AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782356620118
80 pages
Le Mercure Dauphinois (06/02/2009)
4.2/5   20 notes
Résumé :
Quand un scientifique se propose de nous parler de la Pierre Philosophale, il y a de quoi s'étonner. Et pourtant ! Patrick Burensteinas, scientifique de formation, nous décrit dans cet ouvrage le Grand Oeuvre alchimique qu'il connaît bien et les conclusions qui se sont imposées à lui concernant la compréhension de notre univers.
Que lire après De la matière à la lumièreVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Patrick Burensteinas s'impose aujourd'hui comme le prosélyte de l'Alchimie moderne. L'Alchimie fort heureusement a connu à chaque époque de grands défenseurs, possiblement divulgateurs.
C'est avec une grande subtilité que Patrick Burensteinas se montre parfois fort généreux. Autres temps, autres moeurs, certes mais il est important aussi en la Matière, de rester fidèle à la grande Tradition.
Ainsi jusqu'à lui, il était impensable de divulguer la fameuse matière première sur laquelle se fait le travail. L'apprenti devait se débrouiller seul et tenter de deviner ce qu'elle pouvait être en étudiant la symbolique des vieux grimoires ou des lieux sacrés.
Mais que fait-on avec même la connaissance des véritables matières usuelles ? Jamais ne fut divulgué le tout début de l'oeuvre dans aucun document et sans cela ...
Aussi ce petit livre, très fin est-il une fort bonne introduction moderne à un savoir ancestrale.
Commenter  J’apprécie          40
Excellente petite initiation à l'alchimie
Commenter  J’apprécie          30
La merveilleuse explication d'une vision et d'une conception de notre monde par un alchimiste moderne !
Commenter  J’apprécie          00
passionant
Lien : https://www.yahoo.fr
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Pour retrouver la Lumière, c’est la quête de l’immobilité et de l’alignement. Quand vous êtes sur le chemin, vous êtes en mouvement. Quand vous êtes le chemin vous êtes immobile.
Commenter  J’apprécie          190
D’ailleurs il est écrit : « Il sépara la lumière des ténèbres. » Les ténèbres, c’est la matière. On peut dire qu’il y a des grumeaux de Lumière qui forme la matière et que la Lumière tape dans les grumeaux et à force de taper dedans elle finit par les décomposer. C’est pour cela qu’il n’y a pas de pérennité de la matière, tous les corps se décomposent même le plus dur. C’est comme si la Lumière entrait en permanence. Plus je suis opaque, plus je fais résistance au passage de la Lumière, plus je suis lourd. On pourrait imaginer que lorsque l’on monte sur une balance, au lieu d’avoir un poids qui nous tire vers le bas, c’est la Lumière qui nous appuie dessus.
Commenter  J’apprécie          30
Vous savez qu’il y a un rapport entre les dieux et les métaux. Il y a 7 métaux que les alchimistes vont utiliser les 7 jours de la semaine, ce sont les 7 nains de Blanche-Neige, les gnomes (de gnose la connaissance). En alchimie, on parle du Vitriol, cela tombe bien car on dit qu’il s’agit d’une huile de verre. C’est bien de l’acide, c’est de l’acide sulfurique. Mais il y a un autre sens à Vitriol que l’on trouve dans sa définition latine : Visita Interiora Terrae Rectificando Inventes Occultum Lapidem (Visite l’intérieur de la terre et en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée). C’est le mode d’emploi. On visite l’intérieur de soi-même et on va se rendre droit. Quand on sera droit, on laissera passer la Lumière. On l’a vu avec le diamant et le charbon. Le charbon n’est pas droit et le diamant, qui l’est, laisse passer la lumière.
Commenter  J’apprécie          10
C’est aussi l’histoire de la tentation diabolique. Le diabol c’est celui qui fractionne. Un diabol, un démon - peu importe les croyances diverses - c’est un type qui est plein de soufre, d’ailleurs il apparaît toujours dans un nuage de soufre. Il a plein d’émotions et il se dit : plutôt que de les dépenser moi-même je vais trouver un homme qui a une âme pas trop pleine et je vais vider mon soufre à l’intérieur et une fois que cela sera fait ce ne sera pas à moi de m’en débarrasser mais ce sera à lui de le faire. On appelle cela la tentation : comment transférer l’agitation de quelqu’un à quelqu’un d’autre.
Commenter  J’apprécie          10
Il y a une règle dans notre univers, comme disait Lavoisier, et il avait raison : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », mais rien ne s’oppose au fait que cela se passe dans plusieurs univers. Ce qui veut dire aussi que pour que quelque chose sorte de notre univers, il faut qu’il y ait quelque chose qui y rentre.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Patrick Burensteinas (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Burensteinas
Patrick Burensteinas est sans doute LE grand vulgarisateur de l'Alchimie. L'alchimie n'est pas une simple branche de la chimie ou de la physique, c'est une discipline qui remonte à la nuit des temps : nous en avons des traces depuis les sumériens et les égyptiens, et elle traverse l'histoire jusqu'à des figures plus récentes, tel par exemple en France Nicolas Flamel. L'alchimie est connue comme une « quête » de la pierre philosophale, ou réalisation du Grand Œuvre, à savoir la conception d'un métal capable de transformer le plomb en or. Mais l'alchimie est bien plus que cela ! C'est aussi un art de vivre et une transformation intérieure profonde : passer de ce qui nous « plombe » à la lumière... et transmuter ainsi la matière.
+ Lire la suite
autres livres classés : alchimieVoir plus
Les plus populaires : autre Voir plus


Lecteurs (67) Voir plus



Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
92 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre

{* *}