AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782743623081
234 pages
Éditeur : Payot et Rivages (01/02/2012)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Chez les dingues, j'ai soulevé tous les givrés et déclenché une inserruction. On m'a expédié en prison. Là, on savait qui j'étais... Tout ça se termine quand je me fais la belle la nuit pendant que les émeutes de Watts battent leur plein. Alors vous la voulez cette histoire ?
C'est en ces termes qu'Edward Bunker présente ses nouvelles, inspirées directement de ses dix-huit années d'incarcération. On y découvre comment un employé de garage peut se retrouver da... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
koalas
  22 mai 2016
Un recueil de nouvelles noires sous haute tension...
Qui mieux qu'Edward Bunker pour décrire l'univers carcéral en Californie,
l'enfer des pénitenciers qu'il connaît bien puisqu'il y a purgé quelques peines de jeunesse notamment à la prison de San Quentin surnommée maison de Dracula.où sont enfermés des jeunes noirs, chicanos et blancs qui font gang à part...Des costauds qui roulent des mécaniques prêt à en découdre, des coupables mais aussi des innocents du système judiciaire américain qui les transforme en bêtes...
Et l'auteur arrive à rendre plus vrai que nature l'univers sonore assourdissant des bruit de chaînes, du clic clac des serrures, des hurlements, du bruit des barreaux, des grilles qui claquent ; les insultes qui fusent , la haine des matons, des donneuses et des porcs.
Les évasions, les bagarres, les règlements de compte sont tarantinesques.
Les héros maudits de ses nouvelles : des jeunes Noirs qui font face à la justice et l'injustice des Blancs, un emprunt de véhicule qui vire à la perpet', la vengeance d'Eddy, un Black Panther lettré qui lutte à mort, des taulards noirs qui ambitionnent de devenir des légendes sans oublier le monstre d'Hollywood qui attend son tour au couloir de la mort...
Au final, des personnages saisissants de vérité, une écriture directe et percutante qui bousculent les portes du pénitencier et la justice américaine.
Six nouvelles noires carcérales sous haute tension raciale tout droit sorties du vécu et du ventre de la bête...littéraire, Edward Bunker
Incontournable... tout autant que sa fameuse trilogie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
encoredunoir
  04 février 2012
Après Stark, roman de jeunesse publié il y a quatre ans, Rivages continue l'édition de textes inédits d'Edward Bunker. En l'occurrence, Évasion du couloir de la mort est un recueil de six nouvelles – dont celle qui donne son titre au livre – auxquelles s'ajoute en introduction une lettre de Bunker à son éditeur à propos de ces textes qui constitue elle aussi, à sa manière, une nouvelle à part entière. À la différence près que celle-ci est clairement autobiographique.
On retrouvera dans ce recueil les thématiques habituellement abordées par Edward Bunker dans ses romans. le rouleau-compresseur qu'est le système judiciaire et pénitentiaire américain, d'abord, qui est au centre du premier texte (« Justice à Los Angeles, 1927 »), mettant en scène un jeune noir décidant d'emprunter pour la soirée, parce que sa voiture ne démarre pas, celle d'un client du garage dans lequel il travaille. Les circonstances le mènent alors dans un engrenage infernal qui va peu à peu broyer l'honnête homme qu'il est pour le transformer en un être soumis à une telle frustration qu'il ne peut plus faire autrement que de recourir à la violence. Cette première nouvelle, électrisante, magnifique dans sa construction implacable et la sobriété de sa narration, vaut à elle seule que l'on s'attarde sur ce recueil.
Les cinq autres nouvelles, plus ou moins longues, n'atteignent sans doute pas la même tension que la première mais s'avèrent être elles-aussi d'une grande qualité. Là encore, on se trouvera confronté à l'implacabilité du système, mais aussi, beaucoup, aux tensions raciales (« le prix de la vengeance »), et à la manière dont on peut toujours trouver un peu d'espoir, voire une certaine forme de rédemption, quand on se trouve dans une situation vraiment désespérée (« Évasion du couloir de la mort »). Cela ponctué de tranches de vie en prison (« Entrée dans la Maison de Dracula », « Mort d'un mouchard »).
Comme toujours, les héros de Bunker sont loin d'être innocents. Il nous montre toutefois comment un système peut transformer des coupables en bêtes et comment, quand les dés sont pipés depuis le départ, le crime peut devenir le seul choix possible (« La vie devant soi »).
Ce recueil ravira sans doute les lecteurs habituels de Bunker. Il constitue aussi une belle entrée dans son oeuvre pour ceux qui ne la connaissent pas encore.

Lien : http://encoredunoir.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LeaTouchBook
  19 décembre 2016
Edward Bunker est réputé comme le grand romancier de l'univers carcéral : celui qui aura su mettre des mots sur un univers sombre et inconnu, un monde qu'il connaît très bien pour en avoir fait partie.
Voici six nouvelles qui vont vous permettre de faire connaissance avec le style et l'ambiance propres à cet écrivain. C'est ainsi que la fiction se mêle au documentaire pour révéler les secrets et espoirs de ceux qui vivent entre quatre murs. Une cellule est ainsi un lieu clos qui permet à chaque protagoniste de faire face à qui il est et à ce qu'il a fait pour le meilleur -la rédemption- ou le pire -la volonté de récidiver- peu importe que ce soit le remord ou la rage, chaque personnage est fascinant.
Imaginez les bruits, les odeurs propres à la prison, tout cela retranscrit dans une écriture viscérale parfaite pour le carcéral. Que ce soit l'injustice, la vengeance, l'évasion, l'espoir, tous les sujets sont traités et ce avec force d'émotion et de conviction.
En définitive, une parfaite introduction pour entrer dans le monde de Bunker, juste avant de s'engager dans la lecture de sa grande trilogie...
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Fx1
  24 avril 2014
Un ensemble de nouvelles qui vient confirmer si il y en avait besoin tout le talent de Bunker a brossé un visage trés réaliste des Usa. Ici ce n'est clairement pas un conte de fées , mais une étude quasiment sociologique de ce grand pays et de ces travers . Un jour viendra ou Bunker sera reconnu comme l'auteur majeur qu'il est ...
Commenter  J’apprécie          10


Video de Edward Bunker (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edward Bunker
Le Récidiviste (STRAIGHT TIME), film 1978, bande-annonce
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2013 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre