AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266260332
Éditeur : Pocket Jeunesse (07/04/2016)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 90 notes)
Résumé :
Trente mille créatures inquiétantes surgies de la mer : les Alphas.

Veulent-elles nous envahir ou fuient-elles un danger terrifiant ?

Lyric, une humaine, et Fathom, le prince des Alpahs, doivent absolument s'entendre pour sauver l'humanité.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
ElBaathory
  28 mai 2016
Il y a bien longtemps qu'un roman ne m'avait pas autant plu et transporté dans un univers si riche et familier à la fois.
C'est là l'atout majeur de ce roman. Même s'il s'agit avant tout de fantastique, l'auteur s'est énormément influencé de notre monde pour créer le sien. J'ai souvent eu l'impression de lire la Une de magasines quant au sujet qu'il évoque au travers de son récit.
En effet, l'histoire se déroulant aux États Unis prend place à notre époque et alors que des migrants, appelés ici Alphas, se sont installés dans la ville. le gouvernement a décidé de les civiliser et de leur transmettre ses coutumes et son mode de vie. C'est ainsi que le lycée accueillera dès la rentrée prochaine de jeunes clandestins afin d'unir ces deux nations. Malheureusement tout le monde n'est pas de cet avis et de véritables émeutes auront lieu dans les rues, accompagnées de violentes altercations entre le peuple et le groupe de revendicateurs. Lyric, notre héroïne malgré elle, se verra piégée par son passé et le système actuel, et devra, pour sauver sa famille ainsi que sa meilleure amie Bex, s'allier avec le prince de cette nouvelle ethnie, Fathom. Alors que tout les oppose, et malheureusement sans grande originalité, une certaine attirance naîtra entre nos deux protagonistes.
J'ai vraiment apprécié l'histoire dès les premières pages. L'auteur nous plonge dans son récit sans relâche et avec facilité. Découvrir ce nouveau peuple et sa mythologie m'a totalement émerveillé. Car bien qu'à moitié humains, ce sont avant tout des créatures du Grand Abysse, le dieu de la mer. Cette tribu détient plusieurs créatures telles que les Sirènes par exemple, et possède certaines particularités physiques et certains dons comme le contrôle de l'eau. Etant présentées comme des créatures fortes, fières et par moment imbues d'elles-mêmes, elles se revendiquent supérieures à la ‘race' humaine.
Nous découvrons cet univers grâce au personnage de Fathom, ce jeune héritier au caractère fort et à la loyauté infaillible. Lorsqu'il rencontrera Lyric pour la première fois, il sera surpris de découvrir une jeune adolescente à la langue bien pendue, lui faisant bien souvent l'effet d'insubordination à son égard. Alors que le récit se voit avant tout rempli d'action, l'incompréhension dû à leurs échanges décalés m'a plus d'une fois fait franchement sourire.
J'ai fortement apprécié ce duo que tout oppose, à commencer par leur nature. Fort heureusement ils apprendront à se nourrir de leurs différences et parviendront à les surmonter, non sans difficultés, afin d'essayer de sauver leur société respective. D'ailleurs ce qui m'a surtout interpellé lors de cette lecture est le fait que malgré l'aspect fantastique de son roman, chaque péripétie pourrait fortement avoir lieu dans notre propre existence. En s'inspirant de notre jeunesse actuelle et de ses codes, comme la connectivité et ses réseaux sociaux, Michael Buckley témoigne un certain avertissement. Chacun pense détenir la vérité au creux de ses mains et peut, à l'aide de simples outils actuels, parvenir à monter une population contre une autre ou pire, contre elle-même. de plus, il évoque indirectement de fortes notions telles que le racisme et la xénophobie. Par conséquent ce récit plaira à beaucoup, car chacun se reconnaître et se retrouvera automatiquement dans ce texte.
Pour en revenir à nos personnages, je ne peux en dire davantage, car dès les premières pages des secrets seront dévoilés, seulement attendez-vous à découvrir de véritable antihéros, surtout pour celui de Lyric, qui devront malgré eux défendre de nobles causes avec justesse et maturité. Je regrette cependant que le récit soit uniquement fondé sur le point de vue de celle-ci et qu'il n'alterne pas entre nos héros.
Impossible pour moi aussi de ne pas évoquer la plume de l'auteur. Celle-ci est d'une simplicité et d'une fluidité redoutable. Ce roman est un véritable page-turner. Une fois ouvert, j'étais coupé du monde et des images envahissaient mon esprit. J'ai eu l'impression d'être face à un film mélangeant savoureusement l'univers de Divergent à celui d'Avatar. Il y avait trop longtemps qu'un roman ne m'avait pas autant inspiré et transporté. Il faut dire que l'univers décrit par Michael Buckley est vraiment touchant malgré son côté effrayant. J'ai aimé voguer au sein de cette anarchie ou quelques endroits sont cependant restés un havre de paix.
De plus et même si je l'ai déjà évoqué précédemment, la mythologie qui nous est servie est remarquable. Plus j'en apprenais sur ces créatures marines, plus je voulais en savoir. Même s'il s'agit de fiction, c'est toujours plaisant de découvrir de nouvelles coutumes, de nouvelles traditions ainsi que de nouveaux modes de vie.
Pour terminer, je tiens à m'excuser pour cette chronique très peu structurée, mais il m'est impossible d'écrire clairement mon ressenti face à ce roman, tellement celui-ci est fort et poignant. A tel point qu'il frôle le coup de coeur, malheureusement certaines parties traitées un peu trop rapidement ne m'ont pas touché comme je l'aurai voulu. Cependant il est indéniable que ce récit est de très bonne qualité. Je ne saurais d'ailleurs vous dire ce que j'ai le plus apprécié entre la richesse de son univers, ses personnages profonds et la plume de l'auteur hautement captivante.
N'hésitez plus et plongez sans relâche au sein du Grand Abysse.
Lien : http://plumebleuee.com/2016/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BOOKSANDRAP
  25 septembre 2017
> https://booksandrap.wordpress.com/2017/09/25/la-deferlante-t1-michael-buckley/

Je ne savais pas vraiment dans quoi j'allais mettre les pieds en commençant « la déferlante », je savais juste que j'avais envie de le découvrir. Et finalement ce fût une bonne chose car ce bouquin est une vraie surprise pour moi. J'ai adoré. Je ne savais pas si j'allais vraiment rentrer dans l'histoire et pourtant dès les premiers chapitres j'ai été totalement à fond. J'en ai entendu beaucoup de bien sans vraiment savoir de quoi il en retournait. Pour être honnête je ne pensais vraiment pas que ça me plairait autant. Et pourtant désormais je n'ai qu'une hâte, dévorer la suite !

On est tout de suite plongés dans un univers assez sombre, assez dangereux.
On fait la connaissance de Lyric une jeune ado qui va faire sa rentrée au lycée. Seulement elle n'est pas la seule à y aller. Une poignée d'ado de la race des Alphas, monstres marins qui ont élu domicile sur la plage, vont également étudier dans ce même lycée, créant le chaos et la discorde parmi les habitants de Coney Island. Mais quand une menace encore plus grande tente de submerger la ville, humains et alphas vont devoir s'entendre pour repousser le réel danger. Vont-ils réussir à mettre leur différents de côté ? Quels secrets encore plus important cache Lyric ?
L'intrigue est tellement bonne. L'auteur à une imagination complètement dingue. On pénètre dans une histoire à mi-chemin entre de la science-fiction et une romance paranormale et qu'est-ce que c'est réussi. C'est très prenant, il y a énormément de revirements de situations, de choses qu'on ne voit pas venir et qu'on se prends irrémédiablement en pleine face. Pour le coup ce n'est pas un livre où l'on ne se repose pas vous voyez ? Il y a tout de même quelques passages plus lents où il n'est question que du quotidien des élèves au lycée, la manière dont humains et alphas cohabitent etc.. Mais personnellement moi ça m'a beaucoup plu. C'est un aspect que j'ai trouvé très important pour la suite de l'histoire car ça aide le lecteur à vraiment les découvrir plus en profondeur.

Ce qui est intéressant dans ce livre c'est tout l'aspect historique que l'auteur met en lumière.
Il y a un vrai écho, un vrai thème dans ce bouquin qui nous rappelle indéniablement notre histoire et notre passé. Quand on découvre les alphas, on ne peut que penser à ce combat entre les noirs et les blancs et toute cette ségrégation raciale qui à touché de pleins fouet les Etats-Unis et le monde. À tout ce racisme. À ces différences qu'ils ne peuvent s'empêcher de voir et qui les aveuglent. C'était à la fois terrible de faire ce comparatif et très intelligent car c'est quelque touche qui à touché énormément de personnes. C'était à mon avis, bien fait. Ce n'était pas mélodramatique, l'histoire était contée avec simplicité, l'auteur montre l'hostilité qu'il peut y avoir de la part des deux camps, il ne protège personne et mets en lumière la bêtise et l'étroitesse d'esprit de certaines personnes quant à la différence. Chaque camp jugent trop rapidement et c'était vraiment passionnant de pouvoir observer de quelle manière, à force d'acharnement, les choses peuvent changer.

En plus d'être un bouquin bourré de bonnes idées, l'auteur mêle également d'autres intrigues à la principale.
On découvre également que la famille de Lyric à beaucoup de secrets, que la violence domestique, que l'amitié et les coutumes prennent une place importante dans l'histoire. J'ai trouvé ça super. On aborde pleins de choses et l'auteur n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer.
Le gros point positif de ce bouquin c'est définitivement son originalité. Il fallait avoir l'idée ! Je n'avais jamais rien lu de tel. Mettre en scène des créatures marines c'était encore un concept totalement nouveau pour moi. On apprends énormément de choses sur leur mythologie, leur manière de vivre, de parler, de montrer leur force. Pour le coup je n'avais jamais lu d'histoire pareille et ce fût une vraie découverte. Forcément j'ai trouvé l'idée super bien, bien que ce ne soit pas vraiment ma came de prime abord. Pourtant ça l'a vraiment fait avec moi. Ce côté fantastique à une place particulière, mais c'est vrai qu'il n'est pas seulement question de ça et c'est ce que j'ai apprécié, de pouvoir oublier par moments à quoi nous avions affaire.

Comme dans tout young-adult on fait une petite place à la romance.
Je vous en parlais plus haut et c'est dans une romance paranormale que l'auteur s'est lancé, sans grande surprise haha. Dans ce premier tome en tout cas ce n'est clairement pas le sujet principal du bouquin. Ne soyez pas freiner par cela car ça reste très léger même si ça a tout de même sa place. C'était décrit de manière très simple, pas de chichi ni de passages trop niais qui aurait gâcher à mon sens le récit. C'était très sympa au contraire, c'est assez attendu et pourtant ça reste vraiment surprenant dans la manière de se construire. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite. Je le vous recommande ! Bien évidemment Michael Buckley à été très sadique et nous laisse complètement dans le suspense. Je n'ai qu'une envie, découvrir la suite !

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
callysse
  27 décembre 2016
La déferlante est une dystopie fantastique assez originale dans son idée de base. Nous découvrons au travers des yeux d'une jeune humaine, prénommée Lyric, le peuple des Alphas, des êtres qui vivaient dans l'océan et qui se sont réfugiés 3 ans plus tôt sur la plage de Coney Island aux Etats-Unis. Au début de ce roman, Lyric doit retourner au lycée, lycée qui a décidé d'accueillir de jeunes adolescents Alphas pour les intégrer à la société, ce qui ne plaît absolument pas à beaucoup d'américains, la gouverneure de l'état de New York en tête.
Je n'ai pas été réellement séduite par la première moitié de ce roman qui m'a fait penser à une récente série qui n'a pas fonctionnée où de jeunes extraterrestres réfugiés sur Terre devaient intégrer un lycée américain. Je n'ai pas regardé mais cela n'avait pas l'air terrible. J'ai trouvé cette première partie un peu longue et les éléments qui permettent de comprendre qui est Lyric et dans quel monde elle vit sont amenés de manière un peu maladroite et confuse. Je me rappelle même m'être dit à un moment « cette histoire n'est vraiment pas terrible, je suis un peu déçue ». le prétexte qu'on nous sert pour que Lyric et le Prince Alphas se rencontrent est très moyen. L'auteur a clairement manqué d'idées sur ce point et j'avoue que, pour le moment, je n'ai pas compris les motivations des personnes les ayant forcés à se rencontrer et à se parler, du moins du côté des Alphas. J'espère en découvrir un peu plus dans les prochains tomes.
Car oui, j'ai envie de lire les prochains tomes vu que la deuxième partie rattrape la première. J'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce roman à partir de là. Nous apprenons à connaître Fathom et Lyric, qui paraît beaucoup moins prétentieuse dans cette seconde partie. Nous découvrons un peu plus le peuple des Alphas et leurs coutumes. Et surtout, il y a bien plus d'action. La scène de fin est fabuleuse et bien décrite, tellement bien scénarisée qu'on se demande si l'auteur n'espère pas une adaptation cinématographique. Et c'est difficile de ne pas avoir envie de découvrir la suite avec la fin de ce tome. L'attente va être malheureusement longue je pense.
J'ai bien apprécié le fait que Michael Buckley aborde quelques thématiques intéressantes : le racisme, les expulsions, la xénophobie, la maltraitance. Elles sont bien amenées et n'alourdissent pas l'histoire.
En revanche, j'ai trouvé le personnage de la gouverneure trop caricaturale et extrémiste. J'ai du mal à croire que dans la réalité une personne politique obtienne tant de pouvoir et veuille créer un tel chaos au détriment de la sécurité de ses concitoyens et de jeunes adolescents.
Par ailleurs, comme beaucoup des dystopies actuelles, l'auteur nous sert sur un plateau les éléments qui les composent généralement : une jeune héroïne courageuse avec un fort caractère et un triangle amoureux (bien que pour une fois celui-ci ne concerne pas deux prétendants pour l'héroïne). C'est dommage mais heureusement cela n'enlève rien au charme des Alphas et de Fathom. J'espère qu'on en apprendra plus sur lui et sur son peuple dans les prochains tomes car c'est le gros point positif de ce roman.
En résumé, La déferlante est une dystopie originale et sympathique, qui n'échappe pas malgré tout à quelques clichés communs aux dystopies actuelles. le peuple des Alphas est très intéressants, Fathom en tête, et j'ai hâte d'en apprendre plus sur eux ! J'espère que le tome 2 sortira bientôt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jumax
  24 mars 2016
Un livre qui se lit vite et bien. J'ai pas été transcendée par m'histoire ou les personnages, mais c'est un bon moment. A voir dans la suite comment se développe l'histoire.
Un drôle de peuple sous-marin lourdement armé débarque soudainement sur une plage, est-ce une invasion ou un appel au secouru ? Une chose est sûre la population locale ne les accueillent pas à bras ouverts....
Commenter  J’apprécie          140
L_Bookine
  16 mai 2016
Malgré toutes les bonnes notes que récolte La Déferlante, je n'ai pas eu de coup de coeur ... En lisant le résumé, je m'attendais à autre chose alors je suis quelque peu déçue. J'ai eu l'impression d'avoir un mélange de Star-Crossed et de la trilogie d'Anna Banks - L'héritage des Syrénas. Cependant, j'ai lu ce livre en quelques heures. le style d'écriture est plaisant, fluide mais, pour moi, il manque un petit quelque chose : le point de vue de Fathom ou d'un Alpha. Un changement de point de vue pourrait apporter plus de renseignements sur ces créatures et/ou plus de profondeur à la relation entre Lyric et Fathom.
Même si, dans l'ensemble, c'est une "déception" : je vais donner une chance à cette série et lire le tome 2 lorsqu'il sortira.
Commenter  J’apprécie          91
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Carole94pCarole94p   29 avril 2016
Je ne trouve plus nos rendez-vous aussi pénibles qu'avant, me confie Fathom pendant que nous jouissons d'un peu d'intimité.
- Une fois que tu sauras lire, je t'apprendrai à parler aux filles, dis-je.
Mais, au fond de moi je réprime un sourire.
Il me dévisage d'un air perplexe, et puis, soudain, il perd la bataille contre ses zygomatiques. Je n'avais encore jamais été éblouie par un sourire, mais il faut dire que le sien est unique. Tellement inattendu, comme une étoiles filante qui traverse le ciel. Avant que je ne puisse m'en remettre, il bondit par-dessus la rambarde et plonge dans les vagues.
Je lui crie :
- Je déteste quand tu fais ça !
Mais je suis heureuse qu'il se soit sauvé, parce que l'envie me démangeait sérieusement de me dresser sur la pointe des pieds pour goûter ce sourire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MariloupMariloup   30 août 2016
_ J'ai soutenu toutes tes décisions jusqu'ici _ malgré mon désaccord la plupart du temps _ et je me suis battu pour chacune d'elles, crie Fathom. J'ai pris des coups, j'ai versé mon sang pour toi...
_ Conformément à ton devoir! rugit son père.
_ J'ai passé ma vie à me battre pour toi. Je ne demande qu'une seule chose en retour: une faveur d'un père à son fils dévoué. Père, épargne Lyric Walker et sa mère.
Le prime fait sortir ses lames de ses bras et se dirige vers moi.
_ Puisque tu refuses de m'obéir, fils, je vais m'en charger moi-même! Tes sentiments pour cette guenon me font honte. Crois-tu que je t'autoriserais à coucher avec elle, à lui faire porter mes petits-enfants?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Carole94pCarole94p   29 avril 2016
Je ne laisserai personne te faire du mal, Lyric Walker, me chuchote-il.
je lève les yeux vers son visage, que je distingue à peine dans l'obscurité, et je le crois.
Commenter  J’apprécie          90
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   26 août 2016
— Oui, nous sommes différents, confirme-t-il. Malgré tous tes efforts pour me changer.
— Te changer ?
— N’est-ce pas ce que Doyle t’a demandé ? De me transformer en humain ? De faire de moi quelqu’un qui recule devant un défi ? Tu peux lui dire que c’est raté.
— Je l’ai déjà fait. Il va t’attribuer un autre binôme, ça marchera peut-être mieux.
Il pivote face à moi, le regard meurtri. Comme si je venais de le gifler.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MariloupMariloup   30 août 2016
Je n'ai parlé à personne de ce feu qui couvre en moi, pas même à Bex. Je sais qu'elle raffolerait de son parfum de scandale, qu'elle exigerait d'avoir tous les détails, mais je préfère la boucler. En parler à voix haute reviendrait à lui conférer une réalité que je ne suis pas encore prête à admettre. Ce qui bouillonne en moi est fort, exaltant, mais c'est aussi une catastrophe en puissance. Et puisque ça ne débouchera sur rien _ aucune chance _, pourquoi le partager avec qui que ce soit?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michael Buckley (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Buckley
La déferlante
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3480 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..