AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Thierry Piélat (Traducteur)
EAN : 9782264049797
384 pages
Éditeur : 10-18 (02/07/2009)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 46 notes)
Résumé :
Fils d'une prostituée thaïe et d'un GI américain qu'il n'a jamais connu, Sonchaï Jitpleecheep est inspecteur du 8e District, le quartier chaud de Bangkok. Bouddhiste pratiquant, mais guidé par une morale bien à lui, ce flic hors normes connaît la capitale thaïlandaise comme sa poche. Dans un hôtel du 8e District, on découvre le corps atrocement mutilé d'un agent de la CIA. Tout porte à croire que le meurtre a été commis par Chanya, la prostituée vedette du club dont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Ariane84
  30 juillet 2017
Ce deuxième tome des aventures de Sonchaï, enquêteur du 8ème district de Bangkok, est dans la lignée du premier.
Le personnage de Sonchaï, flic, bouddhiste, philosophe, est attachant et porte un regard aiguisé sur la société thaïe mais aussi sur l'occident. Ses réflexions sont pertinentes et toujours avec une pointe d'humour.
La description de la société thaïlandaise est le point fort de cette série qui est véritablement immersive, lors de la lecture on se croit réellement en plein Bangkok, on sent les effluves orientaux et la présence de l'âme thaïe.
Les points développés par l'auteur peuvent heurter notamment ce qui a trait à la prostitution, mais je ne suis pas sûre qu'il soit insensé d'interroger sur l'origine de la situation de la prostitution dans ce pays.
L'enquête est quant à elle passionnante et nous emmène aux quatre coins du pays, l'épilogue étant moins alambiqué que dans le premier tome.
C'est en tout cas une série que je prends plaisir à lire et je pense continuer avec Bangkok psycho...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Stophe86
  16 décembre 2017
Il est bien agréable de retrouver Sonchaï Jitpleecheep et tout l'univers de Bangkok 8 dans ce nouveau livre. Dans un style si particulier et avec un personnage central toujours aussi captivant, John Burdett retrouve l'alchimie du premier roman avec une nouvelle enquête en toile de fond.
Chanya la star du club de la mère de Sonchaï est retrouvée avec le cadavre d'un agent de la CIA sur les bras : est-ce elle qui l'a tué et est-ce qu'ils se connaissaient ? Tout cela sent les ennuis et les complications. Avec la CIA qui enquête et des islamistes dans l'histoire, Sonchaï va devoir faire la lumière dans cette histoire, surtout que son supérieur, le colonel de police Vikorn, a une idée derrière la tête.
Drôle, percutant, décalé avec la narration de notre inspecteur bouddhiste et merveilleusement immersif : attachez vos ceintures, vous voila propulsés à Bangkok avant même d'avoir fini le premier chapitre.
Là bas, farang, le monde ne tourne pas dans le même sens que chez toi !
Commenter  J’apprécie          50
Lounima
  10 février 2014
Dans ce deuxième opus, Sonchaï doit mener l'enquête sur la mort d'un américain retrouvé dans une chambre d'hôtel émasculé et écorché. Tout désigne Chanya, la meilleure de ses prostituées qui travaille dans le club qu'il dirige avec sa mère, d'ailleurs elle a elle-même avoué avoir commis le meurtre. Mais l'affaire n'est pas très claire : Chanya connaissait-elle la victime ? L'avait-elle rencontré lors de son séjour aux Etats-Unis ? Pourquoi Vikorn, le supérieur hiérarchique de Sonchaï - hautement corruptible en plus d'être trafiquant de drogue - souhaite-t-il que Sonchaï mène une pseudo-enquête sur les milieux islamistes ? Voilà qui est loin d'être limpide pour Sonchaï qui, en bon exécutant, obéira aux ordres de son chef !
Avec Bangkok Tattoo, John Burdett nous offre un deuxième voyage éblouissant dans l'intimité de Bangkok aux côtés de Sonchaï Jitpleetcheep, ce flic incorruptible du 8è District. Tous les ingrédients du premier tome se retrouvent ici avec plaisir : la philosophie bouddhiste de Sonchaï qui évolue dans un monde où le sexe, la drogue, le meurtre et la corruption sont monnaie courante, les interpellations au lecteur farang - étranger occidental - ignorant et englué dans sa logique cartésienne à mille lieues de la sagesse orientale et qu'il convient d'éduquer, une enquête étrange et loin d'être convenue et un humour décapant. On en redemande forcément !
Une série à découvrir... ;-)
Lien : http://loumanolit.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Enzolibris
  05 novembre 2019
Pour la amateurs de polars. c'est souvent cru, choquant, mais le rythme est nerveux et le tout se déroule dans la vénéneuse cité des "anges". Un bon moment de détente.
Commenter  J’apprécie          00
henrimesquida
  26 décembre 2016
drôle et percutant. Une série addictive.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LounimaLounima   10 février 2014
"La renaissance, voilà comment cela se passe, farang (au cas où tu te poserais la question) : tu te prélasses sur un magnifique balcon ouvert sur le ciel étoilé, on entend une musique divine, si parfaitement jouée que c'en est presque insoutenable, quand il se produit tout à coup quelque chose de terrible : l'harmonie magique se rompt en une innommable cacophonie. Que se passe-t-il ? Es-tu en train de mourir ? Tu peux le dire de cette façon. Ce bruit affreux est le premier cri du bébé : toi. Tu es né dans un corps humain où toutes les fautes commises dans ta vie antérieure ont laissé leur empreinte, et il te faut maintenant passer les soixante-dix ans qui suivent à tenter péniblement d'entendre à nouveau la musique. Pas étonnant que nous pleurions." (10/18 - p.116)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ariane84Ariane84   30 juillet 2017
Appeler ce méli-mélo de vanité, de désespoir et d'apitoiement sur soi-même le moi est non seulement le comble de l'orgueil mais aussi la preuve (si tant est qu'il en faille une) que nous sommes avant tout une espèce en proie à l'illusion.
Commenter  J’apprécie          60
LounimaLounima   10 février 2014
"[...] la société occidentale pose de multiples problèmes, mais il y en a sans doute un qui détruira la civilisation. Je veux parler de votre incapacité à concevoir que vous pouvez vous tromper." (10/18 - p.332)
Commenter  J’apprécie          30
LounimaLounima   10 février 2014
"Ah, l'immédiateté des communications modernes ! Je crois que j'aurais préféré vivre à l'époque de la marine à voile, lorsque les lettres mettaient des mois pour voyager d'un continent à l'autre et qu'on pouvait facilement mourir du choléra ou d'un coup de chaleur avant de savoir quel traitement notre correspondant à l'autre bout du monde avait réservé à nos sentiments." (10/18 - p.82)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de John Burdett (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Burdett
Cercle polar : quand les héros s'incrustent. .Cercle polar : quand les héros s'incrustent. Allez savoir pourquoi ! Il arrive parfois q'un héros s'impose à un auteur, jusqu'à ne plus le quitter, jusqu'à vieillir ensemble. le phénomène n'est pas nouveau. Philip Marlowe et Raymond Chandler, Agatha Christie et Hercule Poirot, Arthur Conan Doyle et Sherlock Holmes sont des couples mythiques. Et le phénomène se poursuit, plus encore peut-être depuis le succès des séries télévisées. Fred Vargas et son commissaire Adamsberg, Michael Connelly et Harry Bosch finiront pas fêter leurs noces d'or pour le plus grand bonheur de leurs lecteurs. Car le plaisir est grand, en ouvrant chaque nouvel épisode de leurs aventures, de prendre des nouvelles de ces amis de papier comme on s'inquiète de la santé de nos proches. Matt Scudder va-t- il replonger dans l'alcool, se demandait-on à chaque épisode de la série de Lawrence Block. Ces héros que l'on dit récurrents sont plus nombreux que jamais, en voici trois que vous ne connaissez peut-être pas encore... « le Joker » de John Burdett (Presses de la Cité) « Une affaire d'hommes » de Todd Robinson (Gallmeister) « Aux vents mauvais » de Elena Piacentini (Au-delà du raisonnable)
+ Lire la suite
autres livres classés : thailandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1958 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre