AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755506990
240 pages
Éditeur : 1001 Nuits (13/02/2013)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La crise est omniprésente. Pourtant, ses conséquences idéologiques sont largement ignorées. Depuis près de quarante ans, toutes sortes de mouvements idéologiques et politiques ont vu le jour, ayant en commun de penser, dans des dimensions variables, que l’Occident vit un « déclin » et qu’il est menacé dans son existence même.
Une idéologie – l’occidentalisme – s’est ainsi peu à peu imposée comme l’idéologie de la crise. De la crise de la social-démocratie à l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Videos de Gaël Brustier (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaël Brustier
Docteur en science politique, collaborateur scientifique du CEVIPOL de l?université de Bruxelles, chroniqueur dans plusieurs médias écrits et audiovisuels, GAËL BRUSTIER s?est affirmé comme un intellectuel dérangeant avec Voyage au bout de la droite (2011). Après le mai 68 conservateur, il signe ici un nouvel essai percutant et novateur.
: « le dernier Congrès du Parti socialiste l?a reconnu : ?La gauche n?est plus en situation d?hégémonie culturelle.? Diagnostic lucide, quoique tardif. le patient a cependant de quoi être rassuré : il mourra en connaissant les causes de son mal. »
autres livres classés : idéologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox