AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368123237
Éditeur : Charleston (28/08/2018)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Jusqu'où iriez-vous pour protéger vos enfants ?

Dans la famille Lattimore, Eve, la mère, est le socle. David, son mari, s'absente la semaine pour son travail et elle doit tout gérer : la crise d'adolescence de leur fille Melissa, et surtout la sécurité de leur fils Tyler, qui souffre d'une maladie rare, la maladie des « enfants de la lune » : la moindre exposition aux rayons du soleil peut lui être fatale. Pour éviter tout accident, leur maison, sous ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Livresque78
  24 octobre 2018
Difficile de vous parler de ce livre sans vous en dire trop, pourtant j'ai envie de tout vous dire. J'ai envie de vous expliquer à quel point je l'ai aimé, à quel point je me suis sentie entourée de cette famille et de ses souffrances et aussi à quel point j'ai eu du mal à quitter ce roman.
C'est une histoire de famille, ça, vous l'aurez compris, mais ce que vous allez découvrir en ouvrant ce livre est bien au delà de la relation classique d'une mère avec ses enfants. Vous allez rencontrer ici un amour extrêmement fort auquel vous aurez forcément tendance à vous identifier.
Cette attention excessive que porte, Eve à son fils Tyler va amener l'équilibre familiale, qui jusqu'à présent semblait se maintenir, sur le fil du rasoir. Mais Tyler est malade, il est un enfant de la lune, il a forcément besoin d'être constamment sous l'oeil bienveillant de sa maman. Puis il y a Melissa, l'aînée des enfants, en pleine crise d'adolescence, qui elle aussi vit des moments difficiles, ceux d'une jeune fille de 16 ans dont en plus le frère est atteint d'une maladie rare et incurable...
Lien : https://wp.me/p5mZHK-25j
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Labibliothequedemarjorie
  16 décembre 2018
Le thème évoqué dans ce roman est vraiment original, du coup je me suis laissée tenter par ce nouveau thriller de la collection Charleston noir dont j'ai entendu beaucoup de bien. J'ai aimé me plonger au sein de cette famille en faisant la connaissance de chaque membre. La personnalité de Tyler est admirable. Il est comme tous les jeunes de son âge malgré le mal dont il souffre, l'emprisonnant dans sa chambre dans le noir total toute la journée. Mis à part son ami fidèle qui lui rend régulièrement visite, ses autres contacts se font uniquement par vidéo, tout comme sa scolarité. Son seul moment de liberté : la nuit, lorsque le soleil se couche. Tyler peut alors sortir de la maison et se consacrer à sa passion, la photographie.
En parallèle, on suit Melissa, en pleine crise d'adolescence. Puis, on entre au sein du foyer. Les problèmes de couple des parents, les tensions liées à leur mode de vie et à les angoisses de tous se révèlent.
Le jour où un drame arrive à une jeune fille du quartier, les rues sont envahies de policiers et de journalistes nuit et jour. On va alors suivre l'enquête policière qui va se mettre en place.
Entre une mère de famille qui sacrifie tout son univers pour s'occuper et protéger son fils, un père qui ne trouve plus sa place au sein du couple, une soeur qui perd les pédales et enchaîne les bêtises, je me suis réellement attachée qu'à Tyler.
Du côté de l'intrigue, je me suis un peu ennuyée. L'issue n'est pas transcendante même si la construction est bien menée. le suspense est présent, mais il arrive assez tardivement. La tension ne monte que sur les derniers chapitres. Durant tout le récit, seul le bien-être de Tyler était mon inquiétude et l'intrigue était secondaire. Cependant, l'histoire se lit bien, l'écriture est fluide et simple. J'ai tout de même passé un agréable moment de lecture.

Lien : http://labibliothequedemarjo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
elleaimelire
  19 octobre 2018
J'ai commencé ce livre sans en connaître le sujet. Je savais seulement que Séverine Lenté de la chaîne IlEstBienCeLivre lui avait décerné un slip ! Elle avait attisé ma curiosité ! Merci aux éditions Charleston pour cette lecture.
Dans le secret le plus sombre, nous pénétrons dans la vie de famille d'Eve, David, Mélissa et Tyler. David, le père travaille loin de chez lui et c'est à Eve qu'il revient de gérer l'organisation familiale. S'il n'y avait que la crise d'adolescence de Mélissa à gérer cela ressemblerait à la vie de nombreuses familles. Mais la plus grande mission d'Eve consiste à veiller à la sécurité de Tyler leur fils. Ce dernier est atteint de xeroderma pigmentosum (XP), maladie plus souvent connue sous le nom d'enfants de la Lune. Il ne peut d'aucune manière être exposé aux rayons UV, que ce soit ceux du soleil ou ceux de la plupart des éclairages. Tyler reste enfermé toute la journée dans la partie de la maison qui lui est dédiée et aménagée pour sa sécurité. Il ne peut en sortir qu'une fois la nuit tombée. Mais Tyler veut quand même découvrir le monde, alors la nuit, à l'insu de sa mère, appareil photo en main, il l'explore.
"A l'exception de la lune qui fait luire les pierres du patio, et les bras métalliques des fauteuils, le jardin est plongé dans le noir. Tyler inspire à fond, emplit ses poumons. Pourquoi l'air semble-t-il tellement plus pur quand il est le seul à le respirer ?"
Le jour où un évènement dramatique arrive à Eve, tout semble échapper au contrôle de la mère de famille. Mais pour elle, sa seule mission est de veiller sur la vie de Tyler, alors elle se tait. Insomnies, cauchemars… Eve finit par perdre pied.
"Le sommeil appartient aux justes. Il lui est interdit, hors d'atteinte."
La construction de ce thriller est plutôt originale puisque dès le départ, nous savons ce qui est arrivé à Eve. Nous la suivons dans sa vie de tous les jours tout en connaissant son secret. Nous la voyons tentant de garder sa contenance et continuer de soutenir son entourage. Comme si elle n'y était pour rien. Comme si elle ne savait rien.
"Un mensonge, un de plus. Ils lui viennent plus facilement désormais. Ils ont gagné en force et en vélocité."
La tension est palpable tout au long de ce roman. Pourtant nous savons tout dès le départ, mais le suspense s'installe, doucement, savamment. Carla Buckley maîtrise parfaitement son intrigue. La pression monte et on se sent nous aussi oppressé, dans cette maison barricadée. On a beau savoir le fond de l'histoire, l'auteure arrive à nous faire douter de tous les personnages, un à un. Elle nous déstabilise, certains vivent la nuit, d'autres le jour. Il fait souvent nuit.
"Derrière lui, la lumière de la cuisine éclaire les pierres du patio, leur donnant une teinte jaune délavée. Tout le reste est plongé dans l'ombre. Tyler ne se souvient pas à quoi ressemble le monde en couleur."
L'atmosphère ambiante en devient très pesante, très sombre. Alors on tourne les pages pour savoir, on en oublie de dormir, on ne sait plus si on est le jour ou la nuit, on ne sait plus quelle heure il est. L'important est de connaître la fin.
Le secret le plus sombre est un thriller psychologique, que je qualifierai aussi de thriller à ambiance. Il est assez lent, mais je vous conseille de vous laisser tenter, vous serez surpris ! Un roman à suspense parfaitement maîtrisé ! Un très bon page-turner !
Lien : https://ellemlireblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
VibrationLitteraire
  30 août 2018
Un thriller qui nous montre jusqu'où une mère pourrait aller pour protéger son enfant…
Dans ce roman, nous suivons une famille bien particulière. En effet, Ève a clairement mis sa vie sur pause depuis la naissance de son fils Tyler, atteint d'une maladie rare et incurable : le xeroderma pigmentosum (aussi appelé maladie des enfants de la lune). Elle a tout fait pour que la maison familiale soit une vraie forteresse impénétrable par les UV. Cette forteresse n'aura pas su retenir son mari, David, qui travaille à des milliers de kilomètres de là et ne revient que certains week-end… Sa fille aînée, Mélissa, traverse une adolescence perturbée. Tout bascule dans cette petite famille en une nuit lorsqu'un drame arrive à Eve et qu'elle va devoir prendre la plus horrible des décisions…
Le résumé m'avait déjà beaucoup attiré. La maladie des enfants de la lune est trop peu connue et je me doutais que l'on allait nous dépeindre un personnage maternel très particulier. Et je n'ai pas été déçue !
Tout le récit tourne autour des événements de cette fameuse nuit et tout s'intrique au sein de personnalités très particulières. Ève a un côté très obsessionnel pourtant nécessaire selon elle, à la survie de son fils. En effet, Tyler risque de très graves lésions s'il se retrouve exposé aux UV pendant quelques secondes… Pour protéger son enfant, Ève est prête à tout, vraiment à tout. Et elle le prouvera dans ce récit.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Tyler qui est bien plus profond qu'il n'y parait au premier abord. Atteint d'une maladie incurable, il n'est pas si innocent qu'il le laisse croire et porte aussi une certaine noirceur en lui. Chacun des personnages, chaque personnalité, se révèle au gré du récit. A chaque fois, on peut découvrir une petite part d'ombre chez chacun et on en vient alors à douter de tout. Cela est rendu possible par le changement régulier du personnage suivi ! On découvre alors avec facilité les petits secrets des uns et des autres…
En effet, Carla Buckley arrive à nous faire douter au gré du récit sur tous ces personnages auxquels on s'attache petit à petit. L'intrigue est menée telle que l'on doute même des faits que l'on a pu découvrir en début de roman à cause de l'évolution des personnages de cette histoire.
J'ai trouvé qu'il y avait un certain suspense, même si au bout d'un moment, le récit tourne un peu en rond. On a tout de même hâte de savoir comment va se terminer le roman et on ne peut clairement pas le lâcher avant la dernière page tournée car, avec tant d'ombres chez des personnages si particuliers, tout est possible !
Du côté de la maladie, j'ai beaucoup aimé la description du xeroderma pigmentosum qui est très fidèle. L'auteure met bien en scène les nombreuses difficultés liées à cette maladie et surtout le handicap qu'elle produit. C'est une partie que j'ai beaucoup apprécié car c'est traité avec rigueur et justesse. de plus, à la fin de l'histoire, on ne peut s'empêcher de sourire devant la note d'espoir donnée face à cette maladie…
J'avoue avoir été un peu surprise par la fin. Je m'imaginais tellement de scénarios différents et rocambolesques que la fin m'a paru presque trop simple, mais c'est aussi là tout le talent de l'auteure ! J'ai trouvé la fin plutôt juste et belle, et il ne pouvait en être autrement avec un roman Charleston !
Carla Buckley met en scène dans ce roman des personnages attachants et hauts en couleurs chez qui l'on découvre petit à petit une partie sombre absolument glaçante. On découvre alors que rien n'est plus redoutable que les membres d'une famille soudée qui ferait tout, absolument tout, pour se protéger l'un l'autre. J'ai beaucoup aimé ce roman qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. de plus, j'ai beaucoup aimé la façon d'évoquer le xeroderma pigmentosum, et surtout je ne peux qu'applaudir l'auteure pour la belle note d'espoir donnée à la fin.
Lien : http://vibrationlitteraire.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Asmostark
  31 décembre 2018
🌜Le secret le plus sombre - Carla Buckley 🌛
Traduction : Géraldine d'Amico @lillycharleston
Jusqu'où iriez-vous pour protéger vos enfants ?
Dans la famille Lattimore, Eve, la mère, est le socle. David, son mari, s'absente la semaine pour son travail et elle doit tout gérer : la crise d'adolescence de leur fille Melissa, et surtout la sécurité de leur fils Tyler, qui souffre d'une maladie rare, la maladie des « enfants de la lune » : la moindre exposition aux rayons du soleil peut lui être fatale. Pour éviter tout accident, leur maison, sous la vigilance d'Eve, est devenue une véritable forteresse.
Entièrement dévouée à son fils, Eve ne se rend plus compte de rien. Que fait Tyler lorsque tout le monde dort ? Que lui cache sa fille qu'elle ne reconnaît plus ? Et que sait-elle vraiment de l'existence de David, à des milliers de kilomètres de là ?
Quand un événement dramatique frappe Eve de plein fouet, elle prend une terrible décision : pour elle, sa famille passe avant tout. Mais pourra-t-elle vraiment la sauver ?
J'ai adoré ce livre! 😄 Je suis rentrée dans l'histoire dès les premiers mots. L'évènement déclencheur arrive très vite, et la décision d'Eve va bouleverser bien des vies. Dans cette petite rue tranquille, tout va être chamboulé, les "petits secrets" de chacun vont être révélés. le rythme est dynamique, l'écriture fluide, les personnages sont travaillés et attachants et l'intrigue bien déroulée. Ce livre est aussi l'occasion d'en apprendre plus sur la maladie "des enfants de la lune", la difficulté du quotidien pour eux et leurs familles.
Je le recommande chaudement 😊
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   26 septembre 2018
Les arbres à feuilles caduques produisent une enzyme qui empêche ces dernières de s’alimenter et cause leur mort. Il n’a jamais entendu parler d’un seul arbre qui en soit dépourvu, mais peut-être en existe-t-il un, quelque part, qui n’a pas cet enzyme, et qui reste vert toute l’année. Les êtres humains comptent presque soixante mille enzymes différentes et il ne lui en manque qu’une seule.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 septembre 2018
Lorsque l’obturateur claque comme un pétard, les trois biches s’enfuient à travers les arbres. L’instant d’après, c’est comme si elles n’avaient jamais été là. Il se sent coupable d’avoir interrompu leur repas et espère avoir pris une bonne photo. Il se lève, s’étire. Il lui reste une vingtaine de minutes avant que son écran solaire ne fasse plus d’effet.
Commenter  J’apprécie          00
elleaimelireelleaimelire   21 septembre 2018
A l'exception de la lune qui fait luire les pierres du patio, et les bras métalliques des fauteuils, le jardin est plongé dans le noir. Tyler inspire à fond, emplit ses poumons. Pourquoi l'air semble-t-il tellement plus pur quand il est le seul à le respirer ?
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 septembre 2018
Ce moment de la journée où ils ne sont que tous les deux, seuls au monde, est toujours le meilleur, son préféré. Ils peuvent parler de tout et de rien, et pendant ces quelques heures, la vie semble riche de possibilités illimitées.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 septembre 2018
Chaque exposition est différente : parfois elle est dangereuse, parfois elle ne l’est pas. Ce qui est terrible, c’est l’impossibilité de savoir.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Carla Buckley (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carla Buckley
Le secret le plus sombre - Carla Buckley
autres livres classés : enfant de la luneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1681 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..