AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sophonisba


Sophonisba
  20 mars 2013
Dans Souvenirs d'un pas grand-chose, Bukowski nous parle de son enfance certes, c'est un roman "auto-biographique" mais surtout il nous parle de la vie à travers les yeux d'un enfant.
Aucune naïveté ici juste le regard cru d'un garçon sur la société du plus fort.
Il n'est ni riche, ni beau, ni tellement fort donc il devrait faire partie des faibles, de ceux qui s'en prennent plein la gueule toute leur vie.
Et c'est souvent le cas mais pas toujours, car à force, il a le cuir dur et ne sent plus les coups.
Méfiant, il rêve de solitude et ne fait aucun effort pour plaire.
Les autres, dont son père ont donc de moins en moins de prise sur lui.
S'il rêve d'être fort et méprise les faible, il semble toujours se laisser attendrir par la succession de rejetés qui lui collent au basques.
La galerie de ces personnages est hilarante et très juste.
Voilà pour le fond, pour la forme Bukowski est d'une grande vulgarité bien sûr et son langage cru est vraiment jouissif.
Il pense et dit ce qu'on pense et aimerait dire tout haut de la manière dont on aimerait parfois pouvoir le dire.
Une façon aussi de montrer à quel point toute cette comédie (la vie) est ridicule et si elle n'a pas le moindre égard pour la plupart d'entre nous pourquoi s'encombrerait-on de respect ou de belle paroles à son égard.
Bukowski en tout cas n'en a aucun.
Commenter  J’apprécie          300



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (27)voir plus