AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Élodie Leplat (Traducteur)
ISBN : 2812600152
Éditeur : Editions du Rouergue (02/03/2009)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Antonio et Natasha s'aiment. Un jour, ils recommenceront tout à zéro, sans se planter. Mais pour l'instant, ils n'ont qu'une poignée de souvenirs en commun et les lettres qu'ils s'échangent, depuis qu'Antonio est en prison... Un roman d'amour poignant entre les deux ados de Harlem, séparés par les murs de la prison et bientôt par leur destin.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Loovebooks
  25 mai 2013
C'est un livre que j'ai pris par hasard à le médiathèque…Il ne me semblait pas trop mal et l'idée me plaisait : Un garçon, Antonio, qui est en prison après avoir été accusé du meurtre de son père. Il parle donc à Natasha, sa petite amie, seulement par écrit.
Sauf que je pensais à un roman entrecoupé des lettres des deux amoureux. Cruelle erreur.
TOUTE l'histoire est écrite en lettres. (je sais c'est pas clair) En gros, toute l'histoire est racontée au cour des lettres de Natasha et d' Antonio.
Le problème est que:
- Ils racontent leur vies (et c'est trèèèèèès inintéressant)
- Ils s'expriment trèèèèèèèès mal (ce qui est très désagréable)
- Il y a des choses qui ne se racontent pas !! (comme leur première fois ou leur moments intimes racontés vraiment “oléolé”)
Et puis l'histoire en elle même est nulle et on ne sais pas trop où l'auteure veut en venir.
Pour vous donner un exemple du language (je n'ai pas pris les extraits les plus…hum hum):
Si elle croit que les flics vont se pointer chez moi pour faire quelque chose juste parce que mon père nous tabasse, elle est sacrément conne pour quelqu'un qui a fait du droit. Peut-être qu'à Westchester, Long Island ou Queens, ils rappliqueraient, mais pas à Harlem.
Bref j'ai détesté ce livre et ne vous le conseille en aucun cas :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
choupette25
  12 janvier 2018
Mon avis. J'ai achetée ce livre car la couverture me plaisait. Je la trouve original. Mais voilà le résumé, me faisait un peu peur, je ne voulais pas etre déçus. Et je ne suis vraiment pas déçu. J'adore ce genre de livres, où tout le long ce n'est que des échanges d lettres. Je ne sais pas comment ça s'appelle ce genre de romans. Compare à d'autres livres de ce type, l'auteure nous rend la lecture agréable car on peut bien faire la différence entre les lettres de chaque auteur. Pour la fille les lettres sont normal et le garçons en italique. Ce livre nous montre la réalité sur comment les gens ressentent la prison mais aussi l'entourage, et qu'il peut y avoir des erreurs judiciaires.
Pour un coup, je lisais s'en me poser pleins de questions et cela fait un bien fou. Pour conclusion c'est une excellent livre que je conseille à tout le monde
Commenter  J’apprécie          01
Lex
  25 août 2014
Une histoire d'amour entre deux adolescents d'Harlem poignante, douce et forte en même temps. Une écriture sans fioriture qui, tout en allant à l'essentiel, explore la complexité des sentiments.
J'ai ouvert ce livre par hasard, sans rien attendre, et je me suis fait rattrapée par une écriture juste, une fin surprenante et les dernières lignes qui donnent au titre du roman une autre dimension.
Commenter  J’apprécie          30
lilimarylene
  30 juillet 2010
Je n'avais pas du tout prévu de lire ce livre que je ne connaissais pas, et c'est le titre qui m'a attirée, puis le résumé. Et je ne regrette pas mon choix. le roman est composé uniquement de lettres, celles d'Antonio et de Natasha. le choix du genre épistolaire est très pertinent, car cela permet de lire les choses au lecteur de façon morcelée, et de donner petit à petit des pièces du puzzle. La fin du roman est ainsi surprenante, et au-delà de cette fin, j'ai beaucoup aimé la dernière phrase du roman, qui donne tout son sens au titre de l'ouvrage, que j'avais pris au pied de la lettre. L'auteur a vraiment bien réussi à montrer comment les chemins des deux jeunes gens divergent doucement dans deux sens différents, et combien leur amour reste cependant puissant et passionnel. On reçoit beaucoup d'informations dans cette lecture, beaucoup d'émotions, et quand on referme le livre, on est tout ébété d'avoir reçu en pleine figure une histoire d'amour aussi ravageuse et aussi troublante.
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
Commenter  J’apprécie          40
Maphil
  14 février 2013
Un roman épistolaire entre deux jeunes noirs de Harlem, Antonio et Natasha, qui s'aiment passionnément. A travers leurs lettres, on découvre la vie des jeunes noirs à Harlem, les conditions de détentions aux USA... L'auteur est professeur dans un lycée de Harlem, connaît très bien ces jeunes et cela se traduit par une justesse de langage. Très beau livre pour les adolescents mais aussi pour les adultes.
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°131 - septembre 2009 - Antonio, 17 ans, est condamné à dix ans de prison pour avoir tué son père. Il correspond avec Natasha, sa petite amie. Ils sont très amoureux et les lettres de Natasha représentent un soutien primordial pour le jeune homme. Mais comment le couple peut-il tenir durant ces dix années d'incarcération ? Antonio devient un prisonnier exemplaire en travaillant et en étudiant. Natasha, quant à elle, poursuit ses études et devient une avocate de renom. L'écart entre la vie carcérale et la vie au-dehors est trop important et leur couple ne survivra pas à l'épreuve. Cependant, un lien les unira à jamais et cet épisode aura de nombreuses conséquences dans leur vie.
Ce roman épistolaire qui s'étend sur quinze ans est réussi tant dans sa description des conditions de détention aux États-Unis, que sur la relation entre ces deux adolescents. Ils sont tous les deux issus d'un milieu modeste et, au fil de leur correspondance, nous découvrons leur quotidien dans leur quartier. Les portraits de ces adolescents sonnent juste. Ce premier roman sensible et réaliste, sans jamais tomber dans le cliché, gagne l'attention du lecteur. Marilyne Duval
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   30 juillet 2010
Faut jamais qu'il t'arrive ce qui m'est arrivé, que tu ressentes ce que je ressens tous les jours quand je me lève. L'impression d'être un graffiti décoloré sur un mur qu'on va bientôt faire tomber - quelque chose sur lequel un homme a beaucoup travaillé pour rendre le monde plus beau, mais que personne n'a su apprécier. Ou du verre brisé dans la rue, un truc qu'était joli, avant, mais les voitures n'arrêtent pas de rouler dessus comme si ça n'avait jamais vraiment eu d'importance ou que ça n'avait jamais été un tout bien réel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MaphilMaphil   14 février 2013
Si elle croit que les flics vont se pointer chez moi pour faire quelque chose juste parce que mon père nous tabasse, elle est sacrément conne pour quelqu'un qui a fait du droit. Peut-être qu'à Westchester, Long Island ou Queens, ils rappliqueraient, mais pas à Harlem.
Commenter  J’apprécie          40
MaphilMaphil   14 février 2013
Ici, les blacks traînent avec les blacks, les Portoricains avec les Portoricains. Comme dans la vie. Tout le monde a son territoire : y a des frontières imaginaires dans le réfectoire, les douches, les cabines téléphoniques, la cour. Séparés mais INégaux, comme dans la vie.
Commenter  J’apprécie          30
lilimarylenelilimarylene   30 juillet 2010
" Le premier amour, c'est dur à tous les points de vue. Quand il te frappe, il te frappe dur. Et quand c'est fini, c'est la croix et la bannière pour l'oublier."
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   30 juillet 2010
Les jeux tout embrouillés, j'arrive à les résoudre en prévoyant cinq, six, sept coups à l'avance. J'aurais aimé avoir fait ça à l'extérieur, avec ma vie.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman épistolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1222 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre