AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Emmanuel Saint (Illustrateur)
EAN : 9782702480571
320 pages
Éditeur : Le Masque (25/03/2002)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 110 notes)
Résumé :
Prisonniers d'un sous-marin gigantesque, trois adolescents dérivent depuis dix années dans les profondeurs maléfiques d'un océan empoisonné. On les a prévenus : s'ils tombent à l'eau, ils se transformeront immédiatement en poisson car les flots d'Almoha possèdent des pouvoirs magiques qui défient l'imagination. A l'intérieur du submersible courent les léges les plus folles, mais où est la vérité ? Quels secrets fabuleux recèlent les grands fonds ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Caran
  07 novembre 2018
En tournant la dernière page de ce livre, je n'avais pas l'impression d'avoir perdu mon temps en prenant connaissance de son contenu. Toutefois, je reproche à cette histoire de n'avoir su me captiver comme j'aime l'être. L'histoire était intéressante mais je n'ai pas la curiosité de me risquer sur le prochain tome. Toutefois, je le ferais dès que j'aurais la chance de croiser son chemin et peut-être que cette fois, j'y trouverais un plus grand intérêt. Toutefois, je dois reconnaître que l'intrigue est rudement bien menée mais il manquait quelques ingrédients dont je vais me faire un plaisir de lister.
Points négatifs :
- le manque d'action et de rythme. Je crois d'ailleurs que c'est la seule chose que j'aurais à reprocher à cette histoire. Ce n'est pas parce que c'est un livre destiné à la jeunesse que de suite, on doit rendre l'ensemble un tantinet trop mou. A cause de ces absences, je n'ai plus compter le nombre de fois où mon esprit s'est autorisé quelques vagabondages. Cela empêche d'entrer pleinement dans l'histoire et c'est pour cette raison que je ne peux aimer pleinement cette oeuvre.
Points positifs :
- Il y en a, fort heureusement, mais ils ne seront pas suffisant pour sauver l'impression que je me suis fait de ce premier tome. Tout d'abord, la taille aléatoire des chapitres. Des petits, des plus longs, bref, de quoi me ravir concernant ce détail.
- Les quelques illustrations qui se promènent dans certains chapitres. J'ai trouvé cette idée plutôt sympathique et méritait d'être soulignée.
- Pas une seule romance !!! Bon, l'héroïne reconnaît que l'un de ses collègues est fort charmant mais pas au point d'y succomber. Je ne sais pas si l'amour sera au rendez-vous dans le tome II mais perso, je m'en passe aisément.
- le huis-clos où se déroule une bonne partie de l'histoire. Ici, les personnages sont coincés dans un sous-marin et lorsque l'héroïne s'autorise certaines promenades dans les parties délaissées par l'équipage, mon esprit m'a joué un petit tour. En effet, au lieu d'évoluer dans un navire immergé, j'étais plutôt dans l'espace, au sein d'un vaisseau spatial bien particulier. Au lieu de me méfier des poissons et des pieuvres qui évoluent à l'extérieur de cette bicoque, je m'attendais à ce que l'adolescente croise un alien au détour d'une coursive. Ouais, si l'ambiance avait été plus sombre et les rencontres, plus inquiétante, ce livre aurait pu être un formidable livre d'horreur. Et là, j'aurais adhérer totalement.
- Un vocabulaire lié à la navigation assez riche. C'est étrange car j'avais appris pas mal de terme lors d'une lecture précédente mais je me suis surpris à me rendre compte qu'il me restait beaucoup à découvrir au sujet de ce domaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Selvegem
  21 décembre 2015
Sigrid et les Mondes Perdus était l'une de mes séries préférées étant jeune.
Sigrid Olafssen a été élevée dans un orphelinat suite au décès de ses parents. Lorsqu'elle a une dizaine d'années, elle propose sa candidature pour une mission d'une quinzaine d'années dans un sous-marin, le Bluedeep. L'objectif était de former Sigrid et les autres enfants pour prendre la suite des commandants. Mais voilà, des événements étranges se déroulent dans ce sous-marin... Déjà, les nouvelles recrues ne sont pas formées, et Sigrid qui a maintenant 20 ans a toujours l'apparence d'une fillette de 10 ans. Pourquoi les officiers empêcheraient leur croissance ? Pourquoi les tenir à l'écart ?
L'intérieur du sous-marin se révèle aussi nocif et insidieux que l'extérieur : Almoha, la planète, est constituée en grande partie d'eau. Une eau dangereuse pour les humains, ça si jamais quelqu'un s'avisait d'y mettre seulement un doigt, il se transformerait en poisson !
Sigrid va se lancer dans l'élucidation des mystères de cette planète, et surtout des personnes qui l'accompagnent. La jeune fille va faire face à l'absurdité du comportement humain, du refus de communiquer. Que ce soit ses amis ou l'équipage en général, ils préfèrent garder la tête dans le sable et refusent d'essayer de comprendre. de même que la jeune fille va s'insurger lorsqu'elle reçoit l'ordre avec ses équipiers de détruire des vestiges de la civilisation almohane. Aucun doute, aucune réflexion de la part de ses amis, qui préfèrent suivre les ordres aveuglément. Tous croient à la propagande des officiers, aucuns d'entre eux n'hésitent à détruire une autre civilisation. Les ordres et seulement les ordres, aucune réflexion derrière !
L'Oeil de la Pieuvre était l'un de mes récits favoris étant jeune, et je l'ai retrouvé aujourd'hui avec le même plaisir.
Lien : http://chezlechatducheshire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
paulmaugendre
  05 mars 2020
Pour une fois, j'oserai dire que je n'ai pas été convaincu par Serge Brussolo dans ce roman pour adolescents.
L'idée était bonne, mais le résultat peu probant. Surtout vers la fin. On se croirait au départ dans un conte pour des 9/10 ans, à la fin pour des 12/14. D'ailleurs, mon petit-fils qui aime piocher dans mes livres n'a pas aimé, ce qui est tout de même une référence vous l'avouerez. Bon d'accord, il a un tout petit peu plus de 14 ans, mais je lui fais confiance dans son appréciation, puisque, après tout, ce roman s'adresse à une nouvelle génération de lecteurs.
Entrons dans le vif du sujet. Sigrid est une adolescente qui depuis une dizaine d'année vit dans un sous-marin en compagnie d'autres jeunes gens de son âge. Seulement le monde marin est empoisonné (et empoissonné aussi, si vous y tenez !), les flots d'Almoha possèdent l'étrange pouvoir de transformer en poissons ceux qui sont au contact du liquide qui recouvre cette planète.
Une expérience qui commence à peser lourd sur les occupants du sous-marin. Les légendes courent, transmises de bouche à oreille, entretenues par un équipage qui se réduit dans d'étranges conditions. Mais le monde de la pieuvre est-il vraiment tel qu'il est représenté ? Entre les on-dit, les rumeurs, les réalités et les chausse-trappes, Sigrid et ses compagnons auront fort à faire. Surtout lorsque ceux-ci la laisseront tomber pour gagner du galon.

Un peu puéril et allant dans tous les sens, comme s'il s'agissait parfois de nouvelles accolées ensemble, Sigrid et les mondes perdus est toutefois une parabole sur la différence et la xénophobie.
Une leçon que ne comprendront pas forcément les lecteurs auxquels ce roman s'adresse. Mais on peut toujours espérer. Quelques illustrations, signées Emmanuel Saint et Serge Brussolo égaient ( !) ce roman.


Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
beugzbee
  14 mars 2013
De la littérature jeunesse qui a quand même du contenu.
Je dis ça pour l'ensemble de la série, commenter chaque livre serait fastidieux.
Des histoires de jeunes pour les jeunes, pleines d'aventures et de raisons scientifiques aux anomalies rencontrées.
C'est agréable, facile à lire (pour répondre à sa cible) mais lisible aussi par des plus agés
Commenter  J’apprécie          30
Layil
  18 juin 2014
Serge Brussolo nous plonge dans un univers à la fois réaliste et fantastique. Nous découvrons l'histoire de Sigrid qui travaille dans un sous-marin depuis dix ans. Mais une période de doute c'est installer sur le véritable but de la mission pour laquelle l'équipage travail. le mystère ne sera résolu que dans les derniers chapitre.
L'auteur met en avant les enjeux économiques et les problèmes que la société peu avoir. Il transmet parfaitement les riques que peut avoir me fait d'épuiser les ressources naturelles, et donc d'en chercher des nouvelles.
Ce livre ouvre les yeux au lecteur et le fait qu'il soit destiné à un public jeune permet de sensibiliser ce même public.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
beugzbeebeugzbee   15 mars 2013
Tu as perdu ton temps, tu as perdu ta jeunesse dans cette geôle d'acier. Dix ans, dix ans sans voir le ciel, sans fouler la terre. C'est comme si on t'avait enterrée par erreur et que tu croupisses depuis dix ans dans la terre d'un cimetière
Commenter  J’apprécie          60
Lorenko87Lorenko87   11 février 2019
"Il disait que la mer, c'était le non-temps, la suspension de l'usure organique. L'immortalité liquide. Il suffisait de s'y tremper pour échapper à jamais au vieillissement. On n'avait pas besoin de se nourrir. Sur Almoha tout corps plongé dans l'eau salée cessait à la seconde même d'être soumis aux lois ordinaires de la biologie."
Commenter  J’apprécie          10
Lorenko87Lorenko87   11 février 2019
"Ils utilisent également des substances qui éteignent les sentiments. A force d'en prendre, on n'éprouve plus rien, ni colère, ni haine, ni amour ... Rien! On devient une parfaite machine, obéissante, sans états d'âme. Ils veulent faire de nous des jouets mécaniques."
Commenter  J’apprécie          00
Lorenko87Lorenko87   11 février 2019
"Oui, l'eau, c'est du temps suspendu. On peut y nager mille ans sans vieillir d'un seul jour. Tous les processus de dégradation s'immobilisent, l'âge n'a aucune prise sur votre corps."
Commenter  J’apprécie          00
Lorenko87Lorenko87   10 février 2019
"On appelle ça "la guerre psychologique". Lors de ces attaques hypnotiques, les gens perdent leur sens critique; ils admettent des choses invraisemblables, plus rien ne les étonne."
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Serge Brussolo (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
ATG#94 : le Retour de Brussolo
Serge Brussolo fut l’un des premiers invités de l’ATG ! Pratiquement 7 ans plus tard, Serge écrit toujours d’excellents romans mais c’est pour une plongée dans un passé plus lointain qu’il est de retour : la Rome antique !
Misteur D, encadré par L.U.D.M.I. et Lord Ton Père, ont écouté religieusement le professeur Serge Brussolo qui nous a emporter vers les rives du Tibre.
J’espère que vous serez aussi passionnés que nous le fûmes et merci encore à Serge pour ce moment de pur bonheur !
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre