AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sanguine


Sanguine
  03 mars 2016
Certains livres me tentent par leur résumé et me rebutent complétement à cause de leur couverture. C'est le cas de "Quartier rouge", pourtant la couverture colle parfaitement avec le contenu du bouquin. Mais je la trouve moche, elle ne me plait pas du tout. Heureusement, j'ai pu y mettre la main dessus à la médiathèque alors, peu importe, il n'intégrera pas ma bibliothèque personnelle ...

C'est le début du printemps à Hambourg et tout pourrait être parfait dans le meilleur des mondes si un tueur ne laissait dans son sillage des cadavres mutilés de strip-teaseuses exposés en une mise en scène macabre au bord de l'Elbe. Pour mettre fin à l'hécatombe, le procureur Chastity Riley préfère mener l'enquête directement au coeur du quartier rouge plutôt que depuis son bureau à la décoration catastrophique. Charitables et grandes gueules : ainsi sont les habitants de Sankt Pauli. Tout comme Chastity, à la fois romantique et impitoyable quand il s'agit de son quartier.

C'est la deuxième auteure allemande que je lis en peu de temps. C'est marrant, ça doit être ma période mais je ne le fais pas exprès. Et encore une fois, j'ai passé un bon moment. Je suis loin du coup de coeur mais franchement, je n'ai pas vu le temps passer auprès de Chastity et ses collègues. Déjà, Chastity, le personnage principal, est très sympathique et original.

Pour une fois, on ne se focalise pas sur un(e) flic hyper balèze qui n'a peur de rien et à qui tout réussi. Non, cette fois nous avons affaire à une femme qui est procureur et qui est sensible. Elle est totalement rebutée par ce qu'elle voit, elle a des réactions humaines tout à fait banales et ça la rend attachante. J'ai bien aimé la suivre à la fois pendant l'enquête mais aussi dans sa vie privée que l'auteure n'hésite pas à nous faire partager. C'est très plaisant.

Nous sommes dans un policier peut-être un peu banal, un tueur s'attaque aux danseuses du quartier rouge de Hambourg. Il les scalpe, leur met une perruque colorée sur la tête et les met en scène à proximité du port et des plages de la ville. Rien de très original et pourtant, j'ai apprécié grandement ce que j'ai lu. C'est rythmé, l'auteure ne perd pas de temps et nous plonge rapidement dans l'action.

Le livre est court (200 pages) et pourtant, tout est développé, tout est expliqué. Lorsque le lecteur tourne la dernière page du livre, il ne reste aucune interrogation. le bémol peut-être est qu'on découvre tout de même assez vite qui est l'assassin mais c'est vraiment pour faire ma casse-pieds et trouver un point un peu moins bon que le reste.

Une sympathique découverte que je vous encourage à faire.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox