AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le Coeur du Monde, Tome 1 : Farlander (29)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
eTemporel
  07 mars 2012
Wikipedia nous dit que le buzz, anglicisme de « bourdonnement » d'insecte, est une technique marketing consistant à faire du bruit autour d'un événement, un nouveau produit ou une offre. le moins que l'on puisse dire, c'est que les éditions Bragelonne ont, l'an dernier, fait le buzz autour de la sortie de ce roman. Col Buchanan était le nouveau prodige du moment, et Farlander un ouvrage digne des plus grands… Forcément, quand on est lecteur, ou lectrice en l'occurrence, l'anticipation générée par ce genre de buzz a tendance à rendre exigeant. Et quand le plaisir obtenu n'est pas à la hauteur de nos espérances, c'est compliqué !

Autant le dire tout de suite, Farlander m'a énormément déçue. L'idée de base était pourtant bien trouvée : Ash le personnage principal – car ne vous y trompez pas, c'est bien son histoire qu'on nous conte, pas celle de Nico, son apprenti – est un Rõshun, membre d'une caste d'assassins mandatés pour tuer lors d'une vendetta. Chacun de leur client porte un sceau, dont le jumeau vit au temple des Rõshuns. Si le client décède, son sceau meurt avec lui, et son double également. Il est alors possible de retracer, grâce à ce dernier, les derniers instants de la vie du porteur, et de lancer une vendetta en cas d'assassinat. Une idée originale qui me plaisait bien.

Là où le bât blesse, c'est dans le texte. Col Buchanan sait écrire, aucun doute là-dessus. Sa plume est soignée, travaillée, un peu trop justement car c'est au dépend de la dynamique de son histoire. Sans âme, son récit se traîne en longueur pendant toute la première partie du roman. Les personnages sont en noir et blanc, ils manquent de nuance jusque dans leur évolution, et par là même, de crédibilité. L'univers lui-même laisse l'impression de n'être pas très abouti, en particulier quand il s'agit du culte de Mann dont on ne sait au final pas grand-chose en dehors du fait qu'ils sont les grands méchants de l'histoire !

Si la dernière partie se révèle plus dynamique et savoureuse, le chemin qui y mène m'a paru réellement ardu. Sans être inintéressant, c'est un roman qui manque de magie, et je n'ai malheureusement pas ressenti la moindre empathie pour les personnages. Un bon point quand même : Col Buchanan va au bout de ses ambitions. Ce qu'il advient de Nico est cohérent, bien amené et courageux de la part de l'auteur, c'est assez rare pour être signalé. J'enchaîne avec le tome 2, Entre chien et loup, en espérant ne pas être déçue à nouveau.
Lien : http://etemporel.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Freelfe
  15 février 2014
Malgré cette grosse déception, je tiens à remercier Babelio pour m'avoir envoyé ce livre, ainsi que les EditionsBragelonne pour l'avoir proposé à Masse Critique.

Résumé : Ash est un farlander, un « homme du lointain » venu d'une île où les hommes ont la peau noire. Il appartient à un ordre d'assassins d'élite, les Roshuns, dont l'arme est la vendetta : quiconque menace leurs clients devient leur cible. Nul ne s'y risque, car nul n'échappe aux Roshuns.
Mais Ash est vieux et malade. le temps est venu pour lui de prendre un apprenti. Il choisit Nico, un gamin de la cité de Bar-Khos, assiégée depuis dix ans, dernière à résister à un empire d'une atroce cruauté. Affamé, désespéré, Nico n'a pas d'autre choix que de suivre le vieil homme au monastère des Roshuns où il apprendra le meurtre, mais aussi l'amitié et l'amour...
Le jour où l'héritier de l'Empire égorge délibérément une jeune fille portant le sceau des Roshuns, l'ordre exige d'assassiner l'homme le mieux protégé du monde.
Jusqu'ici, tous ont échoué. Ash se propose, il n'a plus rien à perdre.

Après avoir entendu beaucoup de bien de ce premier tome, et étant une passionnée de fantasy, je n'ai pu que me réjouir de découvrir cette nouvelle série. Cependant, après 200 pages d'ennui, j'ai décidé d'abréger ma lecture pour découvrir que la suite ne m'aurait pas passionné davantage...

Col Buchanan signe ici le premier tome de sa trilogie Farlander, avec un premier livre de 600 pages du même nom. Publié aux Editions Bragelonne, puis passé en poche aux Editions Milady (version que j'ai reçu et qui fait donc 600 pages), ce livre a reçu de multiples éloges et ma chronique ne sera donc pas représentative des avis en général. Car au contraire, ce livre est décrit comme "un chef-d'oeuvre du genre" ou "un nouveau pilier de fantasy". Pourtant, la trame dressée par l'auteur n'a rien d'originale : si ici les assassins s'apparentent davantage à des "vengeurs", leur but reste le même : tuer une personne adressée par une autre. Mais ça aurait pu fonctionner, s'il n'y avait pas eu longueur, personnages fades et prévisibilité...

Au bout de 200 pages de lecture assidue, le bilan est rapide : il ne se passe rien. Certes, il faut poser les choses et cela prend du temps. Aussi, les 150 premières pages équivalent à un prologue et quatre chapitres, dans lesquels on découvre nos protagonistes qui sont Ash et Nico, ainsi que d'autres personnages secondaires. Bref, 150 pages versions milady, ces plusieurs heures de lectures et rien à se mettre sous la dent...
Ash est un Farlander, vieux, malade, et qui se retrouve forcé de choisir un apprenti. Son choix se porte sur la personne de Nico, voleur affamé qui a commis un geste malheureux. le pauvre garçon n'a d'autres choix que d'accepter et commence alors son apprentissage dans le monde des Roshuns. Remarquez, là encore, que l'auteur reprend un trait souvent retrouvé en fantasy : l'apprentissage. Mais cela aurait néanmoins pu marcher si le couple Ash/Nico avait été un tant soit peu attrayant et intéressant. Mais j'ai trouvé ces deux personnages fades et je ne m'y suis absolument pas attachée.
Parallèlement, il y a d'autres personnages secondaires bien plus intéressants dans ce livre, mais qui restent en retrait...

S'il y a une chose parmi les éloges reçues, sur laquelle je ne peux qu'être d'accord, c'est bien la plume de l'auteur : le roman est très bien écrit et pour un premier roman, on ne peut que féliciter l'auteur. Malheureusement, l'écriture est loin de faire tout... Bien écrit certes, mais trop long, trop de longueurs, trop de descriptions lourdes et ennuyeuses...
Le récit par sur une trame connue de la fantasy : de multiples destins qui se rejoindront en parallèle à un point prévisible et attendu. Mais ces histoires sont lentes, et malgré un récit et un univers aux abords intéressants, ces longueurs et la lenteur que met l'histoire à s'installer en aura découragé plus d'un, ce qui fut mon cas. Certes, il s'agit d'un roman de fantasy, le premier tome qui plus est, et qu'il faut aussi poser les bases et installer l'histoire... Mais il faut aussi savoir doser. Quand, au bout d'un tiers du roman, l'auteur ne nous donne rien à nous mettre sous la dent, il y a de quoi refermer le livre. de plus, l'histoire demeure prévisible et n'innove pas le genre. Nos héros sont loin d'être le point fort du livre mais les idées de l'auteur sont intéressantes.

Malheureusement, la sauce n'aura pas du tout pris avec moi et j'ai achevé ce roman en le lisant de travers pour arriver à une fin à la fois prévisible et étonnante, et qui a su en surprendre plus d'un. Néanmoins, l'aventure s'arrêtera là pour moi...

Conclusion

Malgré la multitude de coups de coeur, attention à ce roman qui possède un lourd handicap qui noie alors toutes les qualités qu'on aurait pu lui trouver : les longueurs. Un roman très long à s'installer, avec deux protagonistes très fades et des personnages secondaires plus intéressants mais peu développés. Un univers qui revisite le genre avec assassins et un apprentissage mais qui n'innove pas vraiment en la matière. de bonnes idées avec un univers qui aurait pu être intéressants mais le tout est noyé sous des longueurs et des descriptions lourdes. L'histoire met trop de temps à commencer et reste très prévisible...
Ce sera donc une grosse déception pour moi... Dommage !
Lien : http://freelfe.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
frankgth
  19 mai 2012
La base de ce roman est classique. Un empire dominant assiège un pays qui ne résiste que grâce à une formidable construction défensive (qui a dit Gemmell ?). Mais loin de ces considérations géopolitiques, nous suivons d'abord le destin d'Ash, le plus illustre des représentants d'une secte d'assassin bien connue : les Roshuns. L'activité de ces assassins consiste en une sorte d'assurance pour leurs clients car si l'un de ceux-ci est tué, ils s'engagent à supprimer le responsable. Mais Ash est vieux et malade, et il est temps pour lui de former son successeur. Cette paisible fin de carrière est malheureusement remise en question lorsque le fils de la dirigeante du Saint Empire de Mann assassine sauvagement un de leurs clients.

Un univers cohérent et des personnages attachants, même sans originalité ça pourrait déjà donner un très bon livre. Mais l'auteur a l'audace de nous réserver quelques surprises qui le font basculer dans l'excellence. Je suis d'ailleurs très curieux et impatient de lire là suite et je fais confiance à Bragelonne pour nous traduire ça vite mais bien à sa sortie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarcF
  31 octobre 2011
Une trame classique : un vieil homme, Ash, membre d'un ordre d'assassins, les Roshuns, prend un apprenti, Nico.

Là où les choses se compliquent est que leur prochaine cible est Kirkus, l'héritier du puissant empire de Mann.

Il y a quelques originalités pour un roman de Fantasy, comme de la poudre noire et des dirigeables, mais malgré une écriture agréable, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans cette histoire et surtout à y croire.

Comme s'il manquait un petit quelque chose…
Commenter  J’apprécie          40
mauriceandre
  16 janvier 2015
j'ai lu ce roman que les éditions Braguelonne désigne comme un de leur coup de coeur en 2011
que dire ? un héros que je visualisais sous les trait de Morgan Freeman (je sais pas pourquoi) une histoire qui tient la route malgré que ce ne soit pas le premier que je lis sur le même thème (un assassin un novice).
beaucoup de description qui ne gâche pas le déroulements de l'action et une fin en queue de poisson qui nous promet une suite a mon avis.

Je viens de le relire pour pouvoir lire la suite et je m’aperçois que j'ai été injuste car a sa relecture j'ai éprouvé beaucoup de plaisir.
En fait, je l'ai lu a sa sortie en 2011 et j'avoue que je l'avais complètement oublié, du coup se fut une découverte.
Je m'en vais dés cet instant découvrir la suite dans les deux tome qu'il me reste a lire en espérant en prendre autant.
Commenter  J’apprécie          30
dupuisjluc
  18 mars 2014
Quelques bons passages (spécialement la traversée en voilier montgolfière) mais je n'ai pas tenu sur la longueur et l'ai arrêté après les deux tiers, ce qui m'arrive rarement... Les ingrédients y sont pourtant: suspens, intrigue et au moins un personnage attachant: Ash. Mais il m'a manqué un je ne sais quoi qui donne de la saveur au tout.
Commenter  J’apprécie          30
BlackWolf
  20 août 2011
En Résumé : Voilà un livre qui m'a énormément déçu, j'en attendais peut être trop. L'intrigue est du copié collé sans vie d'autres histoires et les personnages ne sont pas du tout attachants et trop manichéens. Dommage car l'auteur possède une plume qui n'est pas si mauvaise que ça, soignée et travaillée. Ce livre plaira peut être a une personne voulant découvrir de la fantasy; pour moi qui ai déjà un bagage assez important dans ce genre je n'ai pas accroché du tout à ce livre.

Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
Commenter  J’apprécie          30
Phooka
  24 mai 2011
Pour tout vous avouer, j'avais à la fois hâte de lire ce roman et en même temps j'avais peur d'être déçue, tellement le "buzz" produit par Bragelonne autour de la sortie de Farlander était énorme.

Là, je viens de le refermer et je dis: WAOUHHHHH!!!

Oui waouhhh! et pour un peu je refermerais ma chronique là. Sur ce waouhhh qui exprime tout: ma satisfaction, mon étonnement, mon amour de ce livre, tout quoi.

Ce roman est tout simplement ÉNORME !
Énorme par son récit, énorme par son écriture, énorme par ses personnages, énorme par les émotions qu'il véhicule.

Un livre que j'ai dégusté comme on déguste un repas dans un restaurant étoilé. Pour une fois je ne l'ai pas dévoré. J'ai pris le temps d'en apprécier toutes les saveurs, de laisser éclater les parfums, les arômes et les émotions. Et je me suis délectée...vraiment!

(La suite de cette chronique en cliquant sur le lien ci-dessous)
Lien : http://bookenstock.blogspot...
Commenter  J’apprécie          30
brinvilliers
  02 février 2014
Ash est un vieu Farlander, c'est un homme noir qui a pour mission de tuer des personnes sur demande, surtout les personnes qui ont tué ceux qui possèdent un sceau. La ville est assiégée depuis des années, les Manniens veulent le pouvoir.. Nico, jeune garçon, a fuit sa mère, il est arrêté pour vol. Sans le savoir il a volé Ash, celui-ci propose au garçon et à sa mère de le prendre comme apprenti Farlander. Nico n'a pas le choix s'il veut sortir de prison. Entre temps, Kirkus et la Matriache envahissent les terres et procèdent à une purge sanglante. Kirkus tue Rianna alors qu'elle possède un sceau. En effet celui qui tue une personne possédant un sceau sera tué par un Farlander, quelque soit son niveau social. Tandis que Nico s'entraîne, ces évènements se produisent. Il rencontre Sérèse dont il tombe amoureux. Les trois Farlanders envoyés pour tuer Kirkus ne reviennent pas, Ash se propose et Baratha.Nico doit les suivre ainsi qu' Aléas, apprenti de Baratha. Mais la vendetta se révèle plus difficile que prévu, Kirkus, haut personnage n'est pas facile à atteindre, de batailles en escarmouches, malheureusement Nico sera prisionnier. Kirkus sera tué, et la vengeance de sa famille sera terrible. La fin est une surprise à laquelle on ne s'attend pas. Ash s'est beaucoupl plus attaché à son apprenti qu'il ne pensait. Un très bon fantasy, avec des personnages que l'on a envie de suivre et de connaître la suite des aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
brinvilliers
  31 janvier 2014
Ash est un vieu Farlander, c'est un homme noir qui a pour mission de tuer des personnes sur demande, surtout les personnes qui ont tué ceux qui possèdent un sceau. La ville est assiégée depuis des années, les Manniens veulent le pouvoir.. Nico, jeune garçon, a fuit sa mère, il est arrêté pour vol. Sans le savoir il a volé Ash, celui-ci propose au garçon et à sa mère de le prendre comme apprenti Farlander. Nico n'a pas le choix s'il veut sortir de prison. Entre temps, Kirkus et la Matriache envahissent les terres et procèdent à une purge sanglante. Kirkus tue Rianna alors qu'elle possède un sceau. En effet celui qui tue une personne possédant un sceau sera tué par un Farlander, quelque soit son niveau social. Tandis que Nico s'entraîne, ces évènements se produisent. Il rencontre Sérèse dont il tombe amoureux. Les trois Farlanders envoyés pour tuer Kirkus ne reviennent pas, Ash se propose et Baratha.Nico doit les suivre ainsi qu' Aléas, apprenti de Baratha. Mais la vendetta se révèle plus difficile que prévu, Kirkus, haut personnage n'est pas facile à atteindre, de batailles en escarmouches, malheureusement Nico sera prisionnier. Kirkus sera tué, et la vengeance de sa famille sera terrible. La fin est une surprise à laquelle on ne s'attend pas. Ash s'est beaucoupl plus attaché à son apprenti qu'il ne pensait. Un très bon fantasy, avec des personnages que l'on a envie de suivre et de connaître la suite des aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1319 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre