AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Olivier Deparis (Traducteur)
ISBN : 2757816772
Éditeur : Points (04/03/2010)

Note moyenne : 3.11/5 (sur 27 notes)
Résumé :
WASHINGTON. Alors que le papy-boom précipite le système des retraites vers une faillite inéluctable, Cassandra, jeune blogueuse et conseillère en communication, révoltée - pour en avoir tait personnellement les frais - par l'égoïsme des baby-boomers, propose une solution simple : le suicide collectif dès l'âge de 65 ans. Elle nomme ce projet " transitionnement volontaire ". Boutade ? Provocation ? Peut-être, mais on est à Washington, et, livrée à l'opportunisme des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Nyenna
  13 avril 2013
Cette lecture a été très laborieuse pour moi et ce depuis le début. Au bout d'une centaine de pages, j'ai été un peu plus intéressé pour de nouveau replongé dans une inattention certaine. Je me suis souvent demandé ce que j'étais en train de lire, qui était tel ou tel personnages, quels étaient leurs liens... Il faut bien savoir que je ne remet pas en cause l'écriture de l'auteur, si je trouvais le sujet de ce livre attractif car d'actualité, je n'ai pas aimé la façon dont il a été traité. Ceci dit, encore une fois, le contexte dans lequel a inséré l'auteur le sujet des retraites et très cohérent! A savoir : la course à la présidence : projet de loi pour le « départ anticipé », de quel façon obtenir le soutien des politiques et des votants. Tout ça parait très logique mais bien trop politique pour moi. La politique n'est vraiment pas un sujet qui me passionne, dans la vie ça me passe même plutôt au dessus, je me sens assez peu concerné (je m'y intéresse à ma mesure), le livre étant immergé dans les intrigues politiques m'a lassé. Je n'ai pas réussi à me raccrocher aux personnages auxquels je n'ai jamais réussi à m'identifier ou même à trouver horribles ou drôles. Sur la couverture, un journaliste annonce que l'auteur est l'un des plus drôles de son pays, jamais je n'ai esquisser un sourire, ça m'a manqué, pourtant l'idée est assez excellente je trouve. Je pense que ce livre n'était juste pas fait pour moi : politique, manipulation, chantage, ne sont pas des mots qui me mettent à l'aise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
tulisquoi
  11 avril 2010
Si vous avez plus de 70 ans, ce livre n'est pas fait pour vous. Pas que je veuille faire du racisme anti-personnes âgés. Non, non, il ne s'agit pas de cela. Simplement voyez-vous, vous avez le droit à la retraite. Mais moi, j'ai 33 ans et la retraite, je sais déjà que ça ne va pas être une partie de plaisir.
Et pourquoi donc ne pas lire ce livre si vous avez plus de 70 ans ? Mais tout simplement parce qu'on va vous y expliquer que pour aider ma génération à moi, il serait bien que vous participiez au transitionnement volontaire. En gros, il faudrait vous suicider pour que moi aussi, le moment venu, je puisse couler une retraite heureuse. Oh ne vous en faites pas, Cassandra a tout prévu dans son programme. Si vous y participez, vous aurez le droit à des défiscalisations sur vos biens, des aides de l'État pour vos enfants...
Bon c'est vrai, c'est un méta-projet. On ne vous demande pas vraiment de vous suicider. C'est juste un moyen de faire parler d'un problème majeur qui se pose dans de nombreux pays industrialisés. Donc prenez-ça au 3e degré ! Et appréciez, comme je l'ai fait, l'ironie qui se trouve dans ce livre. Savourez la satire de la société moderne, des lobbyistes, du métier de communicant, des politiciens. Ça risque de vous sembler un peu énorme parfois comme ficelle, mais au fond, vous verrez, vous passerez un bon moment vous aussi.
Nonobstant cela, si vous aussi vous voulez faire un geste pour ma génération, faites comme Christopher Buckley : écrivez des livres !
"Christopher Buckley est né à New-York en 1952, ce qui signifie qu'il pourrait faire valoir ses droits à la retraite en 2017. Cependant, si des millions de gens achètent le présent ouvrage, son douzième, il envisagera de se retirer plus tôt et de laisser le monde tranquille."
Lien : http://www.tulisquoi.net/dep..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JoyeuxDrille
  22 avril 2015
Hilarant et provocateur, une des grandes plumes US actuelles capables de parler sérieusement mais sans se prendre au sérieux des problèmes de nos sociétés occidentales.
Commenter  J’apprécie          20
gege255
  06 septembre 2011
très drôle et corrosif au départ, l'auteur s'enlise un peu et de la retraite passe à une course à la maison blanche ! Un bon moment de lecture hélàs juste un peu long et par conséquent lassant
Commenter  J’apprécie          10
Baluzo
  05 avril 2014
Sujet interessant mais finalement tout est gros dans ce livre qui , bien évidemment ,ne restera pas dans ma mémoire; Il ne restera d'ailleurs pas non plus sur mesétagères car je l'ai mis à la poubelle , le dernier chapitre lu. pas un grand souvenir donc.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tulisquoitulisquoi   11 avril 2010
- Cass, dit-il d'un ton posé, que je t'explique. Nous sommes une entreprise de relations publiques. Notre métier est de... d'appliquer des feuilles de vigne. Nous répandons le calme là où il y a de l'agitation. S'il y a du bruit, nous apportons le silence. Nous améliorons les choses. À défaut, nous cherchons à donner l'impression de les améliorer. Tu vois où je veux en venir ? Tu crois que nos clients viennent nous demander notre aide parce qu'à nos heures perdues nous encourageons la population à... se révolter contre le gouvernement des États-Unis ? La réponse est claire : non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Christopher Buckley (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christopher Buckley
Christopher Buckley: 2013 National Book Festival
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr