AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de pacloue


pacloue
  22 octobre 2019
L'histoire :

Dave Robicheaux a été élevé avec son père à la suite du départ de sa mère, Maé Guillory- Robicheaux, avec un autre homme. Je crois que ce premier compagnon est mort et qu'elle a ensuite vécu avec Mack.

Elle est revenue une fois voir son fils pour lui apporter une toupie, puis Dave ne l'a revue qu'une seule fois alors qu'elle était serveuse dans un bar de Purple Cane Road et à cette occasion elle ne semble pas l'avoir réellement reconnu. En tout cas c'est ce que Dave indique dans un roman précédent même si, dans celui-ci, il pense qu'elle l'a vaguement reconnu.

Toujours est il que Dave a gardé une image idéalisée de sa mère.

Le choc est grand lorsqu'un homme, Zipper Plum, lui affirme que sa mère a été en réalité assassinée par deux flics.

Zipper est tué par un professionnel que Dave identifie comme étant Johnny Remeta, dont le QI est de 160.

Remeta tente de tuer une jeune prostituée noire Little Face Dautrieve mais ne le fait pas après avoir vu qu'elle était avec son bébé.

Je passe sur une partie de l'histoire mais Remeta est finalement arrêté dans le secteur d'Iberia suite à un banal accident de la route.

Il doit être transféré à la Nouvelle Orléans où a eu lieu le meurtre de Zipper et deux policiers viennent le chercher. Mais Dave sent que quelque chose ne va pas et il prend le véhicule de patrouille pour vérifier son intuition.

En réalité Jimmy Burgoyne et le policier chargé de l'enquête, Don Ritter, se sont arrêtés laissant Remeta dans le véhicule de police comme une cible pour le snipper qui le surveille. Au péril de sa vie, Dave arrive à sauver Remeta et le laisse prendre la fuite à bord du véhicule de la police et Burgoyne se fait tuer alors que Ritter se cache pendant la fusillade.

Remeta estime avoir une dette envers Dave.

Ce dernier pense que le snipper est Axel Jennings, un policier proche de Ritter et qu'il s'agissait d'un guet apens pour tuer un témoin encombrant.

Ritter semble être un proche de la procureur Connie Deshotel. Connie Deshotel est appréciée par Dave en raison de son sérieux et de sa probité.

Elle lui fait écouter l'enregistrement d'un interrogatoire dans lequel le suspect affirme que la mère de Dave était une prostituée.

Passion Labiche, dont la soeur se trouve dans le couloir de la mort pour le meurtre d'un homme, Vachel Carmouche qui avait abusé d'elle par le passé, est victime d'un cambriolage juste après avoir dit à Connie Deshotel qu'il lui semblait la reconnaître pour l'avoir vu sur une ancienne photo.

Assez curieusement, seule une boite de vieilles photos a été volée… mais pas la photo en cause qui se trouvait ailleurs et que Passion remet à Dave. Connie est sur cette photo prise à Noël 1967 en compagnie des parents de Passion. Dave ne comprend pas trop pourquoi cette photo serait compromettante.

Axel Jennings se fait passer à tabac.



Alafair a désormais 16 ans et elle est passionnée par l'écriture. Elle rencontre lors de son atelier d'écriture un jeune homme qui lui plaît et qui est un artiste. Il lui montre des photos de ses céramiques. Il s'agit de Remeta qui avait indiqué à Dave être un céramiste. Dave n'arrive pas à lui mettre la main dessus.



Clete déménage afin de s'installer dans un pavillon de motel. Il est aidé par Alafair et Dave.

Le soir tous trois mangent un morceau au bord du bayou alors que de l'autre coté de l'eau un tueur se prépare à agir. Mais Remeta veille…. Et l'empêche de tuer Dave, puisqu'en réalité c'est lui qui était visé.



Dave reçoit les confidence d'une ancienne prostituée qui a connu sa mère. Celle-ci n'a jamais été prostituée, elle était serveuse dans un restaurant-bar tenu par un homme qui ne voulait plus obéir aux ordres de la mafia locale. Il a de ce fait été exécuté alors que Mae allait le retrouver. Elle a assisté à son meurtre par des policiers scellant ainsi son destin.



Alafair revoit Remeta et celui-ci lui propose un pacte de suicide….

Quant à Dave, il se bat avec Jim Gable qui a une attitude peu respectueuse à l'encontre de Bootsie.





Mon avis :

J'ai fait ma fiche de lecture au fur et à mesure de cette dernière, (contrairement à mon habitude ) car les romans de Burke sont très denses. Beaucoup de personnages qui s'enchevêtrent et des intrigues qui s'emmêlent, plus de nombreux retours vers le passé font que le roman peut être délicat à résumer.

D'ailleurs ma fiche de lecture est incomplète et fait l'impasse sur plusieurs personnages, parfois essentiels.

Dave a idéalisé sa mère et Connie Deshotel, en lui donnant à entendre l'interrogatoire faisant passer sa mère pour une prostituée de bas étage, a déclenché un processus qu'elle ne pouvait maîtriser.

Le monde de Dave est un monde violent, pourri, livré à la mafia locale et disposant d'une police souvent corrompue. Mais il y a des havre de paix avec le bayou, la vie qui s'écoule lentement, paisiblement entre pêche et repas au bord de l'eau…

La nature est d'ailleurs à l'image du pays avec ses animaux dangereux et inquiétants, ses tornades mais aussi ses paisibles étendues d'eau.

Malgré une lecture parfois difficile, c'est un roman que j'ai beaucoup aimé et James Lee Burke est un auteur que je qualifierais d'atypique. Je pense sincèrement que c'est un auteur qu'il faut lire
Lien : http://mespoliciers.canalblo..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus