AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 120062050X
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Venu selon la coutume assister aux obsèques de son père, le troisième fils de Wang Lung brûle de retourner dans le nord maintenant qu'il a, grâce à son héritage, le moyen de réaliser un dessein mûri de longue date - devenir seigneur de guerre. Avec les hommes qu'il enrôlera sous sa bannière, il s'installera dans quelque région fertile dont les paysans lui paieront tribut pour qu'il les protège contre les voleurs. Telle est la tradition depuis des temps immémoriaux e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Woland
31 mai 2008
Sons
Traduction : Théo Varlet
Ce deuxième tome de la trilogie "La Terre Chinoise" est certainement le plus faible de l'ensemble. Non en raison de sa construction mais parce que l'intrigue tourne pratiquement tout entière autour d'un personnage unique : Wang le Tigre, le dernier des fils de Wang Lung.
Le personnage est pourtant ce que l'on appelle un personnage fort. En lui se sont unies la puissance de concentration, l'endurance hors de pair de sa mère, O-len, et l'ambition, la ruse de son père. le problème, c'est que, succédant au foisonnement de caractères et à l'agitation de "La Terre Chinoise", cet ouvrage fait au lecteur l'effet d'un silence trop brutal et même gênant.
Sinon, cette histoire d'un garçon amibitieux qui, suite à sa première déception sentimentale - il était tombé amoureux de la deuxième concubine de son père - quitte la maison familiale sans aucun désir de retour pour rejoindre les troupes de l'un de ces seigneurs de la guerre qui sévirent en Chine après l'effondrement de la dynastie mandchoue, s'avère intéressante. Elle a aussi le mérite de dépeindre un aspect important de l'Histoire de la Chine au temps de la république nationaliste.
Wang le Tigre est un personnage tragique et passionné. Tout d'une pièce, il ne sait pas composer et, de toutes façons, il n'y tient pas. Après sa seconde grande aventure amoureuse qui se solde de manière tragique, il renonce définitivement à aimer une femme, quelle qu'elle soit. Il demande à ses frères, Wang l'Aîné et Wang le Marchand, de lui trouver une épouse afin que lui aussi puisse avoir un fils. Et c'est sur ce fils, Yuan, qu'il reporte toute sa passion possessive.
A réserver aux inconditionnels de Pearl Buck. :o)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
grasshopers
02 juillet 2014
Second volet de la trilogie ; le père est mort, et ses fils démantèlent peu à peu au gré de leurs aspirations,leur héritage, la terre que Wang Lung avait mis toute une vie à rassembler... l'action du livre est centrée sur son fils qui devient seigneur de guerre.
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui27 décembre 2015
Toi et moi, mon frère, nous sommes des hommes, et nous savons ce que valent les femmes et à quel point les meilleures d’entre elles sont ignorantes et naïves. Les hommes ne peuvent pas s’immiscer dans les affaires des femmes, et nous, mon frère aîné, nous nous comprenons entre hommes.
Commenter  J’apprécie          20
grasshopersgrasshopers02 juillet 2014
Alors commença cette étrange entreprise qui, si l'âme de Wang Lung n'eut été en un lointain pays, aurait fait lever son corps de la terre ou il dormait, parce que de son vivant il avait haï par dessus tout la guerre et les soldats, et voici que sa bonne terre allait être vendue pour une telle cause.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui27 décembre 2015
Il n’y a personne qui peut se figurer ce qu’est ma vie avec cet homme ! Je lui ai donné ma jeunesse et ma beauté, et je ne me suis jamais plainte malgré tout ce que j’ai eu à supporter, même après que j’ai eu trois fils, même après qu’il est allé prendre pour lui une vulgaire fille du peuple, une donzelle que j’aurais pu engager comme servante. Non, j’ai tout supporté, j’ai eu de la patience avec lui en tout ce qu’il faisait, bien que je ne sois pas du tout habituée à des façons aussi vulgaires que les siennes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PatLynePatLyne17 février 2014
« Le fils de Wang le Tigre était à présent un jouvenceau de ce genre: il accomplissait fidèlement tous ses devoirs et il faisait tout ce qu'on lui disait de faire.»
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui27 décembre 2015
Nos femmes finiront par nous rendre ennemis, et nous ne pouvons pas nous permettre d’être ennemis. Nous ferons mieux de les séparer. Tu prendras les cours que tu occupes, et la porte qui est sur la grande rue sera ta porte. Je resterai dans mes cours et ferai percer une porte donnant sur la rue latérale, et ce sera mon entrée, et ainsi nous pourrons continuer à vivre en paix.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : chineVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1022 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre