux qui se révoltent. C'est un thème intéressant, et on ne peut blâmer les animaux, sauf peut-être les extrémistes.
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
Commenter  J’apprécie          50
Lamartine15
  22 mai 2016
Ce livre est un des ouvrages qui ont marqué mon enfance ... Je garde un souvenir confus mais attendri de ce livre merveilleux de Serge Brussolo . C'est un livre à conseiller à vos enfants si vous en avez...
Commenter  J’apprécie          40
MellysBook
  02 septembre 2017
L'avis d'Ophélie:
J'ai beaucoup aimé ce livre qui a été un véritable coup de coeur. Ce qui m'a le plus plu, c'est que l'histoire parle de fantômes et je voulais savoir le rôle qu'ils allaient tenir.

Peggy Sue doit protéger les humains des fantômes qu'elle voit grâce à ses lunettes. Ces derniers lui font la vie dure. Ils jouent avec son corps l'empêcher de respirer, lui font écrire des bêtises au tableau, l'agace ... Cela m'a attristé, car la jeune fille est obligée de garder ses lunettes et de voir ces vilains fantômes.L'héroïne va être amenée à déménager et peu de temps après un étrange phénomène va faire son apparition.

L'intrigue est vraiment originale, je n'aurai jamais pensé à ça. Ma curiosité a été piquer au vif et je n'ai pu me retenir de lire la suite. Les événements m'ont surprise, car ils sont vraiment étonnants.

Peggy est mon personnage préféré, car elle est courageuse, intelligente et elle garde au fond d'elle une tristesse qui la rend émouvante. Les fantômes du livres sont un peu bizarres, car au lieu d'être des spectres comme je les imagine, ils sont laiteux et ils peuvent changer de forme et de poids.

La couverture est mystérieuse, car elle est de couleur sombre. J'ai eu l'impression que les fantômes allaient manger Peggy.

Un livre très sympa que je conseille.
Lien : http://mellysbook.kazeo.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MaissamB
  13 avril 2017
Peggy Sue et les fantômes est LA saga qui m'a donnée goût à la lecture. Merci Serge Brussolo! Cet univers est incroyable, l'imagination de l'auteur est débordante, à chaque fois, il nous surprend davantage. J'aime beaucoup les personnages et l'ambiance même de la saga. Tous les tomes sont incroyables, je ne pourrai jamais me décider sur mon préféré car chacun me transporte dans une intrigue extraordinaire.
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre
.. ..